Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par neo le Lun 24 Sep 2012 - 10:04

Sur le site du SNES,

Compte-rendu de l’audience avec le doyen de l’inspection générale de Lettres
http://www.snes.edu/Compte-rendu-de-l-audience-avec-le,23635.html

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Palombella Rossa le Lun 24 Sep 2012 - 10:19

Les questions ne me paraissent pas toujours les bonnes, et les réponses sont parfois à côté de la question.
Pour moi, c'est un coup pour rien.
araignée

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Marcassin le Lun 24 Sep 2012 - 10:24

Je retiens cette phrase de M. Raucy :

[...] être professeur c'est être un intellectuel et non pas obéir à la lettre à des programmes et à des injonctions.
Very Happy

Aveu par contre inquiétant pour le bac de français :
Le principe du corpus semble intangible, nos élèves n'ont plus la culture nécessaire pour construire une dissertation ex nihilo. La question préalable paraît importante. Le seul sujet éventuellement en sursis serait le sujet d'invention. L'épreuve orale paraît bien compliquée pour nos élèves, du fait de la question posée par l'examinateur sur le texte, question parfois trop complexe ou trop pointue.


Dernière édition par Marcassin le Lun 24 Sep 2012 - 10:25, édité 1 fois

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Iphigénie le Lun 24 Sep 2012 - 10:24

+1
J'espère que cet IG relit les préconisations des IPR et leur enthousiasme sur l'EAF actuelle...(citius, altius, fortius.... enfin,... à l'envers) Laughing

hors sujet sur le site du SNES:
Le discours sur "les langues anciennes réservées à une élite " est complètement à côté de la plaque:
la question à se poser aujourd'hui est : pourquoi les bons élèves ne choisissent plus le latin.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par eliam le Lun 24 Sep 2012 - 10:37

@Marcassin a écrit:Je retiens cette phrase de M. Raucy :

[...] être professeur c'est être un intellectuel et non pas obéir à la lettre à des programmes et à des injonctions.
Very Happy

Aveu par contre inquiétant pour le bac de français :
Le principe du corpus semble intangible, nos élèves n'ont plus la culture nécessaire pour construire une dissertation ex nihilo. La question préalable paraît importante. Le seul sujet éventuellement en sursis serait le sujet d'invention. L'épreuve orale paraît bien compliquée pour nos élèves, du fait de la question posée par l'examinateur sur le texte, question parfois trop complexe ou trop pointue.
Là, il n'a pas tort. Une bonne élève que je suivais en cours particulier, a dû répondre à une question portant sur la satire dans l'exposition du Roi se meurt. Elle s'en est sortie parce que je l'avais préparée à répondre à toutes sortes de questions et qu'au départ, c'était une très bonne élève mais ses camarades qui n'ont pas bénéficié du même entraînement n'ont pas eu la même note qu'elle.

Edit : je trouve ça bien que l'invention soit en sursis même si on maintient la question sur corpus.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Paratge le Lun 24 Sep 2012 - 10:42

@Palombella Rossa a écrit:
Les questions ne me paraissent pas toujours les bonnes, et les réponses sont parfois à côté de la question.
Pour moi, c'est un coup pour rien.
araignée

Un exemple vécu. Un collègue demande aux IPR lors d'une grand-messe :
« Un lycéen peut-il encore faire latin-grec ? »

Réponse : « Vous avez suivi le stage avec Machin ? »

Tout un art ! C'est un vrai métier ! Very Happy

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Marcassin le Lun 24 Sep 2012 - 10:54

@eliam a écrit:L'épreuve orale paraît bien compliquée pour nos élèves, du fait de la question posée par l'examinateur sur le texte, question parfois trop complexe ou trop pointue.
Qu'une question puisse être trop complexe, trop pointue ou trop restrictive, j'en conviens : c'est à l’examinateur d'y veiller. Le lot commun, c'est plutôt des questions très ouvertes et très larges, non ?

En l'occurrence, la question de la "satire" est tombée à l'écrit l'an passé. Wink

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par eliam le Lun 24 Sep 2012 - 11:05

oui, elle est tombée mais il me semble qu'à l'oral les élèves sont incités à se servir de leurs cours. Or, dans ce cas, il fallait, pour pouvoir organiser la réponse, être capable de le mettre à distance ce qui n'était possible que pour des élèves ayant eu un entraînement poussé à l'oral.

Personnellement, quand j'interroge je pose des questions larges mais j'ai déjà entendu bien des collègues en poser des très pointues. Cela s'est produit cette année dans au moins deux jurys de sections différentes.
Franchement, supprimer cette question de l'oral permettrait aux élèves de voir leur travail de l'année récompensé. Quand j'ai passé le bac, il n'y avait pas de question et ce n'était pas plus mal.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Iphigénie le Lun 24 Sep 2012 - 11:11

+1

cette question suppose que l'élève ait acquis assez d'autonomie pour s'adapter à elle- ce qui est faux: ceux qui peuvent le faire sont ceux qui ont eu le bol d'être préparés à cette question-là, comme dit Eliam: ça induit qu'en classe le professeur leur indique les questions possibles et les entraîne et plus encore (voir l'empilement des aides, soutiens, oraux blancs et tutti quanti)
Alors donnons vraiment l'autonomie aux élèves en leur demandant simplement: qu'y a-t-il d'intéressant dans ce texte.(ce qui revient à supprimons la question)
Ça ne changera rien à l'évaluation et au moins tous seront à égalité et on arrêtera de monter des usines à gaz pour tous (élèves, examinateurs, professeurs).


Pour les corpus rendus "obligatoires parce que les élèves ne maîtrisent plus assez la culture générale pour une dissertation ex nihilo", c'est un raisonnement spécieux, parce qu'il est bien rare que les dissertations sachent prendre appui sur le corpus ... Et ces corpus, il faut bien le dire, sont souvent plus proche du foutoir que de la synthèse qui supposerait une excellente culture générale qui leur permettrait de contextualiser, justement....


Dernière édition par iphigénie le Lun 24 Sep 2012 - 11:16, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par eliam le Lun 24 Sep 2012 - 11:16

En fait, je serais assez pour que l'oral du bac fonctionne à partir de l'étude d'oeuvres intégrales sur lesquelles l'examinateur serait libre de choisir ses propres extraits à partir de ce qui a été vu en cours.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Iphigénie le Lun 24 Sep 2012 - 11:17

C'est ambitieux.
Moi je n'ai rien contre le psittacisme: la copie est le premier échelon de la création.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Marcassin le Lun 24 Sep 2012 - 11:19

J'avoue être très partagé sur cette question. Je vois bien que les élèves n'ont pas assez de maturité pour répondre avec une vraie pertinence (je fais partie de ceux qui donnent de nombreux exemples de question mais je n'ai pas vraiment le temps de les entraîner). Je suis d'accord qu'un élève qui connaît bien l'analyse de son texte doit être récompensé, mais - dans le contexte actuel - j'ai vraiment peur que la discipline soit accusée d'un retour au par-cœur par ceux qui veulent en finir avec une certaine forme de culture littéraire, jugée inutile.

Si même un inspecteur général dit que les élèves n'ont plus la culture nécessaire pour la dissertation...

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par eliam le Lun 24 Sep 2012 - 11:21

Ce n'est pas si ambitieux que ça. C'est ce qui m'est arrivé à l'oral du bac et cela ne m' pas porté préjudice, bien au contraire.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Iphigénie le Lun 24 Sep 2012 - 11:28

es-tu représentative? Wink

Ça dépend de ce qu'on attend de l'examen: sanctionner l'acquisition d'un certain savoir ou évaluer le talent.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Marcassin le Lun 24 Sep 2012 - 11:30

Le problème est que le savoir est sur internet, maintenant. Enfin c'est le discours qu'on entend de plus en plus.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par eliam le Lun 24 Sep 2012 - 11:31

Sur le fond, je suis d'accord avec toi : un élève qui s'est approprié un cours mérite d'être récompensé. Mais cela pose un autre problème : l'oral ne devient-il pas alors l'évaluation du collègue qui a préparé le cours ? Ne pourrait-on trouver un moyen terme qui permette d'évaluer véritablement l'élève ?

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Iphigénie le Lun 24 Sep 2012 - 12:02

Tu soulignes Rolling Eyes là la vraie difficulté, en effet.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par User5899 le Lun 24 Sep 2012 - 13:57

@eliam a écrit:
@Marcassin a écrit:Je retiens cette phrase de M. Raucy :

[...] être professeur c'est être un intellectuel et non pas obéir à la lettre à des programmes et à des injonctions.
Very Happy

Aveu par contre inquiétant pour le bac de français :
Le principe du corpus semble intangible, nos élèves n'ont plus la culture nécessaire pour construire une dissertation ex nihilo. La question préalable paraît importante. Le seul sujet éventuellement en sursis serait le sujet d'invention. L'épreuve orale paraît bien compliquée pour nos élèves, du fait de la question posée par l'examinateur sur le texte, question parfois trop complexe ou trop pointue.
Là, il n'a pas tort. Une bonne élève que je suivais en cours particulier, a dû répondre à une question portant sur la satire dans l'exposition du Roi se meurt. Elle s'en est sortie parce que je l'avais préparée à répondre à toutes sortes de questions et qu'au départ, c'était une très bonne élève mais ses camarades qui n'ont pas bénéficié du même entraînement n'ont pas eu la même note qu'elle.

Edit : je trouve ça bien que l'invention soit en sursis même si on maintient la question sur corpus.
Quand même, la satire, en 1re... M'enfin, qu'est-ce qu'on est censés faire, à la fin ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par User5899 le Lun 24 Sep 2012 - 13:58

@eliam a écrit:En fait, je serais assez pour que l'oral du bac fonctionne à partir de l'étude d'oeuvres intégrales sur lesquelles l'examinateur serait libre de choisir ses propres extraits à partir de ce qui a été vu en cours.
Ben l'examinateur est parfaitement libre de faire cela à 100%. Sur les OI étudiées, on peut proposer n'importe quel passage.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par philann le Lun 24 Sep 2012 - 14:38

@Marcassin a écrit:Je retiens cette phrase de M. Raucy :

[...] être professeur c'est être un intellectuel et non pas obéir à la lettre à des programmes et à des injonctions.
Very Happy

Very Happy

L'un de mes collègues, gentil mais n'yant pas inventé la pourdre, avait dit à une collègue l'an dernier "Ah mais en fait, t'es une intellectuelle toi!" Elle s'était mordue pour ne pas lui répondre "bah oui, je suis prof", puis s'est retenue quand elle a compris qu'il n'y avait aucune ironie de la part du collègue! Ca n'allait vraiment pas de soi pour lui qu'un prof sans être Sartre a quelque chose à voir avec la culture et l'intellect...et est prié d'avoir au moins un minimum de culture générale. Rolling Eyes

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par jilucorg le Lun 24 Sep 2012 - 18:49

Franchement, quand vous êtes en salle des profs à la récré, vous avez l'impression d'un rassemblement d'intellectuels/les ?

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par stefane le Lun 24 Sep 2012 - 19:05

@jilucorg a écrit:Franchement, quand vous êtes en salle des profs à la récré, vous avez l'impression d'un rassemblement d'intellectuels/les ?
topela

stefane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Palombella Rossa le Lun 24 Sep 2012 - 19:12

@stefane a écrit:
@jilucorg a écrit:Franchement, quand vous êtes en salle des profs à la récré, vous avez l'impression d'un rassemblement d'intellectuels/les ?
topela

Cela dépend des jours... lol!

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par Invité le Lun 24 Sep 2012 - 19:14

@jilucorg a écrit:Franchement, quand vous êtes en salle des profs à la récré, vous avez l'impression d'un rassemblement d'intellectuels/les ?
Oui, bon, il ne faut pas exagérer non plus, la sdp c'est un espace de décompression, on n'est pas obligé non plus de n'avoir que des conversations élevées, comme on dit...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Audience SNES / doyen de l'IG de lettres

Message par MarieL le Lun 24 Sep 2012 - 19:49

@jilucorg a écrit:Franchement, quand vous êtes en salle des profs à la récré, vous avez l'impression d'un rassemblement d'intellectuels/les ?

Je dirais même que je suis tombée de très haut en découvrant de plus près le monde enseignant... et sa diversité !

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum