rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Reine des neiges le Sam 15 Sep 2012 - 17:59

Tout est dans le titre! Je récupère cette année du soutien en 6e et 4e, parfois avec des élèves que je n'ai pas en classe entière, regroupés en plus avec 3 classes différentes.

L'an dernier, je trouvais ces heures pénibles: les élèves viennent en traînant les pieds, ne font pas l'effort de participer... voire me font clairement comprendre que je les gonfle...

Je voudrais donc trouver des idées d'activités qui permettraient de susciter un minimum d'intérêt...
Je leur propose en général de retravailler les points de grammaire ou ortho qui ont posé problème, soit avec des fiches d'exercices, soit en salle info... Mais que faire d'autre?

merci pour votre aide!!

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Eily le Sam 15 Sep 2012 - 18:12

coucou ! pourquoi ne pas en profiter pour travailler sur l'étude de texte, avec les textes que l'on nous a supprimé (notamment la littérature de jeunesse). Tu peux ainsi revenir sur des points de grammaire avec des textes attrayants, à leurs yeux !

Eily
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Kaki1976 le Sam 15 Sep 2012 - 18:31

Bonjour! Je suis belge et ignore donc si ce que je propose est conciliable avec vos programmes. Pour les élèves démotivés ou en heure de remédiation, je travaille beaucoup avec des faits divers insolites (une mine d'or ici http://www.educalire.net/lectfaitdivers.htm ). Je travaille ainsi les procédés de reprise, les natures et fonctions ou j'enlève des formes en -é ou -er en proposant plusieurs solutions pour travailler l'accord du participe passé. Les possibilités sont infinies et les élèves accrochent bien... Je recommande également l'atelier-lecture (Éditions MDI) qui permet de travailler sur des textes courts, avec des questionnaires extrêmement variés et efficaces, en autonomie grâce à des fiches réponses. Le niveau 5 peut convenir au collège, pour des élèves en difficultés... Les textes peuvent également servir de point de départ pour des projets d’écriture (rédiger le début, le milieu ou la fin en relevant les indices par exemple ).


Dernière édition par Thalia de G le Dim 16 Sep 2012 - 10:27, édité 2 fois (Raison : Remise en forme du lien pour qu'il soit valide.)

Kaki1976
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Eily le Sam 15 Sep 2012 - 19:12

Tu ignores surtout le fait que tu dois aller te présenter ...

Eily
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Kaki1976 le Sam 15 Sep 2012 - 22:39

Merci, c'est si gentiment rappelé... J'essayais juste de rendre service, désolée d'avoir heurté...

Kaki1976
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Provence le Sam 15 Sep 2012 - 22:39

@Kaki1976 a écrit:Bonjour! Je suis belge et ignore donc si ce que je propose est conciliable avec vos programmes. Pour les élèves démotivés ou en heure de remédiation, je travaille beaucoup avec des faits d'hiver insolites (une mine d'or ici http://www.educalire.net/lectfaitdivers.htm). Je travaille ainsi les procédés de reprise, les natures et fonctions ou j'enlève des formes en -é ou -er en proposant plusieurs solutions pour travailler l'accord du participe passé. Les possibilités sont infinies et les élèves accrochent bien... Je recommande également l'atelier-lecture (Éditions MDI) qui permet de travailler sur des textes courts, avec des questionnaires extrêmement variés et efficaces, en autonomie grâce à des fiches réponses. Le niveau 5 peut convenir au collège, pour des élèves en difficultés... Les textes peuvent également servir de point de départ pour des projets d’écriture (rédiger le début, le milieu ou la fin en relevant les indices par exemple ).

Je préfère les faits d'été... Razz

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Kaki1976 le Sam 15 Sep 2012 - 22:55

Oups, faits divers bien sûr, mais c'est mignon, faits d'hiver en fait... Voilà ce que c'est que de ne pas se relire... J'édite mon message...

Kaki1976
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Provence le Sam 15 Sep 2012 - 23:14

@Kaki1976 a écrit:Merci, c'est si gentiment rappelé... J'essayais juste de rendre service, désolée d'avoir heurté...

En fait, on aime bien que les nouveaux membres se présentent: c'est plus agréable de savoir avec qui on discute. Wink

http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation

Bienvenue!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par MarieL le Dim 16 Sep 2012 - 10:06

@Kaki1976 a écrit:Bonjour! Je suis belge et ignore donc si ce que je propose est conciliable avec vos programmes. Pour les élèves démotivés ou en heure de remédiation, je travaille beaucoup avec des faits divers insolites (une mine d'or ici http://www.educalire.net/lectfaitdivers.htm ). Je travaille ainsi les procédés de reprise, les natures et fonctions ou j'enlève des formes en -é ou -er en proposant plusieurs solutions pour travailler l'accord du participe passé. Les possibilités sont infinies et les élèves accrochent bien... Je recommande également l'atelier-lecture (Éditions MDI) qui permet de travailler sur des textes courts, avec des questionnaires extrêmement variés et efficaces, en autonomie grâce à des fiches réponses. Le niveau 5 peut convenir au collège, pour des élèves en difficultés... Les textes peuvent également servir de point de départ pour des projets d’écriture (rédiger le début, le milieu ou la fin en relevant les indices par exemple ).

Merci pour le lien ! J'essaie de faire la même chose mais je bricole dans mon coin.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Thalia de G le Dim 16 Sep 2012 - 10:41

Merci pour le lien !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par flo le Dim 16 Sep 2012 - 14:36

Merci pour le lien aussi, cela me permettra de varier mes approches.
j'ai la chance d'avoir mes 4e en soutien et en classe. Je leur fais souvent faire des exercices supplémentaires sur le point de langue qu'on étudie en cours à partir d'exercices que je projette au videoprojeteur qu'ils viennent compléter à tour de rôle au tableau. Ainsi, ils n'écrivent pas sur une feuille, sont constamment en action, et ils adorent passer au tableau.

flo
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par belodet le Dim 16 Sep 2012 - 15:56

lorsque je faisais du soutien avec des petits groupes, j'essayais de les emmener régulièrement en salle multimédia. Les exercices interactifs changent l'attitude de l'élève face à la grammaire.
J'utilisais les sites suivants :
- CCDMD
http://www.ccdmd.qc.ca/fr/exercices_interactifs/
- Gratumstudium (partie français)
http://www.gratumstudium.com/francais/menu_fcs.asp

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Esméralda le Mar 18 Sep 2012 - 15:28

@Eily a écrit:Tu ignores surtout le fait que tu dois aller te présenter ...

ZEN !!! Rolling Eyes

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Eily le Jeu 20 Sep 2012 - 20:03

@Esméralda a écrit:
@Eily a écrit:Tu ignores surtout le fait que tu dois aller te présenter ...

ZEN !!! Rolling Eyes

Je le suis Smile c'est juste impulsif !

Eily
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Isidoria le Mar 6 Nov 2012 - 20:34

Une petite question, les sessions de soutien sont organisées comment, pour combien de temps? Qui choisit les élèves envoyés en soutien?
Ici nous n'avons qu'UN soutien organisé pour les 6ème et en français. Et c'est moi qui m'y colle. Pour ma part je pensais qu'afin de travailler un peu il fallait organiser des sessions de 6-7 semaines, soit entre chaque vacances, mais j'ai une collègue qui souhaite que les élèves viennent au "besoin" parfois seulement une semaine.
Qu'en pensez-vous?

Sinon pour rendre plus ludique la dernière activité (utilisation du présent et graphie, les élèves ont fait une sorte de rallye, une compétition, se sont entraidés c'était chouette de les voir se motiver. Et j'ai fini par une dictée, qu'ils ont corrigée seuls en donnant fièrement leur score aux autres "moi j'ai fait trois fautes" "-moi cinq" "-oui mais toi au départ tu en avais fait beaucoup plus alors tu as vraiment progressé" un groupe qui roule tout seul...


Dernière édition par Sev2p1 le Mar 6 Nov 2012 - 23:12, édité 1 fois

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par frimoussette77 le Mar 6 Nov 2012 - 20:40

Chez nous, c'est une inscription à l'année.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Karine B. le Mar 6 Nov 2012 - 21:47

florence a écrit:Tout est dans le titre! Je récupère cette année du soutien en 6e et 4e, parfois avec des élèves que je n'ai pas en classe entière, regroupés en plus avec 3 classes différentes.

L'an dernier, je trouvais ces heures pénibles: les élèves viennent en traînant les pieds, ne font pas l'effort de participer... voire me font clairement comprendre que je les gonfle...

Je voudrais donc trouver des idées d'activités qui permettraient de susciter un minimum d'intérêt...
Je leur propose en général de retravailler les points de grammaire ou ortho qui ont posé problème, soit avec des fiches d'exercices, soit en salle info... Mais que faire d'autre?

merci pour votre aide!!

HS, mais ton titre m' a fait penser à une remarque d'un de mes collègues : "j'ai fait cours, mais les élèves ont trouvé ça long" Very Happy

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par malo21 le Mar 6 Nov 2012 - 22:10

chez nous soutien en maths et en français en 6è, cette heure est dans notre service et nous avons notre classe en soutien. pour ma part je prends en général 8 élèves le gros de la troupe restera le même toute l'année mais je donne le nouveau groupe à chaque rentrée.

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par Séréna le Mer 7 Nov 2012 - 9:46

J'ai beaucoup d'heures de soutien cette année et je peux te donner un conseil qui marche très bien mais qui n'est valable qu'avec les élèves que tu as en classe entière.

J'ai remarqué qu'ils travaillent avec moins d'intérêt quand ce n'est pas noté. Donc , je présente les heures de soutien comme "révision du contrôle" avant une évaluation, et ils viennent volontiers.Sinon, après un contrôle ou une rédaction ratée, je les fais venir retravailler le ou les points mal compris, puis je termine l'heure par un exercice de 10 minutes reprenant ce que nous avons travaillé. Ils doivent travailler seuls, sans me poser de question, puis je ramasse et si tout est juste j'ajoute 1 ou 2 points à leur contrôle (selon la difficulté).

Pour travailler la rédaction, je leur donne un passge de leur rédac à réécrire (si besoin en leur donnant la 1e phrase, ou en leur donnant une structure à compléter), et idem, si c'est bien fait ils ont quelques points de plus.

Je ne fais ça que depuis cette année et ça marche pour l'instant très bien. Il y a même des élèves non inscrits qui me demandent à venir.
L'inconvénient bien sûr, c'est que ça ne fonctionne qu'avec de petits groupes que je choisis en fonction des résultats aux contrôles. Quand on m'envoie des élèves que je ne connais pas, ils viennent effectivement en traînant les pieds et là, je n'ai pas trouvé de solution...

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: rendre une heure de soutien Français moins pénible...

Message par adelaideaugusta le Mer 7 Nov 2012 - 11:05

J'ai fait du soutien en quatrième. (50 minutes par semaine).
Ils étaient 2,3, ou 4 selon les années.
Petite dictée dans les exercices Bled cinquième, très soigneusement corrigée la fois suivante avec explications sur les fautes de grammaire.
(Ils se notaient eux-mêmes, comme quoi la suppression des notes...)
Une année, mes trois garçons m'ont dit : "Madame, on a eu la moyenne en français pour la première fois de notre vie".
Une année, j'avais deux filles, les dernières de la classe.
L'une d'elles ne coopérait pas du tout, n'ouvrait pas la bouche, ne me regardait pas.
Vers Noël, elle m'a regardée, et m'a dit : "Madame, je déteste lire". (Je leur avais dit de lire quelque chose pendant les vacances.)
A la rentrée, je lisais avec elles en alternance la pièce de Molière qu'elles avaient à étudier : Georges Dandin, la plus courte, mais pas la plus facile.
Elles se sont prises au jeu, ont fait d'énormes progrès en grammaire et en dictées, et elles ont rapidement regagné un niveau convenable.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum