Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Pioup le Mer 5 Sep 2012 - 21:20

Je me joins à vous pour ruminer!
Célibataire, mutée à 600 bornes de ma terre natale pour atterrir dans un trou paumé et sans permis de conduire, je peux vous assurer que mes problèmes de boulot rentrent gentiment avec moi et me pourchassent, le soir, la nuit et le lendemain matin.
Dur dur de se trouver des occupations quand la plupart des activités qui m'intéressent (théâtre, humoristes, cinéma et autres) se passent le soir, quand les transports en commun s'arrêtent...

Pioup
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Ergo le Mer 5 Sep 2012 - 21:27

Question de caractère, en effet, je suppose. Je rumine mais comme je rumine tout...par contre, au fur et à mesure de l'année dernière, je me suis construit une belle et épaisse carapace qui m'évite de (trop) ruminer les problèmes du collège. J'évite de (trop) penser à comment vivent mes élèves et finalement, à une exception notable, je ne ruminais pas mes cours. J'imagine que ce sera pareil cette année, question de survie. Je n'ai pas le temps de trop ruminer si je souhaite que ça se passe bien.

En revanche, je rumine plein de trucs débiles: j'ai dit "bonjour" au lieu de "bonjour madame" à la principale etc. Laughing

Etre en colocation avec une amie m'aide beaucoup. Mon trajet d'1/2h à pied et les discussions avec les collègues également. Sinon, me vider la tête passe par la musique, l'abrutissement (punching-ball, fléchettes, jeux vidéos, séries télés) et ma thèse.

Après, je rêve du collège et j'écris quand je sens que c'est nécessaire pour mettre à distance et passer à autre chose (ça ne marche pas toujours Razz).


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Invité14 le Mer 5 Sep 2012 - 21:34

Je rumine mas moi c'est pire, car quand cela va mal avec ma classe, je culpabilise.

Je n'ai pas autant d'autorité que certains donc , je me sens "nulle".

Je sais qu'avec certains profs, cela est plus calme . je veux toujours m'améliorer en gestion de classe mais on ne change pas une personnalité(malgré mes dizaines de stages , et des dizaines de livres lus à ce sujet et des dizaines d'articles sur le net et des dizaines de conseils donnés ici..............)

Bon cela va mieux maintenant mais comme j'ai été une prof chahutée , j'ai des traumatismes qui me restent. D'où toujours ce gros stress à la rentrée.

Et puis, il faut le dire, ce métier ne me passionne pas non plus, plus qu'à mes débuts certes,mais je ne m'"éclate" pas.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Nestya le Mer 5 Sep 2012 - 21:38

@bruno09 a écrit:Ben non, je rumine pas...
Question de caractère peut-être mais également parce qu'ayant commencé jeune dans une ZEP bien velue, j'ai pris comme d'autres l'habitude de créer un "sas temporel" ente le boulot et la maison. Encore aujourd'hui, alors que j'enseigne dans un bahut de bisounours, je ménage un petit moment avant de quitter le boulot. Un petit café, deux trois conneries avec un collègue. Pouf, tout va bien.
Tout pareil! Tu exprimes mieux que moi ce que j'ai dit plus haut.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par InviteeF le Mer 5 Sep 2012 - 21:48

Maaaaarde, j'ai dit "Bonjour" au lieu de "Bonjour Monsieur", depuis 3 jours.

Le club des SUPER ruminants, c'est par.... ?

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Ergo le Mer 5 Sep 2012 - 21:53

Non mais ça, c'est mon côté militaire névrotique. Rolling Eyes Et je rumine davantage ça que Lina qui m'est rentrée dedans tout à l'heure parce que chais pas qui l'avait poussée parce que les couloirs ne sont pas assez larges, entre autres joyeusetés de la matinée. Very Happy

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par InviteeF le Mer 5 Sep 2012 - 22:02

Je fais pareil...
Un regard trop rapide : cogiter
Une absence de bonjour : la fin du monde

y a rien à faire, j'en fais des montagnes
en revanche les critiques franches : ça va. ce sont les non--dits qui me terrifient.

j'aime à croire qu'une fois titulaire ça ira mieux mais.... c'est me leurrer boulet

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Ergo le Mer 5 Sep 2012 - 22:05

topela fleurs
Peut-être, mais être titulaire, c'est quand même reposant sur plein de trucs. Wink

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par clemiecamie le Mer 5 Sep 2012 - 22:06

@Dionysos a écrit:Je fais aussi partie du club des ruminants.
Circonstance aggravante :
1. Ma chambre = mon bureau ( et dans le salon se trouvent des bouquins d'Histoire, de Géo...), donc impression de ne jamais en sortir
2. Quand tu invites quelqu'un a finir la soirée chez toi au milieu d'un tas de copie... Ca... casse le truc. Non ?

Ah ça non! Ça casse rien du tout... Ça fait rire souvent, et hop tu vérifies s'il a de l'humour! Wink

clemiecamie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par InviteeF le Mer 5 Sep 2012 - 22:10

Ou alors c'est un autre prof et là c'est fini

"Oh, fais voir, tu as quoi comme niveau ? Ah ouais, d'accord, et c'est un effectif lourd ? Ah quand même... Et niveau acquis ? Ohlala, cette copie, dis-donc...."

pas vrai

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par jeffsteed le Mer 5 Sep 2012 - 22:28

bon je ne suis donc pas le seul ruminant, célibataire ou pas! en tout cas merci pour vos expériences, tout est certainement aussi affaire de personnalité en effet! mais il faut quand même le dire, on fait vraiment un métier de "bargeot"!!! ce qui m'amène à envisager une possible reconversion ou d'autres pistes... autre sujet de ma part à venir... Wink

jeffsteed
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par User5899 le Mer 5 Sep 2012 - 22:32

@Reine Margot a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Reine Margot a écrit: ...ma cousine, prof d'anglais brillante,a travaillé avec Fillon, il y a de quoi faire qqch de vraiment intéressant.

Ouah ! Trop de la chance ! malmaisbien mdr diable

ah il y a mieux, avant elle s'occupait du courrier présidentiel, celui du petit... Laughing
Comment peut-on humilier un être humain de façon aussi cruelle ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Igniatius le Jeu 6 Sep 2012 - 0:05

Célibataire ou pas, je ne rumine pas, sauf les EDT en début d'année, mais ça passe vite.

Depuis le tout début de ma carrière, j'ai acquis la conviction que je faisais au mieux et que, si cela se passait mal avec une classe, c'était de leur faute.
Impression fortement corroborée depuis 14 ans par le fait que ça se passe bien avec la plupart des classes et que, exceptionnellement, il y a une classe toute pourrie. Donc c'est leur faute et il est exclu que je me fasse du mouron.

Mais je pense que c'est une question de personnalité plutôt que de statut conjugal...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par User5899 le Jeu 6 Sep 2012 - 0:58

@Igniatius a écrit:Célibataire ou pas, je ne rumine pas, sauf les EDT en début d'année, mais ça passe vite.

Depuis le tout début de ma carrière, j'ai acquis la conviction que je faisais au mieux et que, si cela se passait mal avec une classe, c'était de leur faute.
Impression fortement corroborée depuis 14 ans par le fait que ça se passe bien avec la plupart des classes et que, exceptionnellement, il y a une classe toute pourrie. Donc c'est leur faute et il est exclu que je me fasse du mouron.

Mais je pense que c'est une question de personnalité plutôt que de statut conjugal...
Nous sommes d'accord.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par caribouc le Jeu 6 Sep 2012 - 1:43

Toutàfè professeur

Moi, je rumine sur plein de trucs tout le temps, mais pas sur ce qu'il se passe en classe. Tout comme Ignatius, je dois avoir un ego sur-dimensionné, je "sais" que mes élèves m'aiment bien (avec sa corollaire, ils ne me font pas la misère en classe yesyes ), m'écoutent à peu près , bossent-ou-pas-et-c'est-leur-problème et ça me suffit pour ne pas cogiter. :zen:

En revanche, pétard, qu'est-ce que je peux ruminer sur la prep' affraid Ca fait 4 nuits que je n'en dors plus ou presque. Foutue peur de ne pas être à la hauteur humhum

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Jacq le Jeu 6 Sep 2012 - 2:18

@1opale a écrit:
@lalilala a écrit:Ah moi aussi je mange au milieu de mes préparations et manuels (qui me servent de plateau d'ailleurs ^^). Il y en a partout!!

Idem ! Very Happy
Je suis rassurée en voyant ce topic: je ne suis pas un cas à part !!


Pire encore. L'une de mes distractions favorites est le dessin... résultat, en plus des tas de copies et de manuels, j'ai la table couverte de dessins... Donc : bureau, plus table avec copies, plus table avec dessins... le top !

J'ajoute à propos du mélange copies - nourriture !
Mes copies étalées sur mon bureau devant mon PC. Un ami qui vient regarder je ne sais plus quoi sur mon PC et trouve le moyen de renverser son pastis -c'était l'apéro- sur mes copies (grand coup de sèche cheveux donc), une autre fois mon thé renversé sur d'autres copies.... Dans les deux cas les élèves ont juste identifié une odeur étrange...

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par menerve le Jeu 6 Sep 2012 - 6:59

Le pastis ça sent quand même très fort.... santeverre

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Virginie le Jeu 6 Sep 2012 - 8:32

Je ne suis pas célibataire et pourtant il m'arrive de ruminer! Chose imparable: tu fais du sport en rentrant chez toi et tu n'y penses plus!

Virginie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Jacq le Jeu 6 Sep 2012 - 8:38

@menerve a écrit:Le pastis ça sent quand même très fort.... santeverre

Le chat qui urine sur les copies, c'est bien aussi. Cela ne m'est pas arrivé, mais c'est arrivé à un collègue.

Jacq

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par lapetitemu le Jeu 6 Sep 2012 - 10:22

Pas célibataire, ce qui n'empêche pas de ruminer, mais :
- par rapport au couple, j'ai décidé une bonne fois pour toutes que je n'emm*** plus mon copain mari avec mes histoires de boulot (déjà parce qu'il ne peut rien y faire et ensuite parce que ça a failli nous conduire à la crise). Idem pour mes amis. J'essaie de toujours parler du boulot avec humour quand j'en parle avec des personnes extérieures. Si je veux vider mon sac, me plaindre (car on en a besoin), je le fais avec mes collègues, ou des amis profs, parce qu'eux peuvent me comprendre et se plaindre de concert ^^
Et ça marche plutôt bien, depuis l'an dernier.
- sinon, j'ai aussi mis en place le système "je cogite pendant mon trajet retour" (une demi-heure à pied --> ça aère et vide la tête) et une fois passée la porte de chez moi, c'est fini. Problème : ça peut reprendre quand on corrige les copies ou qu'on prépare les cours, puisque là, on est bien obligés de repenser aux élèves. Solution possible (à voir selon les edt, les conditions etc) : faire le max de boulot dans son bahut, pour n'avoir rien à faire une fois chez soi, et donc avoir plus de loisir de penser à autre chose.

Après, attention au revers de la médaille : depuis l'an dernier, j'arrive tellement bien à couper (vraiment, je rentre chez moi et j'oublie presque ce qui s'est passé en classe) que c'est parfois trèèèèès dur d'y retourner... En ce moment, par exemple, la rentrée, c'est violent, après avoir passé deux mois sans penser une seule seconde aux gamins... Neutral

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par CatLea le Jeu 6 Sep 2012 - 11:11

Oui, pour moi aussi cette rentrée est violente. Beaucoup de mal à m'y remettre.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Daphné le Jeu 6 Sep 2012 - 11:44

Je n'ai pas lu le fil mais je ne comprends pas le rapport entre le statut matrimonial et les élèves difficiles scratch

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par lapetitemu le Jeu 6 Sep 2012 - 11:47

Le rapport se trouve plutôt dans le fait de se retrouver seul ou non le soir en rentrant du boulot (si j'ai bien compris).
De fait, quelqu'un en couple mais ne vivant pas avec son conjoint peut connaître les mêmes problèmes qu'un célibataire.
Inversement, un célibataire vivant en coloc, ou autre, peut très bien réussir à "couper" en rentrant chez soi.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par ysabel le Jeu 6 Sep 2012 - 11:51

@Daphné a écrit:Je n'ai pas lu le fil mais je ne comprends pas le rapport entre le statut matrimonial et les élèves difficiles scratch

j'ai lu le fil mais j'ai bien du mal de faire le lien entre les 2 aussi ; à moins de considérer que le célibataire n'a aucune vie en dehors de son boulot.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par Daphné le Jeu 6 Sep 2012 - 12:02

@ysabel a écrit:
@Daphné a écrit:Je n'ai pas lu le fil mais je ne comprends pas le rapport entre le statut matrimonial et les élèves difficiles scratch

j'ai lu le fil mais j'ai bien du mal de faire le lien entre les 2 aussi ; à moins de considérer que le célibataire n'a aucune vie en dehors de son boulot.

Exactement.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof célibataire (mais pas seulement?)... vous ruminez chez vous quand vous avez une classe pénible?

Message par lapetitemu le Jeu 6 Sep 2012 - 12:18

Ben malheureusement ça peut arriver... Si on se retrouve muté à l'autre bout de sa région d'origine, le fait d'être célibataire peut peser, on peut avoir du mal à se faire des amis pour diverses raisons, et, effectivement, n'avoir aucune vie en dehors de son boulot.
Si on a un conjoint, on le voit, au moins, lui (ou elle).
Après, ce n'est pas un gage de vie heureuse, évidemment, tous les cas sont possibles.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum