La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par lene75 le Ven 7 Sep 2012 - 22:12

Nos CPE nous ont fait parvenir leur lettre de rentrée dans laquelle elles nous disent que si nous mettons une retenue à un élève, nous devons nous débrouiller pour le surveiller. Par exemple pendant un autre cours... avec des classes à 35, donc des salles déjà archi-pleines, autant dire qu'il devient quasi impossible de coller et que par ailleurs on nous rappelle que l'exclusion doit être exceptionnelle et réservée aux cas graves. Il me semblait pourtant avoir vu / entendu que gérer les retenues faisait partie de leur rôle et que donner des retenues (sans les surveiller lui-même) était un droit pour un prof. Y a-t-il un texte officiel le stipulant ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Clarianz le Ven 7 Sep 2012 - 22:17

J'allais poser la même question, j'ai moi aussi reçu un courrier qui spécifiait que la vie sco. n'assurerait pas les heures de retenues mises par les professeurs. Elle refuse aussi les exclusion à moins de danger physique caractérisé (donc, après l'agression, pas en prévention) et ne veut pas de rapport d'incident liés à ce qu'elle nomme pudiquement la gestion de classe.
En gros, une fois la porte fermée, nous sommes seuls.

J'envisage de faire des colles avec 2 élèves minimum et de les déclarer en HSE et d'en réclamer le paiement

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par lene75 le Ven 7 Sep 2012 - 22:27

@Clarianz a écrit:En gros, une fois la porte fermée, nous sommes seuls.

+1

Et tout ça commence à sérieusement me gonfler.

J'envisage de faire des colles avec 2 élèves minimum et de les déclarer en HSE et d'en réclamer le paiement

Je n'y avais pas pensé, c'est une très bonne idée Twisted Evil Enfin, encore faut-il avoir des edt compatibles, ce qui n'est pas vraiment le cas avec mes classes. Et puis pour les colles de 4h, je peux aller me rhabiller...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par John le Ven 7 Sep 2012 - 22:31

et ne veut pas de rapport d'incident liés à ce qu'elle nomme pudiquement la gestion de classe.
Faire un rapport d'incident pour un problème qui s'est déroulé est une obligation.
Si un élève lance des injures en classe, et qu'une semaine après il agresse l'élève qu'il a insulté, tu serais en tort si tu n'as pas signalé à la vie scolaire, par écrit, les insultes qui ont eu lieu une semaine avant.
Donc votre vie scolaire, elle dit n'importe quoi, et elle se croit apparemment payée pour prendre le café pendant les cours.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Perlimpinpin le Ven 7 Sep 2012 - 22:33

idem dans mon établissement...la colle en dehors des cours ne peut être donnée que par la vie scolaire et uniquement pour des incivilités hors des cours...Donc dans les cours si les élèves se déchainent, sauf danger réel on ne peut ni les virer, ni les coller. Ce matin une collègue en a mis deux debout au fond de la classe au piquet...moi, je craindrais que toute la classe soit retournée pour mater les pitreries des deux zigotos...Les garder le soir après la classe, oui s'il le faut mais comme le dis Clarianz, HSE...

Perlimpinpin
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par lene75 le Ven 7 Sep 2012 - 22:39

Nous on ne peut pas les garder après la classe : ils finissent déjà souvent à 18h (et nous aussi par la même occasion). Ensuite le lycée ferme (et puis on a une vie, aussi). Quant à les mettre au piquet, c'est aussi interdit (considéré comme un châtiment corporel et humiliant).
Je ne vois plus qu'une solution : les féliciter de faire des conneries. Comment ça je suis aigrie ? angedemon

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Ven 7 Sep 2012 - 23:30

@John a écrit:
et ne veut pas de rapport d'incident liés à ce qu'elle nomme pudiquement la gestion de classe.
Faire un rapport d'incident pour un problème qui s'est déroulé est une obligation.
Si un élève lance des injures en classe, et qu'une semaine après il agresse l'élève qu'il a insulté, tu serais en tort si tu n'as pas signalé à la vie scolaire, par écrit, les insultes qui ont eu lieu une semaine avant.
Donc votre vie scolaire, elle dit n'importe quoi, et elle se croit apparemment payée pour prendre le café pendant les cours.
Je suis d'accord et je me pose seulement la question suivante :
Vos CPE vous écrivent cela, donc. Mais qu'en disent 1) les CdE (qui, je crois, sont les supérieurs et des profs et des CPE, ces derniers n'étant pas les supérieurs des profs et n'ayant donc pas à leur envoyer des missives comminatoires) ? 2) Les règlements intérieurs votés par le CA, c'est-à-dire les représentants de l'ensemble de la communauté éducative ?

Sur la question de la surveillance par les profs des retenues infligées, je pense
-que cette disposition contredit au statut des enseignants (la surveillance n'est pas de leur ressort);
-qu'en prenant sous sa responsabilité des élèves en dehors des créneaux mis à l'emploi du temps, le professeur se met dans l'illégalité et dans une position dangereuse en cas d'accident ;
-qu'en tout état de cause, une situation aussi bizarre doit être mentionnée explicitement dans le règlement intérieur ;
-que le chef d'établissement ne peut pas faire semblant d'ignorer cette question : les punitions scolaires, dont les retenues, sont une disposition parfaitement règlementaire ;
-que les CPE semblent vouloir s'arroger des prérogatives qu'ils n'ont pas, et nous poussent de plus en plus fréquemment à nous poser la question de leur utilité.


Le dernier texte que je connaisse en matière disciplinaire est celui-ci
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57071

J'ai un texte sur la surveillance, je n'en connais pas d'actualisation
http://www2.cndp.fr/secondaire/tpe/textes/bo.htm

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Carnyx le Ven 7 Sep 2012 - 23:51

Cripure a écrit:
-que les CPE semblent vouloir s'arroger des prérogatives qu'ils n'ont pas, et nous poussent de plus en plus fréquemment à nous poser la question de leur utilité.

Je ne mets plus les pieds à la Vie scolaire.
Je n'ai jamais pu mettre une retenue à un élève dans mon bahut.

Chiche, des bahuts sans CPE ! Conséquence : les élèves devraient chercher un avocat ailleurs qu'à la Vie scolaire. Very Happy

Chiche, des bahuts sans CDE ! Un collègue de bonne volonté, sachant taper avec ses dix doigts et chargé de foutre à la poubelle le courrier du rectorat. Very Happy


Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Ronin le Sam 8 Sep 2012 - 0:02

Razz

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Celeborn le Sam 8 Sep 2012 - 0:08

« L'exclusion ponctuelle d'un cours ne peut être prononcée que dans des cas exceptionnels. »

Comme d'habitude, à partir de là, on peut dire tout et son contraire. Un élève qui n'a pas son matériel, par exemple, je ne l'exclurais pas. Un élève qui perturbe sérieusement le cours et refuse d'obéir quand on lui dit de se calmer, ça, en revanche, ça me paraît « exceptionnel ».

Pour les punitions (donc pour les heures de colles), il faut voir ce qui est écrit dans le règlement intérieur.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par lene75 le Sam 8 Sep 2012 - 8:30

Il n'est rien écrit dans le règlement intérieur concernant la surveillance des heures de colle, simplement qu'elles font partie des punitions que les profs peuvent donner, mais les CPE ne le nient pas, puisqu'elles nous disent de les surveiller nous-mêmes et, cerise sur le gâteau, d'en informer la vie scolaire "car elles sont un indicateur de vie scolaire précieux".

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Celeborn le Sam 8 Sep 2012 - 8:40

@lene75 a écrit:Il n'est rien écrit dans le règlement intérieur concernant la surveillance des heures de colle, simplement qu'elles font partie des punitions que les profs peuvent donner, mais les CPE ne le nient pas, puisqu'elles nous disent de les surveiller nous-mêmes et, cerise sur le gâteau, d'en informer la vie scolaire "car elles sont un indicateur de vie scolaire précieux".

Je pense qu'une discussion avec le CDE s'impose, alors. Envoyez-lui une délégation.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 9:15

@lene75 a écrit:Nos CPE nous ont fait parvenir leur lettre de rentrée dans laquelle elles nous disent que si nous mettons une retenue à un élève, nous devons nous débrouiller pour le surveiller. Par exemple pendant un autre cours... avec des classes à 35, donc des salles déjà archi-pleines, autant dire qu'il devient quasi impossible de coller et que par ailleurs on nous rappelle que l'exclusion doit être exceptionnelle et réservée aux cas graves. Il me semblait pourtant avoir vu / entendu que gérer les retenues faisait partie de leur rôle et que donner des retenues (sans les surveiller lui-même) était un droit pour un prof. Y a-t-il un texte officiel le stipulant ?

C'est comme ça que ça marche chez nous ce qui me paraît plutôt normal. La VS gère uniquement les retenues qu'elle met elle-même (absences, retards, problèmes de comportement dans la cour ou à la cantine...). La CPE accepte de dépanner un prof cependant si celui-ci veut coller plusieurs élèves (il en prend 1 et la VS 1 aussi). Bien sûr, l'élève en question doit avoir du travail à faire.
J'oubliais aussi : la VS gère néanmoins les retenues pour faits graves, en classe ou hors de la classe le mercredi après-midi, lorsqu'un prof met un "point rouge". Et nous sommes parfaitement soutenus en cas d'exclusion de cours (à condition que ça soit assorti du rapport qui va bien). Ma CPE est une perle.

Je trouve néanmoins normal qu'un prof qui met une retenue pour travail non fait à un élève ou pour bavardages assume lui-même sur ses heures l'heure de retenue. Imaginons que 40 profs décident de donner une heure de retenue à un élève, ils se retrouvent à 40 en perm. Est-ce une heure de colle? Plutôt un joyeux bazar Rolling Eyes


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par GD le Sam 8 Sep 2012 - 10:39

De toute façon ce n'est pas au CPE de décider, cette décision devrait être collective.

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Provence le Sam 8 Sep 2012 - 10:42

@kiwi a écrit:

Je trouve néanmoins normal qu'un prof qui met une retenue pour travail non fait à un élève ou pour bavardages assume lui-même sur ses heures l'heure de retenue. Imaginons que 40 profs décident de donner une heure de retenue à un élève, ils se retrouvent à 40 en perm. Est-ce une heure de colle? Plutôt un joyeux bazar Rolling Eyes


Pas de joyeux bazar dans mon collège. La vie scolaire fait correctement son boulot: elle surveille TOUTES les colles et ça se passe très bien.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par GD le Sam 8 Sep 2012 - 11:06

Idem dans le collège où je bosse, la vie scolaire fonctionne très bien.

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 11:10

Il n'y a que moi que ça choque de voir la vie scolaire surveiller des colles pour oublis de matériel mises par des enseignants? Ponctuellement, je veux bien, mais à chaque fois?

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Clarianz le Sam 8 Sep 2012 - 11:13

Oui.

Passer une heure dans ma classe n'est pas une punition, qui plus est, je ne fais pas de bénévolat.

J'ai trouvé une autre technique: j'ajoute une heure classe entière à partir de 3 demandes de silence dans la classe.
Je la déclare soit en HSE soit en prévision d'une absence quelconque.


Dernière édition par Clarianz le Sam 8 Sep 2012 - 11:15, édité 2 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 11:13

@GD a écrit:Idem dans le collège où je bosse, la vie scolaire fonctionne très bien.

Je répète que la notre fonctionne aussi très bien. La CPE fait parfaitement son boulot. Ceci dit, il n'est jamais arrivé d'avoir 2 à 3 classes en perm au même moment? Que fait-on si en plus on doit rajouter les exclus et les collés? ça fonctionne toujours aussi bien?


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Lilypims le Sam 8 Sep 2012 - 11:13

@Clarianz a écrit:Oui.

Passer une heure dans ma classe n'est pas une punition, qui plus est, je ne fais pas de bénévolat.

+1

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 11:18

@Clarianz a écrit:Oui.

Passer une heure dans ma classe n'est pas une punition, qui plus est, je ne fais pas de bénévolat.

Mettre des élèves en colle pendant des perm surchargées non plus. Je ne dis pas que c'est constamment surchargé, mais en général, les collés peuvent au moins retrouver 1 ou 2 zozos exclus, avec qui ils s'acoquinent bien. Même si un surveillant ou le CPE surveille, c'est pas une punition.
Et il ne s'agit pas de faire du bénévolat : juste de prendre les élèves que l'on a collés pendant ses cours ou tant qu'on est dans le collège pour faire autre chose. Hors de question pour moi aussi de revenir un vendredi soir alors que je finis à midi pour assurer la surveillance d'une heure de retenue.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par John le Sam 8 Sep 2012 - 11:19

il n'est jamais arrivé d'avoir 2 à 3 classes en perm au même moment? Que fait-on si en plus on doit rajouter les exclus et les collés?
Dans ce cas-là, on dit clairement qu'il ne faut ni exclure, ni coller parce qu'il n'y a pas de place en salle de permanence.
Kiwi, qu'il ne faille exclure ou coller que pour des motifs graves, je comprends, mais ça ne veut pas dire qu'il faut en arriver à cet extrême :
La VS gère uniquement les retenues qu'elle met elle-même (absences, retards, problèmes de comportement dans la cour ou à la cantine...). La CPE accepte de dépanner un prof cependant si celui-ci veut coller plusieurs élèves (il en prend 1 et la VS 1 aussi).
D'ailleurs tu dis toi-même que finalement la vie scolaire prend les élèves en retenue le mercredi après-midi même s'ils sont collés à cause d'un incident en cours.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Clarianz le Sam 8 Sep 2012 - 11:21

mais tu ne penses qu'aux collègues en postes fixes, denrée rare ici; qua d tu n'as qu'une seule classe dans un bahut parce que tu es sur 3 établissements, tu ne PEUX PAS fonctionner ainsi.

C'est pour ça qu'il y a la vie scolaire, que le cpe fait plus d'heures et qu'il n'est pas partagé sur plusieurs établissement: c'est lui le flic.

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 11:36

@John a écrit:
il n'est jamais arrivé d'avoir 2 à 3 classes en perm au même moment? Que fait-on si en plus on doit rajouter les exclus et les collés?
Dans ce cas-là, on dit clairement qu'il ne faut ni exclure, ni coller parce qu'il n'y a pas de place en salle de permanence.
Kiwi, qu'il ne faille exclure ou coller que pour des motifs graves, je comprends, mais ça ne veut pas dire qu'il faut en arriver à cet extrême :
La VS gère uniquement les retenues qu'elle met elle-même (absences, retards, problèmes de comportement dans la cour ou à la cantine...). La CPE accepte de dépanner un prof cependant si celui-ci veut coller plusieurs élèves (il en prend 1 et la VS 1 aussi).
D'ailleurs tu dis toi-même que finalement la vie scolaire prend les élèves en retenue le mercredi après-midi même s'ils sont collés à cause d'un incident en cours.

Oui ,mais uniquement pour les incidents graves. Si on envoie un élève parce que ça fait 3fois qu'il oublie son livre, on va se faire allumer. Et je trouve que c'est un peu logique.

Concernant les situations extrêmes : tu fixes bien un horaire à l'heure de retenue. Imaginons que tu colles un élèves de 14h à 15h (il finit à midi), et que ce jour là, à cause d'absences de professeurs pas forcément prévisibles, on se retrouve en permanence avec 3 classes à gérer. On fait comment? La VS refuse le collé? Le renvoie chez lui? Le colle à un autre moment alors qu'il se sera pointé? S'ils l'acceptent quand même, la retenue sera-t-elle vraiment une punition? Non car même avec la meilleure autorité du monde, gérer plus de 60 gamins, contrôler que les collés et les exclus fassent bien leur travail, c'est impossible. Et nous c'est quand même fréquent les perms chargées (c'est à dire la salle de permanence pleine + des élèves devant le bureau de la CPE ou des chefs). Surchargées au point de devoir aller dans le réfectoire, c'est arrivé deux fois l'an passé. Je ne pense pas qu'on soit le seul établissement de France dans ce cas. Pour la gestion des colles le mercredi après-midi, il y a un planning. Si l'on veut mettre en retenue pour faits graves des élèves, on voit avec la CPE. Elle ne prend pas plus de 10 élèves par mercredi après-midi pour que justement, ça soit une vraie punition, et que tous les loustics ne se retrouvent pas au même moment pour papoter ou s'amuser.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par invitéW le Sam 8 Sep 2012 - 11:41

@kiwi a écrit:

Concernant les situations extrêmes : tu fixes bien un horaire à l'heure de retenue.

Ou tu remplis une fiche que tu donnes au CPE qui choisi lui même l'horaire comme ça l’arrange.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum