L'Express : Violence scolaire, un combat perdu d'avance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Express : Violence scolaire, un combat perdu d'avance ?

Message par John le Ven 14 Sep 2012 - 13:56

Un article pessimiste mais plutôt juste de Marie-Caroline Missir dans l'Express :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/violence-scolaire-un-combat-perdu-d-avance_1160563.html

Extrait :
François Hollande, fidèle à la tradition de la gauche en la matière, a préféré miser sur les moyens: la création d'une nouvelle catégorie de personnels éducatifs dédiés à la prévention de la violence dans les établissements, annoncée au mois de janvier lors d'un déplacement en Seine-Saint-Denis. Promesse tenue: 500 "APS", assistants de prévention et de sécurité, seront ainsi affectés dans les établissements dès la Toussaint.

Mais que peuvent faire ces assistants, peu formés, en cas d'agression dans l'espace clos d'une classe? Pas grand chose. Et c'est tout le problème. Isolés dans son "face à face pédagogique" avec la classe, l'enseignant est naturellement exposé. Seule protection: l'autorité de la fonction, et le respect des règles les plus élémentaires du vivre ensemble. Et en la matière, l'école, l'Education nationale, et tous les plans gouvernementaux sont bien impuissants


A lire ici :
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/violence-scolaire-un-combat-perdu-d-avance_1160563.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Express : Violence scolaire, un combat perdu d'avance ?

Message par Ergo le Ven 14 Sep 2012 - 14:58

Seule protection: l'autorité de la fonction, et le respect des règles les plus élémentaires du vivre ensemble. Et en la matière, l'école, l'Education nationale, et tous les plans gouvernementaux sont bien impuissants



Bref, y a pas de solution...
Je ne vois pas bien la différence entre les APS et les EMS (qui, effectivement, ne sont pas d'une grande utilité quand on est en classe et je n'ai pas toujours vu la grande utilité dans les couloirs, non plus). scratch

Et les "médiateurs", auxquels nous avons recours (très) souvent, c'est généralisé ou c'est quelque chose de totalement municipal ?

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum