Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Dugong
Niveau 9

Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Dugong le Lun 17 Sep 2012 - 12:22
Fioraso parle "d'équité". Une position très à cheval.

http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/09/17/le-gouvernement-envisage-la-fin-de-la-gratuite-des-prepas_1761175_1473692.html
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Presse-purée le Lun 17 Sep 2012 - 13:03
Le serpent qui se mord la queue... on fait en sorte que les classes populaires n'accèdent plus du tout à cette filière, puis on constate qu'elles n'y accèdent plus du tout, on les rend payantes, afin d'être sûrs qu'elles n'y accèdent plus, et on fait payer pour être bien sûr de les fermer même aux classes moyennes. Et donc, on arrive très exactement là où il ne faudrait pas arriver: vont dans les filières dites d'excellence ceux qui ont les moyens financiers de se les payer...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
*Hildegarde*
Niveau 8

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par *Hildegarde* le Lun 17 Sep 2012 - 13:25
Mouais... ce qui est cher dans les études en france, ce n'est pas l'inscription.
Ce qui pose souci aux familles pour financer les études de leurs enfants, c'est bien plus le logement et les frais afférents.
Ceux qui vont en fac paient les droits d'inscription, sauf s'ils sont boursiers, et ce n'est pas ça qui les met dans la mouise.
Je ne vois vraiment pas en quoi payer simplement les frais d'inscription en classe prépa empêcherait les classes populaires ou moyennes, surtout si, sur critère de revenus, ceux qui ne les paient pas en fac ne les paient pas non plus pour les classes prépas.



Dernière édition par *Hildegarde* le Lun 17 Sep 2012 - 14:01, édité 1 fois
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Presse-purée le Lun 17 Sep 2012 - 13:40
C'est aussi et surtout une mesure symbolique. Le message envoyé aux classes populaires est que ces filières là sont pour les riches, pas pour elles.
Perso, lorsque, lycéen dans un lycée ZEP du 9.3, j'ai pris RdV avec ma COP en terminale, avec deux camarades, pour parler avec elle de notre future orientation en prépa, elle nous a dit: "N'allez pas en prépa, vous allez vous faire tabasser par les élèves parisiens dans la cour de récréation. Les prépas, c'est pas pour des gens comme vous."
Le message est maintenant institutionnel.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par User5899 le Lun 17 Sep 2012 - 13:55
Ah ! Voilà LA mesure que la France de gauche attendait anxieusement depuis le 6 mai, mais en fait, depuis si longtemps !!
Finalement, c'est possible d'être encore plus crétin que l'UMP. Vous verrez que dans cinq ans, nous jugerons Morano bonne pour le Collège de France.
Invité
Invité

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 13:56
Ce serait une mesure d'une rare bêtise...
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Invité21 le Lun 17 Sep 2012 - 13:59
Je propose aussi qu'on arrête de financer les études des élèves de l'ENS. Après tout, ils ne deviennent presque jamais profs, autant leur couper les vivre, à ces enfants cuillerenargentbouchés qui ne rendent plus service à la France.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Collier de Barbe le Lun 17 Sep 2012 - 14:04
Pourquoi payer 181€ pour aller en L1 et rien en prépa?

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Invité21 le Lun 17 Sep 2012 - 14:05
@Collier de Barbe a écrit:Pourquoi payer 181€ pour aller en L1 et rien en prépa?

Ceci dit...Cette somme n'a jamais empêché les élèves issus de milieux populaires de se masser en L1, n'est-ce pas...

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Presse-purée le Lun 17 Sep 2012 - 14:08
Pourquoi payer deux fois, CdB? A moins qu'ils prévoient des exemptions pour le double cursus obligatoire des prépas littéraires.

Et en attendant, le message dont je parlais reste: "La prépa, c'est un truc de riches".

Pour être plus précis: "Les filières d'élite, c'est pour les favorisés socialement."

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Collier de Barbe le Lun 17 Sep 2012 - 14:13
Ah non, un seul paiement, évidemment.
Mais a priori, c'est une mesure égalitaire qui me semble pas forcément mauvaise, dans la mesure où cela reste raisonnable (comparable à ce qui se produit à la fac et en exemptant les boursiers).

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Presse-purée le Lun 17 Sep 2012 - 14:16
@Collier de Barbe a écrit:Ah non, un seul paiement, évidemment.
Mais a priori, c'est une mesure égalitaire qui me semble pas forcément mauvaise, dans la mesure où cela reste raisonnable (comparable à ce qui se produit à la fac et en exemptant les boursiers).

vu comme cela, c'est plus cohérent, mais le message envoyé reste le même.
à mon petit niveau, dans ma campagne, on a déjà du mal à convaincre certains de nos bons élèves d'aller au lycée général...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Lefteris le Lun 17 Sep 2012 - 14:20
@Dugong a écrit:Fioraso parle "d'équité". Une position très à cheval.

http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/09/17/le-gouvernement-envisage-la-fin-de-la-gratuite-des-prepas_1761175_1473692.html
C'est ridicule : une mesure symbolique qui n'apportera pas beaucoup d'argent. La classe prépa symbolise la méritocratie, il vaudrait mieux y pousser les milieux les moins aisés qu'enlever à ces quelques "happy feww" une de leurs dernières récompenses. Car ce sont eux qui seront touchés, pas les milieux très aisés qui de toute manière ne seront bloqués par aucun système.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Invité
Invité

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 14:20
Dans le meilleur des cas, cette mesure est stupide parce que les étudiants de prépa paient de toute façon, et c'est obligatoire presque partout, les frais d'inscription à la fac, histoire de pouvoir bifurquer en cours d'année. C'est donc un effet d'annonce des plus populistes, puisque la mesure ne changerait rien.
Dans le pire des cas, cette mesure est néfaste parce que les frais d'inscriptions ne seraient pas alignés sur ceux de la fac ou viendraient s'y ajouter, ce que je trouverais absolument scandaleux.
Je n'ai moi-même pas fait de prépa, mais franchement, n'y a-t-il pas mieux à faire que de taper sur ce qui marche bien dans le système français?
avatar
Le grincheux
Sage

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Le grincheux le Lun 17 Sep 2012 - 14:44
holderfar a écrit:Dans le meilleur des cas, cette mesure est stupide parce que les étudiants de prépa paient de toute façon, et c'est obligatoire presque partout, les frais d'inscription à la fac, histoire de pouvoir bifurquer en cours d'année. C'est donc un effet d'annonce des plus populistes, puisque la mesure ne changerait rien.
Dans le pire des cas, cette mesure est néfaste parce que les frais d'inscriptions ne seraient pas alignés sur ceux de la fac ou viendraient s'y ajouter, ce que je trouverais absolument scandaleux.
Je n'ai moi-même pas fait de prépa, mais franchement, n'y a-t-il pas mieux à faire que de taper sur ce qui marche bien dans le système français?

C'est la suite logique de la loi LMD qui a cassé les grandes écoles françaises. Le gouvernement ne se cache pas de vouloir mettre les GE dans des dépendances des universités. C'est ce que Fillon avait dit il y a quelques mois à Matignon devant les membres de l'IESF, et c'est ce que le PS veut faire depuis très longtemps. Et ce n'est pas en cassant les grandes écoles (ou les filières qui permettent d'y entrer) qu'on aura de meilleurs candidats à l'université. On aura juste cassé les GE et on sera content.

Mais je pose la questions : est-ce qu'en payant pour aller dans les CPGE, les élèves de ces classes auront enfin un statut d'étudiant et non de lycéen ?

_________________
Le carnet du Grincheux, Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
Ma vie, mon œuvre
http://www.systella.fr/
superheterodyne
Niveau 10

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par superheterodyne le Lun 17 Sep 2012 - 14:54
Qu'appelez-vous un 'statut d'étudiant' ?


_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »
avatar
Le grincheux
Sage

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Le grincheux le Lun 17 Sep 2012 - 15:08
@superheterodyne a écrit:Qu'appelez-vous un 'statut d'étudiant' ?
Le fait d'avoir une carte d'étudiant qui permette au choix d'aller à la bibliothèque universitaire, au restaurant universitaire, bref, tous ces trucs qui permettent à l'étudiant de base de subvenir à ses besoins à moindres frais. Lorsque j'étais en classe prépa, dans une bonne prépa de province, je n'ai pas eu d'autre choix que d'acheter tous mes bouquins (à plus de 200 balles le bouquin à l'époque, et j'en ai plusieurs mètres linéaires) parce que je n'avais pas le droit d'aller en BU puisqu'il fallait une carte d'étudiant et que je n'étais qu'un pauvre lycéen. Pour les mêmes raisons, je n'avais pas accès aux cités universitaires (seulement l'internat à 48 par dortoir ou la location d'un studio quelque part en ville, pas trop loin, parce qu'on avait des colles jusqu'à 22h00).

_________________
Le carnet du Grincheux, Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
Ma vie, mon œuvre
http://www.systella.fr/
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par doublecasquette le Lun 17 Sep 2012 - 15:12
Je ne voudrais pas dire de bêtise, mais il me semble bien que les élèves de prépas ont à l'heure actuelle un statut étudiant.

Je peux demander, si vous voulez.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par doublecasquette le Lun 17 Sep 2012 - 15:16
En ce qui concerne l'accès aux cités U, c'est absolument certain puisque ma fille avait, parmi ces choix Admission post-bac, plusieurs prépas assorties de demande de chambre en cité U et que, pour ces demandes, elle avait obtenu une chambre pour Aix+Lycée Cézanne, par exemple.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par doublecasquette le Lun 17 Sep 2012 - 15:19
@Dugong a écrit:Fioraso parle "d'équité". Une position très à cheval.

http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/09/17/le-gouvernement-envisage-la-fin-de-la-gratuite-des-prepas_1761175_1473692.html

Aucun droit d'inscription n'est demandé aux étudiants en classe préparatoire aux grandes écoles, quand l'inscrit à l'université s'acquitte de 181 euros.

Selon nos informations, ce privilège, le gouvernement envisage de le supprimer, du moins pour ceux qui ne sont pas boursiers



De toute façon, l'inscription en fac pour les boursiers est gratuite et 181 euros, ce n'est pas la mer à boire.

Encore une tempête dans un verre d'eau ...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par doublecasquette le Lun 17 Sep 2012 - 15:22
Bon, je vous explique.

Quand on constitue son dossier social étudiant au CROUS, en janvier de la classe de Terminale, il est possible de n'exprimer que des vœux "prépa", en ayant exactement les mêmes droits à bourse et logement CROUS que si on exprimait des vœux université, BTS, IUT.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Invité
Invité

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 15:23
Ben moi, je ne vois pas pourquoi l'étudiant de prépa paierait deux fois: il paie déjà les frais d'inscription en fac dans l'écrasante majorité des cas. Tu parles d'une équité... Surtout que bon, faut voir les plafonds des bourses et puis étudier en prépa coûte aussi assez cher: achat de livres, etc. Sans compter que là, tu ne vas pas pouvoir bosser à côté pour te faire des sous.
Bref, c'est bien ce que je pensais: une mesure affligeante et au fond très antisociale.
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Palombella Rossa le Lun 17 Sep 2012 - 15:27
"De toute façon, l'inscription en fac pour les boursiers est gratuite et 181 euros, ce n'est pas la mer à boire".


Extrait de la liste de diffusion SNES-CPGE : Selon nos (journal Le Monde) informations, ce privilège, le gouvernement envisage de le supprimer, du moins pour ceux qui ne sont pas boursiers. "C'est une piste à étudier, confie-t-on dans l'entourage de Geneviève Fioraso, ministre de l'enseignement supérieur.Elle le sera sans doute en début d'année prochaine." De même source, on confie qu'il y a là une question d'"équité": "Il faut que toute personne entrant dans le postbac se trouve dans la même situation."

Simple mesure d'équité ? le SNES a fait une petite étude sur le coût des concours, et là, ça fait mal au
http://www.snes.edu/La-gratuite-en-prepa-un-leurre.html
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par doublecasquette le Lun 17 Sep 2012 - 15:29
holderfar a écrit: Surtout que bon, faut voir les plafonds des bourses .





Allez donc faire une simulation sur le site du CNOUS. Ça vous donnera l'occasion de connaître les plafonds et les planchers des bourses !

Avec 35 000 euros de revenu, une famille de deux enfants, dont l'un en lycée et l'autre en supérieur à plus de 30 km de la maison, a son élève du sup boursier échelon zéro, soit ne payant ni frais d'inscription ni sécu sociale étudiant.

Ça le fait, quand même, avec 35 000 euros par an !

Et si les deux sont dans le sup, ça grimpe encore.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Invité
Invité

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Invité le Lun 17 Sep 2012 - 15:34
@doublecasquette a écrit:
holderfar a écrit: Surtout que bon, faut voir les plafonds des bourses .





Allez donc faire une simulation sur le site du CNOUS. Ça vous donnera l'occasion de connaître les plafonds et les planchers des bourses !

Avec 35 000 euros de revenu, une famille de deux enfants, dont l'un en lycée et l'autre en supérieur à plus de 30 km de la maison, a son élève du sup boursier échelon zéro, soit ne payant ni frais d'inscription ni sécu sociale étudiant.

Ça le fait, quand même, avec 35 000 euros par an !

Et si les deux sont dans le sup, ça grimpe encore.
Je les connais, pour avoir touché un peu la bourse. Ben, à un moment donné, ma mère a juste franchi le seuil et je ne touchais plus rien. Et pourtant elle ne pouvait pas me financer grand chose... Rien de dramatique, étant en fac ben j'ai bossé et mis de côté, mais pour un étudiant de prépa qui va devoir se concentrer sur ses études, et qui sera, selon toute probabilité, obligé de payer deux fois les frais d'inscriptions, ben ce n'est pas si négligeable, ces 181 euros... Sans compter que sur le principe, c'est très moyen.
Contenu sponsorisé

Re: Le gouvernement envisage la fin de la gratuité des classes prépas

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum