5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Presse-purée le Mar 11 Sep 2012 - 21:56

Dans mon coin, ils sont dans de bonnes conditions: nous n'avons pas de soucis pour recruter des AVS. Et franchement, ça change la vie, pour eux comme pour nous.
Mais ça ne veut pas dire que sur la dizaine que j'ai croisée pour le moment, il n'y avait pas de couleuvres...

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par *Fifi* le Mer 12 Sep 2012 - 6:33

Et quand il y a un AVS vous gérez comment ? J'ai un peu tendance a ne ps regarder ce qu'ils écrivent, s'ils font les questions quand il est là.
J'ai quand même 8 élèves suivis en PAI dans une meme classe ... Et a côté 2/3 autres non suivis mais avec des difficultés ou des pbs familiaux.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Mer 12 Sep 2012 - 7:51

J'explique à l'AVS ce que j'ai prévu de faire et ensuite, je la laisse faire son travail dans la classe. Elle se déplace pour réexpliquer aux élèves les consignes, les surligne, parfois elle (re)lit le texte.
Je passe dans les rangs pour aider les autres élèves mais je regarde aussi ce que font les dys.

_________________
"Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous..." Dalaï Lama

InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Iliana le Mer 12 Sep 2012 - 10:57

Oui, je dirais que tu leur consacres l'attention normale d'un prof à ses élèves. Pour tout ce qui est en plus, et qui peut se "passer de toi" (recopier le cours, relire le texte, etc), c'est à gérer par l'AVS?

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
I wear my shades all day long and I sing it in a folk song tune
I know I'm not supposed to wait for you the way I wait for you
So I pretend I'm on the go and only meant to say hello to you
I know I'm not supposed to look at you the way I look at you
So I stricly watch my feet when I'm walking down the street with you
You're not supposed to show, no yo'ure not supposed to know the truth
'Cause boy, I need your breeze more than I need your keys, I do

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Mer 12 Sep 2012 - 12:48

Dans une classe de 5è, j'ai un dyspraxique qui a une AVS à certaines heures, donc quand il est fatigué elle copie à sa place.
Les sept dyslexiques (qui sont dans cette même classe) ne bénéficient de l'AVS que deux heures en français sur la semaine (mais c'est déjà ça) ; ils notent ce qu'ils peuvent du cours, mais certains sont très lents donc l'AVS fait des photocopies après.
En fait, je fais un peu comme si tous les élèves étaient dys donc même pour un devoir, je lis le texte support, j'explique chaque consigne. Je mets en gras les consignes importantes, je tape mes textes plus gros... Les dys se sentent moins "à part".
L'AVS circule et les aide si besoin est.

InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par *Fifi* le Mer 12 Sep 2012 - 13:42

Ok, merci. J'ai demandé aux collègues : il y a des cahiers avec du papier carbone que les gamins doivent récupérer. Je leur dirais. Donc, ca me rassure, finalement ils ne s'occupent de rien, si ce n'est de faire les binomes pour les cahiers.
Et j'ai bien vérifiée, tous les dys* sont dans une classe ... youhou ! Pour le premier DS, j'ai prévu quelque chose de court avec peu de rédaction pour tester le groupe.

Le gamin en grande difficulté devait être en segpa, mais les parents refusent, ils refusent même l'utilisation du cahier carbone ! Alors ...

(l'AVS n'est pas pour des dys* en l'occurrence, je profitais que vous en parliez pour poser ma question)

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Singing in The Rain le Mar 2 Oct 2012 - 19:37

Mon dyslexique me sort que je n'avais pas le droit de noter son expression écrite ! Et pourtant j'avais adapté le barème / 4 (au lieu de 8 pour les autres élèves et en valorisant le vocabulaire mais en pénalisant aussi un peu les fautes car sinon on transmet un message ambigu je trouve si on occulte complètement les fautes "dans la vie, faire des fautes, ce n'est pas grave !" mouais )

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Provence le Mar 2 Oct 2012 - 19:45

Happy Flower a écrit:Mon dyslexique me sort que je n'avais pas le droit de noter son expression écrite !

Ce n'est pas lui qui fixe les règles. Et il a aussi le droit de la boucler un peu...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Thalia de G le Mar 2 Oct 2012 - 19:50

Happy Flower a écrit:Mon dyslexique me sort que je n'avais pas le droit de noter son expression écrite ! Et pourtant j'avais adapté le barème / 4 (au lieu de 8 pour les autres élèves et en valorisant le vocabulaire mais en pénalisant aussi un peu les fautes car sinon on transmet un message ambigu je trouve si on occulte complètement les fautes "dans la vie, faire des fautes, ce n'est pas grave !" mouais )
Je trouve normal de pénaliser un peu les fautes, sinon ce serait injuste pour ceux qui ne sont pas dys, mais faibles en orth quoique de bonne volonté.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Singing in The Rain le Mar 2 Oct 2012 - 19:52

@Provence a écrit: Et il a aussi le droit de la boucler un peu...

Et c'est ce que je pense aussi très fortement !!!! Il commence à me taper sur le système avec ses "ma mère m'a dit que c'était pas bien / pas juste / pas clair...."

Et puis le gamin est capable de noter en classe : il l'a fait pendant une semaine complète. mes bilans sont modestes en 5ème. Mais voilà "ma mère m'a dit que ça n'allait pas...." donc le gamin ne veut plus noter donc on a remis en place le système : le premier qui finit de noter, recopie pour le dyslexique ! Mais ça me gâche. C'est de la paresse...

Le gamin d'ailleurs ne lit pas les consignes des exercices : il m'appelle systématiquement pour que je les lui lise. Il ne fait pas d'effort, ça me gave !!!!


Dernière édition par Thalia de G le Dim 14 Oct 2012 - 5:43, édité 1 fois (Raison : Erreur de balises de citation)

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Dinaaa le Ven 12 Oct 2012 - 19:23

Je fais remonter ce post pour crier ma colère !

J'ai le même cas qu'Happy Flower : 6, je dis bien 6 PAI signés cette semaine dans ma 6e. Ras-le-bol.

Pour chacun (voui, voui, pour chacun) je dois adapter les contrôles à leurs difficultés (qui sont différentes, sinon ce ne serait pas drôle).
Je dois aller les voir et leur lire les consignes, et m'assurer qu'ils ont compris. Pour chacun. Individuellement. En classe entière. Sans que les autres en profitent pour faire les zozos.
Je dois leur fournir tous les cours sur polycopiés.
Ils ont le droit de me rendre les exercices tapés sur ordinateur.
Je ne dois jamais noter l'orthographe.

Je suis outrée.
Comment puis-je faire, concrètement, sachant qu'il y a à côté de ces 6 PAI 23 autres élèves d'un niveau tout à fait médiocre qui sont très souvent agités et dont certains manquent tout à fait d'éducation.

Et je trouve qu'il y a de l'injustice, par rapport aux autres élèves de la classe, d'un niveau faible, et qui n'ont personne à la maison pour se soucier d'eux au point de les emmener consulter : ces 6 PAI ont la "chance" que leurs parents se soient tournés vers un orthophoniste pour les aider. Orthophoniste ravi de trouver de nouveaux clients, faut bien que tout le monde mange.
Mais sur les 6, moi je n'en vois qu'1 qui ait de vraies difficultés. Les autres...sont surtout de gros faignants, à qui on n'a jamais appris à lire, écrire et travailler avec rigueur.

Marre, marre, marre.

Et que dire de celui pour lequel il est noté, de la main du médecin scolaire : "dyslexie entraînant un comportement rêveur ou perturbateur à traiter avec indulgence"... BEN VOYONS !!! J'aimerais bien le voir quelques minutes en classe, le médecin scolaire qui ose marquer cela !!! Ras-le-bol furieux

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Ven 12 Oct 2012 - 20:48

J'ai une classe de 5e avec 8 dys dont un malvoyant. Je ne note pas l'orthographe, je fais des leçons à trous pour toute la classe. Certains sont autonomes, d'autres moins.
C'est vrai que j'ai d'autres élèves qui ont de grandes difficultés et j'essaie de les aider autant.
Je trouve tes propos un peu durs quand tu parles des dys. Les orthophonistes ont du mal justement à voir tous ses enfants, donc ils ne sont pas en quête de nouveaux "clients".


Dernière édition par Plumebleue le Ven 12 Oct 2012 - 21:46, édité 1 fois

InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par caribouc le Ven 12 Oct 2012 - 20:57

Ok Dinaaa est rude, mais on sent surtout le ras le bol de devoir s'adapter à mille trucs. Ce n'est pas notre job, en définitive (ou alors on se spécialiserait non ? Wink ). Moi, je la comprends fleurs2

Mais Plumebleue, ne trouves-tu pas étrange et inquiétant qu'il y ait de plus en plus de dys (dont certains, je rejoins Dinaaa) ne manifestent pas grandes difficultés si ce n'est peu de goût à l'effort et au travail ? Ou un mauvais apprentissage de la lecture au départ ?

Je l'avais mis dans une râlerie du jour, je crois. Une maman a essayé de me convaincre à quel point sa fille était dyslexique et méritait un barème particulier (ben tiens furieux ), voire un aménagement des devoirs et tout. Sauf que... pour le moment, je n'ai pas vu cette dyslexie : j'ai fait 2 dictées, elle a 7/20 et elle écrit en français dans l'ensemble. Elle n'a pas de papier "officiel" comme quoi son niveau de dyslexie fait qu'elle aura droit à un tiers-temps + dictée à trous au DNB, donc moi, non, je n'adapte pas... en tout cas, pas plus pour elle que pour mes autres élèves qui me semblent bien plus en difficultés.

J'ai l'impression que Dinaaa voit juste quand elle dit que certains sont dits "dys" parce qu'ils ont la "chance" d'avoir des parents qui font faire des bilans, qui ont les moyens de payer les consults et qui sont inquiets des moyennes de leurs enfants, quand d'autres sont bien plus "fragiles" dans leurs apprentissages mais n'ont pas des parents avec la même éducation, les mêmes moyens financiers... Ca crée une situation que je trouve presque ubuesque pale

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Provence le Ven 12 Oct 2012 - 21:00

Je ne trouve pas Dinaaa dure. Son ras-le-bol est plus que compréhensible. C'est bien gentil de demander d'adapter, mais nous ne sommes pas des saints ni des mules que l'on charge. Je crois que nous cherchons tous à aider nos élèves. C'est un mauvais procès.

Ce que je trouve très curieux, c'est que tu aies autant de dys alors que ce sont des troubles théoriquement rares. Si on commençait par arrêter de fabriquer de faux dyslexiques et à mettre un nom scientifique sur chacune des difficultés, on pourrait se concentrer sur les élèves présentant de véritables troubles, dans la limite du raisonnable: nous ne sommes pas enseignants spécialisés.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par doublecasquette le Ven 12 Oct 2012 - 21:07

Tiens, j'ai vu la mère d'un ancien élève, passé en 6°... Pas foudre de guerre pour deux sous. Des difficultés en orthographe alors qu'il n'y en a pas en lecture (manque de vocabulaire, mais le déchiffrage est bon depuis la fin du CP)...

Trois ans d'orthophonie, un pupitre spécial, des séances d'orthoptiste. Pas de redoublement du CE1 parce qu'il voulait rester avec ses copains.
PPRE-passerelle puisque notre IEN a combattu et interdit vaillamment tous les redoublements du CM2. PAI puisque toujours pas moyen d'écrire quatre fois "maison" dans la même dictée et préférant varier un peu...
L'infirmière du collège le trouve épuisé après un mois et une semaine de 6° (tu m'étonnes, même au CM2, il serait épuisé) et pense qu'il va falloir le laisser souffler un peu...

La mère regrette et pense qu'elle aurait dû nous demander de le faire redoubler quand il était au CP ou au CE1. Bah oui, madame ! Et encore, ne vous plaignez pas... Lui au moins, il sait lire !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Ven 12 Oct 2012 - 21:12

Je n'ai jamais dit que c'était simple. Ces troubles peuvent être très handicapants.



InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Provence le Ven 12 Oct 2012 - 21:16

Plumebleue a écrit:Je n'ai jamais dit que c'était simple. Ces troubles peuvent être très handicapants.

Certes, mais nous ne pouvons pas tout.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Ven 12 Oct 2012 - 21:25

Je le sais bien malheureusement.

_________________
"Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous..." Dalaï Lama

InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Presse-purée le Ven 12 Oct 2012 - 21:29

Plumebleue a écrit:J'ai une classe de 5e avec 8 dys dont un malvoyant. Je ne note pas l'orthographe, je fais des leçons à trous pour toute les classe. Certains sont autonomes, d'autres moins.
C'est vrai que j'ai d'autres élèves qui ont de grandes difficultés et j'essaie de les aider autant.
Je trouve tes propos un peu durs quand tu parles des dys. Les orthophonistes ont du mal justement à voir tous ses enfants, donc ils ne sont pas en quête de nouveaux "clients".

Idem. Que ce soient des "vrais" ou des "faux" dys, faut juste imaginer ce que cela peut être de rester cinq à six heures par jour en classe à ne comprendre que la moitié de ce qui se passe.
Perso, ce que je trouve dingue dans ce que dit Dinaaa et Plumebleue, c'est que vos CdE ont l'air de mettre tous les dys dans la même classe, ce qui est ingérable pour les profs, les AVS et les élèves à mon sens. A mon avis, faut monter au front dans le bureau de vos CdE pour que cela ne se reproduise pas l'an prochain et que les élèves soient mieux répartis.


Dernière édition par Presse-purée le Ven 12 Oct 2012 - 21:37, édité 1 fois (Raison : Manquait un "a" à Dinaaa)

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Dinaaa le Ven 12 Oct 2012 - 21:36

Plumebleue a écrit:Je n'ai jamais dit que c'était simple. Ces troubles peuvent être très handicapants.



Merci pour vos réactions, c'est le côté agréable de ce forum, on y trouve des gens qui comprennent ce qu'on vit tous les jours.

Plumebleue, je ne nie pas les troubles qui se présentent chez certains élèves mais 6 dans une classe lambda, sans regroupement particulier, ça me semble ridicule.
On dépasse de loin les pourcentages de dys- communément admis dans la population... d'autant qu'il y en a à peu près autant dans les autres 6e du collège, dès qu'un gamin a une difficulté et des parents un peu soucieux de lui, il est traîné chez un orthophoniste et estampillé 'dys' !

En 10 ans, des vrais 'dys', j'en ai vu quelques-uns, et bien que je ne sois pas médecin, je commence à pouvoir en reconnaître certaines caractéristiques... ou pas.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Ven 12 Oct 2012 - 21:42

Dans chaque niveau, on a deux ou trois classes avec des dys. On les rassemble de manière à ce que les AVS puissent venir un maximum dans les classes, mais ce n'est pas facile.

Certains ont demandé à les rassembler dans une classe, mais tout le monde n'est pas d'accord évidemment.

C'est très compliqué à gérer au quotidien, c'est sûr.



InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Provence le Ven 12 Oct 2012 - 21:42

Plumebleue a écrit:Dans chaque niveau, on a deux ou trois classes avec des dys.

Sur combien de classes?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par InvitéP22 le Ven 12 Oct 2012 - 21:45

On a 6 classes par niveau.

_________________
"Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous..." Dalaï Lama

InvitéP22
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Provence le Ven 12 Oct 2012 - 21:47

Donc vous avez environ 25 dys par niveau? C'est tout de même très étonnant.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par Celeborn le Ven 12 Oct 2012 - 21:51

@Dinaaa a écrit:dès qu'un gamin a une difficulté et des parents un peu soucieux de lui, il est traîné chez un orthophoniste et estampillé 'dys' !

En 10 ans, des vrais 'dys', j'en ai vu quelques-uns, et bien que je ne sois pas médecin,

L'orthophoniste ne l'est pas non plus.

Les PAI sont bien signés par le médecin scolaire, j'espère, et pas juste par l'orthophoniste…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 5e - Elève dyslexique : le casse-tête !

Message par adelaideaugusta le Ven 12 Oct 2012 - 21:53

@Provence a écrit:Donc vous avez environ 25 dys par niveau? C'est tout de même très étonnant.

J'hallucine !
Oh, excusez-moi, je sors.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum