Arghhhh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arghhhh

Message par mask le Mer 28 Jan - 18:22

Bonjour
Prise dans mes corrections, je commence à douter TRES sérieusement de ma capacité de faire apprendre quoique ce soit. si les notions sont à peu prêt comprises et que les anecdotes de la vie littéraire sont bien retenues, le tout est exprimé si mal que c'en est presque incompréhensible!!! Non seulement l'ortho mais la structure des phrases, la ponctuation, le voc, rien n'est en place! Du coup, je devine les idées énoncées dans mon cours au travers de ce charabia... Et je déprime, on dirait que ces gamins sont depuis 6 mois en France, ils ne savent pas écrire un mot, ni une phrase (et je suis en collège "privilégié"). C'est à se demander pourquoi je les ai bassinés avec la proposition relative, circonstancielle, conjonctive (ça, ils ont retenu ... pour 1 heure) alors qu'ils ne savent pas en aligner deux!
Donc ma question: comment les faire travailler sur l'expression écrite pendant les cours? Je leur donne des rédacs en DM mais rein n'y fait. Je vais leur faire qq ex sur la ponctuation... peut-être présenter au rétroproj. un de leurs écrits pour faire conscience de ce qui ne va pas? (Mais c'est humiliant!!!) Alors quoi? Je me suis rarement sentie si merdique...
Avez-vous des idées pour afire progresser en expression écrite et en orthographe???
Et comment les noter? ils ont appris le cours, ils ont suivi mais ne savent pas écrire...

mask
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arghhhh

Message par Golou le Mer 28 Jan - 18:25

ça m'intéresse (dès qu'il faut rédiger c'est0!)

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arghhhh

Message par alprechac2 le Mer 28 Jan - 18:42

@mask a écrit: peut-être présenter au rétroproj. un de leurs écrits pour faire conscience de ce qui ne va pas? (Mais c'est humiliant!!!)

c'est ce que je fais, de manière anonyme en tapant des extraits de copie, et ils ne le prennent pas mal. Quand les fautes sont grosses, ils les voient bien, mais par exemple quand ils ont écrit une phrase constituée d'un seule subordonnée sans principale (du style : "Quand elle sonna à la porte."), ils ne voient pas forcément (bien qu'on ait fait la leçon sur la phrase, avec ce qu'il ne fallait pas faire ... etc) l'erreur et ne comprenne pas en quoi c'est incorrect (ce qui donne des réflexions du type : "ben, quoi, on se comprend, nous" :marteau: )

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arghhhh

Message par Invité le Mer 28 Jan - 18:46

Tu peux penser à des exercices d'écriture ponctuels, dans lesquels ils auront à traiter un point particulier (employer des subordonnées, par exemple). C'est de la grammaire, mais aussi de l'écriture, ça ne prend pas l'heure, et ce n'est pas trop prise de tête à corriger. Tu peux faire écrire sur une demi-feuille et noter sur 10.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum