Voyage scolaire avec un élève handicapé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Dim 23 Sep 2012 - 10:48

Bonjour,
Nous organisons un voyage en Angleterre (Londres, Oxford, Windsor) et il y aura un élève en fauteuil roulant avec nous. Nous allons rencontrer ses parents bientôt. Nous allons également prendre contact avec un collège où un voyage avec des élèves handicapés a été mis en place pour les jeux paralympiques. On va contacter le conseil général pour avoir une aide financière.
Si vous avez déjà organisé un voyage avec un élève handicapé, pourriez-vous me donner des pistes pour l'organisation?
Bon dimanche sunny

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Stered le Dim 23 Sep 2012 - 11:17

Je suis déjà partie avec un élève en fauteuil. Il avait une certaine mobilité, mais en déambulateur, il n'aurait pas pu suivre les visites et avait besoin d'aide pour sa toilette et le coucher.

Il avait le choix entre être accompagné de son AVS (une femme, ce qui l'a poussé à refuser car à 15 ans, il n'avait pas envie d'être lavé par elle) ou d'un de ses parents. C'est son père qui est venu (heureusement ! Car je me suis fait très très mal au dos la seule fois où j'ai essayé de pousser son fauteuil ! Son père, habitué, avait des bras plus gros que mes cuisses !).

L'organisme nous a réservé, sans frais supplémentaires, une chambre pour deux : son père et lui.
Le voyage du père a été en parti pris en charge par la Maison du Handicap et par le fond social.

Tout s'est très bien passé, même si la visite d'Ostia Antica en fauteuil a été assez épique ! Mais en s'entre-aidant tous, ça s'est très bien déroulé. D'ailleurs, il veut être prof d'italien maintenant ^^

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Dim 23 Sep 2012 - 11:58

Merci beaucoup Stered!
Ton message est très encourageant.
Quel organisme avez-vous contacté? Vous étiez dans une auberge de jeunesse, dans un hôtel?
Nous pensons choisir l'hébergement en familles d'accueil car nous avons 56 élèves et en auberge de jeunesse, est-ce que ce sera gérable? On apprécie surtout aussi le fait que les gamins parlent anglais avec les familles le soir car le reste du temps ils parlent français.
Nous avons une personne dans notre collège qui travaille avec la maison des personnes handicapées. Elle nous a dit de contacter le conseil général qui les contactera... (??)
Nous pensons demander aux parents si l'un d'entre eux peut venir avec nous.
Je ne pense pas qu'on pourra avoir le fonds social pour ce petit car ses parents sont chefs d'entreprise.
Sorry Embarassed pour toutes ces questions Razz Wink

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Stered le Dim 23 Sep 2012 - 18:45

J'étais partie avec CLC (que je ne recommande pas pour l'Italie !) et nous étions en hôtel (voyage de latinistes non italianistes).
Si une famille est prête à accueillir l'enfant et son père, ça devrait se faire sans trop de mal Smile
Pose la question à l'organisme : ils connaissent leurs conditions d'accueil, donc ils pourront te recommander l'une ou l'autre solution.

Pour la Maison du Handicap, la famille de notre élève les connaissait déjà donc ils se sont passés d'intermédiaire.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Dim 23 Sep 2012 - 18:51

OK merci beaucoup sunny
Pourquoi ne recommandes-tu pas clc pour l'Italie?

Bonne soirée à toi Very Happy

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Blan6ine le Dim 23 Sep 2012 - 18:56

@tiptop77 a écrit:Nous pensons demander aux parents si l'un d'entre eux peut venir avec nous.

Je n'ai jamais eu à gérer ce genre de situation mais je pense que la présence d'un des parents est la meilleure des solutions. C'est la personne qui connaît le mieux le jeune, qui saura l'aider, ne pas paniquer...

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Dim 23 Sep 2012 - 19:07

Oui Blan6ine c'est ce que nous pensons aussi surtout pour l'hygiène intime, les exercices de kiné, les situations de la vie de tous les jours.
A bientôt Very Happy

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Marillion le Dim 23 Sep 2012 - 19:16

J'ai eu à gérer le cas, lors d'un voyage en Italie.
Inutile de préciser que ça a été très chaud à Pompéi et surtout à Herculanum. L'élève nous a attendus à proximité du bus lors de notre ascension du Vésuve.

Mais j'avais exigé que l'enfant soit accompagné. Faute d'AVS, les parents avaient recruté une étudiante à l'école d'infirmières, à qui ils avaient fait croire qu'ils payaient le voyage, alors que c'est Thalassa, l'organisme d'Alès que j'avais choisi, qui prenait tout en charge. Bref Rolling Eyes
Heureusement que cette jeune étudiante était là, mais elle a eu du mal et 4 de mes élèves l'ont systématiquement aidée, et 2 de mes collègues hommes.
Il faut dire que les pavés de Pompéi ou les dénivelés d'Herculanum ne l'ont pas aidée Wink

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Stered le Dim 23 Sep 2012 - 19:54

Pour CLC, Tiptop, il y a eu beaucoup de choses qui nous ont posé problème :
- aucun accueil lors de notre arrivée à l'hôtel.
- or la responsable Italie devait nous remettre... 1600€ pour les entrées des sites !
- au bout de trois jours, toujours personne, toujours pas d'argent (c'est nous, enseignants, qui avons avancé les entrées ! ). Il a fallu que notre CDE leur hurle dessus au téléphone pour que, miracle, la responsable apparaisse enfin ! Il manquait 100€ dans l'enveloppe. Vous allez rire, ils avaient "glissé" dans son sac. C'est ballot, hein...
- pas de guide au forum. Aucune réponse au téléphone avec la-dite responsable. Nous étions obligés d'appeler en France pour nous plaindre... Aucune réactivité. J'ai dû improviser la visite, heureusement que je connaissais le site par coeur !
- visite des catacombes prévue... Le jour de fermeture ! Youhou !
- visite du Duomo de Florence prévue... Le jeudi saint ! Donc fermé ! Youhou !

Bref, ça n'a pas viré à la catastrophe parce que j'ai vécu à Rome et donc que je connaissais suffisamment les lieux (idem pour Florence) pour retomber sur mes pattes et remplacer ceci par cela. Mais franchement, un prof de LC qui n'aurait pas parlé italien et n'aurait pas connu les lieux était franchement dans la m****. Surtout avec 60 gamins derrière qui attendent !

Bref, plus jamais CLC. On part avec Euromoselle, très bien, rien à redire pour l'Italie. Mais CLC est peut-être très bien pour les autres pays européens : le problème tenait à leur responsable sur place.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Dim 23 Sep 2012 - 20:19

Ok! Merci pour la précision de vos réponses les ladies Very Happy .
Pour info, on est parti avec Verdier l'année dernière et il y a eu plusieurs couacs. J'ai bien envie d'ouvrir un topic sur les organismes de voyages pour voir qui semble fiable pour la GB. On en a contacté 3 dont un a déjà répondu qu'il ne pouvait pas nous aider car pas de car équipé.
Vefe nous a été recommandé.
Bonne soirée fleurs

Ps: Ah l'Italie!!! hearts


tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par *Hildegarde* le Dim 23 Sep 2012 - 20:22

Pour l'Angleterre, CLC est pas mal... Mais honnêtement, le CCE, c'est le top, les chauffeurs de car eux-mêmes le disent: c'est leur organisme préféré.

*Hildegarde*
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Ven 12 Oct 2012 - 17:44

Merci à ceux qui ont répondu et montré qu'on pouvait se débrouiller pour partir avec un élève handicapé. Merci encore yesyes
Notre voyage se met en place petit à petit. On a trouvé un organisme, on part au printemps et le petit en fauteuil roulant vient avec nous.
On a rencontré la famille super heureuse et émue ( rien qu'en y repensant j'ai les larmes aux yeux) que le souhait de leur fils se concrétise.
On a un dossier à faire pour les frais remboursés par le conseil général et pour demander la présence d'une aide médicale.
On croise les doigts trefle trefle

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Jiddu Krishnamurti le Ven 12 Oct 2012 - 18:15

@tiptop77 a écrit:Merci à ceux qui ont répondu et montré qu'on pouvait se débrouiller pour partir avec un élève handicapé. Merci encore yesyes
Notre voyage se met en place petit à petit. On a trouvé un organisme, on part au printemps et le petit en fauteuil roulant vient avec nous.
On a rencontré la famille super heureuse et émue ( rien qu'en y repensant j'ai les larmes aux yeux) que le souhait de leur fils se concrétise.
On a un dossier à faire pour les frais remboursés par le conseil général et pour demander la présence d'une aide médicale.
On croise les doigts trefle trefle

Salut Tiptop,
perso, j'ai eu à gérer ce genre de situation pour un voyage en Angleterre également, à la différence près qu'on m'a imposé la venue de l'élève alors que le voyage était déjà prévu. Or, certaines situations sont délicates avec ce type d'élèves : par exemple à Londres, il y a des endroits où elle ne pouvait pas passer ou rouler, etc.
Bon, au début j'étais assez sceptique mais cela s'est très bien passé et au final tout le monde était content.

Une petite précision : quel est le type de fauteuil ? Si c'est un gros fauteuil (genre avec moteur), il faudra peut-être prévoir un car spécial qui peut faire monter et descendre le fauteuil. Or, ce type de cars peut poser pb en Angleterre car nos amis les Anglais ont la fâcheuse habitude de vouloir rouler à gauche. Donc, quand tu ouvres la porte du car pour faire descendre le fauteuil, c'est soit dangereux soit l'enfer, notamment dans certaines rues où il faut descendre rapidement.

Il faut donc avoir des collègues aguerris et peu peureux (pour bloquer la circulation à Londres par exemple) et que l'AVS (c'était le cas pour nous) qui le suit soit très réactif et sache se débrouiller seul/e à Londres (car certaines des visites n'étaient pas possible pour la petite en question et elle a donc eu quartier libre).

Bon courage à toi !

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Ven 12 Oct 2012 - 18:30

Merci beaucoup pour ces précisions fleurs Very Happy
On avait contacté une collègue d'ulis (ex upi) qui nous a signalé qu'il fallait des cônes et des gilets pour aider à faire passer le gamin quand on descend du car et qui nous a donné les coordonnées de la société de transport avec laquelle ils étaient partis.
On a un car équipé pour les personnes handicapées.
On va partir avec sa maman ou l'avs et une aide médicale.

Quelles visites n'étaient pas possibles?
Ton élève avait-elle un régime alimentaire spécifique?

Si tu penses à toute autre précision, n'hésite pas. C'est une première fois. On essaie d'anticiper au maximum mais il y aura sans doute des choses auxquelles on ne pensera pas.


_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Chirimoya le Ven 12 Oct 2012 - 18:54

je suis partie avec un élève amputé d'une jambe marchant habituellement avec une prothèse mais ne pouvant effectuer de longs trajets.
J'avais demandé si la famille pouvait lui fournir un fauteuil.
Nous étions en famille d'accueil et partions avec VERDIE.
Le voyagiste étant prévenu, le car était top.
Lafamille d'accueil avait été avertie et tout s'est super bien passé.
Les élèves se relayaient pr aider leur camarade.
Un conseil: veille à prévenir tout le monde (famille, chauffeur de car mais aussi musées, etc.). Il faut que tout dans le voyage lui soit aussi accessible qu'aux autres.

Chirimoya
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Ven 12 Oct 2012 - 19:06

Oui Chirimoya! Very Happy On va tout faire pour que le voyage se passe au mieux pour le petit et ses copains.
Ces messages positifs me motivent encore plus fleurs

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Jiddu Krishnamurti le Sam 13 Oct 2012 - 8:10

@tiptop77 a écrit:Merci beaucoup pour ces précisions fleurs Very Happy
On avait contacté une collègue d'ulis (ex upi) qui nous a signalé qu'il fallait des cônes et des gilets pour aider à faire passer le gamin quand on descend du car et qui nous a donné les coordonnées de la société de transport avec laquelle ils étaient partis.
On a un car équipé pour les personnes handicapées.
On va partir avec sa maman ou l'avs et une aide médicale.

Quelles visites n'étaient pas possibles?
Ton élève avait-elle un régime alimentaire spécifique?

Si tu penses à toute autre précision, n'hésite pas. C'est une première fois. On essaie d'anticiper au maximum mais il y aura sans doute des choses auxquelles on ne pensera pas.


Je ne me souviens plus trop quelles visites n'étaient pas possible (la tour de Londres, peut-être ?) mais cela n'avait pas vraiment posé de problème, elles étaient allées visiter autre chose (d'où l'importance d'avoir un accompagnant parlant anglais).
Perso, j'étais parti avec une petite compagnie dont j'ai oublié le nom (Hervouet ?) et tout s'était très bien passé.
Pour ma part, pas de souci avec le régime alimentaire, elle ne pouvait juste pas se déplacer seule.

Si tu veux une anecdote : dans Londres, on se baladait et j'avais oublié qu'elle était derrière avec un autre prof. Du coup, je traversais un peu n'importe où. Du coup, à un endroit, elle n'a pas pu traversé et elle est arrivée avec 15 mn de retard... Elle s'est un peu plaint de ne pas avoir pu prendre des photos mais je lui ai bien expliqué que
1. nous étions pressés et que dans le deal de départ (je rappelle qu'on me l'avait imposée 1 mois avant le départ alors que tout était prêt (j'ai même dû annuler la venue de deux gamins !!!), sa présence ne devait pas nous ralentir outre mesure
2. j'avais oublié qu'elle ne pouvait pas passer à certains endroits car j'étais un peu tendu à l'idée de devoir gérer ceux de devant.

Je me suis excusé sur le second point mais pour le premier, je suis resté inflexible. C'est peut-être un peu dur, mais lorsqu'elle a insisté pour venir (en menaçant de nous faire de la "pub" pour discrimination si on ne la retenait pas [alors qu'il y avait eu un tirage au sort parfaitement neutre]), elle avait dit qu'elle ne voulait pas être traitée differemment des autres et j'avais insisté sur le fait qu'il ne fallait pas que sa présence nuise aux autres.

C'est la seule petite anicroche qu'il y a eu dans le voyage.
Mais si toi, en amont, tu as bien intégré sa participation, il ne devrait pas y avoir de souci.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par tiptop77 le Sam 13 Oct 2012 - 13:07

J'hallucine! Tu as dû dire non à des gamins qui devaient venir et il y a eu un chantage pour qu'elle vienne! C'est dingue cette histoire No
Comment les familles des 2 gamins ont-elles réagi?

L'élève qui part avec nous a intégré la section euro l'année dernière et nous savions que nous allions partir en GB avec lui cette année. C'est un gamin très gentil et qui garde un sens de l'humour désarmant face à son handicap. Ses années de vie sont comptées, ce voyage lui tient à coeur et on est tellement fixé sur la bonne organisation de son séjour que limite on zappe les 50 autres élèves Razz
Je pense que sa mère parle anglais et on ne sait pas encore qui sera l'aide médicale et si elle speaks l'English.
Merci pour tes bons conseils en tout cas topela

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voyage scolaire avec un élève handicapé

Message par Jiddu Krishnamurti le Sam 13 Oct 2012 - 17:31

@tiptop77 a écrit:J'hallucine! Tu as dû dire non à des gamins qui devaient venir et il y a eu un chantage pour qu'elle vienne! C'est dingue cette histoire No
Comment les familles des 2 gamins ont-elles réagi?

En gros, on avait opéré comme cela :
- priorité pour la SELO
- tirage au sort pour les places restantes.

Un mois après le tirage au sort, deux semaines après l'affichage des noms retenus, on vient nous voir en nous disant : elle veut y aller, elle est soutenue par une des CPE et des collègues, elles parlent de discrimination et elles menacent d'en parler à la presse.
Moi, je ne savais même aps qu'elle existait cette petite lol !!! Et comme le CDE était un pauvre mou qui ne voulait surtout pas d'embrouille (et encore moins avec la presse et les syndiqués/syndicats), il a dit "oui" sans me demander.
Quand j'ai appris l'histoire, sachant ce qu'on devait faire à Londres et à Bath, j'ai expliqué que cela ne serait pas possible (sans compter les soucis avec le bus). Bref, après moult réunions, on a été obligé d'accepter (et bien évidemment les collègues qui nous ont forcé la main ont refusé de venir au voyage comme je leur ai "gentiment" proposé).
Mais comme il fallait une place pour elle et l'AVS, il a fallu virer deux élèves.

J'en ai viré deux au hasard, que je ne connaissais pas dont... le fils d'une collègue qui bien évidemment m'en a voulu à son tour...

Bon heureusement, le voyage s'est bien passé en dépit de cette péripétie (et le fait qu'aucun collègue angliciste n'ait voulu venir car elles ne voulaient pas que cela soit moi, le prof de SELO, non-angliciste qui l'organise), donc avec le recul, je vois ça comme une expérience positive. Mais sur le moment, cela a été un gros gros stress, surtout pour que tout se passe bien pour elle.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum