Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par User5899 le 26/09/12, 02:19 pm
@Lefteris a écrit:
chanig a écrit:Et dans notre métier , on a beaucoup de temps libres et de vacances alors il faut en profiter!

Si j'avais plus de sous, je partirai les week ends à l'étranger.

J'ai beau me soigner, je n'arrive pas [encore ?] à ne vraiment rien faire le WE. Il va me falloir un stage...
L'an dernier, j'ai quand même réussi à torcher toute s mes copies avant les vacances de Pâques, c'était la 1ère fois de ma vie de prof que je partais sans rien du tout cheers , même pas un petit paquet , même pas quelques devoirs de grammaire ou contrôles de lecture, pour passer le temps.
Moi, j'ai un truc infaillible pour torcher toutes mes copies avant les vacances.
Je fais les devoirs à la rentrée Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par User5899 le 26/09/12, 02:20 pm
@Hermione0908 a écrit:Pour les copies, j'ai lu je ne sais plus où que passé 6 ou 7 devoirs, la moyenne ne bouge plus de façon significative, du coup, pas la peine de se mettre martel en tête si on n'atteint pas un nombre de devoirs à deux chiffres par trimestre.
:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:

2 ou 3 notes par trimestre, c'est bien assez. Plus une de participation, et hop.
avatar
Patissot
Vénérable

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Patissot le 26/09/12, 02:52 pm
@Fesseur Pro a écrit:Pardonnez moi de trouver tout de même ça un peu choquant car notre métier n'est pas n'importe lequel.
Nous travaillons avec des enfants et je ne conçois pas d'y arriver sans enthousiasme et passion.
Après, bien entendu que chacun fait comme il veut ou comme il peut.

Ce sont là des conceptions qui vous sont propres. Elles supposent d'une part que la profession se distinguerait des autres et engagerait davantage sur le plan morale celui qui l'exerce. (La copie de Kévin mériterait plus d'attention que la vérification de la déclaration d'impôt de Monsieur Dupont ? )
D'autre part sous prétexte que nous ayons à faire à un public relativement jeune, le manque d'enthousiasme que nous pourrions manifester à exercer notre tache serait considéré comme une faute ? Comme si l'on risquait d'entraver le développement d'êtres pleins de milles potentialités en laissant transparaitre un semblant de lassitude.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par varia le 26/09/12, 03:09 pm
Cripure a écrit:2 ou 3 notes par trimestre, c'est bien assez. Plus une de participation, et hop.

Je crois qu'on ne parle simplement pas de la même chose : moi aussi à chaque fois je crois avoir une crise cardiaque quand je lis certains messages ici sur le nb de notes !
Mais c'est qu'il s'agit, je pense et au moins la plupart du temps, du collège, alors que Cripure est au lycée !
avatar
philann
Doyen

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par philann le 26/09/12, 03:13 pm
@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Pardonnez moi de trouver tout de même ça un peu choquant car notre métier n'est pas n'importe lequel.
Nous travaillons avec des enfants et je ne conçois pas d'y arriver sans enthousiasme et passion.
Après, bien entendu que chacun fait comme il veut ou comme il peut.

Ce sont là des conceptions qui vous sont propres. Elles supposent d'une part que la profession se distinguerait des autres et engagerait davantage sur le plan morale celui qui l'exerce. (La copie de Kévin mériterait plus d'attention que la vérification de la déclaration d'impôt de Monsieur Dupont ? )
D'autre part sous prétexte que nous ayons à faire à un public relativement jeune, le manque d'enthousiasme que nous pourrions manifester à exercer notre tache serait considéré comme une faute ? Comme si l'on risquait d'entraver le développement d'êtres pleins de milles potentialités en laissant transparaitre un semblant de lassitude.

Je pense aussi que notre métier n'est pas n'importe lequel et que travaillant avec des jeunes nous avons des responsabilités particulières. En revanche ça ne nous donne pas du tout de qualité particulière et lorsque l'on est crevé, on est crevé. En plus être lasse ne signifie pas pour autant ne pas faire son travail correctement.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Fesseur Pro le 26/09/12, 05:32 pm
@Patissot a écrit:Ce sont là des conceptions qui vous sont propres. Elles supposent d'une part que la profession se distinguerait des autres et engagerait davantage sur le plan moral celui qui l'exerce.
Ben oui, évidemment.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Patissot
Vénérable

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Patissot le 26/09/12, 05:48 pm
Cela n'a rien d'évident, il faudrait pouvoir quantifier cet engagement du moins en cerner les spécificités pour pouvoir le comparer à d'autres professions (domaine de la santé, justice, services publics, etc...).

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par User5899 le 26/09/12, 06:10 pm
@Patissot a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Pardonnez moi de trouver tout de même ça un peu choquant car notre métier n'est pas n'importe lequel.
Nous travaillons avec des enfants et je ne conçois pas d'y arriver sans enthousiasme et passion.
Après, bien entendu que chacun fait comme il veut ou comme il peut.

Ce sont là des conceptions qui vous sont propres. Elles supposent d'une part que la profession se distinguerait des autres et engagerait davantage sur le plan morale celui qui l'exerce. (La copie de Kévin mériterait plus d'attention que la vérification de la déclaration d'impôt de Monsieur Dupont ? )
D'autre part sous prétexte que nous ayons à faire à un public relativement jeune, le manque d'enthousiasme que nous pourrions manifester à exercer notre tache serait considéré comme une faute ? Comme si l'on risquait d'entraver le développement d'êtres pleins de milles potentialités en laissant transparaitre un semblant de lassitude.
Manquer d'enthousiasme s'agissant d'adolescents est plutôt un signe et de bonne santé et de sérieux. Comment se passionner pour de tels modes de vie et de telles friches cérébrales ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par User5899 le 26/09/12, 06:12 pm
@varia a écrit:
Cripure a écrit:2 ou 3 notes par trimestre, c'est bien assez. Plus une de participation, et hop.

Je crois qu'on ne parle simplement pas de la même chose : moi aussi à chaque fois je crois avoir une crise cardiaque quand je lis certains messages ici sur le nb de notes !
Mais c'est qu'il s'agit, je pense et au moins la plupart du temps, du collège, alors que Cripure est au lycée !
Je n'ai jamais eu dix notes par matière et par trimestre au collège. A force de mettre des notes, on finit par évaluer quoi ?
avatar
Patissot
Vénérable

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Patissot le 26/09/12, 06:15 pm
Et que dire des dispositions d'esprits qu'inspirent la lecture des programmes ? Peut-on dès lors envisager avec sérieux sa fonction ?

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »
avatar
fandorine
Niveau 8

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par fandorine le 26/09/12, 06:15 pm
2 ou 3 notes par trimestre, c'est bien assez. Plus une de participation, et hop.
+1. Amplement suffisant au collège, en sciences physiques en tout cas. Jamais plus pour moi.
avatar
Lilihal
Niveau 5

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Lilihal le 26/09/12, 06:17 pm
Ah !! préparer des cours en lycée : quel bonheur !!! rechercher des textes, les liens entre eux, sites internet, émissions TV radio, tableaux, films, expos... j'ai bien connu ces enthousiasmes. Bon maintenant en collège j'ai aussi aimé la phase préparation de cours.
Mais les copies ! affraid titanic la nausée !! les bonnes copies remontent le moral, mais elles sont rares... je ne supportais plus la paraphrase en lycée, l'épreuve (double épreuve !! ) en BTS... bref, je suis (presque) contente des copies de collège ! une concentration moyenne suffit pour corriger, contenu léger, effectif des classes léger aussi... c'est plus supportable ! (on est bien d'accord, je ne parle que des copies) :aad:
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Hermiony le 26/09/12, 06:18 pm
Cripure a écrit:
@varia a écrit:
Cripure a écrit:2 ou 3 notes par trimestre, c'est bien assez. Plus une de participation, et hop.

Je crois qu'on ne parle simplement pas de la même chose : moi aussi à chaque fois je crois avoir une crise cardiaque quand je lis certains messages ici sur le nb de notes !
Mais c'est qu'il s'agit, je pense et au moins la plupart du temps, du collège, alors que Cripure est au lycée !
Je n'ai jamais eu dix notes par matière et par trimestre au collège. A force de mettre des notes, on finit par évaluer quoi ?

Je faisais une éval par leçon de grammaire avant . Cette année, en 3e du moins, ce sera une éval pour plusieurs chapitres, ça les obligera à se remuer (ou pas).
En 6e, 5e, je préfère garder l'ancien système pour rectifier rapidement le tir sur une leçon si un grand nombre des élèves s'est planté.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Lefteris le 26/09/12, 06:31 pm
@Fesseur Pro a écrit:
@Patissot a écrit:Ce sont là des conceptions qui vous sont propres. Elles supposent d'une part que la profession se distinguerait des autres et engagerait davantage sur le plan moral celui qui l'exerce.
Ben oui, évidemment.
Non, je ne le crois pas, et ce n'est pas mon premier métier.
Le fait d'être passionné, investi d'une mission divine presque ne fait pas partie du contrat. J'estime que je suis un spécialiste, du moins reconnu comme tel, et que je ne rends pas un service interpersonnel, mais une mission de service public. La République est supposée formée aussi dans son intérêt, et nous sommes les intermédiaires. Ce qui me "passionne" (encore que ce mot ne convienne guère à la sagesse, étymologiquement ...) , c'est ma matière, et tout autre métier où il faudrait la mettre en oeuvre m'irait tout aussi bien.

Je sais pertinemment que sauf très bonne éducation des parents, j'ai souvent affaire à des jeunes égocentrés, paresseux, de mauvaise foi, bavards. Même si certains me paraissent a posteriori sympathiques, ce qui d'ailleurs est sans importance réelle. Et je fais quand même, et du mieux possible. En outre, que ce soit par l'âge, les préoccupations dans la vie et intellectuelles, aucun point commun , il y a une étanchéité quasi-absolue. Je ne me verrai pas par exemple discuter avec un ado , rien à se dire. La vision romantique et idyllique du professeur de série télé, ce n'est pas la mienne.

Mais j'ai un tel recul que si je peux être agacé sur le moment, je ne suis jamais déprimé comme je le lis parfois chez certains sur le forum. Pourvou qué ça doure ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
retraitée
Vénérable

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par retraitée le 26/09/12, 06:53 pm
Cripure a écrit:
@varia a écrit:
Cripure a écrit:2 ou 3 notes par trimestre, c'est bien assez. Plus une de participation, et hop.

Je crois qu'on ne parle simplement pas de la même chose : moi aussi à chaque fois je crois avoir une crise cardiaque quand je lis certains messages ici sur le nb de notes !
Mais c'est qu'il s'agit, je pense et au moins la plupart du temps, du collège, alors que Cripure est au lycée !
Je n'ai jamais eu dix notes par matière et par trimestre au collège. A force de mettre des notes, on finit par évaluer quoi ?

L'absence de cours! Mon fils y a eu droit en 4e, des heures de contrôles de dictées/questions, mais ni cours, ni exos. Heureusement, l'essentiel était fait par maman. Et l'école primaire avait bien déblayé le terrain avant elle.
CatLea
Oracle

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par CatLea le 26/09/12, 07:03 pm
J'essaie d'avoir 3 notes par trimestre dans les matières cours. Pour les TPs, j'ai plus car je note chaque TP chaque semaine plus quelques exercices donnés à faire aux élèves pour s'exercer aux calculs. Mais 3 notes en cours c'est largement suffisant.
avatar
Persephoneia
Niveau 9

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Persephoneia le 27/09/12, 01:51 pm
@Fesseur Pro a écrit: Ben, le métier de prof sans les copies et les préparations de cours, ça n'existe pas non plus.
Et je réagissais surtout aux remarques de certains (es) qui étaient plus que des épanchements.
On est bien d'accord et j'y passe du temps car je tiens toujours à tirer mes élèves vers l'excellence. Mais voilà le métier n'a pas la même valeur pour tout le monde et même si c'est un choix pour moi, il s'ajoute à une vie et parfois j'en ai marre... alors je me plains mais cela ne m'empêche pas d'être motivée que pour lui, d'être heureuse en classe et de toujours chercher le plus petit élément positif dans une copie.
Après je suis "nouvelle" sur le forum, je n'ai donc pas encore l'habitude des subtilités de chacun, je découvre et apprend petit à petit.

En ce qui concerne les notes, je ne vois pas l'intérêt d'en fournir une multitude, j'annonce les différents devoirs possibles en début d'année ensuite je vois selon la séquence et surtout selon leur rythme.
Contenu sponsorisé

Re: je n'ai plus envie de préparer des cours ni de corriger des copies!

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum