[Article NouvelObs] Education: les régions veulent clarifier les rôles des collectivités et de l'Etat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Article NouvelObs] Education: les régions veulent clarifier les rôles des collectivités et de l'Etat

Message par JPhMM le Jeu 30 Aoû 2012 - 18:20

Education: les régions veulent clarifier les rôles des collectivités et de l'Etat

L'Association des régions de France (ARF) a demandé jeudi lors d'une conférence de presse "une clarification des responsabilités" des collectivités locales et de l'Etat pour prendre en compte "de nouveaux besoins", comme le numérique.

Actuellement, les régions se chargent des lycées et de la formation professionnelle, les départements des collèges et les communes des écoles, tandis que les diplômes nationaux, les recrutements des enseignants ou les programmes "sont des responsabilités de l'Etat et doivent le rester", a indiqué le socialiste François Bonneau, président de la commission éducation de l'ARF et président de la région Centre.

Mais "la frontière entre les responsabilités de l'Etat et des collectivités est bousculée par le numérique", qui crée un rapport nouveau "entre ce qui se passe dans l'établissement et à l'extérieur", a-t-il estimé.

Il faut gérer le passage au très haut débit, pour un coût qu'il estime à 2,2 milliards d'euros par région. "La place des manuels est en train d'évoluer", tandis que le "problème de la maintenance des équipements se pose très fortement et n'a pas été pris en compte par le gouvernement", a-t-il ajouté.

Pour cette maintenance, il suggère une mutualisation des moyens région/lycée, département/collège, commune/école, plutôt que d'avoir un intervenant qui gère plusieurs lycées éloignés, ou de déléguer à des enseignants dont ce n'est pas le métier.

Il ne s'agit pas de dépenser plus, mais autrement, a-t-il expliqué. Dans sa région, il a créé ainsi une plate-forme de télé-maintenance numérique, et a dégagé des effectifs en se passant de menuisiers ou de ferronniers.

Il a déploré que l'orientation soit aujourd'hui "très éclatée". "Nous considérons qu'il nous revient en tant que région de coordonner, d'animer, de structurer ce service public régional", a-t-il indiqué.

La question des rythmes scolaires, au coeur de la concertation pour la refondation de l'école, ne se pose pas dans les mêmes termes dans les lycées - où la durée de cours hebdomadaire peut atteindre 32 voire 35 heures- que dans les collèges et les écoles, a souligné M. Bonneau, qui est l'un des quatre membres du comité de pilotage de la concertation.

En revanche, "les parents sont très attachés" à ce que les élèves aient cours en juin, ce qui n'est pas le cas sur tout le mois lorsque l'établissement est centre d'examens.

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20120830.AFP7204/education-les-regions-veulent-clarifier-les-roles-des-collectivites-et-de-l-etat.html



lol!


Dernière édition par JPhMM le Jeu 30 Aoû 2012 - 18:28, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article NouvelObs] Education: les régions veulent clarifier les rôles des collectivités et de l'Etat

Message par JPhMM le Jeu 30 Aoû 2012 - 18:27

Notez le désespérant :

"La place des manuels est en train d'évoluer", tandis que le "problème de la maintenance des équipements se pose très fortement et n'a pas été pris en compte par le gouvernement", a-t-il ajouté.

Nous ne pourrons pas dire que nous n'étions pas au courant...

pale

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article NouvelObs] Education: les régions veulent clarifier les rôles des collectivités et de l'Etat

Message par Celeborn le Jeu 30 Aoû 2012 - 20:14

C'est l'un des grands, grands sujets de la concertation depuis le début, cette répartition entre l'État et les collectivités. Il faut dire à la décharge des régions que l'État se défausse de pas mal de choses, et ne fait pas toujours bien ce qui relève de ses missions (je pense à la subvention pour le renouvellement des manuels scolaires, justement). On est plusieurs, voyant que de toute manière on n'allait pas revenir sur ce principe de missions partagées, à avoir proposé d'instaurer des mécanismes de péréquation afin de lisser les disparités entre régions, ce qui serait déjà quelque chose.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Article NouvelObs] Education: les régions veulent clarifier les rôles des collectivités et de l'Etat

Message par Marcassin le Jeu 30 Aoû 2012 - 20:50

La mise en place anarchique et coûteuse des ENT est un bon exemple. Ainsi 3,5 millions d'euros pour trois ans pour la seule région Midi-Pyrénées.

Et le tout, bien sûr, sans consulter les utilisateurs et leurs besoins.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum