pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Angua le Mar 3 Fév 2009 - 18:30

Bonsoir,

Oui, je voudrais être prof.
Juste prof de lettres.
Seulement faire du français, voire même, ô utopie, de la littérature.
Honnêtement, plus ça va, moins ça va, et plus j'en ai marre, et moins j'en ai envie.
Je m'explique... j'ai la joie et l'honneur d'être PP d'une 5e (surnommée "ah la pov'classe", sans ironie et avec lucidité) où on trouveune belle brochette de gamins à la rame scolairement, déstructurés dans leur tête, dépassés par des évènements simples ("ah bon, vous êtes sûres qu'on a français maintenant? on n'est pas jeudi?")... bref, pas forcément une classe extraordinaire.
Une classe où ça allait mal, voire très mal, niveau discipline. A force de rencontres avec les familles et de sanctions, les choses se sont un peu apaisées à ce niveau là, nous permettant de constater à quel point la difficulté scolaire est grande pour l'ensemble de la classe (sans exagération, seuls deux, ou je dis bien DEUX élèves sont capables de suivre des cours d'un niveau de 5e, toutes matières confondues). Désarroi. Exposé au chef, qui n'a comme seule solution à proposer que de réserver la première heure du matin à du soutien scolaire en plus ("et vous savez, Madame Angua, si vous pouvez assurer tel jour où vous n'avez pas cours à 8h, ce sera payé..." cafe ).
Nous avions presque de l'espoir de rattraper des trucs.
Et là, depuis la semaine dernière, le merdier repart de plus belle... ils sont 16 dans cette classe, seulement 16, et aujourd'hui, les problèmes se sont cumulés pour... 8 élèves. Rien qu'aujourd'hui. Entre les deux pestes qui vont être exclues une semaine pour avoir insulté la prof de math, le souffre-douleur dont la maman m'a écrit une lettre qu'il m'a remise ce matin pour m'informer qu'il se fait (Encore...) taper dessus et n'ose en parler, la méga-chieuse qui fait des caprices ("j'veux pas écrire! j'veux m'asseoir là!"), le petit mignon jusqu'à maintenant qui tourne mal, l'autre petit mignon qui vient avouer qu'il est harcelé par des chieuses susnommées et ne veut pas leur taper dessus (je l'aime lui, je l'aurais embrassé quand il a dit avec son air malheureux qu'il trouvait que se battre ne servait à rien...), la gamine que je tutore en classe relais, qui a superbement évolué et va revenir dans ce climat...
Bref.
J'en ai ras-le-cul, faire du social, certes, ça fait parfois partie du boulot de prof, mais aujourd'hui ça a pris l'essentiel de ma journée, ce n'est pas la première fois,et c'est loin d'être la dernière.
J'ai vraiment l'impression de me retrouver à faire un boulot pour lequel je n'ai pas été formée, qui n'a rien à voir avec l'enseignement et encore moins avec les lettres, un boulot où je n'ai que rarement la satisfaction de voir que des choses marchent...
Je me sens totalement désemparée et j'ai l'impression de passer ma vie au collège, en réunions et rdv avec le principal, la CPE, l'AS, les collègues... et je n'en vois pas le bout. Pourtant j'ai la chance de partager cette classe avec plusieurs collègues sur qui je peux compter, mais ça ne suffit pas.
Concrètement, ... il nous reste quoi, à faire, face à) des mômes en perdition comme ça? Et... je fais comment moi, pour tenir jusqu'à la fin de l'année à occuper 60% de mon temps au collège à régler des m... ? titanic

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par arria le Mar 3 Fév 2009 - 18:35

que dire? que tu viens d'exprimer le fond de ma pensée et que je compatis? sans aucun doute
pour ce qui est des solutions...je sèche aussi

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Bibiou le Mar 3 Fév 2009 - 18:42

Je suis de tout coeur avec toi!

Moi aussi des fois j'en ai assez de faire du social! Même si dans notre travail on est quand même obligé d'en faire... parfois j'ai l'impression, tout comme toi d'en faire plus que du français!

J'essaie de ne pas me lasser (j'ai bien dit j'essaie!) car mes classes ne sont pas aussi "concentrée" en cas...
Ceci dit, je suis très très exigeante et dès qu'un élève se permet comme tu le dis par exemple d'insulter une prof, ou de taper un camarade, j'entre dans une colère noire et je lui fous la honte devant tout le monde, je m'acharne sur lui afin de lui faire comprendre ce que les autres peuvent ressentir quand il fait pareil!

Généralement ça calme!

PS : Je sais que cette méthode est trèèèèès discutable... please don't judge me!

Bibiou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Angua le Mar 3 Fév 2009 - 18:52

Le souci (enfin, l'un des soucis!) avec les élèves particulièrement problématiques... c'est justement que ça se passe comme ça aussi souvent en dehors du collège et sont absolument insensibles à la sanction et à l'autre en général.
Perversion (du système?): nous avons en ce moment un très gros problème avec les gamines dont je parlais plus haut: la prof du math est justement du genre à ne pas se marcher dessus et à les pourrir quand elles font n'importe quoi. Du coup, elles sont allées pleurer dans les jupons du principal, en pauvres victimes harcelées qu'elles croient être...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Reine Margot le Mar 3 Fév 2009 - 19:02

peut-être investir plus le temps en dehors du boulot? c'est important de faire autre chose que prof, et du social. occupe-toi de toi, fais des choses qui te plaisent. reste au collège le moins possible quand tu peux.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Pseudo le Mar 3 Fév 2009 - 19:08

Ben le calme relatif a permis de mettre à jour leur nullité crasse et abyssale. De quoi leur foutre un coup et les inciter à repartir comme au départ, quand leur comportement totalement anomique masquait, même grossièrement, leurs "petites capacités". Ils ont montré leurs fonds de culottes et ils n'en sont pas fiers. Ne les lâche-pas, tu va les avoir à l'usure ces barjots ! Mais n'y laisse pas ta santé : qu'ils bossent déjà en classe, on verra après s'il méritent que tu te lèves plus tôt le matin.


Dernière édition par Pseudo le Mar 3 Fév 2009 - 19:10, édité 1 fois

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Pseudo le Mar 3 Fév 2009 - 19:10

@Angua a écrit:
Du coup, elles sont allées pleurer dans les jupons du principal, en pauvres victimes harcelées qu'elles croient être...

Attends, je redoute un truc... Ne me dis pas qu'elles ont rencontré une oreille compatissante... Si ?
Cela dit, le principal en jupons, j'aimerais bien voir ça ! Wink

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Angua le Mar 3 Fév 2009 - 19:19

@Pseudo a écrit:
@Angua a écrit:
Du coup, elles sont allées pleurer dans les jupons du principal, en pauvres victimes harcelées qu'elles croient être...

Attends, je redoute un truc... Ne me dis pas qu'elles ont rencontré une oreille compatissante... Si ?
Cela dit, le principal en jupons, j'aimerais bien voir ça ! Wink

Dans un premier temps, je crois bien que si.
Or, Madame SVT a écrit un rapport le même jour sur le même genre d'incident (parce qu'avant l'insulte, ces pov'petites avaient bien entendu cumulé les conneries qui ont amené la sanction) sans concertation avec Madame Math, et j'ai vu Monsieur Chef hier soir juste après avoir lu le rapport de la collègue de math. J'avoue qu'il m'avait un peu chauffé les écoutilles, et que j'ai commencé par "Mais y en a ras-le-bol qu'elles fassent tout ce qu'elles veulent, ces deux là et qu'elles essaient de manipuler tout le monde!"
Rétrospectivement, je crois qu'il regrette la trop grande attention portée à leurs doléances... parce que visiblement oui, l'oreille a d'abord été compatissante. furieux

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Pseudo le Mar 3 Fév 2009 - 19:30

@Angua a écrit:
Rétrospectivement, je crois qu'il regrette la trop grande attention portée à leurs doléances... parce que visiblement oui, l'oreille a d'abord été compatissante. furieux

Tu ne m'étonnes pas vraiment, malheureusement. Démagogie toute, c'est un peu le crédo.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Angua le Mar 3 Fév 2009 - 19:51

Ceci dit, elles m'ont déjà eue aussi. Sauf que depuis que je m'en suis aperçue, je ne leur donne jamais le dernier mot.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par John le Mar 3 Fév 2009 - 19:54

Un établissement tient souvent à la compétence du chef...

Si tous les collègues sont d'accord, vous pouvez réclamer des sanctions très sévères pour un ou plusieurs élève(s) de la classe. Après tout, il faut que ceux qui enquiquinent le monde soient enquiquinés à leur tour.

Bon courage, Angua :-)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Bibiou le Mar 3 Fév 2009 - 20:25

Pfff moi aussi j'ai un groupe de gamines qui "joue" un peu à cela.

Elles sont allées aussi se plaindre à la chef adjointe qui les a très longuement écoutées et "conseillées" sans m'en toucher un mot bien sûr!
Il a fallu que la CPE me coince un jour entre deux portes en me disant : "Attention, Mme Bibiou, des élèves se plaignent de vous à Mme la principale adjointe... Méfiez-vous"

Moi, en colère!!! :colere:
Je vais en aller direct à l'administration, et joue la carte de la franchise pour changer en disant que :
- c'est inadmissible d'écouter les doléances d'élèves qui n'ont qu'un but : foutre la m****!
- et tout cela bien sûr derrière le dos de l'enseignant concerné!

Mais qu'est-ce que c'est que ça??? On est où là???

Je crois que le message est passé, j'ai pris les gamines entre quatre yeux dans le bureau de la dite adjointe en leur passant un de ces savons!!!!! (sans aucune intervention évidemment de l'autre côté du bureau, m'enfin... au moins, elle ne les a pas défendues...
Aujourd'hui, faut s'estimer heureuse avec ça!

:boum:

Bibiou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Pseudo le Mar 3 Fév 2009 - 20:37

@John a écrit:Un établissement tient souvent à la compétence du chef...


C'est toi qui l'a dit ! Wink

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Libé-Ration le Mar 3 Fév 2009 - 20:52

@Pseudo a écrit:
@John a écrit:Un établissement tient souvent à la compétence du chef...


C'est toi qui l'a dit ! Wink

Non, c'est vrai ! Il est possible de travailler dans des établissements très difficiles, au sein de ghettos urbains invraissemblables pour peu que le gouvernail soit fermement maintenu : règles claires et appliquées, sanctions suivies et immédiates. Par contre, dès qu'il y a une faille, les élèves s'y engouffrent !

Des classes infernales, il y en a. Angua, tu fais sans doute tout ton possible, et je comprends ton ras-le-bol face à des journées comme ça. Appuie-toi sur tous les adultes sur lesquels tu peux véritablement compter (CPE, autres profs, surveillants éventuellement, selon les figures individuelles de ton collège...) Tiens un carnet de bord des incidents, pour justifier de mesures disciplinaires plus lourdes (conseil de discipline...)
Mais en rentrant chez toi, pense à autre chose. Fais un tour ici et discute avec nous. Prends un café avec tes copines. Mange un ourson en chocolat. Lis un livre pour toi.
Je te souhaite beaucoup de courage.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par John le Mar 3 Fév 2009 - 21:00

Je ne peux qu'appuyer les conseils sages et judicieux de Lunelaure !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Pseudo le Mer 4 Fév 2009 - 7:45

lunelaure a écrit:
@Pseudo a écrit:
@John a écrit:Un établissement tient souvent à la compétence du chef...


C'est toi qui l'a dit ! Wink

Non, c'est vrai ! Il est possible de travailler dans des établissements très difficiles, au sein de ghettos urbains invraissemblables pour peu que le gouvernail soit fermement maintenu : règles claires et appliquées, sanctions suivies et immédiates. Par contre, dès qu'il y a une faille, les élèves s'y engouffrent !


Bien sur Lunelaure. Mais je ne voudrais pas que l'on pense que je dis du mal de mon chef que j'aime et vénère.
Pour autant, j'ai connu l'établissement avant notre chef actuel et je peux faire des comparaisons...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: pffffff..... ras-le-... et envie d'être PROF !!!

Message par Angua le Mer 4 Fév 2009 - 13:49

Merci pour vos messages, conseils et encouragements!
Je ne lâche pas mais je suis rincée. Aujourd'hui, HDV de classe où encore une fois je me suis escrimée à faire passer le message... devant l'oeil terrifié des innocents (les pauvres), je les ai autorisés à penser à autre chose pour vraiment me centrer sur les emmerdeuses. En 20 minutes j'ai réussi à faire disparaître un sourire anrquois, en dix autres à persuader que non, l'insulte d'une élève n'était pas un phantasme de la prof de math ("Tu sais très bien qu'il y a des témoins! Et ils ont été choqués! -Nan, nan! C'est qui d'abord? -C'est pas la question! Tu sais très bien que t'as dépassé les limites! - Nan! Personne m'a vue! Pis j'ai rien fait!" :colere: ). Vague satisfaction, l'autre élève insultante essayait de faire le caméléon sur sa chaise, consciente, elle au moins, qu'il ne fallait pas la ramener.
Pis un autre quart d'heure à expliquer que les "Il m'a regardée!" n'étaient pas une raison valable pour insulter ou menacer les petits camarades...

Pfff... honnêtement, ça m'épuise.

Lunelaure, je prends bonne note de l'idée du carnet de bord! Vu le rythme auquel ça va, je finis moi-même par perdre le compte et l'ordre des évènements!

Heureusement, un après-midi loin de ce marasme arrive... yesyes

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum