Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par invitéW le Jeu 20 Sep 2012 - 12:37

"Près de 40 000 enseignants recrutés en 2013." L'annonce faite par le ministre de l'éducation, Vincent Peillon sur France Culture ce 20 septembre, est une petite bombe. A plusieurs titres.
D'abord parce que ce nombre est massif. A titre de comparaison, c'est un peu plus de 13 000 postes qui ont été offerts à la dernière session de concours. L'augmentation est de 67 % entre 2012 et 2013 ! Ensuite, parce que le projet de loi de finances 2013 sera présenté le 28 septembre et que Vincent Peillon grille la priorité de Bercy et de Matignon sur le sujet en faisant aujourd'hui cette annonce.
Pour arriver aux 40 000 annoncés par le ministre pour 2013, il faut additionner les 18 000 postes ouverts aux concours qui ont lieu cette fin d'année et les 22 100 du concours suivant. Tout cela étant budgeté sur 2013, puisque les nouvelles recrues seront (hors leur temps de formation) dans les classes à la rentrée.

la suite ici

Il n'a pas expliqué où il comptait les trouver...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Celadon le Jeu 20 Sep 2012 - 12:38

Si on recrute hors concours, ce sera l'occasion de casser définitivement l'EN.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par John le Jeu 20 Sep 2012 - 13:16

L'UNSA est optimiste : avec tout ce chômage, on finira bien par trouver des gens qui veulent être prof malgré tout !

Christian Chevalier, du syndicat des enseignants (SE-UNsa) se veut plus optimiste. Il [...] estime que les difficultés d'intégrer un monde du travail gangréné par le chômage pourraient aussi augmenter le nombre de candidats aux différents concours.

A bord du Titanic, le SE-UNSA aurait négocié avec l'orchestre pour qu'il finisse de jouer "Plus près de toi mon Dieu".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par invitéW le Jeu 20 Sep 2012 - 13:20

Oui enfin, il faut qu'ils aient un master ces chômeurs potentiellement candidats...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par John le Jeu 20 Sep 2012 - 13:21

Cela dit, attendez, la vraie info est là :

Avec ses deux concours successif, 2013 est vraiment l'année pour devenir enseignant. Ceux qui ne seront pas reçus à la session n°1 n'auront plus qu'à retenter leur chance au second concours externe qui pourrait se dérouler au printemps.

La vraie info, ce n'est pas seulement que Maryline Baumard fait des fautes de frappe en oubliant un "s" à "successifs" (je plaisante, Maryline), c'est surtout que les concours de 2013 devraient avoir lieu... au printemps !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Bientôtlesud le Jeu 20 Sep 2012 - 13:25

@John a écrit:L'UNSA est optimiste : avec tout ce chômage, on finira bien par trouver des gens qui veulent être prof malgré tout !

Christian Chevalier, du syndicat des enseignants (SE-UNsa) se veut plus optimiste. Il [...] estime que les difficultés d'intégrer un monde du travail gangréné par le chômage pourraient aussi augmenter le nombre de candidats aux différents concours.

A bord du Titanic, le SE-UNSA aurait négocié avec l'orchestre pour qu'il finisse de jouer "Plus près de toi mon Dieu".

Fais attention, tu te fais influencer par certains tweets...
Il est vrai que le SE-UNSA a tout intérêt à ce que notre corps soit composé de collègues n'ayant pas la vocation et faisant ce travail pour des raisons alimentaires.
Accepteront-ils plus facilement de rester 35 heures dans l'établissement, d'enseigner plusieurs matières, de mettre des croix ou des gomettes dans un livret, de multiplier les réunions transdisciplinaires, de lire les dernières publications de recherche pédagogique?

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Le grincheux le Jeu 20 Sep 2012 - 13:28

Will.T a écrit:Oui enfin, il faut qu'ils aient un master ces chômeurs potentiellement candidats...
Sans compter qu'un calcul rapide me souffle dans l'oreille qu'il va falloir trouver 1,5 milliard d'euros annuels pour les simples salaires (sans compter les frais annexes), donc plus raisonnablement 2 milliards. La question est donc où vu l'état financier de la France. Parce qu'il faut bien payer ces nouveaux enseignants sans plus mal payer ceux qui enseignent déjà et sans encore rajouter des taxes aux impôts existants qui vont déjà salement augmenter. L'année prochaine risque d'être rude si on tient à rester dans les 3% de déficit...

Et ça risque d'ouvrir une autre boîte de Pandorre, celle des retraites des multipensionnés dont tout le monde se fiche depuis des années sauf les intéressés.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Tecamac le Jeu 20 Sep 2012 - 14:03

Ce qui m'embête quand même, c'est que je vais passer le concours cette année et je n'ai pas envie
1) d'avoir un concours au rabais
2) que mes futurs collègues estiment que j'ai un concours au rabais.
Déjà que le manque de considération de la fonction de professeur me semble évident, ça ne va pas aider...

Tecamac
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par labaroline le Jeu 20 Sep 2012 - 14:11

... Bon.. Avec un peu de chances il n'y aura peut être plus besoin d'avoir 1000 points pour un poste fixe dans ma discipline...

labaroline
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par alberto79 le Jeu 20 Sep 2012 - 14:12

@Tecamac a écrit:Ce qui m'embête quand même, c'est que je vais passer le concours cette année et je n'ai pas envie
1) d'avoir un concours au rabais
2) que mes futurs collègues estiment que j'ai un concours au rabais.
Déjà que le manque de considération de la fonction de professeur me semble évident, ça ne va pas aider...


Et c´est plus important pour vous que l´augmentation de vos chances d´avoir le concours ? Vous semblez très (trop) sûr de vos possibilités !

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Bientôtlesud le Jeu 20 Sep 2012 - 14:18

@labaroline a écrit:... Bon.. Avec un peu de chances il n'y aura peut être plus besoin d'avoir 1000 points pour un poste fixe dans ma discipline...

J'ai tout de suite pensé à cela moi aussi... Embarassed

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Invité21 le Jeu 20 Sep 2012 - 14:21

@Tecamac a écrit:Ce qui m'embête quand même, c'est que je vais passer le concours cette année et je n'ai pas envie
1) d'avoir un concours au rabais
2) que mes futurs collègues estiment que j'ai un concours au rabais.
Déjà que le manque de considération de la fonction de professeur me semble évident, ça ne va pas aider...

Tu sais, une fois qu'on l'a, ce genre de considérations...Pfiou!
Tes collègues t'attendront au tournant, dans le pire des cas, pour la gestion de classe, et l'immense majorité s'en fichera complètement.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par barèges le Jeu 20 Sep 2012 - 14:25

@John a écrit:Cela dit, attendez, la vraie info est là :

Avec ses deux concours successif, 2013 est vraiment l'année pour devenir enseignant. Ceux qui ne seront pas reçus à la session n°1 n'auront plus qu'à retenter leur chance au second concours externe qui pourrait se dérouler au printemps.

La vraie info, ce n'est pas seulement que Maryline Baumard fait des fautes de frappe en oubliant un "s" à "successifs" (je plaisante, Maryline), c'est surtout que les concours de 2013 devraient avoir lieu... au printemps !
Gné
Je m'y perds...
Un admissible en session de novembre passe des oraux en juin/juillet : en quoi est-il concerné par cette "deuxième session" ?
Dans certaines Universités, les admissibles et les non admissibles ne suivent pas le même second semestre de master (ce qui est logique quelque part, même si le corollaire est à pleurer : les non admissibles finissent l'année en parcours "recherche"...). Du coup un non admisible en novembre risque d'être dans autre chose au printemps (en tout cas, plus en M2 enseignement "classique").
Bref je ne comprends pas comment concrètement cela peut se passer.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Jenny le Jeu 20 Sep 2012 - 14:27

Moi non plus, je ne comprend pas... ou alors elle parle de l'agreg externe, qui a bien lieu au printemps ?

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Miguel le Jeu 20 Sep 2012 - 14:28

@barèges a écrit:
@John a écrit:Cela dit, attendez, la vraie info est là :

Avec ses deux concours successif, 2013 est vraiment l'année pour devenir enseignant. Ceux qui ne seront pas reçus à la session n°1 n'auront plus qu'à retenter leur chance au second concours externe qui pourrait se dérouler au printemps.

La vraie info, ce n'est pas seulement que Maryline Baumard fait des fautes de frappe en oubliant un "s" à "successifs" (je plaisante, Maryline), c'est surtout que les concours de 2013 devraient avoir lieu... au printemps !
Gné
Je m'y perds...
Un admissible en session de novembre passe des oraux en juin/juillet : en quoi est-il concerné par cette "deuxième session" ?
Dans certaines Universités, les admissibles et les non admissibles ne suivent pas le même second semestre de master (ce qui est logique quelque part, même si le corollaire est à pleurer : les non admissibles finissent l'année en parcours "recherche"...). Du coup un non admisible en novembre risque d'être dans autre chose au printemps (en tout cas, plus en M2 enseignement "classique").
Bref je ne comprends pas comment concrètement cela peut se passer.

Une erreur du journaliste ??

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Tecamac le Jeu 20 Sep 2012 - 14:51

Ce n'est pas de la prétention mais je dois quand même reconnaître que si je passe ce concours, c'est que j'ai l'espoir de le réussir et donc je me projette... Very Happy

Il est évident que cela augmente mes chances mais très sincèrement, je préfèrerais ne pas l'avoir parce que le jury estime que je n'ai pas une maîtrise suffisante de la matière/du sujet et le retenter que de l'avoir parce qu'"on a besoin de profs et qui que ce soit c'est pas grave". Je sais c'est facile de dire ça parce que pour l'instant j'ai un boulot et que l'obtention du concours n'est pas à un ou deux ans près. Quoique même là on pourrait y redire... C'est pas toujours si facile...

Avoir le CAPES n'est pas la garantie d'être un bon prof loin de là (sans vouloir relancer le débat sur : qu'est ce qu'un bon prof ? etc...) mais cela offre quand même une certaine légitimité. Le vrai boulot d'apprentissage du métier commencera devant une classe de toute façon.

Parce que cela va faciliter mon obtention du CAPES, je devrais être contente qu'un potentiel discrédit (de plus) soit porté sur la profession, profession que je fais le choix d'exercer, après avoir exercé un autre métier, dans un cadre privé ? Bof...


Tecamac
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par WonderWoman le Jeu 20 Sep 2012 - 15:56

@labaroline a écrit:... Bon.. Avec un peu de chances il n'y aura peut être plus besoin d'avoir 1000 points pour un poste fixe dans ma discipline...
+1

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par philann le Jeu 20 Sep 2012 - 16:01

Tecamac: franchement une fois obtenu le nombre de postes au concours ne joue en rien. J'ai eu pas mal d'amis étudiants en philo qui ont passé le Capes de Lettres modernes et l'ont eu parce qu'il y avait des postes dans cette discipline et pas en philo. Ils l'ont eu et: 1) Ils ne sont pas plus mauvais profs que s'ils l'avaient passé une autre année ou obtenu en philo. 2) Une fois obtenu, tout le monde se fiche du nombre de postes qu'il y avait qd tu as eu le concours.

En revanche, le risque est grand en temps de pénurie de travail de voir arriver plein de gens qui ont en réalité envie d'être prof comme moi d'être pape, simplement parce qu'il y a de la lumière et que c'est chauffé. Et après va falloir faire avec ces collègues 35 voire 40 ans!!!

Barèges: scratch rien non plus! j'arrive pas à comprendre!!


Dernière édition par philann le Jeu 20 Sep 2012 - 16:35, édité 1 fois

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Tecamac le Jeu 20 Sep 2012 - 16:29

Tu as raison philann d'évoquer qu'il faudra aussi travailler avec ceux qui pensent que bon après tout faut bien bosser quelque part et prof c'est tranquille avec 18 heures de cours Evil or Very Mad

Nan ça va, tapez pas je plaisante !

J'espère juste que pour l'an prochain, on aura besoin de beaucoup de profs d'histoire géo


Tecamac
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par thebestchicken le Jeu 20 Sep 2012 - 16:38

Je me demande comment ils vont faire, les exigences vont devoir être vraiment baissées... Je me demande aussi ce qu'en pensent les jurys !

thebestchicken
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Jacq le Jeu 20 Sep 2012 - 17:09

@thebestchicken a écrit:Je me demande comment ils vont faire, les exigences vont devoir être vraiment baissées... Je me demande aussi ce qu'en pensent les jurys !

Sachant que dans certaines disciplines ils sont descendus déjà bien bas...
Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par A Tuin le Jeu 20 Sep 2012 - 17:12

@alberto79 a écrit:
@Tecamac a écrit:Ce qui m'embête quand même, c'est que je vais passer le concours cette année et je n'ai pas envie
1) d'avoir un concours au rabais
2) que mes futurs collègues estiment que j'ai un concours au rabais.
Déjà que le manque de considération de la fonction de professeur me semble évident, ça ne va pas aider...


Et c´est plus important pour vous que l´augmentation de vos chances d´avoir le concours ?

+1 ma foi ... Ce serait bien là le cadet de mes soucis également.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par fandorine le Jeu 20 Sep 2012 - 18:06

Peillon avait parlé en juillet dernier d'une hausse d'environ 15 % des inscrits à la session 2013; là, il annonce une augmentation de 67 % du nombre de postes offerts au CAPES. Ou bien il ne touche pas une canette en maths, ou bien il nous cache de vilaines choses. scratch

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par linkus le Jeu 20 Sep 2012 - 18:15

Ne pas lire les commentaires! Ne pas lire les commentaires! Ne pas lire les commentaires! Ne pas lire les commentaires! Ne pas lire les commentaires! Ne pas lire les commentaires! Ne pas lire les commentaires! No

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon promet de recruter 40 000 professeurs en 2013

Message par Jenny le Jeu 20 Sep 2012 - 20:00

@Tecamac a écrit:J'espère juste que pour l'an prochain, on aura besoin de beaucoup de profs d'histoire géo
Moi aussi Razz

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum