Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Babayaga
Vénérable

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Babayaga le Dim 19 Aoû 2012 - 10:22
@Mike92 a écrit:Non, j'étais prof de collège+lycée, puis prof de prépas (où je n'ai jamais été inspecté, malgré mes demandes, mais il fallait un IG), d'où le faible nombre d'inspections.

En tout cas, il faut analyser le rapport d'inspection à la loupe pour lire entre les lignes ce qui a plu ou déplu. D'autant que le prochain inspecteur aura lu les rapports précédents.

En fait je m'en fiche du rapport, j'attends la note pour savoir si je reste au grand choix ou non... Vu qu'il m'a quittée en me disant : "à dans trois ans" j'imagine qu'il a mis deux points, enfin j'espère....
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InvitéMA le Dim 19 Aoû 2012 - 12:11
Ce n'est pas seulement l'allemand qui souffre d'une mauvaise réputation. C'est aussi l'Allemagne. Ce sont aussi les Allemands.
Demandez à vos élèves non germanistes de 5e ce qui leur vient à l'esprit quand on leur dit "Allemagne" ou "Allemands"...

avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par gelsomina31 le Dim 19 Aoû 2012 - 12:42
MarieAnne a écrit:Ce n'est pas seulement l'allemand qui souffre d'une mauvaise réputation. C'est aussi l'Allemagne. Ce sont aussi les Allemands.
Demandez à vos élèves non germanistes de 5e ce qui leur vient à l'esprit quand on leur dit "Allemagne" ou "Allemands"...

le foot? la bière? les saucisses? Wink

parce que moi, quand je pense aux collégiens et aux lycéens SANS RÉFLÉCHIR, ce qui me vient à l'esprit c'est : glandeurs, crétins, acnée, âge bête, mue de la voix, cigarettes ou pétard, pét***es, gros mots et compagnie.
Quand je fais un minimum d'effort de réflexion, je vois des jeunes en pleine transformation, pleins d'énergie, de belles jeunes filles et de beaux jeunes hommes, ...

En 2012, il y a encore beaucoup de jeunes qui assimilent l'Allemagne uniquement au nazisme? Il ne connaissent même pas les dates de cette période...

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
alberto79
Habitué du forum

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par alberto79 le Dim 19 Aoû 2012 - 13:26
MarieAnne a écrit:Ce n'est pas seulement l'allemand qui souffre d'une mauvaise réputation. C'est aussi l'Allemagne. Ce sont aussi les Allemands.
Demandez à vos élèves non germanistes de 5e ce qui leur vient à l'esprit quand on leur dit "Allemagne" ou "Allemands"...


Les stéréotypes sur les nations ont la vie dure. Cependant, je ne crois pas que ce soit la principale cause du faible nombre d´élevés qui choisissent l´allemand par rapport à l´espagnol. A mon avis les élevés choisissent l´espagnol parce qu´ils croient (à tort) que c´est une langue plus facile à apprendre que l´allemand. La sympathie ou l´intérêt pour les cultures ou ce qu´ils considèrent (à tort aussi) comme les cultures hispaniques viennent après, et en dernier lieu seulement l´utilité professionnel de la langue. Je ne crois pas que cela favorise les enseignants d´espagnol non plus.
InvitéMA
Neoprof expérimenté

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par InvitéMA le Dim 19 Aoû 2012 - 15:41
A mon avis, ils ne choisissent pas l'allemand LV2 pour les raisons suivantes:
1/ langue "difficile"
2/ désir d'être avec les copains en espagnol
3/ pays peu attractif pour eux; par rapport à l'Espagne qu'ils associent aux vacances...

En 5e, beaucoup d'élèves associent l'Allemagne avant tout au nazisme, et les Allemands (actuels) à des racistes.

Après avoir vu les profs d'allemand (on fait différentes interventions), les élèves ont un autre regard, et beaucoup sont enthousiastes, mais au final, ils ne s'inscrivent pas car:
1/ les parents veulent qu'ils fassent espagnol . On n'arrive pas faire venir les parents de 5e au collège pour le choix de la LV2...vu que leur choix est déjà fait; les courriers ou autres efforts de communication sont vains...
et/ou
2/ ils veulent quand même rester avec leurs copains (même si on leur explique que par rapport à la constitution des groupes et des classes, ça n'a rien à voir).

En bref, c'est mal barré, sauf pour les gros établissements où le vivier de départ est suffisamment important pour assurer la constitution de groupes d'allemand.
pale
avatar
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Dim 19 Aoû 2012 - 16:52
Je pense que Allemagne = nazisme était une association encore plus facile à faire pendant les 30 ans ap. guerre et pourtant les effectifs étaient là!

En revanche, qu'est-ce qui motive à prendre une langue:
- son image: anglais et espagnol gagnent: musique, USA, vacances, facile.
- son utilité pour le boulot: tout le monde parle un pseudo sabir anglais, quasiment tout un continent parle espagnol...et je ne crois pas du tout que ce soit un argument au choix en 6eme ou 5eme.

- difficulté: paradoxalement la difficulté supposée de l'allemand a joué favorablement pendant des décennies. On pouvait faire faire à son enfant allemand, russe, latin ou grec pour assurer à son enfant d'être dans une bonne classe. Depuis qu'on ne fait plus de classes de niveau, c'est plus difficile à vendre... (Attention je ne défends pas les classes CAMIF ou classes élitistes, je dis juste que ça a longtemps été un argument pour faire faire telle ou telle langue ou option à son enfant). Je note toujours qu'il y a plus de germaniste parmi les élèves de prépa que parmi les étudiants de 1er cycle à la fac...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par MrBrightside le Dim 19 Aoû 2012 - 17:31
@philann a écrit:Je note toujours qu'il y a plus de germaniste parmi les élèves de prépa que parmi les étudiants de 1er cycle à la fac...

Evidemment, mon expérience n'est que minime mais en prépa ECE (éco option commerce), nous avions l'an dernier 25 élèves en 1ère année, aucun germaniste; 17 en 2è année, une seule germaniste LV2. En prépa scientifique, ça devait faire 1/3 germanistes 2/3 hispanistes sur les quelques élèves qui prenaient une LV2 en MSPI/PCSI (apparemment le pourcentage de germaniste est plus élevé en BCPST.)

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
philann
Doyen

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par philann le Dim 19 Aoû 2012 - 17:40
Merci pour ta remarque MrBrightside

Je précise donc que je parlais des étudiants de prépa littéraire et que je comparais à des étudiants de 1er cycle en philo le tout à Paris.

Ceci dit, si personne ne prend plus allemand au collège il n'y a pas de raison de voir pousser des germanistes par la suite même dans des filières plus sélectives...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par MrBrightside le Dim 19 Aoû 2012 - 17:43
Peut-être qu'il y a quelque chose à creuser alors dans la disparité entre le nombre de germanistes dans les filières littéraires et le nombre de germanistes dans les filières commerce?
Déjà à mon époque les LEA anglais/espagnol nous écrasaient (de mémoire en 1ère année 6 groupes d'hispanistes, 2 groupes de germanistes.) Quand on parlait de la "mauvaise image" de l'Allemagne et de l'utilité professionnelle de l'allemand, il semblerait que celle-ci ne soit pas réellement apparente aux yeux des étudiants.


_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
Aevin
Habitué du forum

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Aevin le Dim 19 Aoû 2012 - 19:30
Et pourtant on le leur dit et redit ...

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
Rosam31
Niveau 4

Danke!!♥

par Rosam31 le Mar 3 Sep 2013 - 22:58
Heili Heilo, hallo, tout ça, merci merci d'avoir fait remonter cette lettre, écrite l'an passé et publiée dans le Huff Post!
J'ai adoré lire toutes vos remarques éclairées, et j'ai souri souvent, tant moi aussi j'ai subi de "tendances" contradictoires...-interdiction d'écrire au tableau avant Toussaint en 6° (heaven???L'allemand existait en LV1? Vraiment?????)..."Primat" de l'oral, puis retour au tout écrit, jusqu'au bac (je militais en secret, faisait faire des K7 audio aux élèves, que j'écoutais en faisant du repassage, ai gardé celle de Joël H, avec Grönemeyer en fond!!....
Bonne rentrée à toutes et tous! Quant à moi gros coup de chaud avec un RAD à 80 km de la ville où le rectorat m'avait pourtant grandement poussée à m'installer...Après moult coups de pied dans la fourmilière, délégation rectorale accordée, RAD intra-muros, pour le moment pas d'AFA...Je précise qu'"Ils" ont fait rentrer QUATORZE, oui QUATORZE néo enseignants et/ou stagiaires, alors que seuls 2 postes s'étaient libérés dans notre académie de 8 départements...
http://www.huffingtonpost.fr/sabine-aussenac/tourisme-allemagne_b_3168676.html
http://www.huffingtonpost.fr/sabine-aussenac/prix-nobel-union-europeenne_b_1960721.html
http://www.huffingtonpost.fr/sabine-aussenac/professeur-allemand-la-grande-vadrouille-des_b_1252919.html

_________________
Ma tête ce n'est pas après une manif pour tous, non, c'est juste après mon AT (accident de trajet) du 18 avril. Après 4 h de trajets, chute, double trauma facial-crânien, double fracture du nez, éclatement labial, écrasement du trijumeau, et j'en passe. Mes lunettes? En ce 7 juin, pas remboursées encore? Mon dossier médical déjà en cours? Pas validé, non, pensez, je ne suis pas COTOREP, alors je n'existe pas.
Sabine, 20 ans TZR.
Sacapus
Niveau 10

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Sacapus le Mar 10 Sep 2013 - 22:52
"Demandez à vos élèves non germanistes de 5e ce qui leur vient à l'esprit quand on leur dit "Allemagne" ou "Allemands"..."

Ils se souviennent encore du nazisme, et ils ont déjà oublié Tokio Hotel ? Dommage. C'était lamentable, mais ça en attirait quelques uns.
Contenu sponsorisé

Re: Allemand : l'enseignante Sabine Aussenac publie une lettre ouverte à Vincent Peillon

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum