Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Pour ou contre la perspective actionnelle ?

3 - 3%
50 - 56%
16 - 18%
7 - 8%
14 - 15%
 
Total des votes: 90
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le Ven 17 Aoû 2012 - 16:28
A la lecture de la newsletter Vous Nous Ils d'aujourd'hui, je suis tombée sur une interview de Marc Levy, dont je n'apprécie ni les écrits ni le personnage.

Dans cet entretien, Marc Levy se confie et refait le monde :

Marc Levy a écrit:Je ne garde pas un très bon sou­ve­nir de l'école, je trou­vais cela fas­ti­dieux. Je n'étais pour­tant pas mau­vais élève, je cher­chais même à être bon. Mon père m'avait trans­mis le res­pect des métiers et je res­pec­tais mes pro­fes­seurs, même ceux que je n'aimais pas. Et lorsque j'avais la chance d'être dans la classe d'enseignants géné­reux et dévoués, je m'appliquais encore plus. Hélas, le pro­blème à l'époque, et je le crois aujourd'hui encore, était que la sélec­tion se fai­sait par les mathé­ma­tiques et la phy­sique. Les non matheux étaient très vite consi­dé­rés comme des élèves de seconde caté­go­rie. [...] Je me sen­tais décon­si­déré parce plus que mau­vais dans ces matières nobles, oppo­sées aux matières secon­daires : la musique, l'histoire, la géo­gra­phie, les langues étran­gères... Pourtant, j'ai rare­ment vu quelqu'un s'épanouir en société en par­lant de fonc­tions loga­rith­miques. Je veux croire que si la place accor­dée à ces matières dites secon­daires était plus impor­tante, l'école offri­rait plus de chances aux enfants de demain.

Jusqu'ici, rien de bien surprenant. Voilà cependant ce qui m'a fait réagir :

Vous Nous Ils a écrit:Madame Henri, pro­fes­seure d'histoire en 6e, fait par­tie des ensei­gnants qui ont mar­qué le futur auteur à suc­cès. A peine entrée dans la salle de classe, elle tirait les rideaux et s'asseyait au centre de la pièce. Plongés dans une semi clarté, pen­dus aux lèvres de la nar­ra­trice, les élèves l'écoutaient leur racon­ter l'Egypte ancienne. « C'était notre pre­mier cours du lundi matin, celui que nous n'aurions man­qué sous aucun pré­texte, pas même par 39°C de fièvre. Et si rhume il y avait, nous rete­nions toux et éter­nue­ments le dimanche soir pour ne pas ris­quer d'être cloués à la mai­son. » Au son de la cloche, l'enseignante deman­dait aux élèves de bien vou­loir noter le soir, dans leur cahier, tout ce dont ils se sou­ve­naient. « Et comme son cours don­nait vie à l'histoire nous nous rap­pe­lions presque tout. Extraordinaire méthode d'apprentissage, estime l'écrivain avec recul. Comment espé­rer qu'un enfant puisse rete­nir jusqu'à l'âge adulte les dates et dérou­le­ment de la nuit de la Saint-Barthélemy si l'on ne donne pas vie aux événe­ments qui ont eu lieu cette nuit du 24 août 1572 ? » En écri­vant Les enfants de la liberté, Marc Levy s'est rendu dans de nom­breuses salles de cours d'histoire, confir­mant ce qui l'avait effleuré à l'époque : l'histoire ne prend sens qu'au tra­vers des vies de ceux qui l'ont vécue.

(l'ajout du gras est de moi)

Tout cela m'a poussée à réfléchir à la question de la perspective actionnelle... J'aimerais bien avoir vos avis là-dessus. D'où ce sondage.
D'avance, je demande pardon s'il y a déjà eu, avant que je ne fréquente le forum, une question similaire posée.

Merci  cheers

Source des textes cités : http://www.vousnousils.fr/2011/11/10/marc-levy-%C2%ABj%E2%80%99ai-cherche-a-etre-un-bon-eleve%C2%BB-516360#171;j%E2%80%99ai-cherche-a-etre-un-bon-eleve»-516360
avatar
marimuri
Niveau 7

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par marimuri le Ven 17 Aoû 2012 - 16:43
Je viens de voter "pour un minimum de perspective actionnelle accompagnée d'un enseignement plus traditionnel" dans lequel prennent place documents d'auteur, culture et civilisation.
C'est à mon sens difficile à mettre en oeuvre dans une séquence, ce "mix", je suis encore novice donc je m'efforce d'y parvenir, mais je pense que c'est la meilleure solution pour couvrir tous les aspects d'une langue, la rendre accessible et motivante.
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le Ven 17 Aoû 2012 - 16:50
Merci ! Very Happy
avatar
Invité
Invité

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 16:55
Bon, d'abord, moi j'aimerais bien qu'on arrête de demander un avis d'expert au premier quidam venu sous prétexte qu'il est allé à l'école et qu'on lui accorde une crédibilité démesurée. Ensuite, je remarque que l'épanouissement semble une fois plus être au centre de tout (les maths, ce n'est pas épanouissant = c'est nul), ce qui me paraît assez regrettable parce qu'on ne peut pas s'amuser tout le temps en apprenant, l'apprentissage de la rigueur n'est pas particulièrement distrayante. Pourtant, elle est nécessaire....
La mise en valeur permanente de la perspective actionnelle est un bon symbole de tout cela, surtout pas de contraintes sur la forme, les enfants apprennent sur le tas. Et si parfois ça peut avoir du bon (je ne récuse pas totalement son utilité), l'ériger en méthode unique a des effets dévastateurs.
Chez moi aussi, l'année prochaine, la part de l'actionnel sera réduite au strict minimum.
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par mathmax le Ven 17 Aoû 2012 - 16:58
Il manque l'item : "je sais pas c'est quoi".

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Invité
Invité

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 16:59
Ah mais si tu n'es pas professeur de langue, tu as la chance d'échapper à ce brillant concept... Razz
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par mathmax le Ven 17 Aoû 2012 - 17:10
Et j'ai l'impression que c'est une chance !

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Invité
Invité

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 17:11
Oh que oui! Twisted Evil
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le Ven 17 Aoû 2012 - 17:12
Matmax: j'ai voulu éditer mais je n'ai pas réussi à modifier le sondage.
Effectivement, cela manque !

Merci Holderfar pour ton avis personnel qui me rassure beaucoup: je le partage en tous points.
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le Ven 17 Aoû 2012 - 17:23
On avait commencé à en parler là. Mais sans sondage. Wink



Dernière édition par kensington le Mar 30 Avr 2013 - 21:29, édité 1 fois
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le Ven 17 Aoû 2012 - 17:26
Double merci kensington, pour ta participation et pour le lien, je vais aller voir ça de ce pas !
pop-corn
pop-corn
Habitué du forum

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par pop-corn le Ven 17 Aoû 2012 - 17:34
@mathmax a écrit:Il manque l'item : "je sais pas c'est quoi".

+1000
Dugong
Dugong
Niveau 9

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Dugong le Ven 17 Aoû 2012 - 17:35
Comme les salmonelles, les approches actionnelles sont des agents (avec ou sans le) bactériens.

Invasives par ingestion perlocutoire massive, elles sont visibles dès lors que la coproculture devient une matière d'examen.
pop-corn
pop-corn
Habitué du forum

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par pop-corn le Ven 17 Aoû 2012 - 17:36
@Dugong a écrit:Comme les salmonelles, les approches actionnelles sont des agents (avec ou sans le) bactériens.

Invasives par ingestion perlocutoire massive, elles sont visibles dès lors que la coproculture devient une matière d'examen.

Ah oui, c'est tout de suite plus clair!!
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le Ven 17 Aoû 2012 - 17:50
lo*vi a écrit:Double merci kensington, pour ta participation et pour le lien, je vais aller voir ça de ce pas !

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? 2252222100
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le Ven 17 Aoû 2012 - 18:12

J'en profite pour (re)signaler le topic Autour du CECRL (lien) qui nous avait forcément amenés à parler de l'actionnel. Les échanges avait été très intéressants.
Ergo
Ergo
Enchanteur

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Ergo le Ven 17 Aoû 2012 - 22:02
Plutôt contre dans ma démarche personnelle parce que je n'arrive pas à sortir de l'artificialité du procédé. Je n'aime pas le "papillonnage" que ça implique, de passer d'une tâche à l'autre toutes les deux/trois semaines.
Je n'aime pas non plus la notion de "but" à atteindre, que je trouve beaucoup trop figée. De type, tâche finale: organiser un petit déjeuner anglais, qui voudrait dire que le voc du petit déj ne sert qu'à la production, orale en l'occurrence. Quid de la compréhension?

C'est ce qui me vient en premier, mais il y a d'autres arguments, sûrement. Razz

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Jim Thompson le Ven 17 Aoû 2012 - 22:07
a voté Very Happy

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
avatar
Invité
Invité

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 22:08
Ben oui, en plus de tout le reste, je ne me sens pas non plus à l'aise avec le côté artificiel de la chose.
Le pire étant que les "théoriciens" de l'approche actionnelle s'appuient sur des pseudo-philosophes dont la pensée ferait passer Bernard-Henri Lévy pour le Hegel des temps modernes ou Marc Lévy pour le nouveau Victor Hugo.
Dans le cadre de la prépa concours, on a eu droit à des extraits de cette non-pensée, je tâcherai de retrouver des extraits pour en reproduire une partie ici.


Dernière édition par holderfar le Ven 17 Aoû 2012 - 22:55, édité 1 fois (Raison : coquille)
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Jim Thompson le Ven 17 Aoû 2012 - 22:22
il faut remettre les vraies prioritées:
1) les horaires de langues en Lycée sont insuffisants, les coef' (hormis en L) on passe pour une sous matière ( ce qu'on est peut être)en sti ils ont de l'enseignement transversal coef 8 et la spé coef 12, hum!
2) les effectifs: à plus de 20 ça devient vite compliqué de les faire parler plus de 2min/cours
3) les innovations pédagogiques type GNC et cadre euro: usine à gaz, on pense son cours/séquence à l'envers (enfin pour moi, partir d ela TF bof...) je préfère partir d'un doc, de son lexique, de sa grammaire, de son point de vue culturel pour bâtir mon cours/ma séquence
un formateur disait que selon le cadre il fallait on va dire 130h pour passer de a2 àb1 ou un élève de T ne les avait pas, la solution, les GNC....je doute....
3) le problème français: les intellectuels se complaisent à parler anglais avec un beau gros accent français sans efforts, c'est pas top; le problème de la faible exposition à la langue en dehors de la classe: si les séries tv, les dessins animé , l sfilms étaient en VOst, si dès le plus jeune âge on s'habituait à la vost on aurait aussi moins de difficulté
4) les profs d'anglais : peu combatifs, peu réactifs, (je parle de mon bahut et de ma ville), peu d'organisation face aux attaques sur notre discipline; on est aussi une discipline par laquelle on a fait entrer des trucs pas plaisants: part les Lv et les GNC: on regroupe divers "groupes" et non plus classes...et boum quelques années après on a la réforme avec le tronc commun et les mélanges possibles, l'explosion du concept de classe, après tout, ils l'ont fait en LV pourquoi pas les autres!
bref

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
philann
philann
Doyen

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par philann le Ven 17 Aoû 2012 - 22:25
Pitié Holderfar...déjà Onfray sur un autre poste, de grâce pas BHL jusqu'à lundi!! (au moins) [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? 2252222100

J'ai répondu, pour un minimum et contre. En soi je ne suis pas contre l'idée de rendre les élèves plus actifs, ou qu'ils ne fassent pas qu'attendre la becquetée. Donc en instiller un peu dans mon cours théoriquement je serais assez pour.

Le problème, c'est (pou reprendre un autre post) que l'actionnel est idéologiquement opposé à l'apprentissage de savoirs positifs (syntaxe, grammaire, voca etc...) On ne peut donner aux élèves que ce qu'ils apportent eux-mêmes c'est à dire presque rien!!

Si on rajoute à cela que bcp d'élèves sont extrêmement passifs ( 2 de tension dans les bons jours)...c'est dans la pratique assez iréaliste.


ps: et comme ces braves inventeurs d'usines à gaz ne parlent pas français nous avons droit au néologisme du (tadammmmm) communic'actionnel si si!!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
Invité
Invité

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 22:31
(Tiens, d'ailleurs, puisqu'on parle de Michou, tu citais Kant dans un fil sur l'éducation: faudrait voir à ce qu'Onfray ne rapplique pas, lui qui le considère comme un nazi parce qu'Eichmann le lisait volontiers.... furieux furieux )
Sinon, entièrement de ton avis, mais si les élèves sont passifs, je te rappelle que c'est de notre faute! Twisted Evil
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le Ven 17 Aoû 2012 - 22:53
Merci pour vos remarques et votes !
J'avoue que j'espérais croiser un fervent défenseur de la perspective actionnelle, et qui aurait peut-être su me présenter des arguments pour nuancer mon jugement, mais, à défaut, vos arguments me semblent sensés et me confortent dans ma position... D'ailleurs, pareil sur les fils gentiment indiqués par Kensington (merci encore). J'y ai vu des formulations particulièrement percutantes et auxquelles j'applaudis des deux mains.

Le reproche du caractère artificiel est celui qui me touche le plus.
J'aime le Savoir avec un grand S et tant pis si ça fait Vieille France.

J'adhère aussi beaucoup à la thèse de Philann selon laquelle quand les élèves n'ont aucune envie de participer et ne s'investissent absolument pas, la perspective actionnelle apporte une plus-value... négative
Dans ce cas de figure, je mets même M. Meirieu himself ou les grands autres théoriciens au défi de tenir bon toute l'année....

Côté prof, je ne connais que le collège. J'ai donné quelques cours particuliers niveau lycée, mais c'est tout. Je ne peux pas donc vraiment relever les priorités évoquées par Jim car je n'ai pas assez de connaissance ni d'expérience (mais sur le papier, ça me semble cohérent)
Je rejoins tout à fait la question de la VOST et des livres en VO: c'est primordial, bien évidemment !

En revanche, Holderfar, pitié, comparer Marc Levy à Victor Hugo, surtout sur un fil que j'ai créé, auquel je suis abonnée et que je vais forcément lire, c'est TRES TRES TRES vilain et ça me fait TRES TRES mal titanic
Misère, où allons-nous ?

(désarroi mis à part: j'ai bien compris quelle était ta position en disant ça, hein, et je partage ton avis. Je suis toujours horrifiée quand je vois ce que les [rares] gosses [qui lisent] lisent, et le peu d'attrait que je trouve à ce qui s'approche le plus à de la littérature parmi ce qui se trouve entre leurs mains...)
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le Ven 17 Aoû 2012 - 23:07
Une remarque supplémentaire sur le choix 2 du sondage qui recueille de nombreuses réponses. La formulation est peut-être un peu ambigüe.

L'actionnel c'est tout un dispositif, c'est la pédagoie de projet appliquée aux langues. La séquence actionnelle ce n'est pas une séquence communicative qui articule des activités d'entraînement autour d'un thème, des documents, des objectifs linguistiques. La séquence actionnelle, comme le rappelle Jim, part de la tâche et son but n'est que la préparation et la réalisation de la tâche et c'est à travers cette réalisation que les élèves sont censés acquérir de nouveaux points de langue, découvrir la culture, s'entraîner à comprende des documents (choisis avant tout car ils permettent de réaliser la tâche) et s'exprimer dans des activités qui là encre contribuent à la réalisation de la tâche.

Tout le contenu, les savoirs de la séquence sont subordonnés à la réalisation de la tâche, ils sont instrumentalisés, c'est la toile de fond. Comme le dit Ergo, il y a un côté très réducteur là-dedans et bien sûr très utilitariste. D'autant plus que ces tâches relèvent de la vie quotidienne, les élèves ne sont plus élèves mais acteurs sociaux. (Il me semble pourtant que des élèves dans une classe avec un prof, c'est une situation sociale bien réelle, que quand un élève s'exprime à propos d'une image, d'un texte, pose une question, c'est bien de la communication authentique...)

Je pense que la réponse 2 a peut-être été interprétée par beaucoup comme "une séquence traditionnelle (travail sur des documents écrits et audios + grammaire?) qui incluent des activités de communication où les élèves sont donc actifs". Mais je ne pense pas que l'on puisse parler dans ce cas d'une dose d'actionnel. A la limite, il peut sans doute y avoir des séquences actionnelles avec des doses d'activités plus traditionnelles.

On peut, en tout cas, tout à fait mettre les élèves en situation de communication authentique, plus ou moins guidée, sans passer par l'actionnel. Les élèves peuvent tout à fait être actifs dans ce sens sans être enfermés dans un scénario plus ou moins artificiel et peu ambitieux dans lequel on pourra toujours se contenter de choses approximatves.
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le Ven 17 Aoû 2012 - 23:34
C'est une façon de voir les choses.
Pour ma part, je visualise une "dose" d'actionnel que j'essaie d'injecter, en partie pour me donner bonne conscience car on l'attend de moi, et en partie car je pense qu'il est enrichissant pour les élèves de diversifier la façon de faire.

The spoonful of sugar... mais pour moi cela reste anecdotique. De quoi "égayer" un peu de temps à autre, une activité ludique ponctuelle. Je ne me sentirais pas capable de faire ça au quotidien, et uniquement ça. Pas l'étoffe d'un GO comme disait (je crois) Dulcinea.

Le faire au moment de la tâche finale ?
Pas de problème. La perspective actionnelle devient aisément un prétexte pour faire produire quelque chose aux élèves. Donc ça passe. Mais comme tenant et aboutissant de tout, fil conducteur et point de départ ex nihilo, j'ai du mal à m'y faire...

Il est vrai que c'est une vision très perso et que mes propositions pour le sondage sont tous sauf optimales (dommage qu'on ne puisse pas les éditer) Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum