Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Mer 29 Aoû 2012 - 20:07

J'ai découvert aujourd'hui par hasard, un article sur Marie Rivoire, professeur d'anglais, qui place ses élèves en ce qu'elle appelle des "îlots bonifiés".
(voici un lien vers un article où elle explique en quoi cela consiste http://www.cahiers-pedagogiques.com/Un-travail-de-groupe-bien-note.html

Connaissez-vous cette méthode? L'utilisez-vous? Qu'en pensez-vous? Very Happy

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Pili le Mer 29 Aoû 2012 - 20:59

Je n'Ai pas lecourage de tout lire mais dans mn académie, ça se pratique beaucoup, alors j'ai testé toute cette année,
Je ne suis pas convaincue à 100% ...ca entraine des bavardages quand meme ...maintenant on entend aussi des echAnges intéressants entre les élèves ...

Si on me donnait à choisir entre les ilots ou une disposition TGV , je prends le 1 er sans hésiter.
Entre un U et des ilots , hésitation


L'idéal pour moi serait dans une grande classe de mixer le u et les ilots

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Mer 29 Aoû 2012 - 21:33

Merci pour ton témoignage Pili! Tu enseignes en lycée ou en collège? Car moi je suis en collège et je me demande si cela peut se mettre en place auprès d'élèves de première et de Tles...Les bavardages , il me semble, sont inévitables quelque soit la disposition des élèves.

Le U, perso, j'aime pas trop..

Je pense malgré tout , que je vais essayer cette méthode d'îlots "bonifiés" en leur expliquant bien que c'est une méthode qui est censée "favoriser" la prise de parole, que c'est une façon pour eux d'obtenir de bonnes notes de participation . En revanche, s'ils ne jouent pas le jeu , on reviendra à une dispo en TGV et ça sera tant pis pour eux!

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Amaliah le Mer 29 Aoû 2012 - 21:55

Qu'est-ce que c'est la disposition TGV?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par yphrog le Mer 29 Aoû 2012 - 22:00

@Amaliah a écrit:Qu'est-ce que c'est la disposition TGV?
ça dépend de la classe professeur

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Amaliah le Mer 29 Aoû 2012 - 22:04

scratch

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Mer 29 Aoû 2012 - 22:09

la dispo TGV c'est , je pense, les uns derrière les autres..ou alors en rang d'oignons si tu préfères Wink

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Pili le Mer 29 Aoû 2012 - 22:11

Oui voila en rang d oignons !
Je l ai fais en collège

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par yphrog le Mer 29 Aoû 2012 - 22:20

@Amaliah a écrit:
xphrog a écrit:
@Amaliah a écrit:Qu'est-ce que c'est la disposition TGV?
ça dépend de la classe professeur
scratch

sorry. schoolbus chez les anglicistes, sauf erreur...



yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par yphrog le Mer 29 Aoû 2012 - 22:30

j'avais l'image d'un oignon pour l'expression en rang d'oignons (donc, ce n'est pas un demi-U?)... maintenant je n'y comprends plus rien Sad

http://fr.wiktionary.org/wiki/en_rang_d%E2%80%99Oignon

et quant au TGV je pensais aux Quad/Club/TER où il y a 4 personnes en faces, la façon dont les îlots se materialisent avec les meubles à disposition, non?


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Mer 29 Aoû 2012 - 22:39

Y'a pas beaucoup de dispositions possibles :
- dispo classique: en rangée (ou rang d'oignons, ou tgv, ou school bus si tu veux Wink )
- en U
- en îlots. Mais, dans la méthode de Marie Rivoire il ne s'agit pas seulement de les mettre en îlots par 4 mais d'en faire des îlots "bonifiés" ( pour voir en quoi cela consiste, cliquer sur le lien du premier message)

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Provence le Mer 29 Aoû 2012 - 22:49

Tu as une salle pour toi seule, Binkyrain?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Mer 29 Aoû 2012 - 22:53

je le saurai lundi. L'année dernière je n'avais pas de salle attitrée mais, chaque demie-journée j'étais dans la même salle. IL est vrai que cela sera un paramètre déterminant..

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Provence le Mer 29 Aoû 2012 - 23:03

@binkyrain a écrit:je le saurai lundi. L'année dernière je n'avais pas de salle attitrée mais, chaque demie-journée j'étais dans la même salle. IL est vrai que cela sera un paramètre déterminant..

Je te pose la question parce que ça peut être source de conflits. Il vaut mieux se mettre d'accord ou accepter de bouger les tables.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Jeu 30 Aoû 2012 - 9:41

Il est certain que je n'imposerai pas à mes collègues une dispo de salle qui ne leur convienne pas. Si ,comme l'année dernière, je suis dans la même salle chaque demie-journée, je prendrais sur moi d'arriver un peu plus tôt et de repartir un peu plus tard afin de laisser la salle de manière "classique".
Et si je dois changer de salle à chaque heure, alors tant pis, je tenterai l'expérience des îlots "bonifiés" l'année d'après (et je prendrai soin de spécifier sur la feuille de voeux, donnée en fin d'année, mes préférences en ce qui concerne les salles).

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par doublecasquette le Jeu 30 Aoû 2012 - 11:05

Je ne parle pas de l'installation en îlots mais du système des bonifications. C'est hard, non ?
D'un côté, on nous explique que les notes sont traumatisantes et d'un autre, on nous encourage à mettre en place un système où l'élève est non seulement responsable de son propre investissement et de son propre travail mais aussi de celui de ses camarades de classe et où tout écart par rapport à la norme d'un membre du groupe est immédiatement sanctionné par une perte de points.

Essaie si tu en as l'envie, mais, franchement, je demande à voir, surtout avec des élèves à difficultés comportementales. Généralement, le regard des autres les indispose déjà, alors, devoir collaborer pour être jugé soi en même temps qu'eux, ça me paraît lourd pour eux.

Ce qui serait intéressant, ce serait d'avoir l'avis de Ronin. Il travaille en hôpital psy, il pourrait être de bon conseil.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Libé-Ration le Jeu 30 Aoû 2012 - 11:10

J'aime beaucoup travailler en îlots, mais j'alterne les moments de groupes homogènes et de groupes hétérogènes.
Cette année, j'ai une salle minuscule toute en profondeur, j'ai un îlot central, et un U autour.

Je ne supporte tout simplement pas les dispositions frontales...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Jeu 30 Aoû 2012 - 13:12

@ Doubecasquette : j'essaye de trouver une façon de fonctionner qui puisse permettre au plus grand nombre d'entre eux de participer et d'être acteur en cours et non spectateur. Laisser seul dans son coin un élève trop timide ou mal dans sa peau me gêne. J'aurai beau lui parler à la fin de l'heure, essayer de l'encourager, de le motiver, si un élève n'est pas bien en classe , à mon avis, il n'y a que la classe elle-même qui puisse le faire se sentir mieux..ET là, je pense que cette idée d'îlots bonifiés peut permettre à certains élèves de se sentir intégrés. De plus, il faut savoir que l'on peut changer les élèves de groupe.Mais bon, ça reste juste une idée que j'ai découvert hier et à laquelle je réfléchis...
Personnellement, je ne pense pas que la note soit traumatisante. En tant qu'élève,la seule note qui m'ai un peu "traumatisée" c'est un 2,5/20 en physique chimie. ET ce qui a été dur pour moi, ce n'est pas la note en elle même (j'y comprenais rien aux moles et compagnie!!) mais le fait que la prof rende les notes de la meilleure note à la plus mauvaise , tout en annonçant au fur et à mesure le décompte ")à partir de là, se sont des notes en dessous de 10...et maintenant en dessous de 5.."...Ce qui rend la note traumatisante, c'est la façon dont tu la rends, le commentaire que tu y rajoutes..

@ Libellune : à quoi te sers l'îlot central?

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par lux.c le Jeu 30 Aoû 2012 - 14:08

Bonjour à tous !
J'utilise cette méthode (Rivoire avec îlots bonifiés) à ma manière depuis un an dans toutes mes classes en français, latin et soutien, et j'en suis très heureuse. J'ai vraiment eu de meilleures ambiances de classe et une participation plus active. J'ai du mettre mon premier mot dans un carnet au bout d'un mois Shocked alors que ça avait commencé dès la première semaine à la rentrée précédente.

J'utilisais les bons points pour récompenser la participation, les leçons bien sues, les devoirs faits (pas forcément justes, mais faits) et les mauvais points pour sanctionner un comportement gênant pour la classe (bavardages essentiellement).

Ce système fonctionnait du tonnerre avec des gamins réputés difficiles et qui avaient besoin d'être valorisés pour tout (y compris des choses considérées comme normales comme apporter son cahier avec les devoirs faits). Du coup ils participaient tout le temps et réussissaient à se faire intégrer dans des groupes de "bons élèves" soucieux d'avoir des points d participation, qui en échange les aidaient pour l'écrit où ça demandait plus d'efforts.
Par contre il faut varier suffisamment les moyens d'obtenir des points pour que chaque élève puisse faire valoir ses qualités (participation dynamique, travail efficace en classe, leçons bien sues).

La seule limite que j'aie rencontrée, c'est avec une élève terrorisée à l'idée de devoir parler en classe (il fallait lire sur ses lèvres, et j'étais une des rares profs chez qui elle osait parfois lever le doigt). Je pense que cette année, après la Toussaint, je donnerai un bonus aux îlots accueillant des élèves ayant ce type de handicap (leur participation étant davantage récompensée car elle leur demande un effort plus important) afin qu'ils ne soient pas rejetés par les autres.

Pour la mise en place, ce n'est pas très lourd, je distribue à chaque îlot une demi-feuille A4 où ils font un petit tableau avec leurs noms, la colonne des points, et ils me la rapportent à chaque fin d'heure et on garde la même feuille pendant plusieurs semaines (il faut donc juste avoir un trieur pour avoir toujours les feuilles de chaque classe et ne pas les mélanger entre elles).

Pour ce qui est des bavardages, chez les grands (4ème 3ème) on a rarement un silence total et absolu, mais ça reste des chuchotements et souvent en rapport avec le cours. Je préfère ça à une classe qui dort (j'ai eu ça aussi ...). Par ailleurs ce système permet de diviser pour mieux régner diable , et dans une classe TRES bavarde et TRES PEU travailleuse, bizarrement ça baisse le niveau sonore (l'élève étant fainéant, il ne va pas se retourner pour discuter avec un autre îlot, éloigné de surcroît grâce au gain de place réalisé, alors qu'on lui met des interlocuteurs juste en face).

Bref je ne reviendrais pas en arrière. Niveau disposition des tables ça me permet une circulation plus fluide dans la classe et un accès rapide au cahier de n'importe quel élève (j'en ai d'ailleurs fait sursauter plus d'un, ils ne me voient pas toujours arriver). Il est beaucoup plus difficile de se planquer dans ce genre d'espace.

Désolée pour la tartine pale

lux.c
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par yphrog le Jeu 30 Aoû 2012 - 15:04

@binkyrain a écrit: Mais, dans la méthode de Marie Rivoire il ne s'agit pas seulement de les mettre en îlots par 4 mais d'en faire des îlots "bonifiés" ( pour voir en quoi cela consiste, cliquer sur le lien du premier message)

Oui, j'ai une idée de ce que c'est. Elle donne des workshops assez regulièrement dans la région lyonnaise!

pour ceux / celles qui ne connaissent pas son site / ebook / etc.: http://www.marierivoire.fr/

@lux.c a écrit:Désolée pour la tartine pale

Pas du tout, personnellement ça me donne envie de lire son livre. Il restait très difficile pour moi de le tester l'année dernière car j'avais 6 salles différentes et il fallait tout mettre et remettre.... du coup je n'ai pas pu tester au délà des ilôts classiques (clusters) sans bonbonification.

yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par JEMS le Jeu 30 Aoû 2012 - 15:30

En LP, j'ai longtemps travaillé en îlots informatisés (j'avais un très coûteux et sous exploité labo à moi tout seul). Cela permet une émulation au sein de l'îlot fort intéressante. Cela permet aussi de travailler par "pôle" et de faire un peu de différenciation (travaux thématiques). En plus, cela "casse" l'espace classe, tu circules plus facilement et les îlots de feignasses sont plus facilement repérables. Je n'ai malheureusement plus jamais rencontré de tels dispositifs.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Jeu 30 Aoû 2012 - 18:17

LUx, ne t'excuse pas, j'ai trouvé ta "tartine" très intéressante ! Wink

Pensez-vous que cette méthode puisse s'appliquer à des lycéens? J'ai peur que mes terminales et première ne trouvent que je les infantilise ...

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par fioufiou le Jeu 30 Aoû 2012 - 18:34

@ lux.c : merci pour ta "tartine" ! fleurs

J'ai décidé de tester les îlots à la rentrée et je me pose une foultitude de questions...

J'aimerais essentiellement savoir comment se passe la notation. Le groupe peut avoir combien de points par cours ?

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par binkyrain le Jeu 30 Aoû 2012 - 18:38

Apparemment pour qu'un îlot obtienne un point vert, il faut que tous les membres de la table aient parlé au moins une fois. En fonction du dynamisme de tes élèves, de leur nombre et d'un tas d'autres de paramètres ça peut varier. Mais je ne pense pas qu'un groupe puisse avoir plus de 2 points par cours.

binkyrain
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par lux.c le Jeu 30 Aoû 2012 - 20:23

Pour la notation, ça dépend de l'exercice.
- pour la participation, le barème était fixe :
1 point si tout le monde a participé au moins 1 fois
2 points si trois fois chacun
3 points si six fois etc.
Je n'avais pas mis de nombre de points maximum pour ne pas les freiner (du coup certains groupes étaient au taquet !), mais je le ferai cette année (pas plus de 3 points de participation) pour ne pas creuser un trop grand fossé avec les élèves plus discrets. Ces points-là, je les mettais après le cours sur les feuilles où ils avaient fait une barre à chaque fois qu'ils avaient participé et que j'avais fait signe (pouce levé ou "bien !").

- pour certains exercices écrits, j'indique "TG (travail de groupe) + le nombre de points maximum que ça rapporte" (généralement 1 ou 2 sauf si c'est particulièrement long ou difficile). Ils doivent attendre que tous les membres du groupe aient noté la même réponse pour m'appeler afin que je vérifie et donne une partie ou la totalité ou aucun des points suivant la qualité du travail. Je me promène avec le marqueur vert du tableau pour mettre les points d'exercice.

ça marche bien car généralement même ceux qui n'aiment pas écrire font l'effort de noter la réponse pour ne pas pénaliser leurs copains (ils se placent suivant leurs affinités sauf si je mets un veto) et pouvoir participer ensuite.

Du coup entre la participation, le travail fait en classe et éventuellement le test de leçon collectif en début d'heure, ça peut monter vite (4/5 points par cours parfois), mais l'avantage est que ça me permet d'évaluer continuellement leur travail et leur dynamisme, éventuellement de repérer très vite un enfant qui ne va pas bien. En général on atteignait 20 points en 2 à 3 semaines. Au début, les équipes changeaient beaucoup (ça leur permet de faire connaissance sur le plan du travail), après ça se stabilise quand les résultats leurs conviennent. Exceptionnellement, je me permets de refuser une équipe en raison de mauvais résultats récurrents, ils doivent alors en former d'autres.

Pour ne pas m'emmêler les pinceaux entre les feuilles de marque successives, et éventuellement déceler les rares cas de triche, j'ai adopté la présentation suivante : colonne "date" / 3,4 ou 5 colonnes avec le nom de chaque élève (ils y comptent les fois où ils ont participé) / colonne "points" ou je mets les points verts ou rouges. A la fin de chaque cours/ journée, je raye les barres de participation, je mets les points correspondants, et ils tirent un trait et inscrivent la date à chaque début de cours. A la fin de chaque période (20points) je relève toutes les feuilles, je reporte les notes, je les jette, et j'en donne de nouvelles. Ce n'est ni long ni lourd étant donné qu'on n'a guère plus de 6 îlots dans nos classes.

Pour la question à propos des lycéens ça peut passer. Je me souviens avoir fait un système de ceintures (comme au judo, de blanche à noire) pour évaluer la progression de mes secondes dans la maîtrise du commentaire composé. Ils avaient la grille complète des critères à remplir pour obtenir une ceinture (rendre une copie propre, faire des paragraphes, faire une introduction, annoncer son plan et le respecter, citer le texte etc...) sachant qu'il fallait remplir tous les critères d'une ceinture pour prétendre à la suivante. Ils avaient beaucoup apprécié (pourtant c'était un très bon lycée et les élèves n'étaient pas particulièrement gamins) et ça les avait amusés sans les vexer quand ils n'avaient que la ceinture blanche au premier essai. Peut-être qu'en mettant en avant le côté rentable du système (de très bonnes notes assez facilement, un nombre de notes assez conséquent pour remonter sensiblement la moyenne) ça aiderait à le leur faire adopter ?

lux.c
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum