Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Message par Sylvia le Jeu 29 Jan 2009 - 9:38

Désolée d'insister mais comme il y a un peu plus de monde aujourd'hui, je réitère mon message du début de la semaine: je recherche le corrigé de l'évaluation tirée du manuel Français 5ème livre unique, chez Hatier, page 194. Je ne possède plus le livre du professeur que j'ai perdu dans un déménagement, alors si quelqu'un l'a, ce serait très gentil de me scanner la correction de l'évaluation.
D'avance merci pour votre aide!

Sylvia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Message par Circé le Jeu 29 Jan 2009 - 9:41

Je pourrais éventuellement regarder à la médiathèque de mon établissement s'ils l'ont mais je n'y vais que mardi prochain.
Trop tard pour toi??

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Message par Sylvia le Jeu 29 Jan 2009 - 10:22

Non, non, pas du tout! D'avance merci! Very Happy

Sylvia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Message par Invité le Jeu 29 Jan 2009 - 10:26

J'ai le manuel Hatier mais pas le livre du prof. Si c'est pour un nombre de questions limité, je veux bien regarder et te dire ce que j'attendrais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Message par Circé le Mar 3 Fév 2009 - 12:33

Excuse-moi pour les erreurs de frappe car j'ai peu de temps et je tape vite, j'espère néanmoins que cela te conviendra.

1 Renart promet à brun du miel. il prétend qu'il en trouvera ds le tronc d'un arbre. %ais au moment où brun met son museau dans le tronc de l'arbre, renart retire les coins ou cales qui tenaient le bois écarté. puis les paysans arrvient. renart fuit. Brun réussit en se blessant à échapper au piège. la ruse est habile: renart a tiré parti du goût immodéré de brun pour le miel.

2 on relèvera les CC suivants:
cc de lieu permettant de camper le cadre:
- jusqu'au bois de lanfroi l1-2; dans le chêne l10.21
l'élève pourra choisir parmi les suivants: de larbre l6 et au chêne l26 et vers le village l27
- cc de manière lié à l'action à choisir parmi les suivants: à bride abbatue, en y enfonçant 2 coins, de toutes ses forces, à grand peine
- cc de moyen = avec une hache
cc de temps liés à la chronologie = pdt que brun ouvre la gueule de ttes ses forces, aussit^tot et sur ces entrefaites

3a et b il se moque delui et le roule
il = renarrt sujet de moquer
lui = brun coi de se moquer
le = brun cod de rouler
Les fonctions grammaticales renvoient aux relations entre les personnages: renart, en position de sujet agent trompe Nrun, qui devient objet (vicitme) du piège que R a tendu.

4
Le narrateur désigne B par des expressions le malheureux l21, le fils de l'ourse l44. Il s'apitoie sur le sort de cette nelle victime de R qui subit lers pires souffrances. En même tps, l'expression le fils de l'ourse revêt une dimension parodique (parodie des désignations épiques) qui provoque le sourire et maintient l'esprit de dérision.

5a. le mot vilains est repris par les pronoms indéfinis l'un , l'autre, l'autre, l'autre l30-32. Il s'agit de reprises aprtielles qui permettnt de mettre en valeur les différentes armes portées par chacun.

b. L'expression cet orage renvoie aux vilains qui s'approchent, selon le pt de vue de B. Il s'agit d'une métaphore. Le mot connote bruit et violence.

6. B est un animal qui présente des caractéristiques humaines, comme ts les personnages du Roman de R. Les terme sutilisés et les attitudes st en partie celles de l'animal: Brun l'ours met son museau et ses deux pattes de devant l9-10; ouvre la gueule de toutes ses forces l18; la tête et les flancs l20. En même temps, B se comporte comme un humain: il monte à cheval l1-2; il s'entretient avec R qui l'appelle cher ami l5-8, il éprouve des sentiments (il a peur pour son échine l32-33. Enfin, le narrateur évoque son visage l43 et le désigne par l'expression fils de l'ourse l44. L'effet est insolite et de nature à amuser le public.

7. On relève les commentaires du narrateyr: maudit soit-il toute sa vie...ni miel ni rayon! l14-15; voilà le malheureux dans une triste posture: R l'a mis dans de sales draps (l.21-22) et Voilà dans quel état s'enfuit le fils de l'ourse (l.45) au sujet de l'ours; jamais on ne vit un tel monstre! (l.41) au sujet de R.
La sympathie du conteur va à l'ours Brun qui n'est ici ni violent ni curel mais simplement un peu trop naïf. Qt à R, il transgresse allègrement ttes les valeurs en ne ménageant guère sa victoire et en exerçant sur elle une violence gratuite.

Voilà, je file, j'ai une tonne de travail mais j'espère que cela t'aidera.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel essai: corrigé Hatier 5ème Livre unique p.194

Message par Sylvia le Mar 3 Fév 2009 - 15:06

Mercin infiniment Circé! Si je peux t'aider moi aussi un jour, n'hésite pas!
Sylvia Very Happy

Sylvia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum