Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Pour ou contre la perspective actionnelle ?

3 - 3%
50 - 56%
16 - 18%
7 - 8%
14 - 15%
 
Total des votes: 90
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 05/11/12, 01:38 pm
OK.

Enfin, nous sommes d'accord ici pour ne pas réduire l'enseignement des LV à un objectif utilitaire mais c'est tout de même ce qui perce derrière les programmes, les discours officiels, l'insistance sur l'oral (avec allusion plus ou moins franche à la communication dans le monde du travail ou en contexte touristique), les fameuses tâches et l'expression "acteur social" du Cadre.
Tout ça reste enrobé d'un contenu culturel (de plus en plus fourre-tout d'ailleurs) mais la balance penche de l'autre côté.
Et l'entrée par la tâche est la matérialisation de ce renversement des choses. Les ingrédients sont les mêmes depuis toujours mais celui qu'on prend comme point de départ (car la tâche "finale" c'est aussi le début) conditionne le parcours d'apprentissage.

humhum

Mais bon, on a déjà dit tout ça!
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le 05/11/12, 07:13 pm
Merci Aevin pour ta participation.

@Aevin a écrit:
Est-ce qu'il faut toujours avoir une tâche finale ? Non, je ne pense pas. Parfois je n'en fais pas et les raisons sont nombreuses.
Je suis "rassurée" de voir ça. Puisque bien que n'étant pas 100% pour la perspective actionnelle, contrairement à toi, visiblement, je réalise (ou plutôt fais réaliser) systématiquement une tâche finale (en collège, certes)

@Aevin a écrit:En seconde, en revanche, je le fais presque tout le temps. J'utilise un livre dont les chapitres sont construit autour de la tâche finale et qui donnent aux élèves tous les moyens pour les accomplir. Ce ne sont pas des tâches naturelles, parfois il faut écrire et jouer une scénette, parfois présenter un film ou une enquête, mais presque toujours il s'agit d'une production qui permet aux élèves de réinvestir les "compétences" vues en cours. Parfois, lors d'une lecture suivie, il s'agit d'une production écrite basée sur le contenu de la nouvelle (par exemple caractériser le perso principal etc.) pour laquelle ils doivent reprendre le texte entier.
A niveau différent (scolaire + CECRL), j'ai plus ou moins la même démarche.

@Aevin a écrit:Je pense que pour apprendre une langue, l'élève doit être le plus actif possible, il doit parler, écrire, écouter et lire. Ça ne sert à rien, s'ils m'écoutent parler sans jamais être actif eux-même.
Je pense que le fait que les élèves soient actifs et la question d'une tâche finale qui structure les unités pédagogiques sont deux choses différentes. Il est évident que l'existence d'une tâche finale rendra les élèves actifs, mais ne peut-on pas les impliquer (et ne les implique-t-on pas d'ailleurs déjà tout au long de la séquence) indépendamment de ce paramètre-là ?
C'est en tout cas la démarche que j'essaie d'avoir: tout au long de ma séquence, faire parler/écouter/réfléchir/lire/interagir mes élèves.
Par ailleurs, j'essaie (avec les 3emes en tout cas) de mettre toujours en place une tâche intermédiaire. Voire deux, selon la difficulté de la séquence.

@Aevin a écrit:Est-ce qu'ils instrumentalisent la langue? Oui, sans doute, mais une langue est entre autre un instrument qui sert à s'exprimer, à penser, à lire, à découvrir et à apprendre.
L'instrumentalisation de la langue, personnellement, ne me gêne pas. Bien sûr qu'on apprend une langue pour s'en servir (accéder à la culture et à l'histoire d'une ou plusieurs civilisations peut d'ailleurs être l'une de ces façons, même si comme tu le signales et comme cela a déjà été dit sur l'un des fils du forum, rares rares sont les élèves qui apprennent l'espagnol pour lire Borges ou Quevedo...)

L'un des éléments qui me gêne aux entournures avec la perspective actionnelle est que le fait de reléguer la langue (comme fin en soi) au second voire troisième plan ne permet pas aux apprenants d'en avoir une maîtrise vraiment soignée. Cela n'est plus l'objectif. Or, je pense que maîtriser une langue, en EO/EE, c'est aussi savoir ne pas la parler par approximation (de façon à se faire comprendre) mais savoir l'employer avec correction, finesse. (ça n'engage que moi)

@Aevin a écrit:Et les rendre actifs est un moyen pour les intéresser un peu au cours et de leur faire pratiquer la langue. Ensuite, ça ne dépend que de nous de remplir le cours avec des savoirs.
Tout à fait !!
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 05/11/12, 07:27 pm
lo*vi a écrit:
L'un des éléments qui me gêne aux entournures avec la perspective actionnelle est que le fait de reléguer la langue (comme fin en soi) au second voire troisième plan ne permet pas aux apprenants d'en avoir une maîtrise vraiment soignée. Cela n'est plus l'objectif. Or, je pense que maîtriser une langue, en EO/EE, c'est aussi savoir ne pas la parler par approximation (de façon à se faire comprendre) mais savoir l'employer avec correction, finesse. (ça n'engage que moi)

C'est quand même en effet très gênant (et pas seulement aux entournures Razz ) que les cours de LV n'aient plus pour objectif la maîtrise des LV en question, non? (sans viser le niveau du locuteur natif bien sûr)

Le socle commun a bien des défauts mais il rappelle tout de même que:
Pratiquer une langue vivante étrangère, c'est d'abord s'approprier un code linguistique : il faut connaître les formes écrites et sonores permettant de comprendre ou de produire des messages corrects et significatifs dans le contexte de la vie courante. Cela suppose une connaissance du vocabulaire, de la grammaire, de la phonologie et de l'orthographe.
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le 05/11/12, 07:42 pm
@kensington a écrit:
lo*vi a écrit:
L'un des éléments qui me gêne aux entournures avec la perspective actionnelle est que le fait de reléguer la langue (comme fin en soi) au second voire troisième plan ne permet pas aux apprenants d'en avoir une maîtrise vraiment soignée. Cela n'est plus l'objectif. Or, je pense que maîtriser une langue, en EO/EE, c'est aussi savoir ne pas la parler par approximation (de façon à se faire comprendre) mais savoir l'employer avec correction, finesse. (ça n'engage que moi)

C'est quand même en effet très gênant (et pas seulement aux entournures Razz ) que les cours de LV n'aient plus pour objectif la maîtrise des LV en question, non? (sans viser le niveau du locuteur natif bien sûr)

Le socle commun a bien des défauts mais il rappelle tout de même que:
Pratiquer une langue vivante étrangère, c'est d'abord s'approprier un code linguistique : il faut connaître les formes écrites et sonores permettant de comprendre ou de produire des messages corrects et significatifs dans le contexte de la vie courante. Cela suppose une connaissance du vocabulaire, de la grammaire, de la phonologie et de l'orthographe.

Ce qu'on entend en formation (puisque je suis stagiaire) c'est que si l'élève sait remplir l'objectif (par exemple : savoir se présenter et comprendre les informations de quelqu'un qui se présente), même s'il ne le fait pas dans une langue parfaite, il ne faut pas le pénaliser et il faut lui valider la compétence car "ils ne sont pas là pour parler parfaitement mais pour à la fin du collège savoir parler un minimum, comprendre un minimum, écrire et lire un minimum".

Quand je dis que cela me gêne aux entournures (et aux entournures seulement), c'est parce qu'au fond, je comprends la logique. On ne me demande pas (plus?) de former des spécialistes, mais de leur permettre de savoir se débrouiller in situ. Donc, il est logique d'adopter (ou de préconiser d'adopter) une démarche cohérente avec cette finalité et qui les entraîne à la pratique concrète.

Néanmoins bien sûr que je suis horrifiée de voir l'appauvrissement du niveau de langue (en français, notamment) des têtes blondes, brunes et rousses que je rencontre. Bien sûr que je rêve de leur apprendre à ne pas écorcher cette langue que je chéris tant.
Mes attentes et les attentes académiques ne sont pas les mêmes sur ce point. Je m'efforce donc d'insister pour qu'ils maîtrisent la langue le mieux possible, mais n'en fais pas non plus la visée unique de mon enseignement.
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 05/11/12, 08:05 pm
Je suis d'accord avec toi que les préconisations sont en accord avec les nouvelles finalités mais entre chercher à former des spécialistes (ce dont il n'est pas question dans mon discours) et viser le minimum, il y a de la marge. Et puis il n'y a pas de raison que le minimum soit synonyme de "du moment que c'est compréhensible, c'est pas grave si c'est truffé d'erreurs".

Si on suit cette logique que tu entends en formation, un élève de 6e à qui on demande de rédiger un mail pour se présenter à son correspondant, se fait comprendre un minimum et valide je ne sais trop quoi s'il écrit: "helo, my name Kevin, I have twelve years. I am french, I from in Bordeaux. I have a one dog, is name and Pluto." (j'arrête là! on lit aussi ça en 3e d'ailleurs!)
avatar
InviteeF
Grand Maître

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par InviteeF le 05/11/12, 08:27 pm
Tu as ô combien raison, Kensington Smile
Trouver le juste compromis entre "ne pas former des spécialistes" et "viser le minimum" (si possible fourchette haute, d'ailleurs) est précisément l'une des questions qui m'occupe en ce moment !!
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 16/01/13, 09:48 pm
Un article sur le site de l'APLV:

« La perspective actionnelle, dernière mode officielle avant la prochaine ? » - un article de Christian Puren
avatar
Invité
Invité

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Invité le 16/01/13, 09:51 pm
J'aime assez les travaux de C.Puren. Je vais lire ça avec attention.
avatar
yphrog
Sage

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par yphrog le 17/01/13, 12:45 pm
La citation de G229 (Blondel) en exergue vaut à elle seule le clic détour. Twisted Evil

(ainsi que la compréhension que le CECRL n'impose en rien l'actionnel, et que:

La seule véritable innovation que les auteurs de ce document européen présentent comme un « retournement de paradigme » (p. 11) – à juste titre, les certifications sur la base d’échelles de compétence avec leurs descripteurs n’étant pas une nouveauté dans l’enseignement des langues en Europe –, est ce qu’ils appellent « l’approche plurilingue ».

)

C'est même pour ça que je trouve gênant les sémantismes comme "complément circonstanciel", quand la terminologie syntaxique (adjunct .. adjoinct, si vous voulez) se transpose à d'autres langues, d'autres traditions, plus facilement... tout comme "argument" pour complément (direct / indirect / cironstanciel obligatoire) d'ailleurs.

Merci Kensington, très intéressant!


_________________
ok

Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Jim Thompson le 02/03/13, 09:47 pm
l'actionnelle c'est très bien en enseignement techno en anglais
2profs chimie et anglais pour les stl
la TF faire en anglais un mode opératoire pour un TP de chimie avec le matériel, les risques, puis le mode opératoire
ça prend tout son sens
sauf que ce n'est pas un cours de LV Twisted Evil

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par User5899 le 02/03/13, 09:51 pm
holderfar a écrit:Bon, d'abord, moi j'aimerais bien qu'on arrête de demander un avis d'expert au premier quidam venu sous prétexte qu'il est allé à l'école et qu'on lui accorde une crédibilité démesurée.
Oh, Marc Levy... Rolling Eyes [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 248604097
Olympias
Olympias
Prophète

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Olympias le 02/03/13, 09:59 pm
@kensington a écrit:Je suis d'accord avec toi que les préconisations sont en accord avec les nouvelles finalités mais entre chercher à former des spécialistes (ce dont il n'est pas question dans mon discours) et viser le minimum, il y a de la marge. Et puis il n'y a pas de raison que le minimum soit synonyme de "du moment que c'est compréhensible, c'est pas grave si c'est truffé d'erreurs".

Si on suit cette logique que tu entends en formation, un élève de 6e à qui on demande de rédiger un mail pour se présenter à son correspondant, se fait comprendre un minimum et valide je ne sais trop quoi s'il écrit: "helo, my name Kevin, I have twelve years. I am french, I from in Bordeaux. I have a one dog, is name and Pluto." (j'arrête là! on lit aussi ça en 3e d'ailleurs!)

Les mots sont là, quelle importance qu'il soient ou pas dans le bon ordre (ou qu'il en manque) ? Donc, si mon anglais marche encore, cela se traduit par : B'jour, mon nom Kevin (moi Kevin ?), j'ai douze années. Je suis français, je de Bordeaux. J'ai un un chien, est nom et Pluto.
Isn't it ??
N'ai-je pas entendu en corrigeant une épreuve d'examen, qu'il ne fallait pas pénaliser les fautes d'orthographe ? Qu'on pouvait compter juste une réponse même en phonétique (au brevet...au bac, ils osent moins...mais si Kevina a fourni l'énorme effort de venir pour passer l'épreuve, évidemment, elle mérite bien 1/4 de la note...)
Plus subtil avec l'ancienne épreuve d'HG avec une partie sur 8 et une sur 12 ; si la partie sur 8 est bien réussie, elle peut à elle seule faire atteindre la moyenne à la copie (donc je devrais mettre 10/8 ??) veneration
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 02/03/13, 10:02 pm
@Jim Thompson a écrit:l'actionnelle c'est très bien en enseignement techno en anglais
2profs chimie et anglais pour les stl
la TF faire en anglais un mode opératoire pour un TP de chimie avec le matériel, les risques, puis le mode opératoire
ça prend tout son sens
sauf que ce n'est pas un cours de LV
Twisted Evil

Eh oui!

A la limite, que les deux types de cours existent pourquoi pas, mais dénaturer les cours de LV, non!
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Jim Thompson le 02/03/13, 10:12 pm
@kensington a écrit:
@Jim Thompson a écrit:l'actionnelle c'est très bien en enseignement techno en anglais
2profs chimie et anglais pour les stl
la TF faire en anglais un mode opératoire pour un TP de chimie avec le matériel, les risques, puis le mode opératoire
ça prend tout son sens
sauf que ce n'est pas un cours de LV
Twisted Evil

Eh oui!

A la limite, que les deux types de cours existent pourquoi pas, mais dénaturer les cours de LV, non!
+1 [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 2252222100
on garde l'actionnelle pour l'enseignement technologique en LV sti2d et stl
et on revient à l'approche communicative pour les cours d eLv
d'ailleurs je suis étonné les stmg et st2s n'ont pas d'enseignement technologique en LV

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
Olympias
Olympias
Prophète

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Olympias le 02/03/13, 10:16 pm
ma fille est en seconde ; elle étudie l'anglais et l'allemand ; elle m'explique qu'elle a eu telle note à une tâche finale (I don't understand).
Mais quand j'entends mes collègues de langues évoquer ce que devient l'enseignement des LV (qui ressemble à du saucissonnage), le discours des IPR, les groupes de compétences, et là, le bazar pour l'oral au bac (qui occupe un fil je crois), je réalise que tout ça n'a plus rien à voir à ce que j'ai pu faire quand j'étais élève !! Si on impose ça à l'HG, au secours.
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 02/03/13, 10:17 pm
Pourquoi pas des projets actionnels pour toutes les sections mais en plus du cours de LV et pas l'actionnel comme soi-disant méthode d'enseignement.

Rolling Eyes
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Jim Thompson le 02/03/13, 10:19 pm
@Olympias a écrit:ma fille est en seconde ; elle étudie l'anglais et l'allemand ; elle m'explique qu'elle a eu telle note à une tâche finale (I don't understand).
Mais quand j'entends mes collègues de langues évoquer ce que devient l'enseignement des LV (qui ressemble à du saucissonnage), le discours des IPR, les groupes de compétences, et là, le bazar pour l'oral au bac (qui occupe un fil je crois), je réalise que tout ça n'a plus rien à voir à ce que j'ai pu faire quand j'étais élève !! Si on impose ça à l'HG, au secours.
+1

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
Jim Thompson
Jim Thompson
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Jim Thompson le 02/03/13, 10:20 pm
@kensington a écrit:Pourquoi pas des projets actionnels pour toutes les sections mais en plus du cours de LV et pas l'actionnel comme soi-disant méthode d'enseignement.

Rolling Eyes
TOUT A FAIT
j'aimerais que la mode de l'actionnel passe vite...........mais je rêve

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU
Ergo
Ergo
Enchanteur

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Ergo le 03/03/13, 11:32 am
[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 2252222100

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Noisettine
Niveau 2

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Approche actionnelle et grammaire.

par Noisettine le 30/01/19, 10:44 am
Bonjour,
Dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de Master 2 en didactique de l'anglais langue étrangère, je cherche à savoir si l'enseignement de la grammaire en employant l'approche actionnelle est plus efficace que l'approche communicative (la méthode traditionnelle). Pouvez-répondre à ces questions ?
Je vous remercie d’avance pour votre collaboration

1) Dans quelle(s) classe(s) enseignez-vous l’anglais ?

2) Quelle méthode d’enseignement utilisez-vous ? L’approche actionnelle ou l’approche communicative (la méthode traditionnelle) ?

3) Quelle approche utilisez-vous pour enseigner la grammaire (par exemple, le present perfect simple) ?

4) Préférez-vous enseigner la grammaire avec l’approche actionnelle ou l’approche communicative ? Pourquoi ?

5) Les élèves assimilent-ils mieux la grammaire et ont-ils de meilleurs résultats avec l’approche actionnelle ou la méthode communicative ?

6) Selon vous, avec quelle méthode les élèves ont-ils de meilleurs résultats (pour les 4 compétences) ? Pourquoi ?

7) Utilisez-vous le CECRL pour construire vos séquences ?

8) Quels sont les avantages et les inconvénients de l’approche actionnelle ?

9) Quels sont les avantages et les inconvénients de l’approche communicative ?

10) Préférez-vous enseigner l’anglais avec l’approche communicative ou l’approche actionnelle ?


Dernière édition par Noisettine le 31/01/19, 08:22 am, édité 1 fois
Mathador
Mathador
Expert

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Mathador le 31/01/19, 02:53 am
@Noisettine a écrit:10) Préférez-vous enseigner l’anglais avec l’approche actionnelle ou l’approche actionnelle ?
J'hésite fortement devant autant de choix [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 437980826

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
Noisettine
Niveau 2

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par Noisettine le 31/01/19, 08:25 am
Bonjour Mathador,

J'ai modifié la question n°10, j'avais fait une erreur. Je voulais dire : Préférez-vous enseigner avec l'approche actionnelle communicative ou l'approche actionnelle ?
kensington
kensington
Esprit éclairé

[Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ? - Page 3 Empty Re: [Sondage LV] Pour ou contre la perspective actionnelle ?

par kensington le 31/01/19, 08:58 am
Je crois qu'un membre du forum l'a déjà signalé sur un autre fil mais il ne me semble pas pertinent d'opposer approche communicative et approche actionnelle, l'une se présentant souvent comme la continuité de l'autre.

L'approche communicative n'est pas la méthode traditionnelle, si une telle méthode existe (peut-être grammar-translation?).

Enfin, l'enseignement de la grammaire peut se concevoir comme un enseignement ou une démarche en tant que tel, sans chercher à le rattacher à l'approche communication ou l'approche actionnelle. Ces deux approches ne visent pas à enseigner la grammaire d'ailleurs mais à la faire acquérir à travers une pratique de la langue qui se voudrait authentique, ce qui se révèle insuffisant pour les partisans d'un enseignement explicite de la grammaire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum