Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lilith888
Esprit éclairé

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par lilith888 le Jeu 13 Sep 2012 - 22:10
edit


Dernière édition par lilith888 le Mar 22 Jan 2013 - 19:53, édité 1 fois
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par totoro le Jeu 13 Sep 2012 - 22:13
Cripure a écrit:
@totoro a écrit:J'ai eu un cas l'an dernier: il fallait raconter une suite aux aventures de Jim Hawkins, j'ai eu le droit à son viol, puis au viol de sa mère (comme l'a dit le CDE, heureusement que je n'avais demandé que 20 lignes, sinon, la grand-mère y serait passée Rolling Eyes ). J'ai signalé au chef adjoint, on a rencontré l'élève pour savoir ce qui lui était passé par la tête (j'avais peur que ce soit inspiré de faits réels...) et je lui ai fait refaire le devoir - du coup, Superman est venu aider JH à trouver l'île au trésor cafe ...
Mais, au fait, dans l'esprit des programmes, ça sert à quoi ce genre de devoir heu heu

Ben travailler sur le roman d'aventures en 5e...

_________________
avatar
thierry75
Niveau 7

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par thierry75 le Jeu 13 Sep 2012 - 22:45
@lilith888 a écrit:
Cripure a écrit:
Eily a écrit:Euh on est sur un sujet de chamaillerie de 6ème ? Non. Chacun ses opinions, c'est tout. Personnellement, tant qu'il n'y a pas de provocations claires et nettes envers moi, je ne sanctionne pas. Après tout, on fait bien lire La Charogne ...
+1

Je compte faire étudier à mes 4ème la Vénus anadyomène. Je trouve que ça correspond bien au lyrisme qui est au programme Twisted Evil
Et le sonnet du trou du cul aussi me plaît bien Laughing
Un enseignant a eu de grands ennuis pour avoir étudié ce sonnet (il a dû être viré tout simplement), suite aux plaintes des parents, il y a maintes années.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Lefteris le Jeu 13 Sep 2012 - 22:49
@lilith888 a écrit:
Cripure a écrit:
Eily a écrit:Euh on est sur un sujet de chamaillerie de 6ème ? Non. Chacun ses opinions, c'est tout. Personnellement, tant qu'il n'y a pas de provocations claires et nettes envers moi, je ne sanctionne pas. Après tout, on fait bien lire La Charogne ...
+1

Je compte faire étudier à mes 4ème la Vénus anadyomène. Je trouve que ça correspond bien au lyrisme qui est au programme Twisted Evil
Et le sonnet du trou du cul aussi me plaît bien Laughing
Tu es suicidaire ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
philann
Doyen

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par philann le Ven 14 Sep 2012 - 0:20
@totoro a écrit:J'ai eu un cas l'an dernier: il fallait raconter une suite aux aventures de Jim Hawkins, j'ai eu le droit à son viol, puis au viol de sa mère (comme l'a dit le CDE, heureusement que je n'avais demandé que 20 lignes, sinon, la grand-mère y serait passée Rolling Eyes ). J'ai signalé au chef adjoint, on a rencontré l'élève pour savoir ce qui lui était passé par la tête (j'avais peur que ce soit inspiré de faits réels...) et je lui ai fait refaire le devoir - du coup, Superman est venu aider JH à trouver l'île au trésor cafe ...

lol!
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par lilith888 le Ven 14 Sep 2012 - 12:07
@thierry75 a écrit:
@lilith888 a écrit:
Cripure a écrit:
Eily a écrit:Euh on est sur un sujet de chamaillerie de 6ème ? Non. Chacun ses opinions, c'est tout. Personnellement, tant qu'il n'y a pas de provocations claires et nettes envers moi, je ne sanctionne pas. Après tout, on fait bien lire La Charogne ...
+1

Je compte faire étudier à mes 4ème la Vénus anadyomène. Je trouve que ça correspond bien au lyrisme qui est au programme Twisted Evil
Et le sonnet du trou du cul aussi me plaît bien Laughing
Un enseignant a eu de grands ennuis pour avoir étudié ce sonnet (il a dû être viré tout simplement), suite aux plaintes des parents, il y a maintes années.

alors là, ça me trou le ***

Non, sans blague ? Viré ? carrément ?
Personnellement, j'y crois à moitié à cette histoire. Et si elle est vraie, je trouve cela gravissime.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par V.Marchais le Ven 14 Sep 2012 - 16:03
En rédaction, on évalue d'une part la conformité à un sujet, le respect de ses contraintes, et d'autre part la forme de l'expression. C'est la seule chose qui m'intéresse. Si ces points sont respectés, finalement, peu m'importe la teneur exacte du propos. Il m'est arrivé que quelques élèves donnent dans la provocation (récit d'un chahut monumental en cours de français, par exemple). Si c'est fait dans le respect des règles évoquées, je ne relève même pas : on est dans l'imaginaire, un imaginaire mis en forme dans le cadre d'un sujet précis, je n'en fais pas une affaire personnelle.
Mais celui qui veut jouer ce jeu-là avec moi a intérêt à le faire avec brio. N'est pas Céline qui veut. Je me souviens d'un jeune homme qui avait cru me choquer en racontant une tournante, le tout dans une misère linguistique sans nom. Je lui ai photocopié une page de Céline justement, pour lui montrer que la littérature peut tout dire, à condition de le faire bien, et lui ai demandé de refaire son devoir bâclé "à la manière de". Il a sué deux heures sur son travail, sous ma férule, - rarement récit de fantasme aura été plus pénible, sans doute - et ne m'a plus jamais emmerdée.

Bref, j'évalue une rédaction, c'est-à-dire un travail formel, et c'est là-dessus que j'interviens si nécessaire.

Après, les propos racistes ou du même acabit, c'est autre chose, c'est sous le coup de la loi.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Reine Margot le Ven 14 Sep 2012 - 19:12
@Nita a écrit:La dernière fois que j'ai eu ça, le texte produit ne répondait pas aux consignes données, donc, j'ai mis un zéro à l'élève, et j'ai photocopié le devoir et fait un rapport, parce que le récit était particulièrement malsain, et dépassait de loin le cadre de la provoc' du petit con de base (il s'imaginait, ce crétin, que je n'allais pas comprendre des mots d'argot désignant des actes sexuels, ça, c'était la partie provoc', le reste m'a donné l'impression d'assister à l'éclosion d'un psychopathe).

Si c'est juste sadique, sanctionne tout ce qui peut l'être : syntaxe, orthographe, construction du récit...

ET photocopie aux parents, à signer.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Séréna
Neoprof expérimenté

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Séréna le Sam 29 Sep 2012 - 9:20
Je remonte le sujet, car mon fameux paquet de rédacs 3e (cf un autre sujet) me réserve bien des surprises!
Dans le tas, j'ai eu droit à un récit atroce et sanglant (embryon arraché du ventre de la mère au couteau) et hors sujet, bien sûr.
Je ne sais pas comment réagir... ce n'est pas de la provoc, cela vient d'un élève calme et apparemment gentil...Je trouve cela inquiétant. Que faire? J'avertis le CPE, vous croyez?
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Yazilikaya le Sam 29 Sep 2012 - 9:25
Je serais mal placée pour répondre. Je viens de sortir un bouquin atroce et sanglant. (et je suis apparemment calme et gentille)
avatar
Séréna
Neoprof expérimenté

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Séréna le Sam 29 Sep 2012 - 9:29
Oui, mais tu es adulte. Je trouve qu'en tant qu'ensignant, on est aussi là pour mettre des limites, non? Et personnellement, tant pis si je passe pour une coincée mais ce récit m'a choquée, oui.
avatar
ysabel
Devin

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par ysabel le Sam 29 Sep 2012 - 9:34
@V.Marchais a écrit:En rédaction, on évalue d'une part la conformité à un sujet, le respect de ses contraintes, et d'autre part la forme de l'expression. C'est la seule chose qui m'intéresse. Si ces points sont respectés, finalement, peu m'importe la teneur exacte du propos. Il m'est arrivé que quelques élèves donnent dans la provocation (récit d'un chahut monumental en cours de français, par exemple). Si c'est fait dans le respect des règles évoquées, je ne relève même pas : on est dans l'imaginaire, un imaginaire mis en forme dans le cadre d'un sujet précis, je n'en fais pas une affaire personnelle.
Mais celui qui veut jouer ce jeu-là avec moi a intérêt à le faire avec brio. N'est pas Céline qui veut. Je me souviens d'un jeune homme qui avait cru me choquer en racontant une tournante, le tout dans une misère linguistique sans nom. Je lui ai photocopié une page de Céline justement, pour lui montrer que la littérature peut tout dire, à condition de le faire bien, et lui ai demandé de refaire son devoir bâclé "à la manière de". Il a sué deux heures sur son travail, sous ma férule, - rarement récit de fantasme aura été plus pénible, sans doute - et ne m'a plus jamais emmerdée.

Bref, j'évalue une rédaction, c'est-à-dire un travail formel, et c'est là-dessus que j'interviens si nécessaire.

Après, les propos racistes ou du même acabit, c'est autre chose, c'est sous le coup de la loi.

j'adore !! yesyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par ysabel le Sam 29 Sep 2012 - 9:36
Tess. a écrit:Je remonte le sujet, car mon fameux paquet de rédacs 3e (cf un autre sujet) me réserve bien des surprises!
Dans le tas, j'ai eu droit à un récit atroce et sanglant (embryon arraché du ventre de la mère au couteau) et hors sujet, bien sûr.
Je ne sais pas comment réagir... ce n'est pas de la provoc, cela vient d'un élève calme et apparemment gentil...Je trouve cela inquiétant. Que faire? J'avertis le CPE, vous croyez?

on voit ça à la télé (enfin on ne le voit pas vraiment quand même)

vive le commentaire de texte, il n'y a pas à dire ! Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Kak le Sam 29 Sep 2012 - 9:56
Tess. a écrit:Je remonte le sujet, car mon fameux paquet de rédacs 3e (cf un autre sujet) me réserve bien des surprises!
Dans le tas, j'ai eu droit à un récit atroce et sanglant (embryon arraché du ventre de la mère au couteau) et hors sujet, bien sûr.
Je ne sais pas comment réagir... ce n'est pas de la provoc, cela vient d'un élève calme et apparemment gentil...Je trouve cela inquiétant. Que faire? J'avertis le CPE, vous croyez?

- L'idée lui vient peut-être d'une série policière vue à la télé,
- ou d'un livre (j'ai lu un policier où il y avait une scène qui racontait la même scène).
A ta place, je demanderais d'où il a tiré cette idée et si ton inquiétude reste intacte, j'avertirais non pas le CPE mais l'infirmière.
Quant à la copie, je sanctionnerais le hors sujet et basta!
Contenu sponsorisé

Re: Rédaction : sanctionnez-vous les récits déplacés ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum