Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Invité le Dim 16 Sep 2012 - 22:09

Mais il faut bien arriver à boucler les fins de mois! C'est le jeu ma pauv' Lucette... Lool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par User5899 le Dim 16 Sep 2012 - 22:20

François Hollande : président des petites commissions Crying or Very sad

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Robin le Lun 17 Sep 2012 - 5:23

@Ronin a écrit:
holderfar a écrit:Observatoire qui créera dans un délai de trois à six mois (il faut bien s'installer et prendre ses aises) une commission, secondée d'une sous-commission pour trancher définitivement sur le nom que devrait porter cet observatoire.
Observatoire qui, comme d'habitude, s'appuiera sur les statistiques bidonnées du ministère pour nous expliquer que finalement, il n'y a pas tant de problèmes que cela.
La conclusion dudit observatoire, d'ici deux à trois ans, préconisera un supplément de formation pour les personnels qui se seront fait rouer de coups, puisqu'il est bien connu que c'est un défaut de positionnement du professeur qui provoque à tous les coups l'agression.

Je serai mort de rire si ce que tu écris n'était pas malheureusement si plausible.

C'est non seulement plausible, mais c'est effectivement ce qui se passe dans la réalité dans beaucoup d'établissements où les professeurs savent qu'ils ne pourront en aucun cas compter sur leur hiérarchie en cas de problème et devront se débrouiller seuls (surtout pas de vagues !)

Il y a toutes sortes de violences (verbales, psychologiques...). Si l'administration n'installe pas le respect de la Loi et des personnes au cœur de l'établissement et n'en fait pas une priorité de tous les instants, tout devient possible, en particulier, comme l'a montré René Girard, que n'a probablement pas lu Eric Debarbieux, le phénomène de bouc émissaire qui "résoud" provisoirement les tensions collectives en les dirigeant sur une seule personne, considérée comme responsable du désordre, ce processus étant facilité par l'affaiblissement de l'autorité des enseignants, les rêveries rousseauistes sur la bonté naturelle des enfants et la structure même de la classe à un (ou une) contre trente.

Il faut bien sûr éviter que ce soit l'élève qui serve de bouc émissaire et ne pas oublier la fonction éducative de l'école, mais il faut bien avouer que c'est plutôt le "défaut de positionnement" de l'enseignant qui est généralement invoqué et les sympathies pédagogistes de Debarbieux n'augurent pas grand chose de bon.

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Dugong le Lun 17 Sep 2012 - 8:33

M. Debarbieux est « réputé dans le monde entier », a souligné M. Peillon sur BFMTV.
Le minisse exagère : la nullité militante de M. Debarbieux n'est connue que dans le microcosme molochoïde.

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Raoul Volfoni le Lun 17 Sep 2012 - 8:47

Dans Le Point, une phrase sympa :

Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a annoncé dimanche la création d'un observatoire de la violence scolaire à l'intérieur de l'Education nationale, à même d'apporter des réponses préventives, et a souhaité une évaluation des élèves "plus encourageante".

S'ils nous cognent dessus, c'est donc parce que nous ne les évaluons pas de manière encourageante ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 8:53

Voila, on est des monstres sans coeur qui briment les zapprenants. Moi je veux bien tout ce qu'on veut, c'est vrai que les eleves paralyses par l'evaluation, ca existe. Mais il ne faudrait pas tout confondre et lier de maniere malhonnete deux phenomenes sans rapport l'un avec l'autre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Dugong le Lun 17 Sep 2012 - 8:58

holderfar a écrit:il ne faudrait pas tout confondre et lier de maniere malhonnete deux phenomenes sans rapport l'un avec l'autre!
Vous ne comprenez manifestement rien au sociologisme militant.

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par GD le Lun 17 Sep 2012 - 16:57

@Dugong a écrit:
Vous ne comprenez manifestement rien au sociologisme militant.

Il a le militantisme très souple Debarbieux, il peut travailler pour Chatel ou Peillon. Cela ne lui pose aucun problème.

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Sydney le Lun 17 Sep 2012 - 17:07

Oui, cela m'a choquée qu'on associe la violence scolaire avec ... les notes ! C'est ce que j'ai entendu à la radio ce matin.
La violence contre les profs, c'est normal, ils ne mettent pas de bonnes notes !

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par JaneB le Lun 17 Sep 2012 - 17:16

Kruella a écrit:Dans Le Point, une phrase sympa :

Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a annoncé dimanche la création d'un observatoire de la violence scolaire à l'intérieur de l'Education nationale, à même d'apporter des réponses préventives, et a souhaité une évaluation des élèves "plus encourageante".

S'ils nous cognent dessus, c'est donc parce que nous ne les évaluons pas de manière encourageante ?

Soyons démagos au possible pour nous faire aimer des élèves...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par User5899 le Lun 17 Sep 2012 - 17:55

@GD a écrit:
@Dugong a écrit:
Vous ne comprenez manifestement rien au sociologisme militant.

Il a le militantisme très souple Debarbieux, il peut travailler pour Chatel ou Peillon. Cela ne lui pose aucun problème.
Il sait se faire violence, pour se mieux observer ensuite professeur veneration

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Sydney le Lun 17 Sep 2012 - 18:01

Quel est l'intérêt de se faire aimer des élèves ? Encore des parents, je vois mais des élèves....

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Dugong le Lun 17 Sep 2012 - 18:02

Cripure a écrit:Il sait se faire violence, pour se mieux observer ensuite
Ne rêvez pas, il ne fera pas seppuku devant la glace de son salon.

Ses partisans disent que c'est un magicien : avec deux faits divers disjoints et un sac de sciure, il vous sort le lendemain un rapport de 200 pages sur n'importe quel sujet de société.


Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Marcassin le Mer 19 Sep 2012 - 16:59


_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Marcassin le Mer 19 Sep 2012 - 17:07

Et un article dans Le Monde ce soir : La lutte contre la violence à l’école passe à gauche.

Extrait :

Avec sa politique sécuritaire, l’ex-majorité s’était arrogée le thème de la lutte contre la violence à l’école. Durant la campagne présidentielle, le "Monsieur jeunesse" de François Hollande, alias Vincent Peillon, avait promis que ce terrain serait réinvesti par la gauche.

Des épisodes de violence

Après un premier épisode de violence scolaire, durant lequel deux enseignants ont été agressés dans la Vienne et la Gironde, la semaine du 10 septembre ; après une seconde agression contre une enseignante de lycée professionnel dans l’académie d’Amiens, lundi 17 septembre, le voilà donc en train d’installer son programme de lutte, avec une approche très différente de son prédécesseur.

Le ministre de l’éducation souhaite faire progresser de concert la recherche, l’action dans les établissements et en même temps la prévention. Adieu donc la Conférence annuelle sur la sécurité à l’école, qui médiatisait le sujet sous Luc Chatel. Cette réunion annuelle va laisser place à une structure dédiée, au sein de l’Education nationale.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Ronin le Mer 19 Sep 2012 - 17:14

Je n'ai rien contre Mr Debarbieux, mais par exemple dans le cas des parents qui rentrent dans l'établissement pour frapper les enseignants, je ne vois pas en quoi "former" les profs ( à part en self-défense ) et "observer" et "réfléchir" va éviter les agressions.

Ah on me dit dans l'oreillette que tout cela vient d'une pédagogie trop frontale, et des notes. Bon ben ok.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par John le Mer 19 Sep 2012 - 17:38

Crying or Very sad
Et en plus, la nouvelle entité créée ne sera finalement pas un observatoire mais une délégation interministérielle.
On sent que le ministère bout d'idées frémissantes et fécondes.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Dionysos le Mer 19 Sep 2012 - 17:41

@Ronin a écrit:Je n'ai rien contre Mr Debarbieux, mais par exemple dans le cas des parents qui rentrent dans l'établissement pour frapper les enseignants, je ne vois pas en quoi "former" les profs ( à part en self-défense ) et "observer" et "réfléchir" va éviter les agressions.

Ah on me dit dans l'oreillette que tout cela vient d'une pédagogie trop frontale, et des notes. Bon ben ok.

Il faut savoir raison garder mais cela me paraît effectivement moins pire que les esbroufes Chatelliennes.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par John le Ven 21 Sep 2012 - 1:57

Eric Debarbieux, délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre la violence de l'école invité de RTL Soir à 18H15.
Edouard Baer à 18h35.

Quelles solutions face à la violence scolaire? participez au Téléphone Sonne dès 19h15 sur France Inter avec E. Debarbieux, C. Dirson, et S. Bourhan au 0145247000

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Marie Laetitia le Ven 21 Sep 2012 - 8:29

@Ronin a écrit:Je n'ai rien contre Mr Debarbieux, mais par exemple dans le cas des parents qui rentrent dans l'établissement pour frapper les enseignants, je ne vois pas en quoi "former" les profs ( à part en self-défense ) et "observer" et "réfléchir" va éviter les agressions.

Ah on me dit dans l'oreillette que tout cela vient d'une pédagogie trop frontale, et des notes. Bon ben ok.

topela

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par ysabel le Ven 21 Sep 2012 - 9:14


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon va créer un nouvel observatoire de la violence à l'école, qui sera dirigé, comme les deux autres qui existent déjà, par le professeur Debarbieux.

Message par Marcassin le Ven 21 Sep 2012 - 12:15

Merci ysabel. Je lis ça.

A lire aussi , la chronique de Schneidermann : "Bonnes nouvelles de l'école".

Extrait :

Mais non, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles. Prenez la violence scolaire. A en croire le « 20 Heures », pour ceux qui croient encore le « 20 Heures », on pourrait penser que tout va très mal : baffes, passages à tabac d’enseignants, etc. Eh bien, pas du tout. Il résulte d’une enquête que la majorité des personnels du primaire et de maternelle jugent l’ambiance « plutôt bonne ». Ainsi est titrée une dépêche AFP, qui rend compte d’une enquête menée par l’Observatoire national de la violence à l’école. La plupart des reprises médiatiques des résultats de cette enquête ont aussi adopté un titre positif.

Mais derrière ce « plutôt bonne », se cachent d’étranges chiffres. On apprend par exemple dans cette enquête que :

35,8% des enseignants (de maternelle et de primaire, rappelons-le) se sont dits victimes d’injures,
17,1% de menaces,
14% de harcèlement (par des parents d’élèves ou d’autres membres du personnel),
3,6% de coups.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum