Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par MrsBBC le Dim 15 Sep 2013 - 11:44

@Celeborn a écrit:Situation imaginaire mais pas forcément improbable : un parent te demande rendez-vous pour que tu lui expliques pourquoi son fils ou sa fille a perdu des points parce que son ou sa camarade ne prend pas ses affaires. 

Tu t'en sors comment ?
Les parents sont au courant du système des îlots, une fiche expliquant comment se déroule un cours en ilôt étant collée au début du cahier et signée, donc je le renverrai à ça. Razz

Mais admettons que non ^_^

Je pense que j'expliquerais clairement dans un premier temps comment fonctionne les îlots, en insistant sur l'importance du travail de groupe et de la dynamique de groupe.
Et si le parent est belliqueux, je me permettrai de le remercier de vouloir m'apprendre mon métier, mais que j'ai reçu tous les conseils dont j'avais besoin durant ma formation Smile

MrsBBC
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Invité le Dim 15 Sep 2013 - 11:58

Franchement, Mrs BBC, je pense que tu es totalement de bonne foi, mais tu ne peux pas nier que faire perdre des points à un groupe à cause d'un de ses membres instaure une pression du groupe assez importante. C'est à mon sens externaliser les solutions à des problèmes que nous devrions régler nous-mêmes. Je ne trouve absolument pas normal, par exemple, qu'un élève en vienne à dire à son camarade "la prochaine fois, t'as intérêt à faire tes devoirs!". Ce n'est pas de la cohésion ça, c'est une menace à peine larvée.
Bref, j'apprécie assez le système des îlots, mais pas pour reproduire les aberrations auxquelles conduisent les notes et le travail individuel parfois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par MrsBBC le Dim 15 Sep 2013 - 12:14

holderfar a écrit:Franchement, Mrs BBC, je pense que tu es totalement de bonne foi, mais tu ne peux pas nier que faire perdre des points à un groupe à cause d'un de ses membres instaure une pression du groupe assez importante. C'est à mon sens externaliser les solutions à des problèmes que nous devrions régler nous-mêmes. Je ne trouve absolument pas normal, par exemple, qu'un élève en vienne à dire à son camarade "la prochaine fois, t'as intérêt à faire tes devoirs!". Ce n'est pas de la cohésion ça, c'est une menace à peine larvée.
Bref, j'apprécie assez le système des îlots, mais pas pour reproduire les aberrations auxquelles conduisent les notes et le travail individuel parfois.
J'avoue que le jour où j'entends un de mes élève dire ça à un autre, je déchanterai grandement pale et il aura surtout droit à remontage de bretelles en bonne et due forme! furieux Mais pour l'instant tout se passe bien. Et comme je le disais plus haut, j'ai lourdement insisté à la rentrée sur la cohésion de groupe et tous les aspects positifs et ludiques pour éviter ce genre de dérives. J'espère que le message ne se perdra pas en cours d'année pour en arriver à ce genre de choses :/

J'imagine que des piqûres de rappel seront nécessaire au cours de l'année, peut être à chaque nouvelle session d'îlot. Je vous tiendrai au courant de l'évolution des choses.

Après, je confirme que je suis entièrement de bonne foi Smile et je pense que notre perception des îlots joue aussi un rôle énorme sur notre pratique de ceux-ci. Pour ma part, je suis fatiguée de l'individualisme prôné par notre société qui nous apprend à vivre pour soi en oubliant les autres. Et je vois vraiment cette pratique en îlots bonifiés comme un moyen de contrer à petit échelle l'individualisme. A voir sur la durée si ça marche ^_^

_________________
Happy people do not have everything, they make the best of everything they have.

MrsBBC
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Invité le Dim 15 Sep 2013 - 12:21

Ben non, justement, ça renforce l'individualisme, la technique des îlots bonifiés. Le coup du gamin qui demande à l'autre "c'est bon, t'as bien ton manuel?", ce n'est pas du tout de la cohésion. Le gamin pense à sa note et donc à sa pomme. Pour des élèves fragiles, cette méthode ne doit pas franchement être bien vécue et par les bons élèves pas toujours non plus (ma petite soeur avait un cours d'anglais qui fonctionnait comme ça l'an dernier. Eh bien elle m'a dit textuellement qu'elle en avait marre de faire le boulot de la prof en rappelant les autres à l'ordre. On ne peut pas lui donner tort...).
Après, tu nous feras part de tes impressions. Moi, je vais me lancer dans les îlots sans ce système dit "bonifié".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par MrsBBC le Dim 15 Sep 2013 - 12:36

holderfar a écrit:Ben non, justement, ça renforce l'individualisme, la technique des îlots bonifiés. Le coup du gamin qui demande à l'autre "c'est bon, t'as bien ton manuel?", ce n'est pas du tout de la cohésion. Le gamin pense à sa note et donc à sa pomme. Pour des élèves fragiles, cette méthode ne doit pas franchement être bien vécue et par les bons élèves pas toujours non plus (ma petite soeur avait un cours d'anglais qui fonctionnait comme ça l'an dernier. Eh bien elle m'a dit textuellement qu'elle en avait marre de faire le boulot de la prof en rappelant les autres à l'ordre. On ne peut pas lui donner tort...).
Après, tu nous feras part de tes impressions. Moi, je vais me lancer dans les îlots sans ce système dit "bonifié".
Clairement la méthode a ses limites, mais du coup je serai très intéressée par ton retour sur un travail en îlot sans le système qui l'accompagne.
Après je pense que c'est bien aussi de responsabiliser les élèves face à leur comportement et au comportement des autres. .Même s'ils peuvent avoir au final l'impression de faire le boulot du prof, ce n'est clairement pas le cas (du moins au sein de mes classes, je ne peux pas parler pour la prof de ta petite soeur l'an dernier ^^")

_________________
Happy people do not have everything, they make the best of everything they have.

MrsBBC
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Invité le Dim 15 Sep 2013 - 12:40

Mais responsabiliser les élèves, à mon sens, c'est justement éviter l'éternelle alternative entre susucre et bâton, en fait. Mais je comprends bien la logique, simplement je trouve que justement elle tombe dans la dérive qu'elle voudrait éviter.
Je te dirai ce que je pense de mon expérience, je vais débuter doucement, avec une classe, 1h par semaine (l'organisation un peu compliquée de la classe va paradoxalement me faciliter les choses).


Dernière édition par holderfar le Dim 15 Sep 2013 - 16:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 14:27

Question à 100 boules. Y a-t-il encore des profs d'Anglais ici qui travaillent en TGV (je connaissais pas l'expression mais j'adore) tout en laissant une place conséquente à l'écrit ? Comme avant quoi. Êtes-vous jeunes ou vieux ?

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 14:52

Oui je travaille en TGV, en partie pour des raisons pratiques de partage de salles avec des professeurs d'autres matières, et oui je suis très vieux et bon pour la poubelle puisque j'ai 42 ans.

"Une place conséquente à l'écrit", ça n'existe plus depuis les années 60 environ, mais il ne faut pas négliger entièrement l'écrit: tout ce qui se passe sur Internet est essentiellement écrit et quand on va en Angleterre on est bien content de pouvoir lire les menus, panneaux, horaires de trains et de bus etc...

Personnellement, je n'aimais pas le travail en groupe quand j'étais élève et je n'aime toujours pas tellement ça en tant qu'adulte, sauf de façon ponctuelle. Je suppose que certains élèves sont comme moi et n'oublions pas qu'ils seront seuls devant leur copie de bac ou autre.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 15:00

@Caspar Goodwood a écrit:Oui je travaille en TGV, en partie pour des raisons pratiques de partage de salles avec des professeurs d'autres matières, et oui je suis très vieux et bon pour la poubelle puisque j'ai 42 ans.

"Une place conséquente à l'écrit", ça n'existe plus depuis les années 60 environ, mais il ne faut pas négliger entièrement l'écrit: tout ce qui se passe sur Internet est essentiellement écrit et quand on va en Angleterre on est bien content de pouvoir lire les menus, panneaux, horaires de trains et de bus etc...

Personnellement, je n'aimais pas le travail en groupe quand j'étais élève et je n'aime toujours pas tellement ça en tant qu'adulte, sauf de façon ponctuelle. Je suppose que certains élèves sont comme moi et n'oublions pas qu'ils seront seuls devant leur copie de bac ou autre.
Quand j'étais au collège au début des années 1990 on prenait pas des masses la parole. Mais ce n'est pas une critique car j'ai été assez bien formé.

Sinon je suis d'accord que fatalement, il faut préparer nos élèves à se retrouver tout seuls. D'ailleurs, s'il faut leur apprendre la solidarité (et il faut leur apprendre) je ne suis pas sûr qu'il faille le faire sur un mode concurrentiel.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 15:06

Il y a aussi la question du bruit : est-il possible de se concentrer et de bien assimiler les connaissances dans le bruit ? Je suis persuadé que quelques élèves en sont capables mais est-ce le cas de tout le monde ? Je ne le pense pas. Personnellement, quand j'étais élève le moindre truc que faisait ou disait untel ou untel me sortait du cours pour un bon moment. En réalité, les cours bruyants, quelles qu'en soient les raisons par ailleurs, me passaient au dessus de la tête...

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 15:22

S'il y a des gens qui adorent les îlots, très bien, que chacun s'organise comme il veut, mais j'ai l'impression que la disposition des tables est une question très secondaire, ce n'est pas ça qui fait le bon ou le mauvais cours.

Ta question "Etes-vous jeune ou vieux?" me choque un peu, tu l'auras peut-être compris. On peut être disons...expérimenté et vouloir se remettre en question et tester de nouvelles méthodes, ou au contraire être jeune et se crisper sur des idées ou des méthodes apprises pendant sa formation mais pas adaptées à toutes les classes et tous les établissements. L'idéal dans les établissements scolaires et les salles des profs c'est la mixité et le mélange des générations.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par kensington le Dim 15 Sep 2013 - 15:31

Certains ont compris ce que je voulais dire. Il ne s'agit pas de critiquer gratuitement, hein. La disposition en îlots et le travail en groupes, pourquoi pas. Ce n'est pas ça qui me gêne mais la gestion de tous ces points (en plus, j'ai l'impression qu'on passe son temps à distribuer les points, comptabiliser, ajouter, retirer). Oui, ça pose vraiment problème, je trouve. Et holdefar a très bien expliqué ce que je n'avais pas développé. C'est très bien exposé aussi dans l'article qui est mis en lien dans ce fil ou un autre sur le même sujet.

Au niveau des apprentissages, je ne vois pas vraiment ce que ça apporte. Par exemple, l'interaction à deux, à quatre, on peut le faire avec trois rangées: on parle au voisin ou on se retourne pour parler aux deux élèves derrière. On peut faire venir un groupe devant la classe pour rejouer un dialogue, improviser etc.

@Instructeurpublic: oui, ma salle est disposée en trois rangées (après de nombreuses années en U d'ailleurs). Et je suis très vieux bien sûr (encore plus que Caspar!) mais j'utilise un vidéoprojecteur, hein, faut pas croire. Wink 

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 15:36

Moi aussi, et même parfois un ordinateur. Comme tu dis, les élèves peuvent se retourner ponctuellement pour former des groupes de trois ou de quatre. mes classes de 3e sont très peu chargées cette année (ça va aussi dans les autres niveaux) donc les élèves se voient et s'entendent assez bien.

Le U a je pense pour origine l'enseignement des langues à des groupes d'adultes de dix à quinze personnes. Quand on a 30 élèves de collège et un double U avec en plus des tables au milieu, les bénéfices ne sont pas forcément probants.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 15:37

@Caspar Goodwood a écrit:S'il y a des gens qui adorent les îlots, très bien, que chacun s'organise comme il veut, mais j'ai l'impression que la disposition des tables est une question très secondaire, ce n'est pas ça qui fait le bon ou le mauvais cours.

Ta question "Etes-vous jeune ou vieux?" me choque un peu, tu l'auras peut-être compris. On peut être disons...expérimenté et vouloir se remettre en question et tester de nouvelles méthodes, ou au contraire être jeune et se crisper sur des idées ou des méthodes apprises pendant sa formation mais pas adaptées à toutes les classes et tous les établissements. L'idéal dans les établissements scolaires et les salles des profs c'est la mixité et le mélange des générations.
Je me posais justement la question de savoir s'il y avait une question de génération derrière tout ça sans préjuger de qui se remet en question et qui se crispe. Moi par exemple je me considère plutôt jeune (35 ans, laissez moi rêver encore un peu Very Happy ) et je ne me vois pas changer ma façon de travailler puisque tout le monde en est content. Je ne me sens pas spécialement crispé pour autant.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 15:42

Ta question me faisait penser que tu avais plutôt 24 ou 25 ans. Quand on sort de formation, on est plein d'idées et de projets et on est parfois rattrapé par la réalité et le fameux "terrain". Après quelques années d'expérience, on sait mieux ce qui fonctionne ou pas POUR SOI, ce qui n'empêche pas d'essayer des choses nouvelles. C'est obligatoire de toute façon: nouveaux programmes, nouveaux manuels, nouvelles exigences des IPR, nouvelles modes pédagogiques...impossible de rester complètement figé. Quand j'ai commencé, on ne savait même pas ce qu'était Internet et maintenant j'utilise très souvent les ressources d'Internet. D'ailleurs, comment les élèves peuvent-ils regarder le tableau sans risquer le torticolis quand ils sont en îlots?

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 15:43

@kensington a écrit:
@Instructeurpublic: oui, ma salle est disposée en trois rangées (après de nombreuses années en U d'ailleurs). Et je suis très vieux bien sûr (encore plus que Caspar!) mais j'utilise un vidéoprojecteur, hein, faut pas croire.  Wink 
Et quels sont les bénéfices des rangées selon toi, au point d'avoir laissé tomber ce U que beaucoup de profs de langues affectionnent ?

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Elyas le Dim 15 Sep 2013 - 15:47

@Caspar Goodwood a écrit:Ta question me faisait penser que tu avais plutôt 24 ou 25 ans. Quand on sort de formation, on est plein d'idées et de projets et on est parfois rattrapé par la réalité et le fameux "terrain". Après quelques années d'expérience, on sait mieux ce qui fonctionne ou pas POUR SOI, ce qui n'empêche pas d'essayer des choses nouvelles. C'est obligatoire de toute façon: nouveaux programmes, nouveaux manuels, nouvelles exigences des IPR, nouvelles modes pédagogiques...impossible de rester complètement figé. Quand j'ai commencé, on ne savait même pas ce qu'était Internet et maintenant j'utilise très souvent les ressources d'Internet. D'ailleurs, comment les élèves peuvent-ils regarder le tableau sans risquer le torticolis quand ils sont en îlots?
Sans doute parce que lors des travaux en îlots, le tableau ne sert que 5 mn grand max (voire pas du tout), vu qu'ils doivent travailler dans une autonomie guidée par le professeur.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 15:47

D'ailleurs puisqu'on parle générations, il me semble que la sacrosainte innovation envisagée comme une fin en soi est plutôt l'apanage de vieux soixantehuitards sur le retour (quel âge Rivoire ?) alors que les jeunes de 25 ans auraient plutôt tendance à devenir "réactionnaires" au contact de la réalité du terrain. Bref, à des kilomètres de l'idée reçue du jeune innovant face au vieux crispé.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Dinaaa le Dim 15 Sep 2013 - 15:53

Bon, je lis, je lis, et j'en arrive à peu près aux mêmes conclusions qu'Holderfar.

Îlots,tables retournées ou travail en groupe, oui, pour développer l'émulation, pour faire parler les éternels muets, rassurés par une préparation en groupe, surtout en explication de texte.
Mais le système des bonifications me dérange.
Je crois que je lui préfère une bonne vieille note d'oral et d'implication.
On part de zéro : tu as ton matériel, tu écris quelque chose d'à peu près intelligent pendant le cours, tu fais l'effort de participer, quelque soit ton niveau : bingo, 1 point pour toi. Tu oublies quelque chose, tu fais l'idiot, tu bavasses, dommage, pas de point.

Les notes de groupe, je n'adhère vraiment pas.
Je serais incapable de justifier une forme de punition collective, d'autant que j'ai dans chacune de mes classes des élèves totalement ascolaires : jamais de matériel, aucun travail perso, beaucoup d'absentéisme. Merci du cadeau pour le groupe qui récolte l'énergumène !
La gestion des tas de points verts et rouges par groupe ou par élève, trop compliqué pour moi.

Bon, tout ça pour ça.
Je vais profiter de ce qui me reste de mon dimanche. pingouin


Dernière édition par Dinaaa le Dim 15 Sep 2013 - 15:54, édité 1 fois

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 15:54

Les soixantehuitars sont à la retraite maintenant et je n'en ai pa rencontrés beaucoup en salle des profs qui correspondent à ton protrait.

On ne regarde jamais le tableau? Donc: pas de vidéoprojecteurs? Pas de mots ou de morceaux de phrases écrits pour les aider? Pas de date en anglais? Pas de trace écrite à la fin du cours? Pas de correction d'exercice?

EDIT: D'accord avec toi Dinaa, et trop compliqué à gérer pour moi aussi.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par kensington le Dim 15 Sep 2013 - 15:58

@Instructeurpublic a écrit:
@kensington a écrit:
@Instructeurpublic: oui, ma salle est disposée en trois rangées (après de nombreuses années en U d'ailleurs). Et je suis très vieux bien sûr (encore plus que Caspar!) mais j'utilise un vidéoprojecteur, hein, faut pas croire.  Wink 
Et quels sont les bénéfices des rangées selon toi, au point d'avoir laissé tomber ce U que beaucoup de profs de langues affectionnent ?
Disons que ça permet tout de même de limiter la dispersion des plus inattentifs même si avec certains, il n'y a pas de solution miracle. Et ça recentre l'attention de tous vers le tableau, le document vidéo-projeté ou la parole du prof mais là, j'ai bien conscience d'aggraver mon cas (trop magistral bien sûr!)

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 15:59

Dans mes bras Kensington!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par kensington le Dim 15 Sep 2013 - 15:59

Embarassed 

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Elyas le Dim 15 Sep 2013 - 16:01

@Caspar Goodwood a écrit:Les soixantehuitars sont à la retraite maintenant et je n'en ai pa rencontrés beaucoup en salle des profs qui correspondent à ton protrait.

On ne regarde jamais le tableau? Donc: pas de vidéoprojecteurs? Pas de mots ou de morceaux de phrases écrits pour les aider? Pas de date en anglais? Pas de trace écrite à la fin du cours? Pas de correction d'exercice?
.

Je suis en HG, pas en anglais. Quand je travaille en îlot, je n'ai pas besoin du tableau plus de 5 mn à la fin. La trace écrite, c'est eux qui la composent avec les consignes données au début du cours et les documents, ils peuvent m'appeler selon des règles pre-définies pour que je les aide ou viennent valider ou non leur trace écrite. La correction se fait alors dans ces moments, internes à chaque groupe.

Après, en anglais, je laisse les professeurs d'anglais faire. Désolé d'être intervenu, mais la méthode m'intéressait pour les travaux d'écriture en HG.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Caspar Goodwood le Dim 15 Sep 2013 - 16:06

Tu peux bien sûr intervenir mais ils est vrai que les profs d'anglais et de langues sont majoritaires sur ce fil puisque Marie Rivoire est professeur d'anglais. J'écris toujours la trace écrite au tableau (en sollicitant parfois les élèves) car elle est en anglais, on ne peut donc pas trop faire confiance aux élèves pour al composer entièrement, c'est aussi le moment où j'explique ou traduis les mots et les points encore obscurs pour eux.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode des îlots bonifiés de Marie Rivoire

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 16:09

@kensington a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@kensington a écrit:
@Instructeurpublic: oui, ma salle est disposée en trois rangées (après de nombreuses années en U d'ailleurs). Et je suis très vieux bien sûr (encore plus que Caspar!) mais j'utilise un vidéoprojecteur, hein, faut pas croire.  Wink 
Et quels sont les bénéfices des rangées selon toi, au point d'avoir laissé tomber ce U que beaucoup de profs de langues affectionnent ?
Disons que ça permet tout de même de limiter la dispersion des plus inattentifs même si avec certains, il n'y a pas de solution miracle. Et ça recentre l'attention de tous vers le tableau, le document vidéo-projeté ou la parole du prof mais là, j'ai bien conscience d'aggraver mon cas (trop magistral bien sûr!)
Bon c'était un peu ce que je voulais savoir. Cette manière de travailler que tu décris est une évidence pour moi (HG) mais quand je discute avec des collègues d'anglais ils m'expliquent que "wé mé bon en Anglais c pô pareil". Donc il est possible qu'un prof d'Anglais préfère travailler de façon magistrale.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum