1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par William le Jeu 20 Sep - 20:07

Salut à tous, je me trouve confronté à un cas encore jamais croisé.

J'ai pour la première fois une classe de st2s (secrétaires en gros) en première. 32 filles ! Elles sont vraiment très gentilles et volontaires mais ultra-bavardes.
Je ne sais trop comment m'y prendre car il n'y a clairement pas de volonté délibérée de saboter le cours, je dirais même qu'elles ont envie de participer et de progresser. Il n'y a pas de meneuses, je pense qu'un plan de classe n'y changerait rien car elles sont capables de bavarder avec n'importe qui !
Quand je leur explique calmement et fermement qu'elles font trop de bruit elles opinent du chef et se montrent sincèrement désolées. Et 5 mn plus tard, pchtpchpcht, c'est reparti. C'est insaisissable, c'est pas méchant, c'est pas violent mais j'ai l'impression que c'est plus fort qu'elles.

Avez vous déjà été confrontés à ce type de classe? J'ai pas envie de me fâcher tout rouge, je cherche une autre solution. Peut-être les garder 5 mn de plus quand elles bavardent trop?

Pour, peut-être, affiner le diagnostic, je pense que certaines ne sont pas tout à fait insensibles à ma modeste personne (jeune prof blablabla). Est-ce que ça peut jouer?

Mater une classe de gros durs ne me fait pas peur du tout, mais là une classe de 30 nénettes sympa et pipelettes, je suis franchement largué.

Conseils avisés bienvenus yesyes

William
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par MelanieSLB le Jeu 20 Sep - 20:19

Deux classes de supers bavards, au collège (je précise):
- une classe cette année, où le cahier de suivi de la classe établi par le prof principal (chaque punition doublée puis le total doublé avant les vacances de la Toussaint) fait des miracles
- une classe il y a plusieurs années, où le chronomètre a fait des miracles. On compte de 3 à 0, si à 0, il y a encore du bruit, on met en marche le chronomètre puis on rattrape le temps perdu soit à la récréation, soit on attend d'arriver à 55 minutes, et on colle l'ensemble de la classe. Efficace et sans contestation possible.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par mimile le Jeu 20 Sep - 20:26

Quand j'ai vu le titre je me suis dit, tiens je vais demander si ce sont des ST2S, bingo !
Je n'ai aucune solution à t'apporter. Je subis ce genre de problèmes aussi.

Sinon, d'où sors tu que ce sont des secrétaires ?? furieux

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Invité le Jeu 20 Sep - 20:29

William voulait peut-être dire secrétaires médicales? Vu la filière évoquée, ce serait logique!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par William le Jeu 20 Sep - 20:44

@mimile a écrit:Quand j'ai vu le titre je me suis dit, tiens je vais demander si ce sont des ST2S, bingo !
Je n'ai aucune solution à t'apporter. Je subis ce genre de problèmes aussi.

Sinon, d'où sors tu que ce sont des secrétaires ?? furieux

Oui secrétaire dans le milieu médical bien sûr.

Et donc de ton côté c'est la même ? Gentille mais pathologiquement bavarde? Y'a pas un truc qui marche?

William
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Sep - 20:49

@MelanieSLB a écrit:Deux classes de supers bavards, au collège (je précise):
- une classe cette année, où le cahier de suivi de la classe établi par le prof principal (chaque punition doublée puis le total doublé avant les vacances de la Toussaint) fait des miracles
- une classe il y a plusieurs années, où le chronomètre a fait des miracles. On compte de 3 à 0, si à 0, il y a encore du bruit, on met en marche le chronomètre puis on rattrape le temps perdu soit à la récréation, soit on attend d'arriver à 55 minutes, et on colle l'ensemble de la classe. Efficace et sans contestation possible.

attends, attends, chaque punition donnée par un enseignant doublée, c'est ça? Et le même nombre à refaire une nouvelle fois à la Toussaint?

Le coup du chrono je me demande si ce n'est pas ce que je vais proposer pour ma 6e ultra-pénible...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par roxanne le Jeu 20 Sep - 20:51

J'"avais eu des SMS (ancien nom), jamais eu une classe aussi silencieuse, pas moyen de les faire parler ! et une a eu zéro à l'oral de l'eaf car n'a pas décroché un mot !

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Dinaaa le Jeu 20 Sep - 21:00

@MelanieSLB a écrit:Deux classes de supers bavards, au collège (je précise):
- une classe cette année, où le cahier de suivi de la classe établi par le prof principal (chaque punition doublée puis le total doublé avant les vacances de la Toussaint) fait des miracles
- une classe il y a plusieurs années, où le chronomètre a fait des miracles. On compte de 3 à 0, si à 0, il y a encore du bruit, on met en marche le chronomètre puis on rattrape le temps perdu soit à la récréation, soit on attend d'arriver à 55 minutes, et on colle l'ensemble de la classe. Efficace et sans contestation possible.

Le coup du chronomètre, je le garde en tête, c'est une bonne idée ! Ca va stresser certains de mes 6e !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par MelanieSLB le Jeu 20 Sep - 21:14

@Marie Laetitia a écrit:
@MelanieSLB a écrit:Deux classes de supers bavards, au collège (je précise):
- une classe cette année, où le cahier de suivi de la classe établi par le prof principal (chaque punition doublée puis le total doublé avant les vacances de la Toussaint) fait des miracles
- une classe il y a plusieurs années, où le chronomètre a fait des miracles. On compte de 3 à 0, si à 0, il y a encore du bruit, on met en marche le chronomètre puis on rattrape le temps perdu soit à la récréation, soit on attend d'arriver à 55 minutes, et on colle l'ensemble de la classe. Efficace et sans contestation possible.

attends, attends, chaque punition donnée par un enseignant doublée, c'est ça? Et le même nombre à refaire une nouvelle fois à la Toussaint?

Le coup du chrono je me demande si ce n'est pas ce que je vais proposer pour ma 6e ultra-pénible...

Si j'ai bien compris, ML. Je dois dire que je ne suis pas le PP, et qu'on en a parlé moins de 2 minutes, moi, je me contente de mettre les punitions méritées et de les noter dans le cahier de suivi. Je ne le croiserai pas avant mardi, donc je confirmerai à ce moment-là.

Le chronomètre, ça marche vraiment du tonnerre, mais c'est à manier avec précaution. L'an dernier, essayé dans une classe, mais comme seuls les garçons parlaient, j'ai vite arrêté avant d'avoir monté toutes les filles contre moi.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 20 Sep - 21:15

oh non mais le chrono devrait marcher dans cette classe, ils parlent TOUS... Suspect

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par mimile le Jeu 20 Sep - 21:16

Je fais parfois le coup du chronomètre mais le problème est que si je les lâche après l'intercours, les grilles se ferment... pas terrible !

Sinon désolée d'insister, mais dans les établissements que j'ai fréquenté, le débouché "secrétaire médicale" était bien minoritaire par rapport à infirmière, éducateur, concours d'auxiliaire de puériculture ou conseillère en économie sociale et familiale.

Sinon tu as vu juste pour le fait d'être un jeune prof : ma 1 ST2S l'an passé m'avait dit dès le début d'année qu'elles trouvaient leur prof d'histoire géo beau.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Ruthven le Jeu 20 Sep - 21:17

@William a écrit:
@mimile a écrit:Quand j'ai vu le titre je me suis dit, tiens je vais demander si ce sont des ST2S, bingo !
Je n'ai aucune solution à t'apporter. Je subis ce genre de problèmes aussi.

Sinon, d'où sors tu que ce sont des secrétaires ?? furieux

Oui secrétaire dans le milieu médical bien sûr.

Et donc de ton côté c'est la même ? Gentille mais pathologiquement bavarde? Y'a pas un truc qui marche?

Réussir à saisir les bribes d'une conversation et y participer à haute voix en soulignant son importance ... Bon, cela va un peu les vexer, mais cela peut marcher.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par caribouc le Jeu 20 Sep - 21:29

@Ruthven a écrit:
Réussir à saisir les bribes d'une conversation et y participer à haute voix en soulignant son importance ... Bon, cela va un peu les vexer, mais cela peut marcher.
Ah oui, ça, ça marche bien.
Moi, je leur dis : "Ou je participe, ou vous vous taisez" Twisted Evil En général, ça les calme un moment. Mais je n'ai jamais eu une classe entière de bavards non plus...

Sinon, PPP, je vois que ça !

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par User5899 le Jeu 20 Sep - 21:52

@William a écrit:Salut à tous, je me trouve confronté à un cas encore jamais croisé.

J'ai pour la première fois une classe de st2s (secrétaires en gros) en première. 32 filles ! Elles sont vraiment très gentilles et volontaires mais ultra-bavardes.
Je ne sais trop comment m'y prendre car il n'y a clairement pas de volonté délibérée de saboter le cours, je dirais même qu'elles ont envie de participer et de progresser. Il n'y a pas de meneuses, je pense qu'un plan de classe n'y changerait rien car elles sont capables de bavarder avec n'importe qui !
Quand je leur explique calmement et fermement qu'elles font trop de bruit elles opinent du chef et se montrent sincèrement désolées. Et 5 mn plus tard, pchtpchpcht, c'est reparti. C'est insaisissable, c'est pas méchant, c'est pas violent mais j'ai l'impression que c'est plus fort qu'elles.

Avez vous déjà été confrontés à ce type de classe? J'ai pas envie de me fâcher tout rouge, je cherche une autre solution. Peut-être les garder 5 mn de plus quand elles bavardent trop?

Pour, peut-être, affiner le diagnostic, je pense que certaines ne sont pas tout à fait insensibles à ma modeste personne (jeune prof blablabla). Est-ce que ça peut jouer?

Mater une classe de gros durs ne me fait pas peur du tout, mais là une classe de 30 nénettes sympa et pipelettes, je suis franchement largué.

Conseils avisés bienvenus yesyes
Si vous êtes un homme, essayez de vous moquer gentiment, d'entrer dans des conversations, de les imiter (mais sans mépris, juste en faisant percevoir le ridicule temporaire). J'ai de temps en temps des secondes ultra féminines, avec le même profil (pas de volonté concertée de chahuter) : il vaut mieux éviter, au moins dans un premier temps, de mettre une sale ambiance, ça ne les calmera pas et elles seront désolées en prime. C'est, je trouve, la situation laplus difficile à gérer. Avec les STI, je jouais à Full Metal Jackett, mais là...
Courage Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par GD le Jeu 20 Sep - 21:58

Faut leur dire la vérité. " Les filles, vous êtes sympathiques, je vous aime bien mais je trouve qu'il y a trop de bavardages et cela nuit à notre travail.Alors faîtes un effort ou je vais être obligé de punir. Je n'en ai franchement pas envie mais si cela continue je vais le faire."


Dernière édition par GD le Jeu 20 Sep - 22:09, édité 1 fois

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par *Lady of Shalott* le Jeu 20 Sep - 22:08

1) Théâtraliser la chose : arrêter le cours, se prendre la tête dans les mains, pleurer que non, vraiment, ce n'est plus possible, le programme ne sera pas fait, elles rateront leur bac plus tard, et ma carrière de prof est brisée par cet échec cuisant, je suis traumatisé, je démissiooooonnneuh. Si elles sont vraiment gentilles, ça peut marcher...

2) Leur faire faire des exposés. Je ne sais pas si c'est possible, techniquement, dans ta matière. Mais si elles veulent parler, qu'elles parlent. Pas de souci. Les exposés sont notés, bien entendu abi (Il y a des secondes à qui j'ai fait apprendre des poèmes par coeur, à réciter au tableau : ils se débrouillent pour ne pas avoir à le faire deux fois !)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Vinca le Jeu 20 Sep - 22:08

Pourquoi ne pas faire un plan de classe ?

Vinca
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Invité19 le Jeu 20 Sep - 22:12

@Marie Laetitia a écrit:
@MelanieSLB a écrit:Deux classes de supers bavards, au collège (je précise):
- une classe cette année, où le cahier de suivi de la classe établi par le prof principal (chaque punition doublée puis le total doublé avant les vacances de la Toussaint) fait des miracles
- une classe il y a plusieurs années, où le chronomètre a fait des miracles. On compte de 3 à 0, si à 0, il y a encore du bruit, on met en marche le chronomètre puis on rattrape le temps perdu soit à la récréation, soit on attend d'arriver à 55 minutes, et on colle l'ensemble de la classe. Efficace et sans contestation possible.

attends, attends, chaque punition donnée par un enseignant doublée, c'est ça? Et le même nombre à refaire une nouvelle fois à la Toussaint?

Le coup du chrono je me demande si ce n'est pas ce que je vais proposer pour ma 6e ultra-pénible...

le coup du chrono m'a rendu qq services dans ma seconde pourrie l'an dernier. Au début ils m'ont ri au nez, après ils ont compris. Sauf que je ne suis jamais arrivée à 1h, et qu'à la première interclasse dont j'ai dû les priver, j'ai vécu un cauchemar l'heure d'après...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par mimile le Jeu 20 Sep - 22:27

@Vinca a écrit:Pourquoi ne pas faire un plan de classe ?

je l'ai fait il y a 2 ans avec le même genre de classe : des gamines (et quelques garçons) super sympas mais pénibles car ça bavardait tout le temps. L'effet "plan de classe" n'a pas marché longtemps. Même quand je pouvais les mettre 1 par table et placés, elles (et ils) réussissaient toujours à parler.

Le coup de "je les prends par l'affectif" (comme le dit GD) peut marcher car beaucoup de ST2S fonctionnent comme ça.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par leyade le Jeu 20 Sep - 22:27

@*Lady of Shalott* a écrit:1) Théâtraliser la chose : arrêter le cours, se prendre la tête dans les mains, pleurer que non, vraiment, ce n'est plus possible, le programme ne sera pas fait, elles rateront leur bac plus tard, et ma carrière de prof est brisée par cet échec cuisant, je suis traumatisé, je démissiooooonnneuh. Si elles sont vraiment gentilles, ça peut marcher...

2) Leur faire faire des exposés. Je ne sais pas si c'est possible, techniquement, dans ta matière. Mais si elles veulent parler, qu'elles parlent. Pas de souci. Les exposés sont notés, bien entendu abi (Il y a des secondes à qui j'ai fait apprendre des poèmes par coeur, à réciter au tableau : ils se débrouillent pour ne pas avoir à le faire deux fois !)

Razz Razz Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Invité19 le Jeu 20 Sep - 22:29

j'ai une ST2S aussi, je ne les ai vues que 3h pour l'instant, et elles vont devenir bavardes même si c'était surtout à un moment du cours la dernière fois et que sinon je gère

néanmoins des collègues qualifient déjà cette classe de "un peu difficile", "bruyante" (chez moi les bavardages ne sont pas encore vraiment bruyants). Avec 6 filles qui ont déjà été insolentes avec leurs profs...

résultat, c'est sûr que j'essaie de rester ferme, mais je les pourris pas comme je peux le faire avec les secondes, je pense que ça ne marcherait pas. J'y vais tout en douceur, et j'ai l'impression que ça passe mieux.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par John le Ven 21 Sep - 1:29

Théâtraliser la chose : arrêter le cours, se prendre la tête dans les mains, pleurer que non, vraiment, ce n'est plus possible, le programme ne sera pas fait, elles rateront leur bac plus tard, et ma carrière de prof est brisée par cet échec cuisant, je suis traumatisé, je démissiooooonnneuh. Si elles sont vraiment gentilles, ça peut marcher...
Ca marche bien, ça, généralement Very Happy

"Les filles, vous voulez ma mort, c'est ça ? Si je ne deviens pas fou en entendant des bavardages dans tous les sens, je n'échapperai pas à l'infarctus en lisant vos copies... Ce n'est tout de même pas cela que vous voulez ? Ma mort sur la conscience ? La disparition d'un honnête fonctionnaire qui ne faisait que son devoir au service de l'Etat ?"

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1ères ST2S : comment réagir face à une classe de pipelettes ?

Message par Azad le Ven 21 Sep - 5:55

C'est drôle, mais je retrouve dans la description de cette classe mes 32 bourrins de 1re STI2D... ça a commencé à bavasser dès le deuxième cours (il faut dire que je les ai de 16h à 17 h presque systématiquement). Je me pose moi aussi des questions sur la méthode à adopter. Dès que je fais une remarque à un élève, il me rétorque aussitôt qu'il n'y a pas que lui qui parle (de manière plus ou moins virulente)... humhum

La solution de GD me semble bonne, mais il faut vraiment la théâtraliser, et puis surtout s'y tenir....

Azad
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum