je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par seahala le Mar 25 Sep 2012 - 18:49

Oui, si on veut... L'an dernier, ç'a été 15 jours à l'hôpital avec une hypertension à 21...

seahala
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par CatLea le Mar 25 Sep 2012 - 18:52

Seahala, effectivement, il était temps que ça s'arrête. Marre aussi des copies ici. L'impression de ne jamais arrêter avec les compte-rendu qui tombent chaque semaine.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Persephoneia le Mar 25 Sep 2012 - 20:04

J'étais en train de dépiter devant mes 35 copies non corrigés pour demain et la LA non faite pour demain aussi... quand j'ai vu cette discussion et me voilà bien rassurée ! veneration

En ce moment, je n'ai aucune motivation mais pour une classe seulement ! Ils sont pénibles du coup j'ai pas envie de m'investir avec eux... et pourtant j'ai pu cibler les éléments difficiles donc je me dis que pour 6 perturbateurs, je ne vais pas pénaliser une classe... mais voilà je n'y arrive pas ...

De plus je découvre le lycée (je n'ai su mes classes qu'une semaine avant la rentrée, pareil pour les manuels), j'ai découvert le collège l'an dernier, donc je suis une toute jeune contractuelle ... je passe sur mes études car vu que je découvre l'instabilité hormonale des femmes enceintes, je pourrais pleurer toute la soirée et nuit ce qui ne servirait pas à grand chose.

En tout cas, merci de partager cette réalité, cela rassure de se dire qu'on n'est pas la seule et surtout qu'on n'est pas incapable, que cela fait partie des petits passages à vide du métier...
Merci

_________________
- Du 19/9 au 4/1 : Temps plein : 1 6ème, 2 5ème + Latin : 5ème et 4ème. bounce
- BB3 : un p'tit gars pour déc/janv. I love you

Persephoneia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par philann le Mar 25 Sep 2012 - 20:15

Persephoneia fleurs

Non tu n'es pas la seule!! Ca arrive à tout le monde et c'est normal! Ne culpabilise pas!!!

Ce qui m'inquiète c'est juste qu'on soit dans cet état dès septembre!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

pour imaginer Sisyphe heureux

Message par varia le Mar 25 Sep 2012 - 20:34

Je n'ai pas grand-chose à rajouter à ce qui a été constaté ou conseillé ici...
Cependant, pour aider Cripure et les autres (littéraires, mathématiciens, géomètres et divers) à imaginer Sisyphe heureux, une petite réécriture du mythe... (attention, c'est long, d'où le spoiler - personne n'est obligé de le lire!)

Spoiler:
La montagne était construite avec beaucoup de soin :

En forme de tétraèdre, ou de pyramide issue de trois escaliers joints, dont les degrés, d'après une loi certaine, à mesure qu'ils s'étrécissaient vers la cime, paraissaient hauts d'autant plus.

Et l'Éternel des armées remit entre les mains de Monsieur Sisyphe le rocher fatidique, raboteux de tant d'aspérités qu'on ne le pouvait mieux comparer qu'à une boule parfaitement polie.

Et l'Éternel l'instruisit et dit :



« Voici, j'ai permis pour toi seul que le diamant, selon des plans nouveaux de clivage, puisse être taillé en forme de boule

« Parce qu'ainsi, étant infiniment dur, il sera d'une élasticité infinie

« Et quand tu auras gravi deux, trois ou quatre degrés de la pyramide

« Avec cette sphère entre tes mains, et que par sa lubricité elle se dérobera à tes ongles, car elle est très lourde,

« Elle rebondira des degrés de porphyre rouge à une distance deux, quatre ou huit fois géométriquement progressante à travers la plaine de turquoise

« Et il sera tout à fait impossible que tu la portes au sommet.

« C'est pourquoi je te donne pour tâche (sous peine de mort, et il y aura un de mes anges de plus en plus important à mesure que tu t'élèveras, et dont la puissance sera semblable à la superposition de plusieurs degrés dorés, pour veiller à ce que tu ne t'arrêtes nul moment) de porter la sphère de diamant dans la coupelle terminale de la pyramide de porphyre ;

« Et de peur que tu ne te dépites et ne grimpes précipitamment, ainsi qu'un être dépourvu de sens, exaspéré comme un homme qui joue au bilboquet jusqu'à la mort et ne dote jamais d'une tête les épaules du pal ;

« Voici : je vais t'attacher un boulet à chaque jambe, et ainsi tu iras moins vite et il sera moins fatigant de te regarder ;

« Et toi, dirige bien ta volonté en un seul sens, la direction du sommet de cette montagne ;

« Après qu'on t'aura rasé la tête et habillé en forçat ; car je ne veux point anéantir l'intelligence ; et pour ce, désire ne point connaître que tu en aies une.

« Et afin qu'on sache ma puissance, je permettrai que le peuple te vienne voir deux fois par jour, j'entends ceux qui ont du sens, c'est-à-dire les hommes gras et rassis, les bonnes et les petits enfants.

« Et ces derniers te trouveront très beau, et toi tu seras très fier, et ils désireront tous d'être semblables à toi, au moins jusqu'à l'âge de raison.

« Et moi je te donnerai tous les jours, au récité de ton Pater, une obole et quelque morceau de pain chaumeni,

« Et je te donnerai aussi le repos, quand tu auras fini de monter ta sphère

« Comme un escarbot roule une merde.

« Et pour que tu aies plaisir à ce travail, il t'est permis et même enjoint, pendant ce repos octroyé,

« De polir ton diamant avec les scrupules d'une brosse douce (c'est un vieux bouchon de carafe, il lui faut des soins assidus) et avec tout ce qu'il te paraîtra bon d'acquérir à son usage, dépensant sans contrôle de tes argents ce que tu voudras ;

« Et ce faisant tu fuiras l'oisiveté et le sommeil et te diras que tu es un martyr, ou plutôt je préfère que tu parfasses ta tâche sans du tout penser ni dire, mais avec d'autant plus de soin

« Comme moi, j'ai construit cette montagne. »

Et Monsieur Sisyphe, qui était un homme très sage, observa toutes ces obédiences au pied de la lettre.

Au bout d'un lustre descendit l'Éternel des armées comme une araignée féroce, se demandant à quoi pouvait servir le travail de Monsieur Sisyphe pendant ces cinq ans écoulés. Le Destin son père lui avait dit que cette sphère de diamant était le symbole de la foudre (en boule) que l'on ferait rouler, quand ils voudraient réattaquer le ciel, sur la tête des Géants. Mais l'Éternel savait très bien qu'à la rénovation de ce cataclysme, Monsieur Sisyphe laisserait tomber son bouchon de carafe et passerait temps à voir égorgeter les anges accrochés aux degrés comme des larbins à une voiture. D'ailleurs, comment décerveler un géant avec un bouchon de carafe ? — Que n'y avait-il pensé plus tôt ? L'Éternel des armées allait établir le long de sa montagne de porphyre, du corps d'une guêpe énorme desséchée, après avoir vidé la peau dure, un wagon de montagnes russes, utilisant la force inemployée (utilement) et complaisante de Monsieur Sisyphe, et ainsi récupérer quelques argents.

Et il se précipita, solennel pourtant toujours ; et les anges-larbins sonnèrent des trompettes, et ceux qui étaient le plus haut perchés sonnèrent des trompettes avec plus de respect, donc plus fort, et ainsi, la perspective du son observée, l'Éternel n'entendit qu'une égale intensité des trompettes, comme si un seul étage de larbins avait sonné des trompettes.


Et les Danaïdes, pendant immémorial de l'autre côté de la cheminée à Monsieur Sisyphe, voulurent battre du tambour sur leur fût traditionnel ; mais il y avait trop longtemps qu'il était percé (cette explication est d'ailleurs absurde, se dirent-elles ; car une trompette sonne parce qu'elle est forée de bout en bout ; et si notre tambour n'était défoncé il serait, par conséquent, plus impossible encore d'en tirer un son. Et l'Éternel des armées n'aura rien à boire).

Quant l'Éternel des armées se fut avancé pour marcher vers la montagne de porphyre, il était malade. Car la sphère de diamant, qui était devenue un vrai diamant, brillait au soleil cervicalement sur la montagne, et Monsieur Sisyphe se reposait pour une valeur considérable sur la montagne inaccessible. Et l'Éternel ouvrit la bouche et Monsieur Sisyphe aussi, et l'Éternel écouta, et Monsieur Sisyphe parla ainsi :

« Cher Maître,

« Vous avez créé toutes choses, Darwin et cette loi que la fonction fait l'organe ou le développe s'il existe déjà, les exercices physiques, l'entraînement et Choppy Warburton.

« Vous m'avez remis entre les mains une sphère de diamant si lourde qu'au bout de quelques secondes mes mains lassées devaient la laisser échapper ; et sa masse croissant dans sa chute selon une fort belle loi je devais courir après et recommencer de plus loin mon travail. Ce est très beau.

« Mais portée entre mes mains le poids de cette sphère restait invariable, et m'adonnant — pour Vous servir — à cet hygiénique sport, la force de mes muscles croissait par l'entraînement et la boule n'était pas plus lourde. Comme le carré de la vitesse pour ainsi dire aussi, devait croître mon aptitude à transférer la boule dans la coupelle où Vous m'aviez ordonné.

« Il serait somptueux d'ajouter que même, approchant de la cime, m'éloignant de la terre, le poids de la boule était appréciablement diminué, car Votre montagne est très haute.

« Ma tâche finie, une attraction déserte Votre enfer, et Vous n'êtes plus l'Éternel des armées ; mais Vous savez qu'il n'a été créé que par un contre-sens sur Sabaoth ; et ça vaudra tout autant », dit en s'en allant Monsieur Sisyphe.


Et la montagne existe encore : on la montre aux touristes, qui s'appelle le Peter-Botte, dans l'Ile-de-France, et il y en a une réduction au bout du Pont-des-Arts, avec des lions de pierre autour. L'Éternel, si Monsieur Sisyphe n'avait « placé » enfin sa boule, aurait créé le mouvement perpétuel, c'est une chose très considérable ; depuis il cherche d'autres inventions pour fabriquer une machine avec l'homme, qui dure longtemps, ou un siècle au moins ; il fait beaucoup d'essais et n'a rien trouvé encore de présentable. C'est pourquoi il recommence tout le temps — seul vrai Sisyphe.

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Fesseur Pro le Mar 25 Sep 2012 - 22:21

Euh ?
Vous faites peur tout de même les collègues.
Personne n'est condamné à être prof.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Lefteris le Mar 25 Sep 2012 - 22:55

@Fesseur Pro a écrit:Euh ?
Vous faites peur tout de même les collègues.
Personne n'est condamné à être prof.
Certes, mais sans aucune équivalence reconnue, à part chômeur, manutentionnaire, le prof qui se tire n'a plus grand chose... Il faut se mettre à la place de quelqu'un qui a mis 6 ou 7 ans pour faire ce métier, avec le stresse des concours, et à quoi on dit "si ça ne te plaît pas, tire -toi ". Oui, mais pour quoi faire ? Ca s'appelle tomber de Charybde en Scylla. Tant qu'il n'y aura pas de passerelles automatiques entre corps de la catégorie A, comme c'st le cas chez les attachés par exemple, le problème perdurera. D'un autre coté, créer des équivalences entraînerait un appel d'air immédiat ingérable , alors... heu

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Fesseur Pro le Mar 25 Sep 2012 - 23:02

Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Lefteris le Mar 25 Sep 2012 - 23:17

@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?
Je ne parle pas pour moi ,c'est probablement mon dernier métier, le troisième, et jamais je n'y ferai 40 ans . De plus, pour ma part, c'est la matière qui m'intéressait, bien avant d'enseigner, acte qui est la conséquence mais pas la cause. J'ai du recul , j'accepte de ne pas faire un, métrier exaltant en me disant qu'il y a d'autres compensations, mais je me mets à la place d'un jeune qui a beaucoup investi, a en même temps aimé sa matière et beaucoup espéré sur la transmission, et se retrouve confronté à la mesquinerie administrative, la non reconnaissance de sa qualification, la détestation sociale qu'il estime ne pas avoir méritée, les soucis d'ordre divers qui lui "prennent la tête" (des collègues qui n'arrivent pas à se loger par exemple) et en plus et parfois surtout ne pas faire son métier. Je me mets dans leur peau , même si je n'ai pas grand chose de commun ( ils seront devant une classe, je serai en retraite, peut-être même ad patres, je suis avancé dans la carrière, ils sont au début et on leur fait peur, etc.)

P.S. c'est la raison pour laquelle, partant du même constat, je n'arrive pas au même résultat : je ne vomis pas, je n'ai pas mal au ventre, je ne pleure pas.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par philann le Mar 25 Sep 2012 - 23:27

En fait, on peut être et passionné et parfois fatigué, las, crevé, ce n'est pas contradictoire. Le tout est de ne pas être indifférent ou blasé.

Moi ce soir, envie de ne rien faire, et bah rien fait! Gné j'ai deux paquets de copies qui m'attendent et qui continueront d'attendre! Et je n'ai aucunement l'intention de culpabiliser parce que je sais que sur le long terme j'assure mes cours et mes corrections (enfin comme tout le monde hein, pas en mode superprof). Alors quand j'ai besoin de repos, maintenant j'essaie de le prendre.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Lefteris le Mar 25 Sep 2012 - 23:40

@philann a écrit:En fait, on peut être et passionné et parfois fatigué, las, crevé, ce n'est pas contradictoire. Le tout est de ne pas être indifférent ou blasé.

Moi ce soir, envie de ne rien faire, et bah rien fait! Gné j'ai deux paquets de copies qui m'attendent et qui continueront d'attendre! Et je n'ai aucunement l'intention de culpabiliser parce que je sais que sur le long terme j'assure mes cours et mes corrections (enfin comme tout le monde hein, pas en mode superprof). Alors quand j'ai besoin de repos, maintenant j'essaie de le prendre.
Bof... je suis blasé (élèves, institution) , sauf par ma matière, ce qui me permet d'être toujours dans le bain et de pouvoir faire des cours avec du contenu. Je peux semer, certains élèves valent la peine, mais je ne culpabiliserai pas non plus par ce que je sème aussi en terrain stérile.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Patissot le Mer 26 Sep 2012 - 9:25

@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

Je trouverais presque suspect d'éprouver un intérêt quelconque pour ce métier, notamment en "mathématiques".

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Lefteris le Mer 26 Sep 2012 - 9:38

@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

Je trouverais presque suspect d'éprouver un intérêt quelconque pour ce métier, notamment en "mathématiques".
Je crois que dans certaines matières, avec les programmes beaucoup plus "corsetés" et répétitifs, le métier doit être plus "ennuyant" comme disent mes élèves (progressions rigides, avec un certain ordre). Je reconnais qu'en lettres , nous somme très libres , autant dans l'ordre des entrées du programme que dans le choix des textes, des oeuvres complètes, l'essentiel étant de traiter les notions. L'avantage en maths, comme me confiait un collègue, c'est la rapidité des corrections et préparations, il ne partait que rarement en congé chargé de copies, comme nous, selon ses dires.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Duplay le Mer 26 Sep 2012 - 10:09

@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

Je trouverais presque suspect d'éprouver un intérêt quelconque pour ce métier, notamment en "mathématiques".

Surprenante remarque pour qui se délecte des interventions de JPhMM... Rolling Eyes

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Invité14 le Mer 26 Sep 2012 - 10:28

Et dans notre métier , on a beaucoup de temps libres et de vacances alors il faut en profiter!

Si j'avais plus de sous, je partirai les week ends à l'étranger.


Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Patissot le Mer 26 Sep 2012 - 10:35

@Lefteris a écrit:
@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

Je trouverais presque suspect d'éprouver un intérêt quelconque pour ce métier, notamment en "mathématiques".
Je crois que dans certaines matières, avec les programmes beaucoup plus "corsetés" et répétitifs, le métier doit être plus "ennuyant" comme disent mes élèves (progressions rigides, avec un certain ordre). Je reconnais qu'en lettres , nous somme très libres , autant dans l'ordre des entrées du programme que dans le choix des textes, des oeuvres complètes, l'essentiel étant de traiter les notions. L'avantage en maths, comme me confiait un collègue, c'est la rapidité des corrections et préparations, il ne partait que rarement en congé chargé de copies, comme nous, selon ses dires.

Je partage le sentiment de ton collègue, les programmes de mathématiques sont très cadrés et offrent une liberté somme toute assez limitée (on peut s'éprendre de pédagogie et faire de subtiles progressions spiralées, réaliser de jolies activités Géogebra, traiter de problèmes ouverts aussi stimulant que celui de la vache dans son pré...). En mathématiques on est rapidement limité par la technique qui est indispensable à la compréhension des énoncés. En contrepartie, la préparation des cours (et exercices) requiert moins de temps, et la correction se fait plus rapidement. Mais si l'on s'ennuie on peut toujours s'amuser à donner un DM par semaine histoire d'occuper ses soirées.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Lefteris le Mer 26 Sep 2012 - 10:36

chanig a écrit:Et dans notre métier , on a beaucoup de temps libres et de vacances alors il faut en profiter!

Si j'avais plus de sous, je partirai les week ends à l'étranger.

J'ai beau me soigner, je n'arrive pas [encore ?] à ne vraiment rien faire le WE. Il va me falloir un stage...
L'an dernier, j'ai quand même réussi à torcher toute s mes copies avant les vacances de Pâques, c'était la 1ère fois de ma vie de prof que je partais sans rien du tout cheers , même pas un petit paquet , même pas quelques devoirs de grammaire ou contrôles de lecture, pour passer le temps.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Hermione0908 le Mer 26 Sep 2012 - 11:13

Pour les copies, j'ai lu je ne sais plus où que passé 6 ou 7 devoirs, la moyenne ne bouge plus de façon significative, du coup, pas la peine de se mettre martel en tête si on n'atteint pas un nombre de devoirs à deux chiffres par trimestre.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par stench le Mer 26 Sep 2012 - 11:29

@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

Je trouverais presque suspect d'éprouver un intérêt quelconque pour ce métier, notamment en "mathématiques".

Pourquoi n'en changes-tu pas?

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Persephoneia le Mer 26 Sep 2012 - 12:25

Voilà une remarque étrange Fesseur, ce n'est pas parce qu'on s'épanche sur un point négatif de notre métier que de suite il n'y a plus de passion/motivation. A mon sens, on partage notre ressenti sur un inconvénient comme dans d'autres métiers.
Cette remarque, tu pourrais la faire à toutes les personnes qui travaillent et qui se plaignent de leur métier. On est humain, on râle mais au fond on aime ce qu'on fait... enfin on y trouve de quoi continuer chaque jour malgré l'évolution du métier...

Lefteris : A moi ce fut une résolution de début d'année scolaire : je ne travaille pas les week-end même si cela me fait des nuits courtes en semaine, le vendredi soir je me dis : "demain je dors et je sors !"

Hermione : Je suis d'accord, au-delà de 6 notes c'est peu édifiant. Je préfère faire des devoirs à des moments clés plutôt que de les enchaîner juste pour avoir une moyenne. Et je trouve que les élèves sont plus "concentrés" car ils n'ont pas dans l'idée de se dire qu'ils pourront rattraper une note sans faire de gros efforts.

_________________
- Du 19/9 au 4/1 : Temps plein : 1 6ème, 2 5ème + Latin : 5ème et 4ème. bounce
- BB3 : un p'tit gars pour déc/janv. I love you

Persephoneia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Patissot le Mer 26 Sep 2012 - 13:03

@stench a écrit:
@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Certes, mais tout ( voire rien Crying or Very sad ) plutôt que d'aller travailler contraint et forcé et de se pourrir la vie.
C'est un métier pour lequel il faut tout de même une passion/motivation minimum.
Non ?

Je trouverais presque suspect d'éprouver un intérêt quelconque pour ce métier, notamment en "mathématiques".

Pourquoi n'en changes-tu pas?

(Il me semble déjà m'être prononcé sur ce point en de nombreuses occasions. Il ne semble pas y avoir de métier intéressant à ma portée, quitte à exercer une profession par dépit autant minimiser les contraintes horaires. Je n'ai guère plus envie de travailler, outre le statut de chômeur celui de fonctionnaire pourrait peut être se concilier avec mes aspirations.)

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Fesseur Pro le Mer 26 Sep 2012 - 13:40

Pardonnez moi de trouver tout de même ça un peu choquant car notre métier n'est pas n'importe lequel.
Nous travaillons avec des enfants et je ne conçois pas d'y arriver sans enthousiasme et passion.
Après, bien entendu que chacun fait comme il veut ou comme il peut.


_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Fesseur Pro le Mer 26 Sep 2012 - 13:43

@Persephoneia a écrit:Voilà une remarque étrange Fesseur, ce n'est pas parce qu'on s'épanche sur un point négatif de notre métier que de suite il n'y a plus de passion/motivation. A mon sens, on partage notre ressenti sur un inconvénient comme dans d'autres métiers.
Ben, le métier de prof sans les copies et les préparations de cours, ça n'existe pas non plus.
Et je réagissais surtout aux remarques de certains (es) qui étaient plus que des épanchements.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Hermiony le Mer 26 Sep 2012 - 13:46

@Fesseur Pro a écrit:Pardonnez moi de trouver tout de même ça un peu choquant car notre métier n'est pas n'importe lequel.
Nous travaillons avec des enfants et je ne conçois pas d'y arriver sans enthousiasme et passion.
Après, bien entendu que chacun fait comme il veut ou comme il peut.


Mais on est bien d'accord !
Le souci c'est que mon enthousiasme est sérieusement éreinté par moment. Tout dépend des classes et des jours...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par Invité14 le Mer 26 Sep 2012 - 14:07

@Fesseur Pro a écrit:Pardonnez moi de trouver tout de même ça un peu choquant car notre métier n'est pas n'importe lequel.
Nous travaillons avec des enfants et je ne conçois pas d'y arriver sans enthousiasme et passion.
Après, bien entendu que chacun fait comme il veut ou comme il peut.


Pour certains , c'est un métier "alimentaire" et à l'époque actuelle, c'est déjà bien d'avoir un boulot.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

Message par User5899 le Mer 26 Sep 2012 - 14:19

@Lefteris a écrit:
chanig a écrit:Et dans notre métier , on a beaucoup de temps libres et de vacances alors il faut en profiter!

Si j'avais plus de sous, je partirai les week ends à l'étranger.

J'ai beau me soigner, je n'arrive pas [encore ?] à ne vraiment rien faire le WE. Il va me falloir un stage...
L'an dernier, j'ai quand même réussi à torcher toute s mes copies avant les vacances de Pâques, c'était la 1ère fois de ma vie de prof que je partais sans rien du tout cheers , même pas un petit paquet , même pas quelques devoirs de grammaire ou contrôles de lecture, pour passer le temps.
Moi, j'ai un truc infaillible pour torcher toutes mes copies avant les vacances.
Je fais les devoirs à la rentrée Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum