Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zoelord
Niveau 3

Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Jeu 13 Sep 2012 - 21:38
Bonjour,

Je suis prof en LP et j'envisage de me reconvertir dans le corps des PE. J'ai volontairement créé un sujet dans cette partie du forum en pensant qu'il y a peut-etre davantage de profs PE et peut-etre "détachés" qui viennent lire ici.

Si vous avez été professeur dans le secondaire et que vous avez tenté le détachement dans le corps des PE et que vous y êtes actuellement, êtes-vous satisfait de votre changement? comment trouvez-vous les élèves? sont-ils plus maléables que ceux du secondaire ou êtes-vous obligé de faire le flic en permanence ?

Je vous remercie pour vos témoignages.
avatar
Malaca
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Malaca le Ven 14 Sep 2012 - 0:11
humhum j'ai fait le contraire ... et je crois bien que je le regrette ! affraid 80% police, 20% enseignement No

il y a eu des échanges à ce sujet ici et
avec des arguments dans les deux sens !

Il semble qu'il y ait besoin de renfort au premier degré, le détachement devrait peut être s'en trouver facilité

Je ne sais pas si quelqu'un sur le forum a expérimenté le détachement ? (je le tenterais bien aussi maintenant Suspect )
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Rikki le Ven 14 Sep 2012 - 7:51
Je ne peux pas témoigner d'un changement, puisque j'ai passé directement le concours de PE (je n'ai jamais envisagé de devoir quitter Paris, donc la question ne se posait même pas en termes pédagogiques mais géographiques), mais j'évalue mon travail à l'inverse : 80 % enseignement, 20 % police.


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Ven 14 Sep 2012 - 10:19
Je vous remercie pour vos réponses Malaca et Rikki.

@Malaca a écrit: humhum j'ai fait le contraire ... et je crois bien que je le regrette ! affraid 80% police, 20% enseignement No

Je suis entièrement d'accord avec toi, on passe notre temps à faire le flic, on a des élèves de plus en plus mal éduqués certains sont agressifs voire violents et cela devient lassant.. de plus je m'investis énormément dans mon travail au niveau de la préparation des cours et j'en ai marre d'avoir bien souvent presque aucun retour de la part des élèves, et surtout n'avoir qu'une petite poignée d'élèves qui travaillent... Malica, comme tu as fais le chemin inverse tu peux m'éclairer sur le métier de PE? qu'est ce qui te donne envie d'y retourner? au niveau de la quantité de travail ? (moi j'enseigne plusieurs matières donc cela ne devrait pas trop me changer) au niveau des enfants comment sont-ils par rapport aux élèves du secondaire, sont-ils plus à l'écoute ? arrivez-vous à recadrer facilement les élèves dissipés et ceux qui sont mal éduqués?

J'aimerais avoir également ton point de vue Rikki, ainsi que celui des autres professeurs des écoles
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Ven 14 Sep 2012 - 10:39
Zoé on va y arriver Smile
On va tenir notre année et tenir notre projet. Je te le promet
Je partage ton avis

Mode HS
Je précise au néo que c'est ma copine à moi :p. C'est elle qui m'a fait découvrir le forum...Mais je suis plus accro qu'elle Smile
Fin mode hs

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Ven 14 Sep 2012 - 11:02
Lenou3132 a écrit:Zoé on va y arriver Smile
On va tenir notre année et tenir notre projet. Je te le promet
Je partage ton avis

fleurs2
avatar
Malaca
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Malaca le Ven 14 Sep 2012 - 12:10
j'ai déjà eu l'occasion d'exposer mon ressenti, je voudrais pas monopoliser Wink pour faire court, ce qui me plaisait vraiment en tant que PE c'est le travail sur le long terme, la cohérence dans l'approche/gestion des élèves et la polyvalence...

Après c'est une question d'âge d'élèves aussi, de temps de travail et de disponibilité, avec les petits c'est 27 heures et à 150%... en maternelle, le dos tourné ils sont montés sur un rebord de fenêtre, ont ingérés tout ce qui leur tombe sous la main, ou ont entrepris une coupe au bol sur un camarade pale en élémentaire les dérives de comportements apparaissent aussi de plus en plus tôt, pas rare maintenant d'avoir des élèves perturbateurs à gérer humhum

En primaire il y a pas mal de tâches annexes qui te tombent dessus (surveillance récré, cantine, piscine, fête de l'école ...) et une présence plus visible (parfois intrusive) des parents.

Il y a aussi l'aspect géographique abordé par Rikki, mais en détachement je pense que tu restes sur la même accadémie.

clique sur les liens cités , tu auras déjà plusieurs avis
@Malaca a écrit: il y a eu des échanges à ce sujet
ici et
avec des arguments dans les deux sens !
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Dhaiphi le Ven 14 Sep 2012 - 16:22
@zoelord a écrit:
Je suis entièrement d'accord avec toi, on passe notre temps à faire le flic, on a des élèves de plus en plus mal éduqués certains sont agressifs voire violents et cela devient lassant.. de plus je m'investis énormément dans mon travail au niveau de la préparation des cours et j'en ai marre d'avoir bien souvent presque aucun retour de la part des élèves, et surtout n'avoir qu'une petite poignée d'élèves qui travaillent... Malica, comme tu as fais le chemin inverse tu peux m'éclairer sur le métier de PE? qu'est ce qui te donne envie d'y retourner? au niveau de la quantité de travail ? (moi j'enseigne plusieurs matières donc cela ne devrait pas trop me changer) au niveau des enfants comment sont-ils par rapport aux élèves du secondaire, sont-ils plus à l'écoute ? arrivez-vous à recadrer facilement les élèves dissipés et ceux qui sont mal éduqués?
Evidemment en LP, il y a des élèves qui sont là par choix et une bonne partie dont on ne veut pas ailleurs, ce qui n'arrange rien.
La différence est plus dans le milieu que dans l'âge.
Tes "mal éduqués et dissipés" tu vas les retrouver à l'identique si tu deviens PE dans une école mal située.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Ven 14 Sep 2012 - 16:52
@Dhaiphi a écrit:
La différence est plus dans le milieu que dans l'âge.
Tes "mal éduqués et dissipés" tu vas les retrouver à l'identique si tu deviens PE dans une école mal située.

Oui mais ils seront je pense plus facile à gérer que quand ils en ont 18 !
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Dhaiphi le Ven 14 Sep 2012 - 16:59
@zoelord a écrit:Oui mais ils seront je pense plus facile à gérer que quand ils en ont 18 !
Tout à fait et au pire le coup de boule tu te le prends au niveau de la poitrine. Laughing

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Ven 14 Sep 2012 - 17:08
Dhaiphi: les mal éduqués tu en as partout, à n'importe quel âge. Mais à leur actuelle une partie des "durs" gamins de LP te répondront "ouai c'est pas moi la vérité "et se montrent d'une extrême violence verbale.

En maternelle ou en primaire, tu as une image plus respectueuse de l'école. C'est un "chouia" plus reconnu. L'image est quand même mieux.
Ce n'est pas le pays des bisounours j'en suis consciente...mais je ne pense pas qu'on y rencontre ce qu'on voit en LP de la région parisienne

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Ven 14 Sep 2012 - 17:18
Lenou3132 a écrit:
Ce n'est pas le pays des bisounours j'en suis consciente...mais je ne pense pas qu'on y rencontre ce qu'on voit en LP de la région parisienne

Je suis entièrement d'accord et je sais bien évidemment que c'est pas rose tous les jours dans le corps des PE mais honnêtement avec tout ce que j'ai pu voir et entendre en LP je pense qu'avec les petits ce doit-etre autre chose.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Dhaiphi le Ven 14 Sep 2012 - 17:22
Lenou3132 a écrit:Ce n'est pas le pays des bisounours j'en suis consciente...mais je ne pense pas qu'on y rencontre ce qu'on voit en LP de la région parisienne
Je l'admets sans peine : la crème de la crème !

Bien qu'en primaire, ils ne devaient déjà pas être tristes mais disons "moins pires". Wink

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Rikki le Ven 14 Sep 2012 - 17:34
Moi, j'adore mes petits CP, et je n'ai quasiment jamais eu d'élève que je déteste véritablement. J'en ai eu des pas faciles, j'en ai eu des pénibles, j'en ai eu beaucoup pour lesquels j'avais vraiment de la peine en pensant à tout ce qu'ils vivaient, mais ça a été extrêmement rare que j'en arrive à les détester.

Chez quasiment tous, on trouve quelque chose d'attachant, ce sont des jeunes enfants, tout de même !

En plus, quand on les a en cycle 2 (grande section - CP - CE1), on a l'impression extraordinaire d'être vraiment utile. Apprendre à lire à des gamins, c'est gratifiant, vraiment.

Personnellement, je n'échangerais pas mes petits cépés et mes petites cépettes d'amour pour des grands dadais pour tout l'or du monde ! J'aime trop les déclarations comme celle que j'ai eue aujourd'hui : "maîtresse, j'aime trop quand on apprend des choses à l'école, même si le matin j'ai envie de dormir et je dis que je veux pas y aller, en vrai c'est bien".

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Ven 14 Sep 2012 - 18:54
@Rikki a écrit: En plus, quand on les a en cycle 2 (grande section - CP - CE1), on a l'impression extraordinaire d'être vraiment utile. Apprendre à lire à des gamins, c'est gratifiant, vraiment.

Personnellement, je n'échangerais pas mes petits cépés et mes petites cépettes d'amour pour des grands dadais pour tout l'or du monde ! J'aime trop les déclarations comme celle que j'ai eue aujourd'hui : "maîtresse, j'aime trop quand on apprend des choses à l'école, même si le matin j'ai envie de dormir et je dis que je veux pas y aller, en vrai c'est bien".

C'est mignon, ton témoignage me donne vraiment envie de me lancer !
avatar
Malaca
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Malaca le Ven 14 Sep 2012 - 23:54
@Rikki a écrit:Moi, j'adore mes petits CP, et je n'ai quasiment jamais eu d'élève que je déteste véritablement. J'en ai eu des pas faciles, j'en ai eu des pénibles, j'en ai eu beaucoup pour lesquels j'avais vraiment de la peine en pensant à tout ce qu'ils vivaient, mais ça a été extrêmement rare que j'en arrive à les détester.

Chez quasiment tous, on trouve quelque chose d'attachant, ce sont des jeunes enfants, tout de même !

En plus, quand on les a en cycle 2 (grande section - CP - CE1), on a l'impression extraordinaire d'être vraiment utile. Apprendre à lire à des gamins, c'est gratifiant, vraiment.

Personnellement, je n'échangerais pas mes petits cépés et mes petites cépettes d'amour pour des grands dadais pour tout l'or du monde ! J'aime trop les déclarations comme celle que j'ai eue aujourd'hui : "maîtresse, j'aime trop quand on apprend des choses à l'école, même si le matin j'ai envie de dormir et je dis que je veux pas y aller, en vrai c'est bien".

Rikki voilà ce qui résume tout à fait mon sentiment et la raison de mon désarroi actuel pale l'impression de ne servir absolument à rien, à part peut-être au gardiennage ... cela vide de sens le métier humhum
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Sam 15 Sep 2012 - 10:19
@Malaca a écrit: l'impression de ne servir absolument à rien, à part peut-être au gardiennage ... cela vide de sens le métier humhum

J'ai un peu le même sentiment que toi...
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Sam 15 Sep 2012 - 15:00
Je pense que vous n etes pas les seules a ressentir ca.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
avatar
Raoul Volfoni
Doyen

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Raoul Volfoni le Sam 15 Sep 2012 - 15:14
J'avais envisagé de demander un détachement dans le corps des certifiés l'an dernier, mais on m'a fait comprendre que ma discipline (Lettres-histoire) étant déficitaire, je pouvais oublier cette possibilité tout de suite. Comme il n'était pas envisageable pour moi de rester en LP, j'ai donc (re)passé le concours, et je ne regrette absolument pas : je suis en LGT, j'ai des classes à 30 ou 35 nettement plus vivables qu'un groupe de 10 bac pro agressifs...
Bref, il existe une "cellule mobilité" au rectorat, mais d'après ce que j'ai pu entendre, ça ne sert pas à grand-chose... désolée, je ne t'aide pas beaucoup là ! Courage aux profs de LP !
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Spinoza1670 le Sam 15 Sep 2012 - 17:46
@zoelord a écrit:
@Malaca a écrit: l'impression de ne servir absolument à rien, à part peut-être au gardiennage ... cela vide de sens le métier humhum

J'ai un peu le même sentiment que toi...

C'est pas qu'une impression, c'est le but recherché d'après M. Delord (théorie du camp) ou J-C Michea (enseignement de l'ignorance, 80 % d'inutiles pour la production à occuper).

Pour l'enseignement au primaire, j'ai un peu les mêmes pensées que Rikki.


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Sam 15 Sep 2012 - 21:36
Kruella a écrit: Courage aux profs de LP !
merci fleurs2
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Vudici le Sam 15 Sep 2012 - 22:17
Je ne suis pas en France et ne peux donc pas t'aider en termes d'administration, mais je ne regrette pas du tout être passée du secondaire au primaire, même si je suis moins payée. J'en avais assez de donner du temps et des efforts pour rendre intéressant un cours dont de toute façon ils n'avaient rien à f.. Les petits gardent une curiosité pour la nouveauté, une envie d'apprendre (ouais, sans trop d'effort, hein) qui est bien rafraichissante après le troupeau de bovins aux hormones ...

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés
avatar
Malaca
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Malaca le Sam 15 Sep 2012 - 22:46
Laughing mdr la dernière image est bien adapté à l'avatar
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Dim 16 Sep 2012 - 10:09
@Vudici a écrit: J'en avais assez de donner du temps et des efforts pour rendre intéressant un cours dont de toute façon ils n'avaient rien à f.Les petits gardent une curiosité pour la nouveauté, une envie d'apprendre (ouais, sans trop d'effort, hein) qui est bien rafraichissante après le troupeau de bovins aux hormones ...

C'est bien ça qui me donne envie de changer ! quand je vois le temps que je passe dans mes cours pour au final pas "grand chose" de la part des élèves... humhum

@Vudici a écrit: je ne regrette pas du tout être passée du secondaire au primaire, même si je suis moins payée.

ça fait longtemps que tu es passée dans le primaire? la gestion au niveau de la préparation de l'ensemble des matières n'a pas été trop difficile?

Effectivement, en étant professeur des écoles, je ferai plus d'heures et je serai moins payée mais si je peux gagner en terme de qualité de vie, d'enrichissement et surtout être épanouie dans ce métier et avoir un retour de la part des élèves, je suis prête à laisser ma place en LP!
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Vudici le Dim 16 Sep 2012 - 15:28
J'ai travaillé 4 ans en secondaire et ça fait ... 15 ans que je suis en primaire. La préparation, ça a été ... à partir du moment où j'ai "adapté" les exigences théoriques de l'inspection (on a un socle de compétences depuis 1995, environ).
Contenu sponsorisé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum