La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 14:01

@Nita a écrit:Mais Kiwi, à ton avis, quelle est donc la mission de la vie scolaire ? C'est une vraie question, hein, pas une provocation. J'avoue ne pas bien comprendre : tu donnes des éléments contradictoires (CPE qui manque d'autorité, Vie scolaire qui fonctionne bien).

Et comme personnellement, je ne colle pas les élèves pour des "faits peu graves" pour reprendre ton expression, je ne conçois pas que la Vie Sco ne s'en occupe pas.

Mais là je ne parle pas de ma CPE qui est vraiment très bien et fait tourner la boutique (car avec l'ancien chef, on peut pas dire que... bref) !!
Quelqu'un disait que ça posait problème à un prof qui n'avait pas d'autorité de gérer un élève collé dans une classe où c'est le foutoir. J'objectais que c'est pareil pour un CPE ou un surveillant qui n'a pas d'autorité pour gérer sa perm avec des collés qui peuvent être turbulents. Dans les deux cas, être collé n'est pas une punition puisqu'on s'y amuse.

Les missions selon moi de la vie scolaire : gérer tout ce qui ne se passe pas en classe. Donc surveiller la cour, le réfectoire, les couloirs, les permanences lorsque des élèves n'ont pas cours et sanctionner les élèves ne respectant pas les règles dans ce cadre. Prendre les élèves exclus de cours (puisqu'ils ne sont plus sous la responsabilité de leur enseignant) et s'occuper de leurs cas. On peut rajouter aussi qu'un CPE se doit de connaître les élèves les plus difficiles et d'aider au suivi de ces élèves conjointement avec les enseignants et la direction (ce que j'entends par suivi, ça peut inclure les sanctions comme les retenues en dehors du temps scolaire). Également, aider des élèves qui ont un besoin spécifique avec l'AS ou la COP, ou le médecin scolaire... Et puis bien sûr, gérer l'assiduité et la ponctualité des élèves. Je trouve que ça fait pas mal. Quand en plus on rajoute dans mon établissement que la CPE s'occupe de l'accompagnement éducatif le soir (donc l'étude), elle doit être au-delà de son temps règlementaire.

Je ne nie pas que certains CPE ne font pas leur boulot et se prennent pour des petits-chefs, que certains sont cruellement incompétents et laissent tout faire, ce qui est désastreux. Mais de là à dire qu'on est prof, et que c'est pas notre boulot de surveiller les heures de colles que l'on met pour travail non fait par exemple, faut pas exagérer. Je l'ai lu sur ce fil, et je ne suis pas d'accord avec ça. Le CPE n'a pas à être notre chef. Mais il n'a pas non plus à être à note service pour tout et n'importe quoi. Et pour mon cas personnel, je préfère largement une colle assurée par moi qu'une colle assurée dans une salle de permanence chargée où l'élève collé ne sera pas bien surveillé.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Clarianz le Sam 8 Sep 2012 - 14:15

ta cpe est payée en heure supp pour l'accompagnement.

j'ajouterai aussi, que bien que m'entendant très bien avec les surveillants et sans mépris aucun, je ne trouverai pas anormal qu'ils soient chargés de surveiller les élèves que je colle: je suis prof, eux surveillants, c'est fou, c'est même le nom de la fonction dis, donc! Laughing

blague à part, ils ne turbinent pas à 6 temps-plein dans mon bahut: il y en a un en perm' et 5 dans le bureau ouvert sur la cour (qui clopent, prennent le café et lisent people pdt les heures de cours), qu'ils glandent quand ils en ont l'occasion, je trouve ça normal, mais ils doivent aussi prendre les punis quand il y en a.
Pour rire un peu je vous parlerai de la cpe d'un collège qui tourne très mal: elle a fait voter en session extraordinaire (donc sans prof et sans parents prévenus le jour même) le retour à la maison des élèves de 3eme en première heure le matin en cas d'absence de prof.
Elle ne traite pas les retards, sa raison? ben, y'en a trop, elle y passerait ses journées. Et d'ailleurs, elle autorise les entrées sans carnets, on va pas les punir, s'ils sont venus jusqu'au collège, c'est pour être en classe pas en perm', elle n'intervient pas dans les bagarres, elle a embauché un super-pion aux mensurations de videur pour gérer ça.
De mes yeux: je l'ai vu faire demi-tour quand elle a aperçu 2 élèves de ma 3eme se battre dans le cours d'hist-géo. Un élève et moi avons dû intervenir physiquement pour les séparer: la seule chose qui les a calmé a été de les maintenir plaqués au sol. Elle n'a envoyé personne, ni autre surveillant, ni chef.

Je ne généralise pas, je dis juste que ça ne laisse rien présager de bon ce type de courrier.


Dernière édition par Clarianz le Sam 8 Sep 2012 - 14:27, édité 2 fois

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 14:20

@Celeborn a écrit:
@lene75 a écrit:Il n'est rien écrit dans le règlement intérieur concernant la surveillance des heures de colle, simplement qu'elles font partie des punitions que les profs peuvent donner, mais les CPE ne le nient pas, puisqu'elles nous disent de les surveiller nous-mêmes et, cerise sur le gâteau, d'en informer la vie scolaire "car elles sont un indicateur de vie scolaire précieux".

Je pense qu'une discussion avec le CDE s'impose, alors. Envoyez-lui une délégation.
Mais bien sûr, enfin, lene75 ! Un CdE ne peut pas ignorer à ce point ce qui se passe dans son établissement. Et le jour de la rencontre au sommet, il faut exiger de lui qu'il vous procure le texte sur la surveillance qu'il entend exiger des enseignants...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 14:24

@kiwi a écrit:
@lene75 a écrit:Nos CPE nous ont fait parvenir leur lettre de rentrée dans laquelle elles nous disent que si nous mettons une retenue à un élève, nous devons nous débrouiller pour le surveiller. Par exemple pendant un autre cours... avec des classes à 35, donc des salles déjà archi-pleines, autant dire qu'il devient quasi impossible de coller et que par ailleurs on nous rappelle que l'exclusion doit être exceptionnelle et réservée aux cas graves. Il me semblait pourtant avoir vu / entendu que gérer les retenues faisait partie de leur rôle et que donner des retenues (sans les surveiller lui-même) était un droit pour un prof. Y a-t-il un texte officiel le stipulant ?

C'est comme ça que ça marche chez nous ce qui me paraît plutôt normal. La VS gère uniquement les retenues qu'elle met elle-même (absences, retards, problèmes de comportement dans la cour ou à la cantine...). La CPE accepte de dépanner un prof cependant si celui-ci veut coller plusieurs élèves (il en prend 1 et la VS 1 aussi). Bien sûr, l'élève en question doit avoir du travail à faire.
J'oubliais aussi : la VS gère néanmoins les retenues pour faits graves, en classe ou hors de la classe le mercredi après-midi, lorsqu'un prof met un "point rouge". Et nous sommes parfaitement soutenus en cas d'exclusion de cours (à condition que ça soit assorti du rapport qui va bien). Ma CPE est une perle.

Je trouve néanmoins normal qu'un prof qui met une retenue pour travail non fait à un élève ou pour bavardages assume lui-même sur ses heures l'heure de retenue. Imaginons que 40 profs décident de donner une heure de retenue à un élève, ils se retrouvent à 40 en perm. Est-ce une heure de colle? Plutôt un joyeux bazar Rolling Eyes

Kiwi, ce que vous écrivez est tout bonnement hallucinant en termes de responsabilité et en termes de mépris pour votre travail et pour l'image de notre profession. "La CPE accepte de dépanner un prof" ! Madame est trop bonne, Madame consent à faire son boulot, mais offrons-lui des fleurs !
Enfin, en tout cas, chez nous, la question ne s'est jamais posée : les retenues sont mises par les enseignants, les élèves sont convoqués le mercredi am et les retenues sont surveillées par un ou deux assistants d'éducation. Chaque mercredi, en dehors des tout premiers, il y a entre dix et cinquante collés (sur 1100 élèves) et ça fonctionne correctement.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 14:25

@kiwi a écrit:Il n'y a que moi que ça choque de voir la vie scolaire surveiller des colles pour oublis de matériel mises par des enseignants? Ponctuellement, je veux bien, mais à chaque fois?
ce n'est pas le motif de la punition qui importe, c'est savoir qui a le droit de surveiller. Et de qui c'est l'emploi.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 14:26

@kiwi a écrit:
@GD a écrit:Idem dans le collège où je bosse, la vie scolaire fonctionne très bien.

Je répète que la notre fonctionne aussi très bien. La CPE fait parfaitement son boulot. Ceci dit, il n'est jamais arrivé d'avoir 2 à 3 classes en perm au même moment? Que fait-on si en plus on doit rajouter les exclus et les collés? ça fonctionne toujours aussi bien?

Dernier mot en ce qui me concerne. Votre vie scolaire ne fonctionne pas bien. Et vous semblez présupposer que vos "colles" se font sur les heures normales. Dans beaucoup de bahuts, elles se font le mercredi am : ainsi, ce sont de vraies punitions, pas de vagues mises à l'étude.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 14:29

@kiwi a écrit:ce qui me choque dans beaucoup de propos, c'est le "c'est moi qui mets la retenue, mais c'est à quelqu'un d'autre de l'assumer parce que je ne suis pas payé pour". J'ai le sentiment (mais c'est sans doute exagéré et je ne vise pas tout le monde) que certains collègues prennent les surveillants et les CPE pour leurs larbins.
Mais, euh, s'ils ne s'occupent pas de ça, c'est quoi, au juste, leur travail ? Shocked Shocked

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 14:35

@Ruthven a écrit:
@Celeborn a écrit:
@kiwi a écrit: ce n'est pas le fait qu'un prof sans solution ose coller un élève à la vie scolaire qui me choque, mais plutôt les collègues qui trouvent ça scandaleux de devoir s'en occuper en temps normal.

Je crois que ce que les collègues trouvent scandaleux, c'est surtout que quelqu'un qui n'est pas leur supérieur hiérarchique leur pose des interdictions.

Argument réversible : le CPE peut trouver scandaleux qu'on lui donne des obligations (surveiller les élèves collés).
C'est quand même bien la première fois de ma vie que j'entre aperçois la possibilité qu'un CPE considère que la surveillance n'entre pas dans ses attributions quotidiennes voire constantes Smile
Et encore une fois, comme le soulignent de nombreuses personnes, ça n'a pas à être décrété par les uns et les autres. Il y a un règlement, établi en tenant compte des statuts et rôles de chacun, et on s'y tient. Il n'y a pas de larbins, il y a des personnes qui font ce pour quoi on les paie.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 14:41

La vie scolaire de mon établissement actuel fonctionne parfaitement bien et la CPE est une perle. Si elle était la chef d'établissement, celui-ci tournerait certainement mieux d'ailleurs. Bon, je vais quand même laisser sa chance à la nouvelle chef.

Peut importe ce qui est dit, je ne trouve pas scandaleux de surveiller la plupart des heures que je mets moi aux élèves. Je le répète : je surveille le gamin, je l'ai sous les yeux, je le houspille quand il ne s'active pas assez à sa tâche. Et ça ne me prend pas de temps en plus puisque je colle sur mes heures ou sur le temps où j'ai un truc à faire au collège. C'est une punition puisque l'élève devrait être rentré chez lui ou bien ça le fait venir plus tôt au collège, et je suis sûre qu'il ne s'amusera pas pendant sa colle dans mon cours. Car c'est ça le plus important. La CPE gère sa partie, moi la mienne. Si j'ai besoin d'elle, je peux compter sur son aide. Et tout tourne. Et personne ne s'en plaint. Cela marche donc.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 14:45

Cripure a écrit:
@Ruthven a écrit:

Argument réversible : le CPE peut trouver scandaleux qu'on lui donne des obligations (surveiller les élèves collés).
C'est quand même bien la première fois de ma vie que j'entre aperçois la possibilité qu'un CPE considère que la surveillance n'entre pas dans ses attributions quotidiennes voire constantes Smile

Personne ici n'a dit que le CPE et les surveillants ne devaient plus rien surveiller. Mais pourquoi les retenues mises par un enseignant parce que l'élève a oublié son matériel/pas fait son travail/a bavardé incombent-elles au CPE?


Dernière édition par Will.T le Sam 8 Sep 2012 - 14:48, édité 1 fois (Raison : balises)

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Clarianz le Sam 8 Sep 2012 - 15:00

mais parce qu'ils sont là pour nous décharger de la surveillance!: on enseigne, ils surveillent; comme avec le personnel d'entretient: je monte et fais monter les chaises, veille à ce que les élèves ramassent leurs papiers, j'efface mon tableau, mais je ne vide pas les corbeilles, ni ne balaie...

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Cath le Sam 8 Sep 2012 - 15:40

Les enseignants enseignent, les surveillants surveillent.
Non?


Hors de question que je prenne un collé avec une autre classe: pour qu'il me bousille mon cours?
Et le problème vient de ce que les inspecteurs des CPE leur susurrent qu'ils font partie de l'équipe de direction...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par ysabel le Sam 8 Sep 2012 - 16:22

@kiwi a écrit:
@Clarianz a écrit:Oui.

Passer une heure dans ma classe n'est pas une punition, qui plus est, je ne fais pas de bénévolat.

Mettre des élèves en colle pendant des perm surchargées non plus. Je ne dis pas que c'est constamment surchargé, mais en général, les collés peuvent au moins retrouver 1 ou 2 zozos exclus, avec qui ils s'acoquinent bien. Même si un surveillant ou le CPE surveille, c'est pas une punition.
Et il ne s'agit pas de faire du bénévolat : juste de prendre les élèves que l'on a collés pendant ses cours ou tant qu'on est dans le collège pour faire autre chose. Hors de question pour moi aussi de revenir un vendredi soir alors que je finis à midi pour assurer la surveillance d'une heure de retenue.


Drôle, 32 places dans ma salle, 32 élèves... Twisted Evil

Et puis chacun son boulot, je suis prof pas surveillant.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par philann le Sam 8 Sep 2012 - 16:40

@Clarianz a écrit:mais parce qu'ils sont là pour nous décharger de la surveillance!: on enseigne, ils surveillent; comme avec le personnel d'entretient: je monte et fais monter les chaises, veille à ce que les élèves ramassent leurs papiers, j'efface mon tableau, mais je ne vide pas les corbeilles, ni ne balaie...

+ 1

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Invité6 le Sam 8 Sep 2012 - 17:11

@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:
@Ruthven a écrit:
Argument réversible : le CPE peut trouver scandaleux qu'on lui donne des obligations (surveiller les élèves collés).
C'est quand même bien la première fois de ma vie que j'entre aperçois la possibilité qu'un CPE considère que la surveillance n'entre pas dans ses attributions quotidiennes voire constantes Smile
Personne ici n'a dit que le CPE et les surveillants ne devaient plus rien surveiller. Mais pourquoi les retenues mises par un enseignant parce que l'élève a oublié son matériel/pas fait son travail/a bavardé incombent-elles au CPE?

si je punis un élève, je dois donc être "punie" en retour, assumer l'horreur de mon acte en supportant cet élève dans mon cours et ne surtout pas le remettre "aux autorités compétentes" qui sont constituées des membres de la vie scolaire ?
Quelque soit le motif, grave ou pas, la colle est une mesure de pression, d'abord pour faire peur, ensuite pour sanctionner, si la vie sco ne fait pas son boulot où va-t-on ?

Kiwi, tu dis que cela ne TE dérange pas, tant mieux pour toi (il existe même des profs qui font des heures supp' sans être rémunérés) mais merci de ne pas généraliser à l'ensemble de la profession qui a pour fonction d'enseigner, de maintenir une bonne ambiance de travail au sein de sa classe et non pas de faire le travail de la vie scolaire.
Le jour où on me demande de ne plus mettre d'heures de colle parce que la vie sco ne veut pas surveiller, j'enverrai mes élèves exclus au CDE, on verra bien si ça dure longtemps cette histoire... (je ne parle pas d'une impossibilité ponctuelle de la vie sco en manque de surveillants...)

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 17:28

Alarica a écrit:
Kiwi, tu dis que cela ne TE dérange pas, tant mieux pour toi (il existe même des profs qui font des heures supp' sans être rémunérés) mais merci de ne pas généraliser à l'ensemble de la profession qui a pour fonction d'enseigner, de maintenir une bonne ambiance de travail au sein de sa classe et non pas de faire le travail de la vie scolaire.
Le jour où on me demande de ne plus mettre d'heures de colle parce que la vie sco ne veut pas surveiller, j'enverrai mes élèves exclus au CDE, on verra bien si ça dure longtemps cette histoire... (je ne parle pas d'une impossibilité ponctuelle de la vie sco en manque de surveillants...)

Oui, j'ai donné là que MON avis et ne cherche pas à l'imposer à qui que ce soit. J'ai expliqué le fonctionnement dans MON établissement, fonctionnement qui convient à l'ensemble des personnels et qui... fonctionne quoi qu'en dise Cripure. Fonctionnement en outre qui me semble très répandu (perso, je n'ai connu que ça, des établissements où l'on assure soi-même les retenues, sauf celles pour incident etc). Je ne sais pas si c'est légal que la VS se charge ou non de l'ensemble des heures de retenues. J'ai juste dit qu'il me paraissait normal que l'enseignant en assure certaines (comme les oublis etc etc). Je n'ai jamais dit que la fonction du CPE était de se la couler douce pendant que les autres font son travail. Je n'ai jamais dit non plus qu'il fallait être bénévole en assurant toutes les heures de colle en dehors de ses heures de service.

Quant à la phrase en gras, je n'ai pas compris le rapport. Où ai-je dit qu'il ne fallait pas que la VS gère les élèves exclus? En quoi est-ce en lien avec les heures de colle?

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 17:30

@kiwi a écrit:La CPE gère sa partie, moi la mienne.
Eh non. Mais comme vous n'entendrez rien...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 17:32

@kiwi a écrit:
Alarica a écrit:
Kiwi, tu dis que cela ne TE dérange pas, tant mieux pour toi (il existe même des profs qui font des heures supp' sans être rémunérés) mais merci de ne pas généraliser à l'ensemble de la profession qui a pour fonction d'enseigner, de maintenir une bonne ambiance de travail au sein de sa classe et non pas de faire le travail de la vie scolaire.
Le jour où on me demande de ne plus mettre d'heures de colle parce que la vie sco ne veut pas surveiller, j'enverrai mes élèves exclus au CDE, on verra bien si ça dure longtemps cette histoire... (je ne parle pas d'une impossibilité ponctuelle de la vie sco en manque de surveillants...)

Oui, j'ai donné là que MON avis et ne cherche pas à l'imposer à qui que ce soit.
Ca, c'est l'argument jésuite par excellence. Comme si le moindre dysfonctionnement observé ici ou là ne tendait pas à faire boule de neige et à devenir un cheval de Troie pour tous les autres...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 17:35

Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:La CPE gère sa partie, moi la mienne.
Eh non. Mais comme vous n'entendrez rien...

Ben si, c'est justement à ce niveau là que nous ne sommes d'accord Cripure. J'estime que c'est à moi de m'occuper des sanctions liées au travail ou à la "petite discipline" dans mes cours. Pas au surveillant. La vie scolaire en revanche devra m'épauler et prendre en charge les zozos lorsque ceux-ci auront commis des incidents graves dans mon cours. Cela devrait même remonter jusqu'au chef, en toute logique qui devrait lui aussi prendre sa part dans la sanction de ces élèves.

Mais comme je l'ai dit, je suis la seule à penser ça, tant pis. Comme pas un CPE sur ce forum n'intervient pour dire ce qu'il en est (quelles sont leurs obligations légales ou pas), Lene n'aura pas sa réponse.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par mimile le Sam 8 Sep 2012 - 17:37

@Clarianz a écrit:mais tu ne penses qu'aux collègues en postes fixes, denrée rare ici; qua d tu n'as qu'une seule classe dans un bahut parce que tu es sur 3 établissements, tu ne PEUX PAS fonctionner ainsi.

C'est pour ça qu'il y a la vie scolaire, que le cpe fait plus d'heures et qu'il n'est pas partagé sur plusieurs établissement: c'est lui le flic.

+1000 ! je suis sur 2 établissements : j'ai une ou 2 classes dans chaque établissement. Je suis donc dans l'impossibilité de prendre dans ma classe un élève dans une autre classe que la sienne.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 17:40

Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:
Alarica a écrit:
Kiwi, tu dis que cela ne TE dérange pas, tant mieux pour toi (il existe même des profs qui font des heures supp' sans être rémunérés) mais merci de ne pas généraliser à l'ensemble de la profession qui a pour fonction d'enseigner, de maintenir une bonne ambiance de travail au sein de sa classe et non pas de faire le travail de la vie scolaire.
Le jour où on me demande de ne plus mettre d'heures de colle parce que la vie sco ne veut pas surveiller, j'enverrai mes élèves exclus au CDE, on verra bien si ça dure longtemps cette histoire... (je ne parle pas d'une impossibilité ponctuelle de la vie sco en manque de surveillants...)

Oui, j'ai donné là que MON avis et ne cherche pas à l'imposer à qui que ce soit.
Ca, c'est l'argument jésuite par excellence. Comme si le moindre dysfonctionnement observé ici ou là ne tendait pas à faire boule de neige et à devenir un cheval de Troie pour tous les autres...

Le fonctionnement soit disant "pourri" de mon établissement va faire boule de neige?! Cela m'étonnerait : apparemment, seul mon établissement fonctionne comme cela. Du moins, sur ce forum.( Parce que tous ceux que j'ai connus ont adopté cela).
Après je suis sans doute neuneue à trouver cela normal. Mais après tout, la question n'est pas de savoir si c'est normal ou pas, mais si c'est légal?

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par philann le Sam 8 Sep 2012 - 17:42

il y a un autre problème à assurer les colles de ses élèves soi-même (ce à quoi je suis super opposée!!) c'est de ne pas faire intervenir un tiers. Quand un élève pose problème, même mineur, je trouve ça toujours plus efficace d'avoir une réponse commune. Et quand un élève est puni dans un cours, et donc viré, ça me semble une bonne chose qu'il se fasse tirer les bretelles par un autre adulte.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Invité6 le Sam 8 Sep 2012 - 17:46

j'ai fait un raccourci effectivement, je voulais parler d'insuffisances de la vie scolaire en général (dont fait partie le refus de surveiller les heures de colles), à rendre visible du coup par le CDE...
Mais comme le dit Cripure, notre travail d'enseignant n'est pas de surveiller les heures de colle, à chacun son boulot ! qu'on te demande, et que tu acceptes en trouvant cela normal en plus, de faire le travail de la vie sco, cela me semble dangereux pour l'ensemble de la profession...
Mais bon, finalement, les désirs du gouvernement passés se sont peut-être transmis malgré tout, bientôt les profs surveilleront les heures de colle, la cour de la récréation, feront l'orientation etc....

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par Invité le Sam 8 Sep 2012 - 17:48

Je trouve aussi. Après, assumer certaines colles en interne est un choix qui peut se discuter (avantage possible: on se garde une possibilité supplémentaire de graduation quand on "externalisera" le cas échéant la sanction) mais qui n'est acceptable que si cela reste un choix. Or, malheureusement, cela tend visiblement de plus en plus à être imposé et à servir, une fois de plus, d'instrument de culpabilisation à l'endroit des vilains enseignants qui punissent les élèves. Et donc à dissuader les gens de coller les élèves, avec les conséquences agréables qui s'ensuivent sur le fonctionnement de l'établissement. Et puis, effectivement, c'est vachement sympa pour les profs sur plusieurs établissements, ce système!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par User5899 le Sam 8 Sep 2012 - 17:49

@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:La CPE gère sa partie, moi la mienne.
Eh non. Mais comme vous n'entendrez rien...

Ben si, c'est justement à ce niveau là que nous ne sommes d'accord Cripure. J'estime
Ce n'est pas à vous de poser ce qui vous revient. Allez donc lire quelque part la définition légale du métier de professeur, ainsi que ses missions, vous verrez que vous êtes en tort. Et je le répète, sur le plan de la responsabilité, je m'étonne que vous acceptiez aussi légèrement d'avoir avec vous un mineur qu'aucun document officiel ne vous confie au moment où vous répondez de lui. Mais bon, en cas de pépin, pas grave, hein : vous ouvrirez un fil sur Néo, et Karine essaiera de vous trouver une solution, si elle le peut. Je trouve et votre système et votre attitude d'une légèreté insigne, votre CPE, d'un manque de professionnalisme ahurissant, et votre CdE me semble relever de la catégorie ectoplasmique à tout le moins.
Je pense qu'il n'est point besoin de poursuivre, je pense n'avoir rien à ajouter sur cette question.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie scolaire peut-elle refuser de gérer les heures de colle ?

Message par kiwi le Sam 8 Sep 2012 - 17:55

Alarica a écrit:j'ai fait un raccourci effectivement, je voulais parler d'insuffisances de la vie scolaire en général (dont fait partie le refus de surveiller les heures de colles), à rendre visible du coup par le CDE...
Mais comme le dit Cripure, notre travail d'enseignant n'est pas de surveiller les heures de colle, à chacun son boulot ! qu'on te demande, et que tu acceptes en trouvant cela normal en plus, de faire le travail de la vie sco, cela me semble dangereux pour l'ensemble de la profession...
Mais bon, finalement, les désirs du gouvernement passés se sont peut-être transmis malgré tout, bientôt les profs surveilleront les heures de colle, la cour de la récréation, feront l'orientation etc....

Merci de ne pas m'attribuer des propos que je n'ai pas tenus. Je n'ai jamais dit qu'il fallait tout accepter comme surveiller les cours de récréation. Merci aussi d'éviter de me faire passer pour un mouton qui suit les desiderata du précédent gouvernement... Rolling Eyes


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum