Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
tango
Expert spécialisé

élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Sam 8 Sep 2012 - 15:19
Bonjour,

je suis stagiaire et une de mes élèves de 1ère me signale qu'elle est dyslexique.
Si je vois à quoi cette pathologie correspond en théorie, en pratique, qu'est-ce que je dois faire en cours pour l'aider? Comment gérer ce problème?
Je ne voudrais pas qu'elle ne comprenne pas un texte par exemple et n'ose pas me le dire!

Dans cette même classe, un élève est épileptique, quel comportement adopter pour éviter les crises? Que faut-il éviter? Et comment réagir si cela arrive?

Merci pour vos témoignages. Very Happy
avatar
fanette
Habitué du forum

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par fanette le Sam 8 Sep 2012 - 21:27
Quelle discipline enseignes-tu ?
Pour les dyslexiques, on conseille d'éviter les photocopies recto-verso (en tout cas, pas de questions qui demandent à retourner la feuille pour trouver la réponse), éventuellement d'utiliser une police de caractères plus grosse (14 par exemple) et de reformuler le plus possible à l'oral. Comme ils ont souvent des difficultés à l'écrit, on préconise (mais tu fais comme tu le sens !) d'adapter les évaluations (moins de questions, moins de parties rédigées, relire l'énoncé à haute voix, etc.). Ceci dit, certains dyslexiques s'adaptent très bien (malgré une écriture déplorable) et il y en a aussi qui profitent de l'étiquette "dys" pour ne rien faire !
Un épileptique est en général sous traitement, donc ne devrait pas faire de crise. Si ça lui arrive, favoriser l'allongement sur le sol (s'il n'y est pas déjà), éloigner tout ce qui pourrait le blesser, faire sortir les autres élèves (c'est assez impressionnant et "dégradant" pour l'élève concerné), faire prévenir la vie sco ou l'infirmière s'il y en a une, ne pas tenter d'intervenir davantage. La crise va passer, il va petit à petit revenir à lui. Ne pas le laisser se relever trop brutalement et le rassurer. C'est tout.
Je ne suis pas une experte, je répète simplement ce qu'on nous a dit ! Smile
avatar
Provence
Bon génie

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par Provence le Sam 8 Sep 2012 - 22:18
tango33 a écrit:Bonjour,

je suis stagiaire et une de mes élèves de 1ère me signale qu'elle est dyslexique.

Demande à l'administration s'il y a un suivi particulier de cette élève. Il ne suffit pas de déclarer qu'on est dyslexique, il faut aussi que cela soit confirmé par le médecin scolaire.


Dans cette même classe, un élève est épileptique, quel comportement adopter pour éviter les crises? Que faut-il éviter? Et comment réagir si cela arrive?

Je vois mal en quoi ton comportment pourrait provoquer des crises! A moins de faire défiler, sur un écran, des signaux lumineux très rapprochés... Very Happy

J'ai une élève épileptique; il lui arrive d'avoir des coupures, des moments où elle déconnecte. Elle manque parfois des épisodes comme ça. Je lui laisse souvent plus de temps pour les devoirs.

En cas de crise, je pense que j'enverrai quelqu'un chercher l'infirmière! En deux ans, ça n'est jamais arrivé.

Tu verras, au fur et à mesure que défilera ta carrière, que nos élèves sont parfois atteints de pathologies diverses et variées. Ils savent généralement les gérer seuls.
avatar
tango
Expert spécialisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Dim 9 Sep 2012 - 9:40
Merci pour vos réponses!
Je suis en economie gestion et en 1ère stmg je leur fais les sciences de gestion avec une note au bac de 1ère. il y a pas mal de polycopies et de travail sur ordinateur.
je vais voir pour écrire dans une police plus grosse, mais le recto verso, c est demandé par le chef d établissement. après il n y a pas de réponses toutes prêtes dans mes textes, il faut qu ils réflechissent quand même! le texte est une aide!
je comptais pénaliser les copies avec trop de fautes d orthographe, du coup je vais voir oú elle en est avant.

merci pour les conseils!!
avatar
gnafron2004
Sage

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par gnafron2004 le Dim 9 Sep 2012 - 10:28
vérifie si elle a ce qu'on appelle un PAI. Si c'est le cas, il y aura marqué sur les papiers ce qu'il faut faire / pas faire.
Pour les photocops, de toutes façon tu as un exemplaire qui n'est pas recto-verso : le tien ! tu n'as plus qu'à échanger !

pour l'épilepsie, je rajouterais que certains sentent venir les crises, et que pour faire "revenir" plus vite tu peux appeler son nom. C'est impressionnant, les crises, mais certains ont des crises discrètes (absences) qui sont bien aussi handicapantes...

avant tout, parle au CPE de la classe, éventuellement avec l'infirmière.
avatar
tango
Expert spécialisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Dim 9 Sep 2012 - 17:10
je vais me renseigner pour ce PAI.
oui je lui donnerai mon exemplaire. pour la fois suivante j'écrirai plus gros.

est-ce que ça peut lui poser problème avec les chiffres également? car il y a pas mal de calculs à faire.

pour l'élève épileptique je vais en parler à l'infirmière, qu'elle puisse me montrer les gestes à avoir, au cas où.

en tout cas merci!
avatar
gnafron2004
Sage

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par gnafron2004 le Dim 9 Sep 2012 - 17:41
oui, les chiffres aussi c'est un souci. Il faut toujours énoncer à voix haute.

j'ai trouvé des infos intéressantes ici :http://www.michellehenry.fr/dys.htm
avatar
tango
Expert spécialisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Dim 9 Sep 2012 - 19:55
merci Very Happy
avatar
gnafron2004
Sage

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par gnafron2004 le Dim 9 Sep 2012 - 20:46
de rien ! j'en ai un avec un PAI, alors je me renseigne aussi !
avatar
JEMS
Modérateur

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par JEMS le Dim 9 Sep 2012 - 20:50
Ne pas les mettre à côté, si l'épileptique copie sur le dyslexique, elle va faire une crise...

Je suis déjà dehors :chat:
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par Ronin le Dim 9 Sep 2012 - 20:56
Laughing

_________________
avatar
tango
Expert spécialisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Dim 9 Sep 2012 - 20:58
lol! ça va pas être beau!
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par Hermione0908 le Lun 10 Sep 2012 - 0:02
tango33 a écrit:Bonjour,

je suis stagiaire et une de mes élèves de 1ère me signale qu'elle est dyslexique.
Si je vois à quoi cette pathologie correspond en théorie, en pratique, qu'est-ce que je dois faire en cours pour l'aider? Comment gérer ce problème?
Je ne voudrais pas qu'elle ne comprenne pas un texte par exemple et n'ose pas me le dire!

Dans cette même classe, un élève est épileptique, quel comportement adopter pour éviter les crises? Que faut-il éviter? Et comment réagir si cela arrive?

Merci pour vos témoignages. Very Happy

Un détail à surveiller pour l'élève épileptique, ce sont les néons de ta classe. Si tu remarques un néon en fin de vie qui clignote, demande à le faire changer rapidement, car le clignotement est un facteur de crise chez certains épileptiques.
Ensuite, rien de plus à ajouter à ce qui a été dit : en cas de crise, écarter tout ce qui pourrait le blesser, lui laisser un espace important, faire sortir les autres et les faire prendre en charge par la vie sco. Pour les absences dont parle Provence, il pourrait être profitable de mettre en place un binôme qui lui permettrait de vérifier s'il a tous les cours. J'avais une élève épileptique, et avec le concours d'une élève volontaire de la classe, j'avais mis en place un cahier carbone dans lequel l'élève volontaire notait les cours, elle gardait l'original, et l'élève épileptique repartait à la fin de chaque cours avec le cahier carbone.


_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
tango
Expert spécialisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Lun 10 Sep 2012 - 8:44
ha pas bête ça! je vais y penser!
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par Hermione0908 le Lun 10 Sep 2012 - 12:50
Ton élève fera probablement des absences, c'est ce qu'on appelle le "petit mal" (par opposition aux crises tonico-cloniques, les crises de "grand mal"). Ce sont des moments où en quelque sorte, le cerveau déconnecte, ça dure au plus quelques secondes, mais c'est une coupure totale. Au début, tu peux prendre ça pour un passage dans la lune, mais s'il en fait souvent, tu verras vite la différence (souvent au regard, pour mon frère, c'était ça, on captait tout de suite ses absences car son regard partait loin, puis on avait l'impression qu'il revenait aussi brutalement qu'il était parti) ; certains épileptiques ont des stéréotypies durant ces absences (ça peut être par exemple mâchonner, ou se mordiller les lèvres).
Ne t'en fais pas trop quoi qu'il en soit, les épileptiques sont très suivis (je parle en connaissance de cause, mon frère de 19 ans a été détecté à 5 ans, ma soeur l'a été plus tard, mais ce n'est pas la même forme d'épilepsie), et si le traitement est bien suivi, il n'y a pas de risque majeur. En 14 ans de scolarité, mon frère n'a fait qu'une ou deux fois des crises tonico-cloniques à l'école (bon en revanche, les absences, c'est souvent bien plus fréquent).
Tu peux aller voir sur ce site pour avoir des renseignements

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
tango
Expert spécialisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par tango le Lun 10 Sep 2012 - 21:01
merci.
aujourd hui je n ai rien remarqué de particulier. les deux élèves ont suivi comme les autres!! c est bon signe
avatar
leyade
Bon génie

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par leyade le Lun 10 Sep 2012 - 21:07
@JEMS a écrit:Ne pas les mettre à côté, si l'épileptique copie sur le dyslexique, elle va faire une crise...

Je suis déjà dehors :chat:

Désolée, mais Razz Embarassed

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
Contenu sponsorisé

Re: élève dyslexique, un autre épileptique, comment gérer?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum