Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Vudici
Fidèle du forum

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Vudici le Dim 16 Sep 2012 - 15:28
J'ai travaillé 4 ans en secondaire et ça fait ... 15 ans que je suis en primaire. La préparation, ça a été ... à partir du moment où j'ai "adapté" les exigences théoriques de l'inspection (on a un socle de compétences depuis 1995, environ).
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Dim 16 Sep 2012 - 17:16
@Vudici a écrit:JLes petits gardent une curiosité pour la nouveauté, une envie d'apprendre (ouais, sans trop d'effort, hein) qui est bien rafraichissante après le troupeau de bovins aux hormones ...
Ca nous manque cruellement....si pour 2 ou 3 élèves par promo qui veulent vraiment faire quelque chose...et au final tu te rends compte que ces gamins n'ont pas à être là.

Je pense que faire plus de boulot, un salaire moins d'après ce que tu nous dis, cela ne me gène pas.
Avec Zoé, on veut retrouver le plaisir de se lever le matin et de se dire on va être utiles à des gamins...Et cette curiosité cela me maaaaaaaaanque
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Dhaiphi le Dim 16 Sep 2012 - 18:20
Lenou3132 a écrit:Avec Zoé, on veut retrouver le plaisir de se lever le matin et de se dire on va être utiles à des gamins...Et cette curiosité cela me maaaaaaaaanque
Vous n'en pouvez plus de vos bourrins et je le comprends très bien, vous allez franchir le pas et je vous donne raison.
Mais de grâce n'idéalisez pas le Primaire en proportion de la déception que vous a causée le LP sinon vous irez au devant de graves désillusions.
Bon courage pour votre future carrière qu'elle vous apporte ce vous en espérez. fleurs2

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Dim 16 Sep 2012 - 18:33
@Dhaiphi a écrit:
Mais de grâce n'idéalisez pas le Primaire en proportion de la déception que vous a causée le LP sinon vous irez au devant de graves désillusions.
Bon courage pour votre future carrière qu'elle vous apporte ce vous en espérez. fleurs2
Non là dessus c'est bien clair dans ma tête grâce à mes copines qui enseignent en ZEP. Elles m'ont fait des comptes rendus costauds
Je suis consciente des difficultés (manque de moyens, des gamins à problèmes, des parents "relouds").Ce n'est pas plus rose, mais on restera plus utile que là...
avatar
supersoso
Grand sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par supersoso le Dim 16 Sep 2012 - 19:22
Lenou3132 a écrit:
@Vudici a écrit:JLes petits gardent une curiosité pour la nouveauté, une envie d'apprendre (ouais, sans trop d'effort, hein) qui est bien rafraichissante après le troupeau de bovins aux hormones ...
Ca nous manque cruellement....si pour 2 ou 3 élèves par promo qui veulent vraiment faire quelque chose...et au final tu te rends compte que ces gamins n'ont pas à être là.

Je pense que faire plus de boulot, un salaire moins d'après ce que tu nous dis, cela ne me gène pas.
Avec Zoé, on veut retrouver le plaisir de se lever le matin et de se dire on va être utiles à des gamins...Et cette curiosité cela me maaaaaaaaanque

Enfin les enfants sont curieux, soit... Mais ils n'aiment pas non plus la contrainte et l'effort... Et ils préfèrent souvent jouer avec le copain et tailler les crayons que d'écouter la maîtresse ou de faire des efforts. Et le primaire c'est aussi souvent ras les pâquerettes ! Les maîtresses t'es belle ou elles sont belles tes chaussures sont certes très mignons mais à longueur de journée et d'année on peut avoir l'impression de s'étioler intellectuellement...
Pour ma part, je n'ai pas tant la sensation d'être "utile" surtout au vu de ce qu'on nous impose de plus en plus (évaluationnite and co) : au final, ce sont souvent les enfants qui sont aidés par ailleurs qui réussissent dans ce système... J'ai plutôt l'impression que dès la maternelle on créé un tel fossé que les gamins les moins aidés sentent qu'ils ne combleront jamais...
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Miniloupiotte le Lun 17 Sep 2012 - 21:44
J'ai testé les deux car j'ai passé les deux concours (je rêvais depuis toute petite d'être instit de maternelle, mais en même temps j'avais étudié les lettres, donc passé les concours qui vont avec : j'ai donc pu faire les 2 années de stage, mais j'ai dû ensuite me décider et faire un choix (en renonçant au bénéfice d'un des concours). J'ai fait l'année de stage en primaire, et je me suis régalée avec les maternelles ! J'ai trouvé plus difficile les cycles 2 et 3, car il faut vraiment blinder les préparations pour toutes les matières, et j'avais à chaque fois des doubles niveaux : pas évident à préparer et à gérer au niveau de l'autonomie des enfants. Mais, je vous l'accorde, c'était chouette ! J'ai fait le stage dans le secondaire avec des 6°, et j'ai bien apprécié aussi. Il a tout de même fallu faire un choix, car on ne peut être titulaire des deux concours. J'ai finalement choisi le secondaire, et cela me permet de beaucoup travailler le lien école/collège.
Par rapport à votre idée d'être détachés dans le primaire, êtes-vous sûrs que ce soit possible sans passer un concours ? Il vaut mieux se renseigner tant qu'il est encore temps de s'inscrire au concours.
Et je précise aussi (les collègues PE confirmeront sûrement) : être PE implique aussi d'être prêt à enseigner en SEGPA (donc, pas les petits bouts de chou ! mais les collégiens de la 6° à la 3°) Ce sont les PE qui leur assurent les cours des matières générales (ils ont une classe à eux, comme en primaire, mais ils ne font pas certaines disciplines comme l'EPS ou l'anglais, me semble-t-il). Donc, même si c'est possible d'être détaché, il faut être prêt à aller où le recrutement est nécessaire ; je préfère évoquer cette dimension, car j'ai vu en collège plusieurs jeunes profs qui ont eu des affectations en SEGPA sans y être préparés à l'IUFM. Bien sûr, pour quelqu'un qui vient du secondaire, je pense qu'il n'y a pas de problème à avoir un public de "grands" mais il faut s'y préparer. J'espère ne pas avoir rompu le charme du mythe des tout-petits !
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par MelanieSLB le Lun 17 Sep 2012 - 21:57
Normalement, il faut une habilitation spéciale pour la SEGPA, même s'il y a bien sûr "les nécessités de service".

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
midjie
Niveau 8

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par midjie le Lun 17 Sep 2012 - 22:17
@MelanieSLB a écrit:Normalement, il faut une habilitation spéciale pour la SEGPA, même s'il y a bien sûr "les nécessités de service".
Il y a bien plus de cas de "nécessités de service" que d'habilitation spéciale...
On peut être affecté en CLIS CLIN IME etc sans aucune spécialisation et sans l'avoir demandé.

Et l'envie d'apprendre est souvent présente en cycle 2 mais en cycle 3, dans certaines écoles, on se croirait carrément au collège...

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Miniloupiotte le Lun 17 Sep 2012 - 23:21
Dans mon académie, c'est même le lot commun des presque néo-tit's de se retrouver en SEGPA une fois passée la première année en poste "protégé". Alors, sans vouloir trop mettre en garde les collègues qui viennent du secondaire, il faut quand même imaginer le point de vue de l'I.A. qui voit dans son listing le profil d'un ex-enseignant de collège/lycée/lycée pro et se dit : "en voilà un qui a l'habitude des grands et sera parfait pour le job !" Je ne veux surtout pas décourager les bonnes volontés, mais je mets en garde pour que ce ne soit pas un mirage : cela ne doit pas empêcher de se lancer ceux qui le souhaitent car tout dépend des fameuses "nécessités de service" dans leur académie : il serait bon de contacter leur syndicat et de poser les questions en clair, c'est plus sûr.
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Miniloupiotte le Lun 17 Sep 2012 - 23:29
Et puis, enseigner en SEGPA peut aussi être très enrichissant (j'ai travaillé en partenariat avec des profs de SEGPA dans des collèges où j'ai remplacé, et la relation prof/élèves pouvait être super, comme partout !) Mais c'est juste pour qu'il n'y ait pas l'idée : primaire = les petits. Je précise cela car j'imagine que des profs de SEGPA sur le site n'échangeraient pas leur place et se plaisent beaucoup. Pardon si je dévie un peu du thème de départ...
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Ronin le Lun 17 Sep 2012 - 23:32
Chez moi c'est plutôt les classes de ZEP et les multi-niveaux à la campagne pour les jeunes, les postes à la ville fo attendre pas mal. Alors pour ceux ou celles qui veulent des postes en maternelle à la ville, il faut attendre....longtemps.

Ceci étant c'est un métier très chouette mais en terme de comportement d'un certain nombre d'élèves et de familles c'est pas toujours de tout repos, mais surtout j'ai l'impression ( la certitude plutôt ) que notre hiérarchie et ses diktats sont beaucoup plus présents que dans le secondaire, il faut le savoir.

_________________
avatar
Malaca
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Malaca le Mar 18 Sep 2012 - 0:33
Il est certain que la hiérarchie est beaucoup plus présente en primaire ... et les parents aussi Suspect
Heureusement ce n'est pas toujours en mal Wink j'ai adoré enseigner dans la campagne bretonne, avec une classe multiniveau (PS/CP à 38) et la direction, un de mes meilleurs souvenirs avec des partenaires impliqués dans la réussite de l'école Very Happy
Mais actuellement à en croire les différents posts sur ce forum j'ai l'impression que cela devient de plus en plus difficile No

L'avantage en SEGPA ce sont les effectifs réduits ... comme les avantages en LP sont aussi les classes dédoublées (en LV) et les périodes de stage yesyes

De toute façon sur "papier" il y a des avantages/inconvénients dans les deux "métiers", ce qui compte finalement c'est de savoir ce qui personnellement nous convient le mieux, autrement dit, quels sont les inconvénients qui nous paraissent les plus supportables
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Dhaiphi le Mar 18 Sep 2012 - 17:25
@Malaca a écrit:L'avantage en SEGPA ce sont les effectifs réduits ...
Perso, je n'échangerais pas mon CM2 de 28 contre une SEGPA de 14 (même de 7).

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Mar 18 Sep 2012 - 18:29
@Miniloupiotte a écrit:J'J'espère ne pas avoir rompu le charme du mythe des tout-petits !
Non bien au contraire.l'avantage du forum, c'est qu'on puisse avoir un max d'infos sur vos expériences, le recul que vous avez, de la mise en garde sur pas mal de points

pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Mar 18 Sep 2012 - 18:40
@Malaca a écrit:
De toute façon sur "papier" il y a des avantages/inconvénients dans les deux "métiers", ce qui compte finalement c'est de savoir ce qui personnellement nous convient le mieux, autrement dit, quels sont les inconvénients qui nous paraissent les plus supportables
tout à fait, c'est très bien résumé
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Miniloupiotte le Mar 18 Sep 2012 - 22:07
Lenou3132 a écrit:
@Miniloupiotte a écrit:J'J'espère ne pas avoir rompu le charme du mythe des tout-petits !
Non bien au contraire.l'avantage du forum, c'est qu'on puisse avoir un max d'infos sur vos expériences, le recul que vous avez, de la mise en garde sur pas mal de points


C'est cool, Lenou, je suis d'accord avec toi : toute info sérieuse en lien avec le projet est à prendre (Neo, autres collègues, syndicats du primaire etc) et c'est à vous ensuite de prendre la décision et aussi d'expérimenter. Peut-être Zoé et toi avez-vous déjà fait de l'accompagnement scolaire bénévole avec des enfants de primaire en maison de quartier après la sortie de l'école ? Je l'ai fait et c'est une super expérience, qui permet d'avoir un aperçu des programmes, des façons qu'ont les "instits" de l'aborder, et aussi bien sûr des enfants de cette tranche d'âge. C'est très gratifiant de les voir s'intéresser et progresser lorsqu'ils se sentent encouragés : je conseille vraiment cela aux jeunes profs, ça rapporte largement autant que ce que l'on donne, même beaucoup plus, et une heure par semaine c'est jouable, pour ceux qui n'ont pas encore leur propre progéniture à coacher bien sûr !
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Mer 19 Sep 2012 - 8:07
@Miniloupiotte a écrit:

C'est cool, Lenou, je suis d'accord avec toi : toute info sérieuse en lien avec le projet est à prendre (Neo, autres collègues, syndicats du primaire etc) et c'est à vous ensuite de prendre la décision et aussi d'expérimenter. Peut-être Zoé et toi avez-vous déjà fait de l'accompagnement scolaire bénévole avec des enfants de primaire en maison de quartier après la sortie de l'école ?
cela faisait partie de mes attributions quand je gardais des enfants. Il fallait faire les devoirs. Mais cela date maintenant de 5 ans Sad.....Comme ce n'est pas assez, j'ai dis à Zoé qu'il faut profiter des stages de nos élèves pour aller observer en maternelle et primaire, parler aux directeurs. Ca sera plus précis pour nous.
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Miniloupiotte le Mer 19 Sep 2012 - 14:52
Bonne idée d'aller faire des stages d'observation si les directeurs sont partants. Rien de tel que d'assister aux journées complètes, y compris l'accueil, les récrés, car c'est une grosse différence avec le secondaire !
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Mer 19 Sep 2012 - 17:07
Lenou3132 a écrit:
j'ai dis à Zoé qu'il faut profiter des stages de nos élèves pour aller observer en maternelle et primaire, parler aux directeurs. Ca sera plus précis pour nous.

Oui je pense que ce serait pas mal de faire des stages si c'est possible afin que nous puissions nous rendre compte et voir ce qui se passe dans une classe de primaire.
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Mer 19 Sep 2012 - 18:38
@Miniloupiotte a écrit:Bonne idée d'aller faire des stages d'observation si les directeurs sont partants. Rien de tel que d'assister aux journées complètes, y compris l'accueil, les récrés, car c'est une grosse différence avec le secondaire !
oui, le plus dur ca va être de trouver des directeurs/directrices qui le veuillent bien... ça permettra d'avoir une idée plus précise
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Rikki le Mer 19 Sep 2012 - 18:47
Si les instits veulent bien, les directeurs sont généralement d'accord. Il m'est arrivé plus d'une fois d'accueillir du monde dans ma classe.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Mer 19 Sep 2012 - 19:20
@Rikki a écrit:Si les instits veulent bien, les directeurs sont généralement d'accord. Il m'est arrivé plus d'une fois d'accueillir du monde dans ma classe.

Cool Smile reste plus qu'à trouver !
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Rikki le Mer 19 Sep 2012 - 19:31
@zoelord a écrit:
@Rikki a écrit:Si les instits veulent bien, les directeurs sont généralement d'accord. Il m'est arrivé plus d'une fois d'accueillir du monde dans ma classe.

Cool Smile reste plus qu'à trouver !

Malheureusement, je n'habite pas à Somewhere... sinon, ma porte te serait ouverte ! Very Happy

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par doublecasquette le Mer 19 Sep 2012 - 20:02
Moi, je suis directrice et j'habite justement "quelque part par là", ça ne me dérange pas d'accueillir des stagiaires dans ma classe. Mais ce n'est pas le directeur qui peut autoriser cela, c'est l'IEN. Le directeur n'a aucun "pouvoir" décisionnel ou organisationnel. Le chef, c'est l'IEN.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par pitchounette le Jeu 20 Sep 2012 - 16:37
@doublecasquette a écrit: Le chef, c'est l'IEN.
D'accord, j'ai compris. On cherche une école puis on demande au directeur le nom de l'IEN. Ensuite on contacte l'IEN pour demander l'autorisation, expliquer notre projet.
faisons les choses dans l'ordre pour que notre projet démarre bien.
zoelord
Niveau 3

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par zoelord le Jeu 20 Sep 2012 - 21:38
@Rikki a écrit: Malheureusement, je n'habite pas à Somewhere... sinon, ma porte te serait ouverte ! Very Happy

C'est gentil mais je vais essayer de voir avec l'instit que j'ai eu si il est pas encore à la retraitre! sinon je te solliciterai si tu es d'accord car je ne suis pas très loin de Paris enfin tout dépend ou tu es dans Paris Smile
Contenu sponsorisé

Re: Prof en LP : Détachement dans le corps des PE ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum