Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par John le Ven 14 Sep 2012 - 21:56

http://www.lepoint.fr/societe/prof-agressee-a-poitiers-proces-renvoye-la-mere-raconte-ses-violences-subies-14-09-2012-1506432_23.php

La mère d'un élève de Buxerolles près de Poitiers, accusée d'avoir agressé mercredi une professeur, a été remise en liberté vendredi dans l'attente de son procès renvoyé à octobre, lors d'une brève audience où elle a raconté les violences qu'elle-même subissait à l'école.

"J'ai passé mon enfance à la Martinique", a raconté au tribunal correctionnel de Poitiers cette mère de deux enfants de 9 et 13 ans, au cours d'une audience où il a été question de racisme.

"J'ai été victime de violences par un instituteur, un Blanc, il me tapait à coup de règle", a-t-elle dit, ajoutant ressentir "beaucoup plus de racisme à Poitiers", où elle vit depuis quatre ans, qu'à Paris.


L'argument du racisme a été rejeté par Me Hélène Mérade, avocate de l'enseignante. "On ne se laissera pas entraîner sur ce terrain-là. Quand on enseigne au collège Jules-Verne comme (l'enseignante) depuis 17 ans, on ne peut pas être raciste", a-t-elle déclaré après l'audience.

Les faits n'ont pas été examinés, et le procès sur le fond renvoyé au 19 octobre, un délai réclamé par la défense.

La mère de famille, dont la garde à vue avait été prolongée jeudi et qui a subi un examen psychiatrique, est ressortie libre du tribunal.

Elle a été placée sous contrôle judiciaire, ne doit pas venir à Buxerolles, et éviter tout contact avec l'enseignante.

Elle devait être jugée pour intrusion non autorisée dans une enceinte scolaire, violences exercées sur une personne chargée d'une mission de service public et sur deux policiers, ainsi que pour des outrages inscrits sur le carnet de correspondance de son fils.

"Arrêtez de nous faire chier. Si vous avez un problème avec les Blacks, changez de métier", avait-t-elle notamment écrit.

Le procureur a justifié la comparution immédiate d'une femme inconnue de la justice pour "marquer l'interdit absolu" concernant toute agression physique ou verbale d'un enseignant et d'un policier.

L'avocat de la défense, Me Sébastien d'Espagnac, a regretté "la tourmente médiatique", estimant que sa cliente "voulait seulement des explications".

"Le ton est monté, il y a eu une altercation, mais il y a une explication sur son déroulement. On s'en expliquera à l'audience", a-t-il dit.

Selon la direction du collège, la mère avait pénétré dans l'établissement puis dans la classe de 4e mercredi matin, pour demander des explications sur une annotation dans le carnet de correspondance du fils. Là, selon la professeur, la mère lui avait arraché les lunettes, asséné une gifle et un coup de pied.

Lors de sa garde à vue, elle avait donné à un policier une gifle, et à un autre un coup de pied, selon le parquet.

A la barre, la mère de l'élève n'a pas manifesté de remords, même si elle a brièvement exprimé des regrets par la suite, face aux jounalistes.

"Oui, je suis impulsive", a-t-elle déclaré. "Je peux être une bombe à retardement notamment quand ça concerne mes enfants. Sinon, je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant. Ce n'était pas mon intention de l'agresser".

Le psychiatre qui a examiné la mère de famille jeudi a indiqué n'avoir pas décelé de "personnalité dangereuse".


Dernière édition par John le Ven 14 Sep 2012 - 21:59, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par InviteeF le Ven 14 Sep 2012 - 21:58

Mais qu'est-ce que le psychiatre appelle personnalité dangereuse, ô ciel ? pale

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par JPhMM le Ven 14 Sep 2012 - 22:00

Le procureur a justifié la comparution immédiate d'une femme inconnue de la justice pour "marquer l'interdit absolu" concernant toute agression physique ou verbale d'un enseignant et d'un policier.
Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par Bientôtlesud le Ven 14 Sep 2012 - 22:21

Mme X a écrit:
Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant.

Sad

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par Samadhi le Ven 14 Sep 2012 - 22:22

"Je peux être une bombe à retardement notamment quand ça concerne mes enfants. Sinon, je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant. Ce n'était pas mon intention de l'agresser".

Ouais, en plus, évidemment, de la gravité du geste, elle lui a sûrement foutu la honte à son gamin.

Bel exemple de "comment se défendre", en tout cas, elle peut être fière d'elle. Rolling Eyes

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par Ronin le Ven 14 Sep 2012 - 22:47

Et bien sûr notre collègue est raciste. J'attends que l'on nous apprenne qu'elle est également xénophobe, antisémite, homophobe, qu'elle pratique des messes noires, prend du crack, torture les élèves, tout en touchant, cela va de soi 4500 euros par mois. furieux

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par Bientôtlesud le Ven 14 Sep 2012 - 22:51

Tu as oublié qu'elle ne travaillait que 18 heures et profitait très certainement de toutes ses vacances afin d’essaimer son esprit colonialiste en divers voyages payés grâce aux impôts des contribuables qui eux suent sang et eau...

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par chaumont2012 le Ven 14 Sep 2012 - 22:53

Effectivement, elle lui a foutu la honte : puisque le gamin est un garçon, c'était à lui de tabasser l'enseignante.

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

raciste?

Message par nigousse le Sam 15 Sep 2012 - 14:40

c'est pas plutôt la mère qui est raciste et a un problème avec les blancs d'après ce qu'elle a écrit dans le carnet de correspondance?

nigousse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Buxerolles - La mère d'élève qui a agressé l'enseignante s'adresse aux médias : "Je suis calme. Un collégien ne peut pas se défendre tout seul face à un enseignant."

Message par WonderWoman le Sam 15 Sep 2012 - 15:34

@nigousse a écrit:c'est pas plutôt la mère qui est raciste et a un problème avec les blancs d'après ce qu'elle a écrit dans le carnet de correspondance?
Meme analyse ...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum