Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Mer 12 Sep 2012 - 22:25
Certes, il faut écrire huit cents mais huit cent trois. Mais écrit-on huit cent et quelques ou huit cents et quelques ?


Dernière édition par JPhMM le Jeu 28 Fév 2013 - 22:11, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Mer 12 Sep 2012 - 23:00
Personne ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
InvitéO
Fidèle du forum

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par InvitéO le Mer 12 Sep 2012 - 23:03
Je vote pour huit cents, pourquoi huit cent? "et quelques" n'est pas un chiffre.
Ce n'est que mon opinion.

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Mer 12 Sep 2012 - 23:13
Je ne sais pas, précisément.
Peut-être parce que je n'y imagine pas de liaison. Et que le "et quelques" représente quelque nombre. Mais il est vrai que, ainsi que le dirait notre ami, c'est un argument sémantique et non grammatical.

Merci pour ta réponse.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Mer 12 Sep 2012 - 23:22
Dans le même genre, écrit-on "onze s'écrit avec deux un" ou "onze s'écrit avec deux uns" ?

(Ne riez pas, ces règles de grammaire des nombres me sont un calvaire).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Pierre_au_carré le Jeu 13 Sep 2012 - 10:49
onze s'écrit avec un un, suivi d'un autre un. Very Happy

Dans ces cas, on contourne le problème...
avatar
Babayaga
Vénérable

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Babayaga le Jeu 13 Sep 2012 - 10:57
@JPhMM a écrit:Dans le même genre, écrit-on "onze s'écrit avec deux un" ou "onze s'écrit avec deux uns" ?

(Ne riez pas, ces règles de grammaire des nombres me sont un calvaire).

J'aurais écrit "onze" avec deux "un". Le fait de mettre des guillemets, ou un tiret, pour moi, résout le problème.

J'aurais mis huit cents et quelques. En fait j'hésite plus sur le -s de quelques que sur celui de cents...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Fesseur Pro le Jeu 13 Sep 2012 - 12:14
J'aurais écrit : "onze s'écrit avec deux 1"

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Carabas le Jeu 13 Sep 2012 - 14:59
Voilà comment on écrit onze en chiffres arabes : 11. Smile

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
caribouc
Empereur

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par caribouc le Jeu 13 Sep 2012 - 15:57
J'aurais fait comme Baba moi, je mets des guillemets à "un", ça résout ton souci. Smile

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Va, vis et deviens le Jeu 13 Sep 2012 - 16:16
Dans le même style, je n'ai jamais compris pourquoi certains disent "il a fêté ses un an" "Il a fêté ses 2 ans" je comprends, "il a fêté sa 1ère année" je comprends, mais "ses 1 an"...j'comprends pas! Rolling Eyes Laughing
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Jeu 13 Sep 2012 - 17:03
Merci à toutes et tous pour vos réponses.

@Babayaga a écrit:En fait j'hésite plus sur le -s de quelques que sur celui de cents...
Merci. Je n'y avais pas du tout pensé. Embarassed

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
hobbit
Niveau 8

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par hobbit le Jeu 13 Sep 2012 - 18:19
---


Dernière édition par hobbit le Dim 24 Mar 2013 - 23:13, édité 1 fois
avatar
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par jilucorg le Jeu 13 Sep 2012 - 18:35
  • 'huit cents et quelques' n'est pas un adjectif ("déterminant") numéral → la règle ne s'applique qu'aux adjectifs numéraux : seul 'huit cents' – adjectif numéral, lui – est du domaine d'application de la règle.

  • Pourquoi le nom commun 'un' serait-il invariable ?


User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par User5899 le Jeu 13 Sep 2012 - 18:36
Pas toujours facile Very Happy
Quelque cent personnes.
Deux cents et quelques invités.
Onze s'écrit avec deux 1, ou avec o-n-z-e Very Happy
(En fait, je n'ai trouvé nulle part "avec deux un" ou "avec deux uns").
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Iphigénie le Jeu 13 Sep 2012 - 18:37
ou deux Huns? Very Happy
avatar
Samadhi
Niveau 8

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Samadhi le Jeu 13 Sep 2012 - 18:45
http://circe.atilf.fr/definition/academie8/un

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Jeu 13 Sep 2012 - 19:03
@Samadhi a écrit:http://circe.atilf.fr/definition/academie8/un
Merci. Very Happy



:shock: ils m'ont piqué mon exemple !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Nita le Jeu 13 Sep 2012 - 19:04
Les salauds !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Jeu 13 Sep 2012 - 19:08
Je n'osais le dire.

lol!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
jilucorg
Neoprof expérimenté

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par jilucorg le Jeu 13 Sep 2012 - 20:00


"UN, nom masculin, désigne également le Chiffre qui sert à désigner l'Unité" : et alors ? En vertu de quelle règle ce "Chiffre" (pourquoi la majuscule ?!), nom commun, ne prendrait-il pas la marque du pluriel ? Il a été déclaré invariable par l'Académie, et l'usage a agréé ? Il faut dire aussi : « le nombre cent s'écrit avec deux zéro » ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Jeu 13 Sep 2012 - 20:10
C'est pas faux.


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Samadhi
Niveau 8

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Samadhi le Jeu 13 Sep 2012 - 20:14
La définition parle de l'unité aussi - toujours avec une majuscule.

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par JPhMM le Jeu 13 Sep 2012 - 20:24
Baste, ce ne sont pas quelques uns qui vont nous perturber.

*S'en va lire Plotin*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Samadhi
Niveau 8

Re: Questions d'orthographe et de grammaire, posées par profs de maths.

par Samadhi le Jeu 13 Sep 2012 - 20:34
Bah non.
Je peux pas mettre le lien mais Wiktionary aussi a volé ton exemple et cette fois avec un -s.
Je comprends l'accord comme le non-accord.
Franchement, osef.

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum