Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Al-qalam le Lun 7 Oct 2013 - 8:47

Mon formateur donnait des cours papier à apprendre et à ficher à la maison (il ramassait les fiches au contrôle et ajoutait un bonus si elles étaient bien faites)), et reprenait en cours chaque point important en faisant des plans de dissert, du commentaire de doc, des croquis... Ca marchait bien mais surtout dans les classes élevées (1re - term) en général (plutôt bon lycée, aussi).

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Iphigénie le Lun 7 Oct 2013 - 8:48

et qu'ils ne soient pas 35 en classe non plus.
Et qu'ils fassent le boulot à la maison.
Et que le prof fasse un boulot monstrueux et double son temps en classe par la surveillance en ligne du temps à la maison.
Toutes ces conditions étant réunis, ça marche avec les élèves pour qui toutes les méthodes marchent.

Sinon, d'après loe reportage de la télé, tout ça pour que l'élève recopie "combien il y a d'habitants en France" en quatrième ou troisième, c'est la montagne technologique qui accouche d'une souris intellectuelle.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Isis39 le Lun 7 Oct 2013 - 8:51

@iphigénie a écrit:et qu'ils ne soient pas 35 en classe non plus.
Et qu'ils fassent le boulot à la maison.
Et que le prof fasse un boulot monstrueux et double son temps en classe par la surveillance en ligne du temps à la maison.
Toutes ces conditions étant réunis, ça marche avec les élèves pour qui toutes les méthodes marchent.
.
D'accord avec ce que tu dis. Mais quel rapport avec 35 en classe ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Iphigénie le Lun 7 Oct 2013 - 8:55

Eh bien j'ai l'impression que non seulement la classe était très équipée en tablettes mais en plus ils travaillaient par petits groupes: moi dans ma classe, si je les mets par groupe, je ne peux plus circuler, c'est plein à craquer, et j'ai 9 groupes de 4: impossible de suivre chaque élève.

Bon cela dit, la classe inversée, ça revient à faire apprendre la leçon à la maison, si je comprends bien: autrefois, avec des manuels qui comportaient du texte et non des questions sur des photos, c'est bien ce qu'on faisait en somme.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Isis39 le Lun 7 Oct 2013 - 9:00

@iphigénie a écrit:Eh bien j'ai l'impression que non seulement la classe était très équipée en tablettes mais en plus ils travaillaient par petits groupes: moi dans ma classe, si je les mets par groupe, je ne peux plus circuler, c'est plein à craquer, et j'ai  9 groupes de 4: impossible de suivre chaque élève.

Bon cela dit, la classe inversée, ça revient à faire apprendre la leçon à la maison, si je comprends bien: autrefois, avec des manuels qui comportaient du texte et non des questions sur des photos, c'est bien ce qu'on faisait en somme.
Le principe de la classe inversée est intéressant même avec des classes nombreuses. Mais effectivement, cela demande un tel travail l'enseignant ! Rien que cela me semble impossible pour moi. De plus, il faut matériellement que les élèves puissent se connecter à internet à la maison. Sans parler de vouloir le faire (dans mon établissement, on a un gros problème de travail à la maison).

Petite remarque : en histoire, on peut apprendre avec du texte, mais aussi des cartes, des illustrations.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Iphigénie le Lun 7 Oct 2013 - 9:05

@Isis39 a écrit:
@iphigénie a écrit:Eh bien j'ai l'impression que non seulement la classe était très équipée en tablettes mais en plus ils travaillaient par petits groupes: moi dans ma classe, si je les mets par groupe, je ne peux plus circuler, c'est plein à craquer, et j'ai  9 groupes de 4: impossible de suivre chaque élève.

Bon cela dit, la classe inversée, ça revient à faire apprendre la leçon à la maison, si je comprends bien: autrefois, avec des manuels qui comportaient du texte et non des questions sur des photos, c'est bien ce qu'on faisait en somme.
Le principe de la classe inversée est intéressant même avec des classes nombreuses. Mais effectivement, cela demande un tel travail  l'enseignant ! Rien que cela me semble impossible pour moi. De plus, il faut matériellement que les élèves puissent se connecter à internet à la maison. Sans parler de vouloir le faire (dans mon établissement, on a un gros problème de travail à la maison).

Petite remarque : en histoire, on peut apprendre avec du texte, mais aussi des cartes, des illustrations.
Oui bien sûr Isis (pour la dernière phrase): mais comme tu le dis toi-même: "aussi", pas rien qu'avec... (je parle d'après les manuels que j'ai vus pour mes enfants, il y a quelques années, c'est vrai: ça a peut-être été corrigé depuis.
Pour le nombre, faire des travaux de groupes à 36, pour moi ce n'est pas possible: ce n'est pas juste la question du travail de l'enseignant, encore que ce soit déjà un problème: tu dois tenir 42 ans, il ne s'agirait pas d'être épuisé au bout de 3) mais c'est une impossibilité physique: en une heure, ça te laisse mathématiquement une minute et demie pour chaque.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Isis39 le Lun 7 Oct 2013 - 9:10

@iphigénie a écrit:
@Isis39 a écrit:
@iphigénie a écrit:Eh bien j'ai l'impression que non seulement la classe était très équipée en tablettes mais en plus ils travaillaient par petits groupes: moi dans ma classe, si je les mets par groupe, je ne peux plus circuler, c'est plein à craquer, et j'ai  9 groupes de 4: impossible de suivre chaque élève.

Bon cela dit, la classe inversée, ça revient à faire apprendre la leçon à la maison, si je comprends bien: autrefois, avec des manuels qui comportaient du texte et non des questions sur des photos, c'est bien ce qu'on faisait en somme.
Le principe de la classe inversée est intéressant même avec des classes nombreuses. Mais effectivement, cela demande un tel travail  l'enseignant ! Rien que cela me semble impossible pour moi. De plus, il faut matériellement que les élèves puissent se connecter à internet à la maison. Sans parler de vouloir le faire (dans mon établissement, on a un gros problème de travail à la maison).

Petite remarque : en histoire, on peut apprendre avec du texte, mais aussi des cartes, des illustrations.
Oui bien sûr Isis (pour la dernière phrase): mais comme tu le dis toi-même: "aussi", pas rien qu'avec... (je parle d'après les manuels que j'ai vus pour mes enfants, il y a quelques années, c'est vrai: ça a peut-être été corrigé depuis.
Pour le nombre, faire des travaux de groupes à 36, pour moi ce n'est pas possible: ce n'est pas juste la question du travail de l'enseignant, encore que ce soit déjà un problème: tu dois tenir 42 ans, il ne s'agirait pas d'être épuisé au bout de 3) mais c'est une impossibilité physique: en une heure, ça te laisse mathématiquement une minute et demie pour chaque.
Pour les manuels, je suis moi même auteur, donc je peux te dire qu'il y a des leçons dedans.
Pour la classe inversée, je voulais dire que tu peux faire bosser les élèves en classe sans le faire systématiquement par groupes. Le collègue avait visiblement une classe peu nombreuse. Dans mon collège avec des classes à 30 dans des petites salles, c'est matériellement impossible.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Iphigénie le Lun 7 Oct 2013 - 9:15

Il me semble que la classe inversée suppose une attention particulière aux exercices de l'élève en classe: sinon, il est en  roue libre, non?
(pour les manuels: tant mieux alors! je vois en français les manuels ne plus être du tout un outil utilisable par l'élève en autonomie: très peu de pages de synthèse, de contextualisation, de biographies dignes de ce nom: juste des textes assemblés selon des thématiques dont seul le professeur peut deviner la raison d'être, comme si on voulait que surtout l'élève ne lise pas tout seul et en autonomie, justement). Peut-être que le mérite de cette classe inversée c'est de réapprendre au monde enseignant que l'élève peut aussi apprendre par lui-même....


Dernière édition par iphigénie le Lun 7 Oct 2013 - 11:57, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Isis39 le Lun 7 Oct 2013 - 9:20

@iphigénie a écrit:Il me semble que la classe inversée suppose une attention particulière aux exercices de l'élève en classe: sinon, il est en  roue libre, non?
(pour les manuels: tant mieux alors! je vois en français les manuels ne plus être du tout un outil utilisable par l'élève en autonomie: très peu de pages de synthèse, de contextualisation, de biographie dignes de ce nom: juste des textes assemblées selon des thématiques dont seul le professeur peut deviner la raison d'être, comme si on voulait que surtout l'élève ne lise pas tout seul et en autonomie, justement). Peut-être que le mérite de cette classe inversée c'est de réapprendre au monde enseignant que l'élève peut aussi apprendre par lui-même....
Côté manuel, je me rappelle ma perplexité devant les manuels de maths l'année où j'ai fait un peu d'aide aux devoirs. Je cherchais la leçon pour aider un élève.... Pas facile de distinguer la leçon des exercices....
Dans le manuel où je suis auteur, il y a des pages clairement étiquetées "Leçon". Et chez les autres éditeurs, c'est pareil. Des pages "dossier", des pages "cours" ou "leçon", des pages "exercice" "révision"...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Daphné le Lun 7 Oct 2013 - 11:01

 En voyant le reportage, je me suis demandé comment faire ça en LV  

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Li-Li le Lun 7 Oct 2013 - 11:24

@iphigénie a écrit:Il me semble que la classe inversée suppose une attention particulière aux exercices de l'élève en classe: sinon, il est en  roue libre, non?
Je suis entièrement d'accord, cette année avec des classes de 20-22 élèves, je me rends compte du luxe que c'est et je peux ainsi beaucoup plus travailler en différencié car j'ai du temps à consacrer à chaque groupe.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Iphigénie le Lun 7 Oct 2013 - 11:59

Embarassed bon j'ai corrigé les fautes d'inadvertance avant que Fesseur Pro ne jette ses anathèmes...Mais pas dans la citation de mon message! Laughing Laughing Embarassed Embarassed 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par celitian le Lun 7 Oct 2013 - 12:52

@philann a écrit:Personnellement pour une fois, je trouve cela intéressant! Pas adaptable à toutes les disciplines ni à tous les niveaux d'enseignement...mais si les élèves bossent plus chez eux ET en classe...pourquoi pas.
Le truc qui m'arrête dans cet enthousiasme c'est quand ils décrivaient le temps de préparation astronomique pour les profs et là niet!!!! Je suis déjà à mon maximum!! Evil or Very Mad 
D'accord avec toi, je teste ce système avec des BTS et en gestion, matière où il faut faire beaucoup d'exercices.
Pour le travail personnel, dans le reportage le prof avait conçu des petites vidéos mais si tu te contentes de déposer ton cours sur une plateforme comme Moodle c'est assez rapide.
Mais, effectivement, je ne me vois pas faire ça avec des plus jeunes et en éco ou en droit.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Classe inversée

Message par iclasse130 le Lun 7 Oct 2013 - 13:32

Bonjour à tous,
Je ne suis pas un habitué de ce forum, mais étant directement concerné, je me permets de répondre à certaines remarques.
Le collège concerné compte 840 élèves, est situé en zone périurbaine lointaine (50 km de Bordeaux) et est classé RRS. De ce fait, les classes comptent environ 25 élèves et il y a 35 divisions dans le collège.
Quelques réponses en vrac :
-le reportage ne montre qu'une classe dans la cour : en raison du tournage, nous étions un peu en retard, cela n'était pas plus mal car nous avons évité l'agitation de l'ensemble des élèves du collège dans la cour.
-la classe compte peu d'élèves : elle compte 25 élèves en RRS, cela me parait pas mal. Par ailleurs, le nombre compte peu, je pourrais parfaitement gérer 2 groupes de plus.
-pour ce qui est de la connexion internet et du matériel : dans notre secteur, les élèves n'ont pas de gros soucis de connexion mais dans le cas où il y aurait un problème (pas d'ordinateur, pas de connexion), j'autorise mes élèves à venir sur leurs heures de permanence pour visionner les vidéos et faire le travail perso. En classe, les tablettes ne sont pas indispensables, on pourrait tout à fait faire les activités avec du papier.
-sur le contenu : j'ose espérer que vous ne pensez pas que le contenu s'arrête au nombre d'habitants en France ? Par ailleurs, le chapitre comporte 3 vidéos : l'étalement urbain, la répartition de la population et les dynamiques de la population. Il vaut mieux répartir les grandes notions en différentes vidéos.
-sur le travail fait ou pas par les élèves : le questionnaire est justement là pour vérifier ce problème. Tout autre méthode (j'en ai testé plusieurs) ne me garantit pas que c'est l'élève X qui l'a fait. Le contenu est une sorte d'immersion dans le cours, ce n'est pas ce que les élèves devront "apprendre" et cela ne dit pas tout. C'est une première approche, qui sera complétée par les exercices en classe. La trace écrite, très variée d'ailleurs, est toujours réalisée par les élèves (schéma, paragraphe, carte mentale....), c'est la phase de production qui vient juste après la phase d'entraînement (exercice)
-sur le fait que cela donne du travail à la maison : sachez que ce qui est demandé, ce n'est que des tâches simples, qui ne nécessite aucune aide de la part d'un tiers.
-sur le travail de groupe : essayez, circulez intensément dans la classe, évaluez et vous verrez que cela est possible et profitable.
-sur le travail pour le prof : oui, c'est beaucoup de travail, mais c'est aussi une grande satisfaction de retrouver du sens au métier.
-enfin sur les profs qui se mettent en scène : je ne me permets pas de vous juger, mais ce n'est pas mon genre de "me mettre en scène", sachez-le ! Si un journaliste me contacte, je lui réponds. Ces jugements à l'emporte-pièce sont vraiment regrettables, c'est comme si je disais que les membres de ce forum sont tous des gens étroits d'esprit, nostalgiques d'une école qui n'a jamais existé... Avouez que ce serait idiot !

Pour en savoir plus, je vous renvoie à mon site  : iclasse130 : https://sites.google.com/site/classe130/
à la page dédiée sur mon site à la classe inversée et à mon expérience : page dédiée sur mon site à la classe inversée
à une interview sur France culture : http://www.franceculture.fr/emission-pixel-mooc-les-profs-face-aux-nouveaux-cours-en-ligne-2013-10-04
enfin à un article sur éducavox : http://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/article/comment-reinvestir-les-eleves-dans
Plusieurs aspects ne sont pas traités dans le reportage : personnalisation des parcours, cahier numérique, tâches complexes, cartes mentales, podcasts, évaluation choisie....
Un seul conseil : restez ouverts et essayez. Jugez après.

iclasse130
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par kensington le Lun 7 Oct 2013 - 13:53

Bonjour,

Merci pour ton message.
Juste une question, la journaliste conclue par un gain de deux points sur la moyenne grâce à cette démarche.
Comment cela a-t-il été mesuré? Même groupe avec un travail en frontal? Même groupe, moyenne de l'année précédente (donc autre niveau)? Comparaison avec une classe non inversée?

Je ne doute pas que cette démarche mette les élèves en activité mais est-ce que ce gain de deux points est pour toi la preuve d'apprentissages plus solides et durables qu'en classe non inversée?

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par iclasse130 le Lun 7 Oct 2013 - 13:57

Progrès notés d'un trimestre à l'autre dans toutes mes classes, d'où le 2 à 3 points. Il est évident que cela nécessite d'être confirmé cette année. Toutefois, le plus grand progrès pour moi est la remise au travail des élèves, leur réinvestissement.

iclasse130
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par doctor who le Lun 7 Oct 2013 - 14:00

@iclasse130 a écrit:Bonjour à tous,
Je ne suis pas un habitué de ce forum, mais étant directement concerné, je me permets de répondre à certaines remarques.
Le collège concerné compte 840 élèves, est situé en zone périurbaine lointaine (50 km de Bordeaux) et est classé RRS. De ce fait, les classes comptent environ 25 élèves et il y a 35 divisions dans le collège.
Quelques réponses en vrac :
-le reportage ne montre qu'une classe dans la cour : en raison du tournage, nous étions un peu en retard, cela n'était pas plus mal car nous avons évité l'agitation de l'ensemble des élèves du collège dans la cour.
-la classe compte peu d'élèves : elle compte 25 élèves en RRS, cela me parait pas mal. Par ailleurs, le nombre compte peu, je pourrais parfaitement gérer 2 groupes de plus.
-pour ce qui est de la connexion internet et du matériel : dans notre secteur, les élèves n'ont pas de gros soucis de connexion mais dans le cas où il y aurait un problème (pas d'ordinateur, pas de connexion), j'autorise mes élèves à venir sur leurs heures de permanence pour visionner les vidéos et faire le travail perso. En classe, les tablettes ne sont pas indispensables, on pourrait tout à fait faire les activités avec du papier.
-sur le contenu : j'ose espérer que vous ne pensez pas que le contenu s'arrête au nombre d'habitants en France ? Par ailleurs, le chapitre comporte 3 vidéos : l'étalement urbain, la répartition de la population et les dynamiques de la population. Il vaut mieux répartir les grandes notions en différentes vidéos.
-sur le travail fait ou pas par les élèves : le questionnaire est justement là pour vérifier ce problème. Tout autre méthode (j'en ai testé plusieurs) ne me garantit pas que c'est l'élève X qui l'a fait. Le contenu est une sorte d'immersion dans le cours, ce n'est pas ce que les élèves devront "apprendre" et cela ne dit pas tout. C'est une première approche, qui sera complétée par les exercices en classe. La trace écrite, très variée d'ailleurs, est toujours réalisée par les élèves (schéma, paragraphe, carte mentale....), c'est la phase de production qui vient juste après la phase d'entraînement (exercice)
-sur le fait que cela donne du travail à la maison : sachez que ce qui est demandé, ce n'est que des tâches simples, qui ne nécessite aucune aide de la part d'un tiers.
-sur le travail de groupe : essayez, circulez intensément dans la classe, évaluez et vous verrez que cela est possible et profitable.
-sur le travail pour le prof : oui, c'est beaucoup de travail, mais c'est aussi une grande satisfaction de retrouver du sens au métier.
-enfin sur les profs qui se mettent en scène : je ne me permets pas de vous juger, mais ce n'est pas mon genre de "me mettre en scène", sachez-le ! Si un journaliste me contacte, je lui réponds. Ces jugements à l'emporte-pièce sont vraiment regrettables, c'est comme si je disais que les membres de ce forum sont tous des gens étroits d'esprit, nostalgiques d'une école qui n'a jamais existé... Avouez que ce serait idiot !

Pour en savoir plus, je vous renvoie à mon site  : iclasse130 : https://sites.google.com/site/classe130/
à la page dédiée sur mon site à la classe inversée et à mon expérience : page dédiée sur mon site à la classe inversée
à une interview sur France culture : http://www.franceculture.fr/emission-pixel-mooc-les-profs-face-aux-nouveaux-cours-en-ligne-2013-10-04
enfin à un article sur éducavox : http://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/article/comment-reinvestir-les-eleves-dans
Plusieurs aspects ne sont pas traités dans le reportage : personnalisation des parcours, cahier numérique, tâches complexes, cartes mentales, podcasts, évaluation choisie....
Un seul conseil : restez ouverts et essayez. Jugez après.
C'est peut-être idiot, et c'est pourtant ce que vous dites à mots couverts.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Ragnetrude le Lun 7 Oct 2013 - 14:01

L'avantage principal n'est-il pas finalement le gain de temps permis par le fait qu'il n'y a plus de "leçon" en cours ?
Que doivent réviser les élèves lors des évaluations ?

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par iclasse130 le Lun 7 Oct 2013 - 14:07

Leurs traces écrites, paragraphes, schéma, cartes mentales qu'ils réalisent eux mêmes durant la phase dite de production (généralement 1/4 h/20 min du temps de classe. Les traces écrites des élèves étant toujours validées par moi.

iclasse130
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Maliae le Dim 13 Oct 2013 - 19:56

Bonjours à tous et toutes,
Je suis nouvelle ici, tout comme dans l'EN d'ailleurs mais je me suis fortement penchée sur la question de la classe inversée. Formée dans l'académie de Bordeaux c'est une pratique que nous avons beaucoup étudiée et évoquée lors de notre formation. Personnellement j'y vois des intérêts majeurs, d'une part la fin du travail écrit des élèves à la maison qui me paraissait exagéré et ensuite une mise en activité très importante des élèves en classe : or qui dit activité dit point d'ennui et de bavardages (ou moins...). Je suis bien consciente que c'est une pratique qui a ses défauts mais j'ai du mal à comprendre la levée de bouclier qu'elle semble susciter chez de nombreux collègues.
Je ne dis pas cela pour vous blâmer, au contraire, je souhaiterais me lancer dans l'expérience de la classe inversée et toutes les remarques sont bonnes à prendre pour faire évoluer mon projet. Bref n'hésitez pas à me dire ce qui selon votre expérience (sans doute bien supérieure à la mienne) peut poser de véritables problèmes dans cette idée. Merci!

Maliae
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par roxanne le Dim 13 Oct 2013 - 19:58

@iclasse130 a écrit:Bonjour à tous,
Je ne suis pas un habitué de ce forum, mais étant directement concerné, je me permets de répondre à certaines remarques.
Le collège concerné compte 840 élèves, est situé en zone périurbaine lointaine (50 km de Bordeaux) et est classé RRS. De ce fait, les classes comptent environ 25 élèves et il y a 35 divisions dans le collège.
Quelques réponses en vrac :
-le reportage ne montre qu'une classe dans la cour : en raison du tournage, nous étions un peu en retard, cela n'était pas plus mal car nous avons évité l'agitation de l'ensemble des élèves du collège dans la cour.
-la classe compte peu d'élèves : elle compte 25 élèves en RRS, cela me parait pas mal. Par ailleurs, le nombre compte peu, je pourrais parfaitement gérer 2 groupes de plus.
-pour ce qui est de la connexion internet et du matériel : dans notre secteur, les élèves n'ont pas de gros soucis de connexion mais dans le cas où il y aurait un problème (pas d'ordinateur, pas de connexion), j'autorise mes élèves à venir sur leurs heures de permanence pour visionner les vidéos et faire le travail perso. En classe, les tablettes ne sont pas indispensables, on pourrait tout à fait faire les activités avec du papier.
-sur le contenu : j'ose espérer que vous ne pensez pas que le contenu s'arrête au nombre d'habitants en France ? Par ailleurs, le chapitre comporte 3 vidéos : l'étalement urbain, la répartition de la population et les dynamiques de la population. Il vaut mieux répartir les grandes notions en différentes vidéos.
-sur le travail fait ou pas par les élèves : le questionnaire est justement là pour vérifier ce problème. Tout autre méthode (j'en ai testé plusieurs) ne me garantit pas que c'est l'élève X qui l'a fait. Le contenu est une sorte d'immersion dans le cours, ce n'est pas ce que les élèves devront "apprendre" et cela ne dit pas tout. C'est une première approche, qui sera complétée par les exercices en classe. La trace écrite, très variée d'ailleurs, est toujours réalisée par les élèves (schéma, paragraphe, carte mentale....), c'est la phase de production qui vient juste après la phase d'entraînement (exercice)
-sur le fait que cela donne du travail à la maison : sachez que ce qui est demandé, ce n'est que des tâches simples, qui ne nécessite aucune aide de la part d'un tiers.
-sur le travail de groupe : essayez, circulez intensément dans la classe, évaluez et vous verrez que cela est possible et profitable.
-sur le travail pour le prof : oui, c'est beaucoup de travail, mais c'est aussi une grande satisfaction de retrouver du sens au métier.
-enfin sur les profs qui se mettent en scène : je ne me permets pas de vous juger, mais ce n'est pas mon genre de "me mettre en scène", sachez-le ! Si un journaliste me contacte, je lui réponds. Ces jugements à l'emporte-pièce sont vraiment regrettables, c'est comme si je disais que les membres de ce forum sont tous des gens étroits d'esprit, nostalgiques d'une école qui n'a jamais existé... Avouez que ce serait idiot !

Pour en savoir plus, je vous renvoie à mon site : iclasse130 : https://sites.google.com/site/classe130/
à la page dédiée sur mon site à la classe inversée et à mon expérience : page dédiée sur mon site à la classe inversée
à une interview sur France culture : http://www.franceculture.fr/emission-pixel-mooc-les-profs-face-aux-nouveaux-cours-en-ligne-2013-10-04
enfin à un article sur éducavox : http://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/article/comment-reinvestir-les-eleves-dans
Plusieurs aspects ne sont pas traités dans le reportage : personnalisation des parcours, cahier numérique, tâches complexes, cartes mentales, podcasts, évaluation choisie....
Un seul conseil : restez ouverts et essayez. Jugez après.
non, rien...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par kensington le Dim 13 Oct 2013 - 20:00

@Maliae a écrit:... j'y vois des intérêts majeurs, d'une part la fin du travail écrit des élèves à la maison qui me paraissait exagéré et ensuite une mise en activité très importante des élèves en classe : or qui dit activité dit point d'ennui et de bavardages (ou moins...). Je suis bien consciente que c'est une pratique qui a ses défauts mais j'ai du mal à comprendre la levée de bouclier qu'elle semble susciter chez de nombreux collègues.
Je n'ai pas tenté la classe inversée (pour l'instant... Wink  ) mais je ne serais pas, a priori, aussi catégorique que toi sur ces points en gras.

Comme on dit, ça se discute.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Maliae le Dim 13 Oct 2013 - 20:10

Il est vrai que je pense que la question du ratio mise en activité/ bavardages est pour l'instant celui qui m'interroge le plus dans mon projet. Je pense que cela doit dépendre du public visé et de la qualité des activités proposées donc à réajuster quand mon projet sera en place.
Pour la question du travail écrit, je sais bien que c'est un éternel sujet de débats Laughing , personnellement je ne donne jamais de travail écrit uniquement des révisions de leçons, mais il est vrai que j'ai très peu (voire pas) d'expérience et que je fonctionne souvent avec mes souvenirs de ma vie d'élève.
Du coup, comme je ne donne que des leçons à réviser les élèves ne le font pas sérieusement car ce n'est pas noté... et c'est comme ça que j'ai commencé à donner avec ces révisions des quizz en ligne pour vérifier qui relisait son cours ou pas! Petit à petit cela m'a mené à mon projet ! Smile

Maliae
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par Nemuyoake le Lun 14 Oct 2013 - 0:58

Je travaille sur ce sujet en Master didactique de l'anglais au Japon et c'est un sujet bien casse-gueule. En gros, ça marche dans des classes qui ont l'habitude de faire leurs devoirs (pour que les élèves ne refusent pas de regarder les vidéos) et qui sont capables de s'organiser (pour savoir quelles sont les actions à mener pour progresser) et qui sont capables de raisonnements complexes (pour mener à bien les taches qu'on leur propose durant les activités en classe).

De tte manière, prévoir une période d'adaptation plus ou moins longue suivant les classes pour progressivement apprendre aux élèves comment travailler seuls, comment mener un raisonnement complexe etc. Je ne sais pas si effectivement les élèves seraient plus motivés avec cette méthode. De ce que j'ai lu, certains le sont (ça donne un sens aux apprentissages), d'autres rejettent en bloc l'idée (car ça les oblige à etre actifs en classe et pas passifs, dc en gros, ça les fait travailler et ils n'aiment pas ça). C'est une méthode qui a l'air simple à mettre en place, mais en fait pas du tout, il faut énormément de préparation en amont (et je ne parle pas des vidéos, mais bien de la structure du projet, du type de classe à laquelle il va être proposé, de la façon dont il va être implanté et géré).

J'ai pas encore construit mon protocole de recherche, donc je ne peux pas aller plus dans le détail que ça. On va faire un essai dans une classe d'anglais au Japon, l'année prochaine. Apparemment, il y a déjà une école primaire vers Fukuoka qui l'a mis en place cette année. On va voir ce que ça donne.

Nemuyoake
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par isabe le Dim 27 Oct 2013 - 13:15

Je viens de découvrir ça et le principe m'intéresse bcp.
Je vais essayer de "délocaliser" certaines explications de grammaire et leur recopiage qui sont très chronophages.
A voir

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Message par doctor who le Dim 27 Oct 2013 - 13:21

Comment mener une pédagogie inductive, ou avec une part d'induction, dans une classe inversée.
Ex : je fais un cours sur la vie de Pierre Corneille à partir d'illustrations, et je fais une synthèse rapide à la fin. Cela me permet d'aborder les questions du statut de l'auteur au XVIIe siècle, celui de la sociabilité, du costume, des classes sociales, etc.

En classe inversé, je devrais faire lire un extrait du Lagarde et Michard ou, version moderne, faire visionner un épisode de "Fred et Jammy à travers le temps" ? Je ne vois pas le gain intellectuel (en fait, je vois bien la perte.)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum