Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Sam 18 Aoû 2012 - 12:03
"moins pire" Very Happy
Invité
Invité

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 12:06

C'est normal, cette impression de pop up ambulantes pour Tor: ce manuel est un spam ambulant. Mais il y a encore pire, mention spéciale " a touché le fond, creuse encore et vient de trouver du pétrole" au manuel In Aktion. C'est inepte, ni fait ni à faire, une partie "grammaire" honteuse....
Cath
Bon génie

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Cath le Sam 18 Aoû 2012 - 12:08
Mouah ah ah moi j'ai eu "Die Deutschen", livre conçu et fabriqué en Allemagne de l'est vu l'aspect riant des illustrations gris et marron, livre dont les personnages avaient des traits taillés à coups de serpe par un dessinateur psychopathe...
Méthode audio-visuelle: pas de texte à côté des illustrations, fallait tout retenir de tête! Bilan, la 1° leçon avec "Guten Tag, Ich bin Herr Neuman!" je l'avais oubliée dès la porte du collège franchie...
avatar
Dugong
Niveau 9

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Dugong le Sam 18 Aoû 2012 - 12:15
http://internetactu.blog.lemonde.fr/2012/08/17/augmenter-notre-intelligence-emotionnelle/

Il faudra munir tous les élèves de lunettes spéciales pour bénéficier de l'approche actionnelle.

Ça va coûter bonbon * ...

*Es kostet candy
avatar
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Sam 18 Aoû 2012 - 12:16
Bah nonCath; tu t'en souviens encore en fait!! Wink

In Aktion, je l'ai juste feuilleté...et je me suis arrêtée là!! pas suicidaire non plus, j'allais pas mixé Aktion et Tor...

Mais c'est qd même fou, parce que mine de rien, plein de gens font cette expérience que au départ la gramm. allemand c'est pénible...mais que lorsqu'on a compris la logique...tout roule comme par magie.

C'est vraiment monstrueux de priver nos élèves de cette expérience où tout d'un coup: "ça marche! j'ai compris!!"

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
InviteeF
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InviteeF le Sam 18 Aoû 2012 - 12:17
Maladroit a écrit:
Je m'y suis remis vers l'âge de 30 ans: et là,j'ai découvert que comme par magie, toute la grammaire était là, stockée quelque part!

Je serai éternellement reconnaissants envers mes professeurs d'allemand d'avoir tant insisté sur la grammaire. Avec le temps, (et l'étude d'autres langues + la motivation, certes), les "choses se sont mises en place, toutes seules, elles ont trouvé leur place au sein du "système" de la "langue" (Saussure)...

Alors, oui, apprendre une LVE, ça prend du temps! (je me le répète souvent quand je me désespère du niveau de certains de mes 3èmes).

Conclusion: l'actionnel, oui, certes... mais de la grammaire encore et encore

bisous
La répétition est pédagogique...

@MrBrightside a écrit:Pour en revenir à l'allemand: je ne pense pas que ce soit les "langues à la mode" qui posent problème. D'accord l'essor de mangas et des musiques japonaises à peut-être augmenté le nombre d'élèves voulant faire du Japonais. tant mieux pour eux, et courage aux profs de Japonais (non, sérieusement, si l'anglais était une langue rare et que mes élèves venaient en cours pour découvrir la "civilisation" de Gossip Girl et de 50 Cents, je crois que je l'aurais un peu mauvaise Rolling Eyes ) Je pense, comme il a été dit, que l'Allemand souffre de son image de "langue dure et moche." Il ne faut pas se leurrer, beaucoup d'élèves prennent espagnols non pas parce qu'ils veulent pouvoir lire Garcia-Marquez dans le texte, mais bien en espérant qu'il leur suffira d'ajouter des "o" en fin de mots français pour être bilingue...

Tu as oublié les "a" à la fin des mots féminins.
Erreur fatale

Sinon, je suis d'accord: les élèves se fichent de GGM quand ils arrivent en fin de 5eme Wink
L'objectif du choix de la LV2 n'est pas de "devenir bilingue" ni même de bien maîtriser la langue ou d'en savoir un minimum, mais de retenir la matière qui leur coûtera le moins d'efforts.
Donc en critère de choix par défaut, il y a comme tu le dis souvent "l'allemand c'est dur", en partie parce qu'on a fait un mauvais procès au latin (aaaaaah les langues à déclinaisons) et d'autre part parce qu'il reste, du moins encore dans le Sud, cette vieille idée que les bons élèves vont en allemand et les autres en espagnol ou en italien. Répulsif pour beaucoup, je pense.

Quant à "l'allemand c'est moche"... Je passe mon tour. Je n'ai apprécié l'allemand qu'avec les récitatifs des opéras de Mozart, j'étais en 3eme quand je les ai découverts, avant, je dois reconnaître que je ne trouvais pas la langue agréable. (je plaide coupable boulet mais je me rattrape en répétant aujourd'hui aux élèves que l'allemand, c'est bien ! )

Après, il existe aussi certains élèves qui éprouvent AVANT de commencer à l'apprendre un minimum d'attrait ou une motivation particulière pour la langue et la culture (espagnoles, anglaises ou autres) mais, ne nous leurrons pas, ils sont très peu nombreux. Ne comptons pas sur eux pour remplir nos classes, quelle que soit la langue qu'on enseigne. Ils ne sont pas légion et pour avoir nos effectifs minimum, il faut miser sur les autres...

Ensuite, certains élèves seront intéressés précisément grâce aux professeurs, à ce qu'ils aborderont en classe et apprécieront la langue, la culture, l'histoire... Combien de témoignages, ne fut-ce que sur ce fil, d'anciens élèves ayant eu des professeurs qui ont intéressé/captivé (la plupart du temps au lycée, d'ailleurs)
Mais là encore : ça ne concerne pas la majorité. titanic
InviteeF
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InviteeF le Sam 18 Aoû 2012 - 12:23
Et j'ai oublié le couplet presque dépressif :

De toutes façons, aujourd'hui, et à l'avenir, nous sommes et serons dans une situation où peu et de moins en moins de citoyens maîtrisent et maîtriseront convenablement à l'oral et à l'écrit leur langue maternelle.
Il est donc utopique d'espérer encore implanter solidement une maîtrise d'une langue étrangère et encore moins d'une DEUXIÈME langue étrangère. C'est peut-être pour ça aussi qu'on nous demande de bouter la grammaire hors de nos salles de classe, histoire de faire passer "un bon moment" à nos élèves et de leur apprendre "quelques phrases toutes faites à replacer au bon moment" : parce que de toutes façons, on n'attend pas d'eux qu'ils brillent en société.

(je vais me chercher une corde, je reviens)
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par kensington le Sam 18 Aoû 2012 - 12:25
L'espagnol est devenu très populaire dans les écoles anglaises quand Beckham est parti jouer en Espagne et les effectifs en français ont nettement diminué.
Bon, tout ça n'a pas particulièrement amélioré les performances en langues des écoliers anglais!

Apparemment Ribéry n'a pas le même impact sur nos élèves... lol!
Invité
Invité

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 12:28
En même temps, Ribéry c'est le seul mec au monde à être "zérolingue", on ne peut pas dire que tu mises sur le bon cheval... Smile
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par kensington le Sam 18 Aoû 2012 - 12:29
lo*vi a écrit:Et j'ai oublié le couplet presque dépressif :

De toutes façons, aujourd'hui, et à l'avenir, nous sommes et serons dans une situation où peu et de moins en moins de citoyens maîtrisent et maîtriseront convenablement à l'oral et à l'écrit leur langue maternelle.
Il est donc utopique d'espérer encore implanter solidement une maîtrise d'une langue étrangère et encore moins d'une DEUXIÈME langue étrangère. C'est peut-être pour ça aussi qu'on nous demande de bouter la grammaire hors de nos salles de classe, histoire de faire passer "un bon moment" à nos élèves et de leur apprendre "quelques phrases toutes faites à replacer au bon moment" : parce que de toutes façons, on n'attend pas d'eux qu'ils brillent en société.

(je vais me chercher une corde, je reviens)

Justement à cause du refus d'enseigner la grammaire correctement même en cours de français.
Je parle des réformes et des programmes, pas forcément des pratiques des collègues, on a plein d'exemples contraires ici et les nouveaux programmes de français reviennent à l'enseignement de la grammaire.
InviteeF
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InviteeF le Sam 18 Aoû 2012 - 12:29
Ribéry, mon dieu...
Un ami m'a envoyé ça hier, tiens, puisque tu en parles :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/08/17/perles-ils-ont-redore-le-blouson-de-lequipe-de-france/
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par kensington le Sam 18 Aoû 2012 - 12:31
holderfar a écrit:En même temps, Ribéry c'est le seul mec au monde à être "zérolingue", on ne peut pas dire que tu mises sur le bon cheval... Smile

Ah non, je ne mise pas sur lui, pour quoi que ce soit! No

Mais ne nous égarons pas!
InviteeF
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InviteeF le Sam 18 Aoû 2012 - 12:32
"Justement à cause du refus d'enseigner la grammaire correctement même en cours de français.
Je parle des réformes et des programmes, pas forcément des pratiques des collègues, on a plein d'exemples contraires ici et les nouveaux programmes de français reviennent à l'enseignement de la grammaire."

+1000
avatar
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Sam 18 Aoû 2012 - 12:41
C'est stupéfiant en langue et en français , mais je pense que l'on peut dire aujourd'hui la même d'à peu près toutes les disciplines.

On en donne pas de base solide aux élèves à connaître PAR COEUR et à pouvoir réutiliser après ailleurs. Ils deviennent décérébrés (et deviendront amnésiques très très jeunes).

Exemple: les épreuves de math et histoire cette année au brevet. En histoire, il n'y avait besoin que de savoir lire pour faire le sujet, aucune connaissance positive requise. Résultats nos élèves avaient tous fini une heure en avance et s'ennuyaient comme des rats morts!! Et pourtant je vous assure que dans le lot, il n'y avait pas que des premiers de la classe.

Eux aussi ils vont finir par se rendre compte de l'escroquerie! No

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Sam 18 Aoû 2012 - 12:42
lo*vi a écrit:"Justement à cause du refus d'enseigner la grammaire correctement même en cours de français.
Je parle des réformes et des programmes, pas forcément des pratiques des collègues, on a plein d'exemples contraires ici et les nouveaux programmes de français reviennent à l'enseignement de la grammaire."

+1000

Si ça pouvait inspiré les cours de LV veneration veneration veneration
avatar
Dugong
Niveau 9

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Dugong le Sam 18 Aoû 2012 - 12:51
holderfar a écrit:En même temps, Ribéry c'est le seul mec au monde à être "zérolingue", on ne peut pas dire que tu mises sur le bon cheval... Smile
Même pas cunnilingue ?
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par gelsomina31 le Sam 18 Aoû 2012 - 14:19
Maladroit a écrit:Bon, puisque l'on a parlé de "grammaire", je me permets d'intervenir. (Post un peu long, désolé...)

J'ai appris l'allemand en 6ème avec "Spaeth & Real", à l'époque où les magnétophones à K7 étaient high tech. D'ailleurs, en 6ème, la madame utilisait encore un gros trucs avec 2 bobines!

Bon, à l'époque donc, son boulot était très simple: grosso-modo: présenter une structure, la faire répéter 4 fois, la faire apprendre par coeur pour le cours suivant (on jouait les dialogues: "Ein Tier, Ralf! Ein Tier! Ein Tier? Ja das ist eine Katze? Eine Katze? Nein, das is ein Hund! Das ist mein Hund!"


(...)

La même méthode fut utilisée jusqu'en Terminale.

Au début je n'avais pas toujours de très bonnes notes aux DS de grammaire. (la méthode du pistolet pour expliquer le adjectifs, j'ai jamais compris).

Mais j'étais sérieux, et laborieux. (et j'aimais "ça" en dépit de la difficulté).

Puis je suis allé en fac d'anglais. Je n'ai plus fait d'allemand pendant plus de 10 ans.

Je m'y suis remis vers l'âge de 30 ans: et là, (c'est l'objet de ce post un peu long, désolé), j'ai découvert que comme par magie, toute la grammaire était là, stockée quelque part! Des choses impensables comme: "Das hätte ich nie machen können!" se mirent à sortir de ma bouche alors qu'au collège, le double infinitif... c'était pas gagné!

Je serai éternellement reconnaissants envers mes professeurs d'allemand d'avoir tant insisté sur la grammaire. Avec le temps, (et l'étude d'autres langues + la motivation, certes), les "choses se sont mises en place, toutes seules, elles ont trouvé leur place au sein du "système" de la "langue" (Saussure)...

Alors, oui, apprendre une LVE, ça prend du temps! (je me le répète souvent quand je me désespère du niveau de certains de mes 3èmes).

Conclusion: l'actionnel, oui, certes... mais de la grammaire encore et encore (surtout en allemand où, à la différence de l'anglais, le programme grammatical jusqu'au lycée pourrait tenir sur une feuille de A3)

ET VIVE L'ALLEMAND! coeurs (et ses professeurs malmené-e-s).

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
Mike92
Niveau 10

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Mike92 le Sam 18 Aoû 2012 - 14:38
J'ai dû enseigner (et essuyer les plâtres de) la méthode audio-visuelle : En 4è, ils répétaient bêtement le dialogue éclairé (plus ou moins) par les dessins d'une laideur incroyable (méthode Zehnacker) ; attention, monsieur : aucune traduction !
Ensuite, au lycée, il fallait expliquer le vocabulaire nouveau en allemand, en donner une définition ; c'était d'une connerie incroyable et d'une absurdité sans limite !! On ne savait pas si aux cours suivants il fallait interroger sur l'histoire ou la définition des mots !!
Jusqu'au jour où un collègue expérimenté m'a dit que faire ce qui semblait plus intelligent ne m'enlèverait rien, et qu'il ne fallait pas trembler en pensant à une inspection tous les 5, 6 ou 8 ans. J'ai donc tout envoyé balader, trouvé des textes ayant une histoire et des personnages, donné une feuille pleine de vocabulaire bilingue et des exercices de grammaire adaptés au texte. Miracle, je me faisais plaisir et les élèves marchaient !!

Cher(e)s jeunes collègues en poste : Faites donc ce qui marche pour vous, et laissez tomber le reste, actionnel compris. ce n'est qu'une mode qui passera.
P.S.: je n'ai été inspecté que 3 fois en 36 ans ; (notes : 13,15,17) ; personne ne m'a dit que mes méthodes étaient blasphématoires..

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par kensington le Sam 18 Aoû 2012 - 14:48
cheers

aai aai
avatar
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Sam 18 Aoû 2012 - 14:53
Cher(e)s jeunes collègues en poste : Faites donc ce qui marche pour vous, et laissez tomber le reste, actionnel compris. ce n'est qu'une mode qui passera.
P.S.: je n'ai été inspecté que 3 fois en 36 ans ; (notes : 13,15,17) ; personne ne m'a dit que mes méthodes étaient blasphématoires..

C'est un peu ce que je fais mais comme je suis toute jeune (ie débutante) prof d'allemand, je te remercie beaucoup pour cette confirmation. C'est du bon sens, mais ça fait du bien de l'entendre.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
InviteeF
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InviteeF le Sam 18 Aoû 2012 - 20:03
@Mike92 a écrit:
Cher(e)s jeunes collègues en poste : Faites donc ce qui marche pour vous, et laissez tomber le reste, actionnel compris. ce n'est qu'une mode qui passera.
P.S.: je n'ai été inspecté que 3 fois en 36 ans ; (notes : 13,15,17) ; personne ne m'a dit que mes méthodes étaient blasphématoires..

Amen. veneration

Merci !
avatar
Mike92
Niveau 10

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Mike92 le Sam 18 Aoû 2012 - 20:11
Voilà qui me va droit au coeur ! bonne soirée à toutes et tous !
P.S.: en 38 ans, qu'est-ce que j'ai pu entendre comme conneries pseudo-pédagogiques en allemand !! Et ces réunions abrutissantes de l'IPR pour nous présenter les tendances (et accessoirement le manuel auquel il collaborait : escroc !) !!

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
Invité
Invité

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 20:34
Et c'est une chose qui n'a que très peu changé finalement, chaque génération d'enseignants est voué à entendre son lot de sottises...
avatar
Babayaga
Grand sage

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Babayaga le Sam 18 Aoû 2012 - 20:44
@Mike92 a écrit:J'ai dû enseigner (et essuyer les plâtres de) la méthode audio-visuelle : En 4è, ils répétaient bêtement le dialogue éclairé (plus ou moins) par les dessins d'une laideur incroyable (méthode Zehnacker) ; attention, monsieur : aucune traduction !
Ensuite, au lycée, il fallait expliquer le vocabulaire nouveau en allemand, en donner une définition ; c'était d'une connerie incroyable et d'une absurdité sans limite !! On ne savait pas si aux cours suivants il fallait interroger sur l'histoire ou la définition des mots !!
Jusqu'au jour où un collègue expérimenté m'a dit que faire ce qui semblait plus intelligent ne m'enlèverait rien, et qu'il ne fallait pas trembler en pensant à une inspection tous les 5, 6 ou 8 ans. J'ai donc tout envoyé balader, trouvé des textes ayant une histoire et des personnages, donné une feuille pleine de vocabulaire bilingue et des exercices de grammaire adaptés au texte. Miracle, je me faisais plaisir et les élèves marchaient !!

Cher(e)s jeunes collègues en poste : Faites donc ce qui marche pour vous, et laissez tomber le reste, actionnel compris. ce n'est qu'une mode qui passera.
P.S.: je n'ai été inspecté que 3 fois en 36 ans ; (notes : 13,15,17) ; personne ne m'a dit que mes méthodes étaient blasphématoires..

Tu es PE ? (par rapport à tes notes je demande)
En tout cas moi j'ai été inspectée trois fois en 8 ans. Deux premières inspections royales, rapports vraiment excellents, et là, en continuant sur la même voie, ça devient médiocre... J'attends ma note d'ailleurs...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Mike92
Niveau 10

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Mike92 le Sam 18 Aoû 2012 - 21:55
Non, j'étais prof de collège+lycée, puis prof de prépas (où je n'ai jamais été inspecté, malgré mes demandes, mais il fallait un IG), d'où le faible nombre d'inspections.

En tout cas, il faut analyser le rapport d'inspection à la loupe pour lire entre les lignes ce qui a plu ou déplu. D'autant que le prochain inspecteur aura lu les rapports précédents.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/
avatar
Babayaga
Grand sage

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Babayaga le Dim 19 Aoû 2012 - 10:22
@Mike92 a écrit:Non, j'étais prof de collège+lycée, puis prof de prépas (où je n'ai jamais été inspecté, malgré mes demandes, mais il fallait un IG), d'où le faible nombre d'inspections.

En tout cas, il faut analyser le rapport d'inspection à la loupe pour lire entre les lignes ce qui a plu ou déplu. D'autant que le prochain inspecteur aura lu les rapports précédents.

En fait je m'en fiche du rapport, j'attends la note pour savoir si je reste au grand choix ou non... Vu qu'il m'a quittée en me disant : "à dans trois ans" j'imagine qu'il a mis deux points, enfin j'espère....

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
Contenu sponsorisé

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum