Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Presse-purée le Sam 22 Sep 2012 - 22:24

Yop,

en cherchant des trucs sur la motivation, ma compagne (eh oui, les profs se reproduisent entre eux...) est tombé là-dessus:

http://www.courrierinternational.com/article/2009/04/01/le-boss-des-maths








_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Presse-purée le Sam 22 Sep 2012 - 22:26

Vous connaissiez?

En gros, méthode basée sur la compétition et une évaluation positive. Il débute son cours par un concours entre élèves où les meilleurs gagnent des points pour racheter de mauvaises notes, puis cours (méthode explicite) avec tables en groupe, interrogation par pair, exercices de répétition. La séance d'après, le concours du début a lieu sur le cours précédent et on recommence.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par linkus le Sam 22 Sep 2012 - 22:59

Je ne connaissais pas. Pour en arriver à utiliser du pain de mie pour faire un cours de math, c'est un peu désolant.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par benjy_star le Dim 23 Sep 2012 - 9:16

Heu... Il arrive à le finir son programme là ?

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Dugong le Dim 23 Sep 2012 - 9:33

Le découpage de l'espace en "tranches d'épaisseur dz", ça devait bien être déjà utilisé par les profs en 1834 et même avant.

Heureusement, ça restait métaphorique et heuristique. Nul besoin de pain de mie pré-tranché (ni de forfait de ski à calculer à partir d'une expression délirante).

Si vous avez des élèves dont les doigts sont bien enfoncés dans les fondements (et pas seulement de dz), qui vous considèrent, l'air toujours vaguement écœuré, comme si votre "animation" n'était décidément pas assez ludique pour les désennuyer l'espace de quelques microsecondes, vous pourrez toujours vous carrer * le salami dans l'oigne en invoquant la formule des trois niveaux, ça ne changera pas grand chose à leur pitoyable niveau.

Et puis franchement, un type qui cause en (square, cubic) inches, c'est total ringard.

PS : vous avez noté, j'espère que la plupart des élèves de cette école privée sont d'origine asiatique. Ce qui n'a évidemment aucune incidence sur leur motivation...

* et même cuber

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Zelda le Dim 23 Sep 2012 - 10:45

Je n'ai regardé que le début de la dernière vidéo et l'enthousiasme de ses élèves fait plaisir à voir.
Je ne sais pas s'il arrive à finir son programme et si c'est mal d'utiliser du pain de mie (pour quoi faire?) mais en tout cas je pense que j'aurais beaucoup aimé avoir un prof comme ça.

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par jonjon71 le Dim 23 Sep 2012 - 11:03

@linkus a écrit:Je ne connaissais pas. Pour en arriver à utiliser du pain de mie pour faire un cours de math, c'est un peu désolant.

Je ne suis pas d'accord. Cela pourrait surement permettre de mieux faire comprendre les sections du pavé droit ou encore la formule du volume du pavé droit. Pour certains élèves c'est plus facile a voir que de regarder des dessins sur un manuel ou au tableau.

Après j'ai le sentiment que ce prof est dans un établissement plutôt huppé, non ? Il peut se permettre de faire ce genre de cours avec ce genre d'élèves. Moi je ne pourrais pas cela tournerait au n'importe quoi très rapidement.

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par malcolm le Dim 23 Sep 2012 - 12:12

ça ressemble beaucoup à de la poudre aux yeux...

Après quand on a des élèves triés sur le volet comme ces élèves apparemment, je dirai peu importe la méthode.

Quel intérêt de prendre du pain de mie pour faire comprendre les sections de volumes, un logiciel basique de géométrie dans l'espace aurait été suffisant et même plus explicite mais c'est moins clinquant!

malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Invité23 le Dim 23 Sep 2012 - 12:33

Ça doit être un bon prof, dans la mesure où ce qu'il fait s'adapte bien à ses élèves et les fait progresser. Que demander de plus ?
Ce n'est pas parce que sa méthode n'est pas transférable à tous les élèves que c'est de la poudre aux yeux...
D'ailleurs, quelle méthode est transférable à tous les élèves ?

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par jonjon71 le Dim 23 Sep 2012 - 12:49

@malcolm a écrit:ça ressemble beaucoup à de la poudre aux yeux...

Après quand on a des élèves triés sur le volet comme ces élèves apparemment, je dirai peu importe la méthode.

Quel intérêt de prendre du pain de mie pour faire comprendre les sections de volumes, un logiciel basique de géométrie dans l'espace aurait été suffisant et même plus explicite mais c'est moins clinquant!

Un logiciel de géométrie dans l'espace (basique ou non) ne fait permet pas de montrer les objets en volume. Il ne fait que représenter les objets dessinés en perspective dans le plan. Et pour certains élèves ça n'est pas évident de voir même si le logiciel permet de faire tourner la figure. (J'en suis la preuve je suis prof et j'ai moi-même du mal).

PS : il est de plus souvent plus facile dans certains bahuts d'avoir du pain de mie en classe plutôt qu'un vidéoprojecteur.

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par malcolm le Dim 23 Sep 2012 - 12:54

Son credo à lui, c’est que l’apprentissage doit avant tout être ludique.
ça va beaucoup plaire à nos chers inspecteurs...

Il faut un peu arrêter de donner l'illusion que tout est ludique, qu'on peut tout faire, tout apprendre dans l'amusement. Je ne dis pas qu'apprendre doit nécessairement être ennuyeux.

Arrêtons de vouloir transformer les profs en amuseurs publics. Revaloriser un peu plus, la concentration, l'écoute et le travail personnel me semble plus urgent et moins démagogique que le travail dans l'amusement.

malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Dionysos le Dim 23 Sep 2012 - 13:44

@malcolm a écrit:
Son credo à lui, c’est que l’apprentissage doit avant tout être ludique.
ça va beaucoup plaire à nos chers inspecteurs...

Il faut un peu arrêter de donner l'illusion que tout est ludique, qu'on peut tout faire, tout apprendre dans l'amusement. Je ne dis pas qu'apprendre doit nécessairement être ennuyeux.

Arrêtons de vouloir transformer les profs en amuseurs publics. Revaloriser un peu plus, la concentration, l'écoute et le travail personnel me semble plus urgent et moins démagogique que le travail dans l'amusement.

Je suis une bille en math, et ce depuis qu'un prof de collège m'a mis au fond de la classe en me disant " de toutes façons tu ne comprendras jamais rien". J'ai besoin de voir pour comprendre, que cela s'inscrive dans l'espace et dans le temps. Je pense que j'aurais effectivement apprécier pouvoir bénéficier de ce type de pédagogie.
Le problème des maths, c'est qu'elles sont enseignées par des gens qui ont toujours été bons en maths...

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par InviteeF le Dim 23 Sep 2012 - 15:22

Je ne connaissais pas !
Sur le principe, ça me fait drôlement envie : enseigner autrement, mobiliser les gamins, réussir à motiver chacun, à susciter l'enthousiasme... J'achète !

Pour obtenir un résultat de ce type (= avoir des classes moins passives, des gamins moins blasés, des connaissances moins vites oubliées) je ne suis pas contre changer, expérimenter de nouvelles méthodes (personnelles ou non) pour essayer d'y parvenir, même si ça doit me coûter beaucoup plus d'énergie / de travail de préparation, réflexion, etc.

Je ne fais pas partie des adeptes du credo "JOUER" pour apprendre. J'utilise beaucoup de choses différentes, donc quelques jeux, mais 100% jeux : sans moi.
J'ai fait pas mal de tests et j'ai constaté jusqu'ici que

1. Trop de jeux tuent le jeu. (= 1.1 à faire trop de jeux, quand on aborde une notion qui ne passe pas par le jeu, c'est un choc terrible, or, je ne suis pas prête à ne faire QUE des jeux ; 1.2 à faire trop de jeux, ça n'est plus des jeux, et les élèves sont tout aussi blasés)

2. la variété, l'alternance entre différentes démarches cassait la routine, plaisait

3. que chaque élève appréciait nécessairement des types d'activité plus que d'autres, et que la variété permettait de satisfaire un plus grand nombre qu'en utilisant un seul et même créneau en permanence, fût-il ludique.

Pour être complètement honnête, il faut aussi que je précise que je ne suis pas fan du travail continu (ou presque) en groupes/équipes etc. J'ai trop souvent constaté que la motivation des élèves était inégale et que
1) la charge de travail retombait sur certains élèves plus que d'autres qui se laissaient porter
2) l'évaluation n'évaluait pas le travail de l'élève, donc n'était pas nécessairement en accord avec la réalité, etc.

En tout cas, ça alimente ma machine de remise en question, alors MERCI d'avoir posté ça ! Very Happy

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Presse-purée le Dim 23 Sep 2012 - 17:32

en tout cas, ça m'a beaucoup amusé. Il fait un peu trop le ricain de base, qui rêve en secret d'être coach de foot.

Par ailleurs, j'suis allé jeter un oeil sur son site. Actuellement il est dans un truc huppé, mais il a commencé dans un bon ghetto bien crade de LA, et c'est là qu'il a "créé" sa méthode, qu'il vend actuellement.

http://thecalmethod.com/site/about/about.html

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par malcolm le Dim 23 Sep 2012 - 17:50

lo*vi a écrit:Je ne connaissais pas !
Sur le principe, ça me fait drôlement envie : enseigner autrement, mobiliser les gamins, réussir à motiver chacun, à susciter l'enthousiasme... J'achète !

Pour acheter c'est par là --> http://thecalmethod.com/site/store/store.html#lightboxproduct_1_LB

Je ne sais pas si c'est le meilleur prof du monde un bon prof de maths par contre c'est un bon commercial ... vu à la TV!Very Happy

malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par InviteeF le Dim 23 Sep 2012 - 18:00

Ah m***e, il vend réellement sa méthode ?
Flûte, ça me déçoit

(par "j'achète" je voulais dire : le résultat me plait et j'aspire à motiver mes élèves, hein ^^)

Spoiler:
En plus, je ne suis pas prof de maths et je n'ai plus un rond

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par John le Dim 23 Sep 2012 - 18:04

On en a parlé ici il y a quelques années déjà :
http://www.neoprofs.org/t8042-le-cours-qcm-aux-usa

Sam Calavitta a été très médiatisé dans le monde entier.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par malcolm le Dim 23 Sep 2012 - 18:57

"Un jour, se souvient-elle, il a mis une chaise sur la table, et s'est assis dessus pour faire cours : c'était fou !
ça c'est de la pédagogie!

"Mais ce job a tellement été dévalorisé par des gens qui se foutent des élèves, qui sont là juste pour passer de l'info, raconte-t-il amer. Il n'y a pas de coeur, pas de passion."

Si vous ne faites pas le guignol devant vos élèves pour les distraire et que vous vous contentez de transmettre des savoirs dans une atmosphère calme et sereine c'est que vous vous foutez de vos élèves!




malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Aranel53 le Sam 29 Sep 2012 - 21:35

...

Imaginez toujours en quoi vous valez mieux qu'un DVD avant de dire que les élèves sont mauvais et qu'ils devraient écouter sagement un gentil prof qui raconte son cours...

Certains y pensent.

_________________
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière, 1553.

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par gelsomina31 le Sam 29 Sep 2012 - 21:38

@Aranel53 a écrit:...

Imaginez toujours en quoi vous valez mieux qu'un DVD avant de dire que les élèves sont mauvais et qu'ils devraient écouter sagement un gentil prof qui raconte son cours...

Certains y pensent.

???? scratch

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par JPhMM le Sam 29 Sep 2012 - 22:04

@Dugong a écrit:Le découpage de l'espace en "tranches d'épaisseur dz", ça devait bien être déjà utilisé par les profs en 1834 et même avant.

Heureusement, ça restait métaphorique et heuristique. Nul besoin de pain de mie pré-tranché (ni de forfait de ski à calculer à partir d'une expression délirante).
Sauf que depuis les années 60 le découpage en tranches d'épaisseur dz (sans passage à la limite, donc) peut se justifier mathématiquement par l'existence de nombres infinitésimaux. Une partie de l'enseignement des mathématiques aux Etats-Unis a déjà opéré cette transition conceptuelle, abandonnant l'usage de la notion de limite dans les calculs différentiel et intégral au profit de l'usage des hyperréels infinitésimaux de Robinson. En ce domaine, la France ne cesse d'accumuler du retard.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Dugong le Dim 30 Sep 2012 - 9:18

@JPhMM a écrit:Sauf que depuis les années 60 le découpage en tranches d'épaisseur dz (sans passage à la limite, donc) peut se justifier mathématiquement par l'existence de nombres infinitésimaux
Sauf qu'il ne suffit pas qu'une pratique ait une justification théorique pour être utilisée. L'exemple de l'usage systématique des unités dans les calculs numériques me vient immédiatement à l'esprit.

De plus, je ne crois pas que les découpeurs d'espace en tranches soient très sensibles à l'existence de justification a posteriori d'une pratique très répandue : comme ça marche et que ça se prête très bien à un enseignement "avec les mains", les enseignants de sciences physiques, notamment, les utilisent abondamment sans se poser trop de questions.


Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par JPhMM le Dim 30 Sep 2012 - 9:26

@Dugong a écrit:
@JPhMM a écrit:Sauf que depuis les années 60 le découpage en tranches d'épaisseur dz (sans passage à la limite, donc) peut se justifier mathématiquement par l'existence de nombres infinitésimaux
Sauf qu'il ne suffit pas qu'une pratique ait une justification théorique pour être utilisée. L'exemple de l'usage systématique des unités dans les calculs numériques me vient immédiatement à l'esprit.

De plus, je ne crois pas que les découpeurs d'espace en tranches soient très sensibles à l'existence de justification a posteriori d'une pratique très répandue : comme ça marche et que ça se prête très bien à un enseignement "avec les mains", les enseignants de sciences physiques, notamment, les utilisent abondamment sans se poser trop de questions.
Je sais bien, d'ailleurs cette justification n'existait pas jusqu'à Robinson, et reste encore inconnue de l'immense majorité des enseignants, puisque, de fait, leur usage de l'expression "nombre infinitésimal" désigne un objet dont déjà Leibniz découvrit les limites conceptuelles — et en fait connues depuis Archimède quasiment. D'où la récente tradition française de préférer l'expression "nombre idéalement petit" à "nombre infiniment petit".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sam Calavitta, le meilleur prof de maths du monde?

Message par Kosakuyosida le Dim 30 Sep 2012 - 12:06

@Dionysos a écrit:
Le problème des maths, c'est qu'elles sont enseignées par des gens qui ont toujours été bons en maths...
Ce n'est pas vrai, crois-moi. Very Happy

_________________
Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés, ils deviennent des sujets.
Alfred Sauvy.

Kosakuyosida
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum