Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par marie91270 le Lun 10 Sep 2012 - 16:13

J'ai très mal commencé l'année avec mes 3ème DP3.

Je les ai vus 3 fois pour l'instant, et à chaque fois, le même scénario. Les élèves sont agités, ne veulent pas travailler, font n'importequoi mais ne s'intéressent pas aux activités que je leur propose.

Le seul truc qui "marche" à peu près ce sont les activités mentales de début de cours.

Je pense que ces élèves ont besoin de changer tout le temps d'activité, de zapper. Mais ce n'est pas compatible avec le système de "chapitres" que je fais actuellement. On a commencé le chapitre sur le PGCD, ils vont faire des divisions et des calculs pendant 2 semaines et quand je vois comment se sont passées les 3 premières séances, je sais que ça ne se passera pas bien.

J'ai un autre problème dans cette classe : les élèves me prennent pour un tyran et se plaignent de moi auprès de leurs autres profs (et auprès de moi!). J'ai effectivement été obligée de sévir dès le premier jour de cours, et la moitié des élèves de cette classe ont déjà eu un mot de ma part dans leur carnet.
Rien qu'aujourd'hui, j'ai mis 7 mots...
Bavardages, chewing gum, insulte à un autre élève, jet d'un bouchon de stylo à travers la classe, et encore je n'ai pas noté les devoirs non faits... (sinon tout le monde ou presque aurait eu un mot...).
Du coup, les élèves boudent, refusent de travailler et de participer.
Aujourd'hui, je leur ai proposé une activité d'introduction pour le pgcd (il fallait faire des divisions euclidiennes et écrire l'égalité qui correspondait...). Niveau 6ème affraid J'avais prévu d'y consacrer maximum 15 minutes (4 divisions à faire, et une dernière avec des nombres plus grands où il fallait utiliser la calculatrice pour gagner du temps). Ca a duré toute l'heure et on n'a pas fini. Les élèves n'ont même pas ouvert leur cahier pour certains...

Si vous avez des conseils pour rétablir la situation et mettre cette classe au travail, je suis preneuse!
Dans les autres matières, les élèves sont également très faibles et très agités, les profs se plaignent beaucoup de cette classe.





marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par MelanieSLB le Lun 10 Sep 2012 - 18:38

Si tous les profs de la classe s'en plaignent, réponse collective. Plan de classe collectif, sanctions communes, contrat établi avec la classe lors d'une heure de vie de classe entre la classe et l'ensemble des professeurs. Mais ça, c'est si ton bahut tourne correctement...

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par Loubdalou le Lun 10 Sep 2012 - 19:19

Sinon, appelle les parents des meneurs, voire s'il le faut la moitié des parents. Ils te testent, c'est tout.
J'enseigne dans le 93, et contrairement à ce que l'on pourrait croire, on a beaucoup de parents qui considèrent avant tout la parole du prof, et qui nous remercient quand on les appelle. En général, quand je fais ça ils sont chiants le cours suivant à coup de "Mais pourquoi vous avez appelé mes parents ?!!!!!" Et puis je leur dis que s'ils continuent à ne rien faire, il faudra encore appeler et même passer à d'autres méthodes puisque ça ne marche pas : appel + heure de colle, puis appel + heure de colle + convocation chez la CPE etc...

Avec les parents, mon discours est celui-ci : "je m'inquiète pour votre enfant car en classe il ne travaille pas/il n'ouvre pas son cahier/ne fait pas les exercices/refuse d'appliquer les règles de la classe en attendant qu'on lui donne la parole, du coup il se pénalise lui-même et il pénalise la classe. Puis-je compter sur votre aide pour essayer de le faire changer d'attitude ? Car cela devient vraiment inquiétant..."

En général ça marche, 3° DP3 ou pire. Mais vous devez aussi leur montrer que toute l'équipe les suit de près, et que vous sanctionnez...

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par marie91270 le Lun 10 Sep 2012 - 19:26

En fait j'ai déjà appelé un parent. Dès le premier cours.

Le premier jour j'ai pris 5 carnets, mis 2h de colle et appelé un parent (car l'élève qui a eu 2h de colle m'a dit que sa mère ne dirait rien...)

Vendredi, la classe était nettement plus calme que la première heure.

Aujourd'hui, j'ai repris des carnets pour des motifs divers et variés, les élèves étaient relativement calmes par rapport au premier jour mais ils ne travaillaient pas du tout.

Maintenant avoir le silence pour ne pas travailler... Je ne vois pas trop l'intérêt.
Alors j'aimerais trouver des activités un peu plus sympas, les faire travailler différemment... (en groupes peut être, ou les amener en salle info ?)

Vous pensez que faire travailler ces élèves en groupe peut permettre de rétablir une ambiance de travail ?

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par Loubdalou le Lun 10 Sep 2012 - 20:06

Tu peux essayer les points de participation. S'il s'agit de leur donner une note de sérieux, pas besoin de trop te compliquer la tâche. Dans mes cours, même de 17h à 18h ils participent presque tous grâce à ça. Il faut dire que je ne me casse pas trop la tête et c'est transparent pour eux :
- une belle phrase complète : 3 points et jusqu'à 6
- répéter une phrase : 1 point et jusqu'à 5
- traduire un mot : 1 point

à la fin du trimestre, quand ils ont 60 points c'est 20/20 (coeff 0,5, autant dire que c'est vraiment rien dans leur moyenne) et ça les motive énormément ! S'ils n'ont pas 60 points ils n'ont pas de note de sérieux et sur le bulletin trimestriel je dis que le travail en classe est trop juste, et que pour s'améliorer il faudrait participer.

Je suis prof d'espagnol... mais pas mal de collègues d'autres matières mettent des points de participation ! Français, maths, SVT...

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par fanette le Lun 10 Sep 2012 - 20:29

De bons conseils t'ont été donnés pour la gestion de la classe.
En ce qui concerne le PGCD, si tes élèves sont faibles, il faut savoir qu'ils sont probablement incapables de faire une division à la main. Donc, mis face à leurs lacunes, ils s'énervent. Passe très vite à la calculatrice, résigne-toi parfois à leur apprendre de simples automatismes (ils ne comprennent pas ce qu'est un PGCD mais ils savent le calculer et l'utiliser dans les exos classiques...), ils seront peut-être moins rétifs. Les probas (à condition de rester au ras des pâquerettes) marchent bien en général car elles ne demandent pas de pré-requis, juste du bon sens. S'ils ont l'impression qu'ils sont capables de faire des maths, et qu'en même temps tu ne relâches pas la pression niveau discipline, l'ambiance sera probablement moins tendue.
Perso, je pense que ce sont les élèves faibles qui ont le plus besoin de cours "classiques", très structurés, et ne laissant pas trop de place à l'initiative. Mais bien sûr, c'est parce que je ne suis qu'une très vieille dinosaure ... Laughing


Dernière édition par fanette le Lun 10 Sep 2012 - 21:50, édité 1 fois (Raison : Faute de frappe)

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par marie91270 le Lun 10 Sep 2012 - 20:40

En fait, je n'ai jamais eu de 3ème et je n'aurais jamais pensé qu'à ce niveau faire une division à la main pourrait être une difficulté...
La première division c'était 284 divisé par 13, j'ai vite compris le problème! Dans la classe, deux élèves seulement ont su la faire (alors que la calculatrice était autorisée...).
La calculatrice, je leur ai montré la touche qui donne directement le quotient et le reste mais certains élèves avaient des calculatrices lycée qui n'ont pas cette fonction, et d'autres (beaucoup d'autres) avaient oublié de ramener leur calculatrice.
Du coup, très peu d'élèves se sont sentis concernés par mes explications, j'ai eu l'impression de faire cours toute seule, la plupart ont abandonné dès la première division.
Le fait que "dans 28, il y a 2 fois 13" les a perturbés... (mes 6ème de l'an dernier savaient le faire!). J'ai réexpliqué, ils étaient perdus... Enfin bref une activité complètement ratée.
Ils n'ont rien appris, se sont braqués, et moi je me suis énervée...

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par neomath le Lun 10 Sep 2012 - 20:41

@marie91270 a écrit:J'ai très mal commencé l'année avec mes 3ème DP3.
Non. C'est eux qui ont mal commencé l'année.
Ce que tu racontes me rappelle exactement une de mes troisièmes de l'an passé. Je trouve que tu as très bien réagi. Il faut leur mettre la pression dès le début de l'année et ne jamais la relâcher. Ils te trouvent tyrannique ? Prends le comme un compliment.
Je crains fort qu'avec cette classe tout ce qui est activité pour les intéresser ne fasse un flop. Avec les miens, la seule chose qui fonctionnait c'était de les faire gratter. Alors ils ont gratté ...

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par neomath le Lun 10 Sep 2012 - 20:48

@marie91270 a écrit:En fait, je n'ai jamais eu de 3ème et je n'aurais jamais pensé qu'à ce niveau faire une division à la main pourrait être une difficulté...
.......
Le fait que "dans 28, il y a 2 fois 13" les a perturbés... (mes 6ème de l'an dernier savaient le faire!). J'ai réexpliqué, ils étaient perdus... Enfin bref une activité complètement ratée.
Ils n'ont rien appris, se sont braqués, et moi je me suis énervée...
C'est exactement comme ce que j'ai vécu l'an passé !
En fait, j'ai constaté qu'au collège beaucoup d'élèves désapprenaient ce qu'ils avaient appris en primaire.
Ma solution : à chaque chapitre, repartir de zéro, ne donner que des exercices d'application très simple et , surtout, pour avoir la paix, comme dit plus haut, les faire gratter.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par loup des steppes le Lun 10 Sep 2012 - 21:21

@neomath a écrit:
@marie91270 a écrit:En fait, je n'ai jamais eu de 3ème et je n'aurais jamais pensé qu'à ce niveau faire une division à la main pourrait être une difficulté...
.......
Le fait que "dans 28, il y a 2 fois 13" les a perturbés... (mes 6ème de l'an dernier savaient le faire!). J'ai réexpliqué, ils étaient perdus... Enfin bref une activité complètement ratée.
Ils n'ont rien appris, se sont braqués, et moi je me suis énervée...
C'est exactement comme ce que j'ai vécu l'an passé !
En fait, j'ai constaté qu'au collège beaucoup d'élèves désapprenaient ce qu'ils avaient appris en primaire.
Ma solution : à chaque chapitre, repartir de zéro, ne donner que des exercices d'application très simple et , surtout, pour avoir la paix, comme dit plus haut, les faire gratter.

Et au lycée ils ne savent plus ce qu'ils ont appris au collège.. Shocked

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par marie91270 le Lun 10 Sep 2012 - 21:35

On devrait leur faire passer le brevet en CM2 alors ^^

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves faibles et démotivés, comment les faire travailler ?

Message par Cath le Lun 10 Sep 2012 - 21:47

Tu ne crois pas si bien dire.
D'après mon inspecteur, un élève sortant du collège maîtrise 200 mots de moins qu'en y entrant...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum