Montrer un film "dur" en classe

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par MrBrightside le Mer 22 Aoû - 13:26

Montrer "ces scènes" non; montrer le film, je pense que oui.

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par snow le Mer 22 Aoû - 13:37

Pour American History X, ce qui me rendrait mal à l'aise devant une classe c'est plutôt la scène de sexe assez crue (dans mon souvenir de jeune fille en tout cas...) entre Norton et sa copine au tout début du film.
Sinon je le diffuserais sans état d'âme devant des étudiants de cet âge.

snow
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Singing in The Rain le Mer 22 Aoû - 14:01

Justinien a écrit:Je pense vraiment que la violence au cinéma est d'une nature différente de la violence décrite dans un livre. J'allais mettre des guillemets pour cette dernière, je m'abstient parce que je n'aime pas les guillemets. La position du spectateur est différente de celle du lecteur: il est bien plus otage de la violence, et réduit à l'impuissance; J'adore le cinéma, mais la littérature est respectueuse de la liberté du lecteur, ce n'est pas le cas d'un film.

+ 1 : Absolument d'accord avec toi !

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Singing in The Rain le Mer 22 Aoû - 14:05

Je passerais plutôt des extraits révélateurs du film, des passages reflétant les aspects que tu veux montrer mais pas le film en entier :
- 1) c'est un peu long pour se concentrer
- 2) je dis tjs à mes élèves qu'on étudie des films, qu'on est pas au cinéma.
- 3) les scènes violentes de ce film sont franchement choquantes (je n'avais d'ailleurs retenu que cela après l'avoir vu ado chez une copine)
- 4) tous les ados ne regardent pas de films violents à tour de bras, ils le prétendent mais cela n'est pas tjs vrai.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par MrBrightside le Mer 22 Aoû - 14:19

Happy Flower a écrit:Je passerais plutôt des extraits révélateurs du film, des passages reflétant les aspects que tu veux montrer mais pas le film en entier :
- 1) c'est un peu long pour se concentrer
- 2) je dis tjs à mes élèves qu'on étudie des films, qu'on est pas au cinéma.
- 3) les scènes violentes de ce film sont franchement choquantes (je n'avais d'ailleurs retenu que cela après l'avoir vu ado chez une copine)
- 4) tous les ados ne regardent pas de films violents à tour de bras, ils le prétendent mais cela n'est pas tjs vrai.

Pour les éléments 1 et 2, justement c'est aussi un peu le but. C'est un cours de LVE, et j'aimerais qu'ils arrivent à voir un film en anglais entier pour enfin réussir à dégager du sens sans nécessairement comprendre l'intégralité du discours, tout ça dans la perspective de leurs oraux d'admissions sur des documents d'une vingtaine de minutes pour lequel j'ai moi-même besoin du dictionnaire afin de tout comprendre Razz
Je pense que voir un film en entier leur permet d'affiner leur compétence de sélection des informations importantes, bien plus que l'étude par scènes qui, à leur niveau me paraît quelque chose d'un peu "prémâché."
Après, je n'ai pas été très clair: je compte faire cet année comme j'ai fait l'an dernier avec le film The Queen. Une fiche de travail avec des questions générales, des questions plus précises sur certaines séquences (je mets le film en pause pour signaler au étudiants que c'est une partie sur laquelle se concentrer), et des présentations orales à prévoir avant ou après. Peut-être plutôt avant dans le cas précis pour préparer les étudiants.
Je pense aussi qu'un travail simultané au visionnage peut permettre cette mise à distance avec la violence des images (pour répondre à tes points 3 et 4 en quelques sorte Wink .)

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par -Soline- le Mer 22 Aoû - 14:51

@Sapotille a écrit:
@gnafron2004 a écrit:perso, j'avais montré "once were warriors" à des BTS deuxième année, ils ont été choqués mais la discussion qui s'en était suivi avait été très intéressante. Mais je n'ai pas renouvelé, deux filles ont été trop choquées, en raison de leur histoire personnelle. Et ça, tu ne peux pas le prévoir, si ça renvoie à des choses personnelles.


Il est important de considérer la classe comme étant formée d'un groupe d'individualités et non comme un tout qui a déjà tout vu à la télévision ou au cinéma ...

Il faudrait le dire à ma prof de SVT de quatrième qui avait passé le film d'un accouchement - et pas en version cui-cui-les-petits-oiseaux - en annonçant que si un seul élève annonçait que ça le gênait, elle annulait la projection. Résultat: un concours de regards pour décourager les plus sensibles de dire que ça les gênait. Manque de bol, ma mère devait accoucher le mois d'après. L'heure a été dure...

Respecter les élèves en tant qu'individus, c'est aussi respecter ceux que la vue de scènes violentes à la télévision ou au cinéma traumatise. Ce n'est pas de la sensiblerie, on ne devient pas inapte à la vie en société parce qu'on tourne de l'œil dès qu'il y a une scène sanguinolente. Le rôle du prof n'est pas de forcer ses élèves à prendre ce que la vie offre de plus dur en pleine figure, même pour les besoins d'une séquence ou pour créer une prise de conscience.

-Soline-
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par kiwi le Mer 22 Aoû - 15:37

@MrBrightside a écrit:Bon, la rentrée approche et mes questions se multiplient.

Je compte en deuxième trimestre faire "étudier" un film à mes première année de prépa éco. Comme je veux que le film soulève des questions de civi/de société anglo-US, je commence à me demander si je ne vais pas leur passer American History X, film sur la suprématie blanche et le néo-nazisme aux USA. Sauf que le film est truffé de scène d'une grande violence.

Est-ce qu'un tel film est "montrable" s'il s'inscrit dans une séquence, malgré les scènes de violence? J'avoue que je commence à connaître le type d'élève qui fréquente ma prépa, et je n'ai pas envie d'avoir les parents sur le dos pour avoir traumatisé leur petit choupidous Evil or Very Mad

Certains d'entre-vous ont-il eu des expériences similaires, montrer des films "durs" en classe?

J'ai vu le film en 1ère en anglais... Et sans que ça s'inscrive dans une quelconque séquence puisque on ne faisait strictement rien avec notre prof. C'était juste regarder le film comme on le ferait au cinéma. Excellent film au demeurant, mais pas pour appendre la langue. Ah si, des insultes...!! Very Happy

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Elaïna le Mer 22 Aoû - 15:55

Je suis totalement d'accord avec Rikki...
J'ai horreur des films avec du sang, des viols et autres trucs dégueulasses. Je tourne régulièrement la tête pour ne pas voir ce qui m'insupporte, même les gnons dans Rocky, je les évite.
J'apprécie pourtant certains films "violents", du style 300 ou Sin City, mais là encore je me cache souvent les yeux.

Je suis sûrement une poule mouillée. Au début mon mari se moquait un peu de moi quand je lui disais qu'il était hors de question de me faire voir un film d'horreur, même pour rire, même pour voir, jamais. J'ai cédé une fois (pour Silent Hill, qui ajoute la dégueulasserie à la nullité) et c'est tout juste si je ne lui en veux pas encore.

Si mon prof de prépa nous avait fait voir un film, même "pas obligé", je me serais quand même sentie obligée, pression du groupe, pas envie de rater quelque chose que tout le monde aura vu (pression du concours à la fin, c'est con mais c'est comme ça). Mais je l'aurais très mal vécu.

Et je ne comprends pas bien en quoi il est "bon" que l'on s'habitue à l'extrême violence en images. Sans aller jusqu'au point Godwin, il me semble que la lecture de Stéphane Audouin Rouzeau sur la brutalisation de la société d'après 14-18 montre qu'il n'est pas bon, justement, que l'on soit habitué à cette violence.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Osmie le Mer 22 Aoû - 16:13

Mon prof d'histoire nous a balancé Nuit et brouillard en 3ème, à froid, sans rien. Cela ne m'a pas plu -malgré la beauté du texte que j'ai goûtée bien plus tard- et je suis sans doute passée à côté de ce qu'il voulait peut-être nous faire saisir. Je ne savais même pas ce qu'était la chaux : l'ignorance technique n'est pas à négliger !
Si j'étais prof d'histoire, je passerais plutôt Walter, retour en résistance, le documentaire de Gilles Perret. L'horreur de la déportation est là, autant que dans Nuit et brouillard, mais elle est présentée différemment, par un homme qui n'a jamais cessé le combat et qui lutte encore à plus de 80 balais pour sauver ce qu'a donné le CNR. Cela montrerait aux élèves qu'ils sont héritiers d'une histoire sociale et qu'ils doivent y participer. A nous de le leur montrer.
Si j'étais parent, mon gosse n'irait pas au Struthof (camp de concentration du coin, avec buvette s'il vous plaît humhum ) au collège (plus tard, aucun souci) : alors OK, il ne verrait peut-être pas les abats-jour en peau de fesse tatouée, mais je mettrais un point d'honneur à développer en lui une conscience sociale et historique autrement que par le biais unique du sordide. Quand je vois mes troisièmes qui reviennent du camp en se fendant la poire, je me dis que "l'objectif pédagogique" n'a pas été atteint.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Elaïna le Mer 22 Aoû - 16:16

Janne a écrit:Mon prof d'histoire nous a balancé Nuit et brouillard en 3ème, à froid, sans rien. Cela ne m'a pas plu -malgré la beauté du texte que j'ai goûtée bien plus tard- et je suis sans doute passée à côté de ce qu'il voulait peut-être nous faire saisir. Je ne savais même pas ce qu'était la chaux : l'ignorance technique n'est pas à négliger !
Si j'étais prof d'histoire, je passerais plutôt Walter, retour en résistance, le documentaire de Gilles Perret. L'horreur de la déportation est là, autant que dans Nuit et brouillard, mais elle est présentée différemment, par un homme qui n'a jamais cessé le combat et qui lutte encore à plus de 80 balais pour sauver ce qu'a donné le CNR. Cela montrerait aux élèves qu'ils sont héritiers d'une histoire sociale et qu'ils doivent y participer. A nous de le leur montrer.
Si j'étais parent, mon gosse n'irait pas au Struthof (camp de concentration du coin, avec buvette s'il vous plaît humhum ) au collège (plus tard, aucun souci) : alors OK, il ne verrait peut-être pas les abats-jour en peau de fesse tatouée, mais je mettrais un point d'honneur à développer en lui une conscience sociale et historique autrement que par le biais unique du sordide.

merci ! topela

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par User5899 le Mer 22 Aoû - 16:53

@A Tuin a écrit:
@MrBrightside a écrit:Je n'ai pas l'impression d'être plus atroce qu'un enseignant d'HG qui voudrait passer Nuit et Brouillard en cours.

scratch Je ne sais pas trop d'ailleurs quelle est cette polémique au sujet de ce documentaire, ce n'est pas la première fois que j'entends des gens dire "c'est affreux, ça fait faire des cauchemars, etc".
Je l'ai vu, et ?
C'est un documentaire où on voit les gens dans les camps de concentration, ils sont maigres, comme on peut se les imaginer du reste dans le contexte en question, et voilà. Digression mais j'avoue n'avoir jamais compris ce qui pouvait causer problème pour ce documentaire ma foi. Des images de camps de concentration et autres, il y en a plein dans les livres d'histoire géo, justement c'est louable en ce que au moins cela permet de se rendre compte de ce que c'était.
C'est un documentaire qui joue sur les sentiments et sur l'empathie. La musique y est pour beaucoup, d'ailleurs. S'y ajoutent des détails particulièrement frappants, comme le béton griffé dans les douches, ou les montagnes de cheveux, ou les cadavres avec leur peau manoeuvrés au bulldozer.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par MrBrightside le Mer 22 Aoû - 16:54

Cripure a écrit:
@A Tuin a écrit:
@MrBrightside a écrit:Je n'ai pas l'impression d'être plus atroce qu'un enseignant d'HG qui voudrait passer Nuit et Brouillard en cours.

scratch Je ne sais pas trop d'ailleurs quelle est cette polémique au sujet de ce documentaire, ce n'est pas la première fois que j'entends des gens dire "c'est affreux, ça fait faire des cauchemars, etc".
Je l'ai vu, et ?
C'est un documentaire où on voit les gens dans les camps de concentration, ils sont maigres, comme on peut se les imaginer du reste dans le contexte en question, et voilà. Digression mais j'avoue n'avoir jamais compris ce qui pouvait causer problème pour ce documentaire ma foi. Des images de camps de concentration et autres, il y en a plein dans les livres d'histoire géo, justement c'est louable en ce que au moins cela permet de se rendre compte de ce que c'était.
C'est un documentaire qui joue sur les sentiments et sur l'empathie. La musique y est pour beaucoup, d'ailleurs. S'y ajoutent des détails particulièrement frappants, comme le béton griffé dans les douches, ou les montagnes de cheveux, ou les cadavres avec leur peau manoeuvrés au bulldozer.

Rien que de relire cette phrase j'en ai des hauts-le-cœur... ceci dit, je n'en ai jamais fait de cauchemars.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Ergo le Mer 22 Aoû - 16:55

pale

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par lilith888 le Mer 22 Aoû - 17:34

Question pour les parents qui sont "contre" comme Rikki. Comment pouvez-vous être contre quelque chose que vous n'avez pas vu ???

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Vudici le Mer 22 Aoû - 17:56

Je ne connaissais pas. J'ai regardé hier... mais j'ai sauté la fin de la scène la plus violente (le bord du trottoir ...). Merci à l'avance rapide, mais pour moi, c'est vraiment hard. Les films à l'école, ça me gêne toujours. Justement, comment savoir ce qu'ils vont voir? Je n'ai pas encore de presque adultes (je pense que dans ce cas, ils savent se gérer?), mais pour les plus jeunes, je pense que l'école ne devrait pas imposer de contact à la violence, ce n'est pas son rôle. Si je devais voir des images violentes avec mes enfants, je veux pouvoir le faire seule avec eux. Je connais leur sensibilité, leur histoire personnelle aussi. On ne peut pas en dire autant d'une classe. J'ai eu un prof qui lors d'un voyage scolaire avait expliqué faire de la relaxation. A la demande générale, il avait fait une séance... et ses paroles anodines avaient déclenché une crise de larmes chez un élève, parce qu'elles le renvoyaient à une réalité personnelle que le prof ne connaissait pas. Le prof est là pour transmettre du savoir, pas des émotions. Surtout à des ados.

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par MrBrightside le Mer 22 Aoû - 17:59

@Vudici a écrit:Je ne connaissais pas. J'ai regardé hier... mais j'ai sauté la fin de la scène la plus violente (le bord du trottoir ...). Merci à l'avance rapide, mais pour moi, c'est vraiment hard. Les films à l'école, ça me gêne toujours. Justement, comment savoir ce qu'ils vont voir? je n'ai pas encore de presque adultes (je pense que dans ce cas, ils savent se gérer?), mais pour les plus jeunes, je pense que l'école ne devrait pas imposer de contact à la violence, ce n'est pas son rôle. Si je devais voir des images violentes avec mes enfants, je veux pouvoir le faire seule avec eux. je connais leur sensibilité, leur histoire personnelle aussi. On ne peut pas en dire autant d'une classe. J'ai eu un prof qui lors d'un voyage scolaire avait expliqué faire de la relaxation. A la demande générale, il avait fait une séance... et ses paroles anodines avaient déclenché une crise de larmes chez un élève, parce qu'elles le renvoyaient à une réalité personnelle que le prof ne connaissait pas. Le prof est là pour transmettre du savoir, pas des émotions. Surtout à des ados.

Et comment on sait ce qui va déclencher des "émotions" chez un ado/un jeune adulte? Surtout quand on touche à des sujets de société contemporains comme les violences faites au minorités, l'inégalité homme-femme, les débats sur l'avortement, les histoires de religion? Parce que l'essentiel de mon boulot, en dehors de la grammaire, c'est ça: montrer à mes étudiants comment fonctionne la société du monde anglophone. Et le cours fait dans l'abstraction en leur citant des lois et des dates historiques, je ne pense pas que ça les aide beaucoup.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Osmie le Mer 22 Aoû - 18:01

Vaste débat...les émotions fortes se transmettent avec un simple poème de Verhaeren !
Bon, mais c'est vrai que je n'irais pas montrer Tueurs nés à des collégiens pour expliquer les dérives médiatiques.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Vudici le Mer 22 Aoû - 18:03

Personnellement, je pense que le texte écrit est beaucoup plus sûr que les images. Les images, on les prend dans la figure, le texte, on le dépose, on le reprend, on s'en extrait plus facilement. Le film, on est dedans, qu'on le veuille ou pas.
Purement subjectif, et peut-être lié au fait que nous consommons peu d'images en famille (pas de télé et loin des cinémas), mais beaucoup de livres...?

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Babayaga le Mer 22 Aoû - 18:07

@lilith888 a écrit:Question pour les parents qui sont "contre" comme Rikki. Comment pouvez-vous être contre quelque chose que vous n'avez pas vu ???

Je ne me sens pas forcément concernée, mais j'aurais envie de répondre que c'est quand même très simple d'être contre quelque chose qu'on n'a pas vu : la vidéo du dépeceur, les films pornos...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par sandman le Mer 22 Aoû - 18:08

Cripure a écrit:
@A Tuin a écrit:
@MrBrightside a écrit:Je n'ai pas l'impression d'être plus atroce qu'un enseignant d'HG qui voudrait passer Nuit et Brouillard en cours.
scratch Je ne sais pas trop d'ailleurs quelle est cette polémique au sujet de ce documentaire, ce n'est pas la première fois que j'entends des gens dire "c'est affreux, ça fait faire des cauchemars, etc".
Je l'ai vu, et ?
C'est un documentaire où on voit les gens dans les camps de concentration, ils sont maigres, comme on peut se les imaginer du reste dans le contexte en question, et voilà. Digression mais j'avoue n'avoir jamais compris ce qui pouvait causer problème pour ce documentaire ma foi. Des images de camps de concentration et autres, il y en a plein dans les livres d'histoire géo, justement c'est louable en ce que au moins cela permet de se rendre compte de ce que c'était.
C'est un documentaire qui joue sur les sentiments et sur l'empathie. La musique y est pour beaucoup, d'ailleurs. S'y ajoutent des détails particulièrement frappants, comme le béton griffé dans les douches, ou les montagnes de cheveux, ou les cadavres avec leur peau manoeuvrés au bulldozer.

Il est vrai que l'image des bulldozers charriant les cadavres est de loin le moment qui retient l'attention des élèves.
Il est à noter que ce sont les alliés qui, à la découverte des camps, ont du déplacer et enterrer à la hâte ces cadavres afin d'éviter la propagation d'épidémies entre autres.
Pour revenir au sujet, je diffuse ce film en 3e, évidemment avec une préparation en amont. J'évoque les raisons de ce film, la mise en scène (noir et blanc / couleur), les critiques (le mot "juif" est prononcé une seule fois), la censure (le gendarme de Pithiviers).
Ils ont un questionnaire à remplir et j'avertis avant la diffusion que des images dures et choquantes peuvent heurter certains d'entre eux (d'ailleurs, j'explique que les élèves "en souffrance" peuvent se cacher les yeux voire sortir du cours).
Au final, cela reste un moment fort et mémorable de l'année et une preuve irréfutable de l'existence et de l'atrocité des pratiques nazies.

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Babayaga le Mer 22 Aoû - 18:20

@MrBrightside a écrit:
Justinien a écrit:
En effet, j'ai du mal à voir la Couleur Pourpre. Sa sentimentalité dégoulinante est vraiment insoutenable. Mais vraiment, il y a des films qui sont certes violents, de par le sujet, mais "insoutenable", non. Les films avec Sidney Poitier. J'ai revu recemment La chaleur de la Nuit, et c'est bien plus subtil que dans mon souvenir.

Quand je parlais de La Couleur Pourpre, c'était sans cynisme. Je trouve que la scène de l'emprisonnement de Miss Celia et son retour avorté parmi sa famille d'une cruauté assez pernicieuse sous son apparence de "normalité."
Quant à la "liberté du lecteur", je la trouve somme toute assez relative... passer quelques pages pour s'éviter une scène dure et ne rien comprendre à la suite du texte, je n'appelle pas ça être libre. Ça revient pour moi au même que passer en accéléré les scènes choquantes d'un film. D'autant que dans certains livres (beaucoup?) ces scènes sont des moments clés de la narration (pour rester dans le sujet, je n'imagine pas lire Beloved et sauter la scène de viol et celle d'infanticide.)

Phi, au temps pour moi, j'avais mal lu Smile
Maladroit, effectivement, l'autorisation parentale serait donner aux parents un droit de regard sur les contenus de mon cours.

Non, pas sauter quelques pages, mais faire une pause car on est en train de comprendre que ce qui va suivre va être raide. Et s'y préparer, et lire quand on est prêt. Tes élèves n'ont pas la télécommande, et quand bien même ils l'auraient, pas sûre qu'ils feraient pause. J'ai souvenir d'avoir refermé brutalement un livre car j'avais eu trop peur. J'ai attendu que mon rythme cardiaque revienne à la normale et ensuite j'ai pris mon souffle pour lire la suite.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par philann le Mer 22 Aoû - 18:26

Je ne sais pas trop d'ailleurs quelle est cette polémique au sujet de ce documentaire, ce n'est pas la première fois que j'entends des gens dire "c'est affreux, ça fait faire des cauchemars, etc".
Je l'ai vu, et ?
C'est un documentaire où on voit les gens dans les camps de concentration, ils sont maigres, comme on peut se les imaginer du reste dans le contexte en question, et voilà.

J'ai vu ce film en cours...trois fois, et je me le rappelle très bien la première et la troisième.
La première j'étais au collège, on s'est pris les images et la musique en pleine figure, c'était dur...mais on avait le recul du jeune qui comprend pas tout ce qu'il y a derrière les images et la musique.

Dernière fois, en terminale, on travaille dessus avec ma prof d'allemand, elle nous propose de le revoir. On l'a tous déjà vu et on prend la chose avec relative inscoucience "bah oui ce serait mieux de le revoir, mais bon on connaît, on a déjà vu!"

Oui mais Non, énorme baffe, parce que les années aidant et "vaccinés" contre l'impact des images et de la musique, ce qu'on s'est pris en pleine figure c'est le commentaire de Cayrol. Et on, enfin moi, je ne l'avait pas vu venir du tout.

On peut prendre ce film de différentes façons, avec plus ou moins de détachement et ça dépend de l'âge, mais paradoxalement ça peut être plus dur quand on est plus âgé.

C'est aussi une piste pour les films en général, certaines scènes peuvent ne pas choquer les plus jeunes (je reviens à American History X) parce qu'ils y voient de la violence pure (comme dans certains jeux, ou films) tandis que des élèves plus âgés peuvent être atteints par la violence psychologique ou le contexte et comprendre "trop bien" la signification de certaines scènes.

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par Samadhi le Mer 22 Aoû - 18:29

Je reviens au sujet initial.
Le film est interdit au moins de 12 ans.
C'est un film culte mais qui commence à dater alors autant leur montrer parce que je ne suis pas sûre qu'il entre dans la liste des films à voir pour la jeunesse actuelle.
Il est surtout dur dans le message qu'il renvoie. Pour ce qui est des scènes violentes, je ne me souviens que de celle du trottoir pour laquelle on devine comment finit la mâchoire, on ne voit pas. Et cette scène est justifiée pour la suite du film, contrairement à d'autres scènes moins violentes mais plus inutiles. Tout ça pour dire que, visuellement, il n'est pas si violent que ça.
Ce film est surtout ultra manichéen et moralisateur.

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par MrBrightside le Mer 22 Aoû - 18:33

@Samadhi a écrit:Ce film est surtout ultra manichéen et moralisateur.

C'est un film américain, hein Laughing
(Flûte, je vais perdre ma réputation d'américaniste dévoyé à ce rythme là...)

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par lilith888 le Mer 22 Aoû - 18:39

@Babayaga a écrit:
@lilith888 a écrit:Question pour les parents qui sont "contre" comme Rikki. Comment pouvez-vous être contre quelque chose que vous n'avez pas vu ???

Je ne me sens pas forcément concernée, mais j'aurais envie de répondre que c'est quand même très simple d'être contre quelque chose qu'on n'a pas vu : la vidéo du dépeceur, les films pornos...

Oui, sauf que là il ne s'agit pas d'un film hardcore/hardgore, mais d'un film qui est sorti en salle avec une classification moins de 12 ans et qui a eu un beau succès au box office. Et pour l'avoir vu pas mal de fois, ce film est vraiment très loin de se résumer à ses scènes de violence Rolling Eyes

C'est pour cela que je pense que ceux qui ne l'ont pas vu, sous prétexte qu'il y a des scènes violentes, loupent quelque chose, vraiment.

Et puis bon, on ne parle pas de collégiens ici, mais de 1ère année de prépa, c'est quand même pas la même chose à mon avis.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Montrer un film "dur" en classe

Message par lilith888 le Mer 22 Aoû - 18:40

@Samadhi a écrit:
Ce film est surtout ultra manichéen et moralisateur.

Bien au contraire, puisqu'il laisse la fin totalement ouverte... qui peut sincèrement dire à la fin qui sont les gentils et qui sont les méchants ? scratch

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum