Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par lapetitemu le Mer 12 Sep 2012 - 17:22

Voilà, j'ai un élève de 5e qui (du moins je l'ai analysé comme ça pour le moment) est en train de me pourrir, assez rapidement, l'ambiance de la classe (dont je suis PP).
A savoir : dans cette classe, il y a la moitié des élèves que j'ai eus en 6e. Tout s'est toujours très bien passé avec eux, aucun irrespect, beaucoup de confiance. Pourtant je n'étais pas spécialement stricte : j'ai fait cours toute l'année de manière détendue, en m'autorisant à faire des blagues, en ne me servant principalement que d'une bonne gueulante de temps en temps, de quelques mots dans les carnets, si vraiment les bavardages se faisaient trop présents (unique problème que j'ai eu avec mes 6e).
A savoir aussi : le premier jour que j'ai eu avec mes 5e, le contact a été très bon. J'ai été naturelle sans avoir l'impression que ce serait dangereux dans cette classe-là.
Puis l'élève dont je parle est arrivé le vendredi (absent auparavant). Nous sommes allés au clash dès ce premier jour : rires au fond de classe, élève qui ne veut pas me donner la raison de ces rires, j'insiste, il me répond "mais rien, on se tapait un délire, c'est tout". Je prends son carnet en lui disant que cette manière de parler n'a rien à faire dans mon cours. Il soupire. J'ouvre le carnet à la page des réprimandes (particularité de mon collège : une sorte de mot, un peu plus sérieux, et exclusion temporaire du collège au bout de 5 réprimandes) : ça suffit à le calmer pour la fin du cours, et le lundi matin aussi.

Je sens cependant beaucoup de provocation chez lui. Mais il a l'air loin d'être bête, et jamais, depuis vendredi dernier, il n'a franchi les limites de manière claire. Il lève la main avant de parler, attend que je l'interroge, ne tient pas de propos insolents... mais je ne sais pas, son ton m'exaspère, je sens bien qu'il cherche à me provoquer et à faire rire les copains.
C'est difficile à expliquer : est-ce que vous visualisez ce genre de profil ? L'élève suffisamment intelligent pour réussir à provoquer sans sortir vraiment des limites ?

Du coup, l'ambiance, dans cette classe est tendue. C'est fort dommage car je sais (pour les avoir eus l'an dernier) qu'il y a des élèves sérieux et sympathiques dans cette classe. Mais il y a aussi des suiveurs : l'élève dont je parle a un public, qui rit de ses blagues - que je n'entends pas, car le plan de classe alphabétique l'a mis plutôt vers le fond.

Comment faites-vous dans ce genre de classe qui tourne à peu près (j'arrive à la tenir, en punissant les bavardages avec la note de comportement, avec une gueulante de temps en temps, pour un élève qui avait sorti sa calculatrice en plein cours notamment) mais dont on sent qu'elle peut nous échapper d'une minute à l'autre ?
Et ce, à cause d'un élève surtout ?

Il est nouveau dans l'établissement, personne ne le connaît, donc. Je ne sais pas s'il faut que je l'amadoue ou que je le secoue. J'ai peur de faire monter la sauce et de provoquer un clash que je ne saurai pas gérer. En même temps, je suis presque dans l'attente que quelque chose se passe pour pouvoir enfin prendre de vraies sanctions. C'en est grave quand même !

Ma seule idée, pour l'instant, c'est de le placer devant, histoire de pouvoir réagir plus rapidement si je vois qu'il commence à vouloir faire l'amuseur de galeries.
Mais ça peut tout aussi bien se retourner contre moi en le rendant encore plus visible par toute la classe... (Pour le moment, le devant de la classe se tient plutôt bien, et n'a pas l'air touché par son petit numéro).

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par Marie Laetitia le Mer 12 Sep 2012 - 18:01

tu n'as pas moyen de l'isoler, sur une table individuelle, très en avant ou très à l'écart?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par Derborence le Mer 12 Sep 2012 - 18:05

Oui, il faut l'isoler, au sens propre et au sens figuré.
N'hésite pas à frapper fort dès le début, sinon, il va pourrir la classe, d'après ce que tu écris.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par fioufiou le Mer 12 Sep 2012 - 18:13

Je connais bien le profil dont tu parles car l'an dernier, j'ai eu deux élèves qui l'avaient !
J'ai fait l'erreur d'aller au clash plusieurs fois (je ne supporte pas les sourires sous cape) et finalement, je trouve que c'est une perte de temps car on accorde trop d'importance aux élèves en question et cela ne fait que rajouter de l'huile sur le feu. Le mieux est de ne pas en tenir compte si ce n'est pas tangible, sinon on ne s'en sort plus (un conseil de mon copain que j'ai scrupuleusement suivi. Au final, je me suis très bien entendue avec lesdites élèves, comme quoi...
La stratégie qui marche, c'est de se montrer au-dessus de tout cela (pas de comportement non respectueux observable = pas de remarque). En plus, si tu rentres dans son jeu, on va te prendre pour une parano !

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par chacha le Mer 12 Sep 2012 - 19:19

J'ai eu un élève comme ça quand j'étais T1, un 4ème dont j'étais pp... il était aussi très malin et savait parfaitement jouer avec les limites en plus d'être très observateur, dès qu'il sentait que je ne maîtrisais pas totalement la situation, il s'engouffrait dans la brèche, il avait aussi un sens de la répartie étonnant pour son âge. Je te conseillerais d'éviter de le prendre en grippe, il faut essayer de maintenir un équilibre : savoir le remettre à sa place sèchement, par l'humour s'il le faut (du coup on se met les rieurs de son côté) et en même temps faire preuve de bienveillance quand même et "l'amadouer" comme ça il ne pourra pas non plus te reprocher de le détester ou je ne sais quoi et de faire son caliméro... Perso, un élève comme ça je préfère qu'il soit sous mes yeux qu'au fond, même si c'est un peu usant au début. Courage !

chacha
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par ayo le Mer 12 Sep 2012 - 19:44

Je suis d'accord avec la bienveillance, ça pourrait le déstabiliser. Comme tu es PP, tu pourrais aussi te la jouer un peu "maternante" car j'imagine que des collègues ne vont pas tarder à t'en parler.
Sinon j'avais un élève un peu comme ça en 5e. J'avais inventé des sanctions un peu spéciales pour lui: ses punitions étaient des exposes oraux (il faisait le malin au fond de la classe mais pas devant la classe!). En fait il ne l'a fait qu'une fois. Je lui avais aussi demandé de venir nous faire rire sur l'estrade (sans l'humilier hein, attention mais il n'avait pas aimé du tout). Et puis l'humour surtout... Mais le garçon dont je te parle n'était pas un mauvais bougre du tout...

ayo
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par lapetitemu le Mer 12 Sep 2012 - 20:03

(Merci au/à la modo pour le renommage du fil !)

Ok, bon, déjà ce qui me rassure, c'est que spontanément je suis un peu dans les mêmes idées que ce que vous me dites.
L'isoler, je vais essayer. Tout seul à une table, c'est possible ; après, ce n'est pas forcément compatible avec le fait de le mettre devant, dans la mesure où il y en a d'autres que je veux avoir à l'oeil, et il n'y a que six places devant... A voir.
L'humour, la bienveillance, la dérision, j'ai commencé à essayer ce matin déjà. Je préfère tester ça avant la manière forte... qui sera peut-être incontournable à un moment, mais bon, si autre chose peut marcher, ça m'évitera de m'user avec des clash à répétition.
Par exemple, ce matin, il a levé la main au début du cours pour me dire qu'il ne savait pas où écrire son nom sur les livres parce qu'ils n'avaient pas de petit papier collé sur la couverture. Certes, c'était une vraie question, mais ça aurait pu attendre la fin de l'heure, au lieu de lire bien fort devant la classe avec son petit ton horripilant. Bon, je lui ai parlé comme je parle à mes 6e en fin d'année, mi-figue mi-raisin, "ah oui, ça, c'est un vrai problème, écoute, tu viendras me voir à la fin de l'heure, parce que je sens que ça te tracasse vraiment."
Je ne sais pas encore si cette attitude-là va fonctionner ou pas. J'attends des retours de mes collègues (qui pour l'instant ne sentent pas trop la classe mais ne m'ont pas forcément parlé de cet élève-là en particulier).

Sinon, après avoir analysé un peu la situation, je pense que c'est un élève qui craint la punition, puisque depuis ma menace de vendredi dernier, il s'est débrouillé pour ne jamais aller trop loin et donc, éviter de se faire punir. Peut-être qu'il s'est fait exclure du bahut précédent et qu'il a pour consigne de se tenir à carreau. Donc j'arriverai peut-être à le canaliser par la punition, ou peut-être la seule menace.
(En même temps, puisqu'il a eu droit à son avertissement/sa chance vendredi dernier, au prochain mot déplacé, c'est réprimande direct et je demande à voir les parents).

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par lapetitemu le Mer 12 Sep 2012 - 20:04

Ah, et ayo, ta punition, j'y avais pensé l'an dernier pour certains élèves.
Ca pourrait peut-être marcher avec lui. Mais il faut aussi que je sois sûre de la classe.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par Catalunya le Mer 12 Sep 2012 - 21:50

Franchement à te lire, il n'a vraiment pas l'air méchant, ne serait-ce que le fait de lever la main pour prendre la parole... Après tu es sans doute dans un très bon collège et tu ne veux pas que ça déborde sur les autres, mais je ne pense pas...

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par lapetitemu le Mer 12 Sep 2012 - 21:55

Très bon, non, mais relativement correct, oui. Dans l'ensemble les gamins sont polis, respectueux, ne sont pas en guerre constante avec les adultes, aiment parler avec les profs à la fin des cours, disent bonjour dans le bus, etc...
Lui vient d'un autre collège de la ville, le plus dur. Donc il n'a pas été "élevé" dans la même ambiance que chez nous pendant sa 6e.
Pas méchant, je ne sais pas. Je pense qu'il pourrait être odieux et très provocateur si on lui laisse le champ libre.
Après, oui, j'ai peut-être des exigences particulières du fait que je connais les élèves dans cette classe, que je les aime bien, que j'avais un bon rapport avec eux l'an dernier et que je ne veux pas les "perdre".

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par lapetitemu le Ven 14 Sep 2012 - 19:40

Des nouvelles :
- j'ai effectué les changements de place, mis le leader devant avec, autour de lui, des élèves sur qui j'ai une bonne emprise. Plutôt bien.
- un collègue a mis plusieurs mots dans les carnets et deux réprimandes. J'en ai profité pour les engueuler au début de l'heure : mais très froidement, voix très basse, je n'ai pas crié (je suis fière de moi ^^). Je leur ai dit que ceux qui avaient eu quelque chose dans le carnet n'avaient pas intérêt à bouger une oreille dans mon cours. Plutôt bien.
- j'ai enfin joué la carte de l'humour et tenté de me mettre dans la poche les élèves résistants. Plutôt bien.

Au final, j'ai passé une heure assez agréable, juste un peu bruyante à la fin (mais bon, on était vendredi de 15 à 16...). Ils ont bien participé, alors qu'apparemment chez les collègues ils ne le font pas.

Je ne crie pas victoire, mais enfin, y'a du mieux ! cheers

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe : une classe de 5e sur le fil...

Message par Stered le Ven 14 Sep 2012 - 19:47

Tant mieux Smile
Je croise les doigts pour que ça continue sur une bonne voie.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum