exclusion de cours , nos "droits"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par User5899 le Mar 25 Sep 2012 - 9:23

@philann a écrit:Ceci dit ça pose quand même un vrai problème de génération. J'ai été éberluée d'entendre certains collègues jeunes (ie de mon âge) débiter la bonne parole et dire faire des trucs qu'ils trouvaient absurdes simplement parce qu'on leur demandait (j'ai aussi l'exemple inverse évidemment) et quand même l'époque est au tout judiciaire, légal, contrôlé...La réaction du collègue qui s'en va me semble moins dans les moeurs aujourd'hui (regrets et soupirs...)
Si un CPE me ramenait un élève exclu en cours, il gèrerait la classe, c'est sûr Wink

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par roxanne le Mar 25 Sep 2012 - 17:41

Mais je crois qu'il y a aussi une question de caractère .J'ai laissé faire des choses que je regrette un peu par faiblesse, par couardise peut-être.Mais, si ça me prend, ça peut aussi partir.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par nlm76 le Mar 25 Sep 2012 - 18:03

Non, non, non, non ; ce n'est pas une question de caractère. Quand on est professeur, on joue un rôle ; quel que soit notre caractère dans le privé, dans la classe nous sommes des pitbulls. Que ce soit un rôle de composition ou pas. Ne pas oublier : c'est lui ou moi. Donc c'est moi.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par philann le Mar 25 Sep 2012 - 18:09

oui mais le caractère joue quand même un peu!!! Et puis la fatigue, la période de l'année ... Plein de choses entrent en compte, mais le fait de vouloir tout cadrer, encadrer, planifier est une maladie d'époque je trouve!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par User5899 le Mar 25 Sep 2012 - 19:16

@philann a écrit:oui mais le caractère joue quand même un peu!!! Et puis la fatigue, la période de l'année ... Plein de choses entrent en compte, mais le fait de vouloir tout cadrer, encadrer, planifier est une maladie d'époque je trouve!!
Il faut trier entre l'essentiel et l'accessoire afin de ne pas s'épuiser. Mais les insultes, quand même, non ! Si on accepte ça, il n'y a même plus de métier envisageable. Et il faut le faire comprendre aux chefs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par seahala le Mar 25 Sep 2012 - 19:22

Oui, il faut vraiment faire le point sur nos limites et seuil de tolérance: qu'est ce que je ne supporte pas du tout ?
L'insolence bien sûr, pour moi, mais elle est parfois sournoise et ne s'exprime pas toujours directement...
J'ai mis du temps à m'en apercevoir, mais les interventions gratuites à voix haute, aussi... Du style qui sont inoffensives, gentilles, mais qui, en fin d'année génère un doux bordel qui finit par être insupportable...

seahala
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par philann le Mar 25 Sep 2012 - 19:26

Cripure a écrit:
@philann a écrit:oui mais le caractère joue quand même un peu!!! Et puis la fatigue, la période de l'année ... Plein de choses entrent en compte, mais le fait de vouloir tout cadrer, encadrer, planifier est une maladie d'époque je trouve!!
Il faut trier entre l'essentiel et l'accessoire afin de ne pas s'épuiser. Mais les insultes, quand même, non ! Si on accepte ça, il n'y a même plus de métier envisageable. Et il faut le faire comprendre aux chefs.

Perso, mon seuil de tolérance est bien plus faible que l'insulte!! Déjà l'insolence caractérisée me fait sévir assez durement, le je-m'en-foutisme aussi.

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par babouchka4 le Lun 8 Oct 2012 - 20:02

Des CPE qui refusent un élève pour insultes à un prof..... les cons....

Trop de zèle tue le zèle !

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par sebiseb le Lun 15 Oct 2012 - 22:37

@philann a écrit:oui mais le caractère joue quand même un peu!!! Et puis la fatigue, la période de l'année ... Plein de choses entrent en compte, mais le fait de vouloir tout cadrer, encadrer, planifier est une maladie d'époque je trouve!!
Et selon la population d'élève également dans l'établissement... La variable d'ajustement n'est pas la même dans un établissement "bon chic, bon genre" par rapport à un établissement de banlieue, non ?

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par philann le Mar 16 Oct 2012 - 0:17

@sebiseb a écrit:
@philann a écrit:oui mais le caractère joue quand même un peu!!! Et puis la fatigue, la période de l'année ... Plein de choses entrent en compte, mais le fait de vouloir tout cadrer, encadrer, planifier est une maladie d'époque je trouve!!
Et selon la population d'élève également dans l'établissement... La variable d'ajustement n'est pas la même dans un établissement "bon chic, bon genre" par rapport à un établissement de banlieue, non ?

T'as raison!
Mais mon vécu perso, c'est que ça marche parfois mieux dans un établissement de banlieue où les élèves sont cadrés, vissés etc... que dans le bahut sans histoire "bon chic, bon genre" mais avec "papa / maman de monchérimoncoeur" et règlement intérieur peu strict!

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par sebiseb le Dim 21 Oct 2012 - 0:36

Disons que les rapports sont alors plus francs dans le premier, plus hypocrites dans le second... Mais bon, la violence physique et verbale est quand même en général plus quotidienne dans un établissement de banlieue.

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par InvitéMA le Dim 21 Oct 2012 - 8:39

@llaima: pour le carnet, les élèves disent souvent "c'est tel prof qui l'a" "c'est la vie scolaire" et on n'a pas que ça à faire d'aller vérifier ses dires quand on a cours toute la journée, et personnellement pas envie de le faire car normalement l'élève doit avoir son carnet sur soi, point barre!
Une solution qui fonctionne bien si au départ il s'agit d'un incident mineur et que tu voulais simplement mettre un mot, tu dis à l'élève que si tu n'as pas le carnet d'ici telle heure dans ta salle, ce sera une heure de retenue en plus du mot. Si au départ tu comptais mettre une heure, tu dis que si t'as pas le carnet tu mettras deux heures. Et surtout c'est à l'élève de te ramener le carnet dans ta salle, pas à toi d'aller le chercher je-ne-sais-où.
Ça marche très bien pour les élèves qui n'aiment pas être collés!
Pour les élèves qui ne viennent pas à la fin du cours: tu peux appeler les parents (vu que t'as pas pu régler le pb avec l'élève) / ou alors tu annonces devant ta classe que ceux qui ne viennent pas à la fin de l'heure quand tu le leur demandes, seront collés.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par sebiseb le Dim 21 Oct 2012 - 12:42

MarieAnne a écrit:@llaima: pour le carnet, les élèves disent souvent "c'est tel prof qui l'a" "c'est la vie scolaire" et on n'a pas que ça à faire d'aller vérifier ses dires quand on a cours toute la journée, et personnellement pas envie de le faire car normalement l'élève doit avoir son carnet sur soi, point barre!
Une solution qui fonctionne bien si au départ il s'agit d'un incident mineur et que tu voulais simplement mettre un mot, tu dis à l'élève que si tu n'as pas le carnet d'ici telle heure dans ta salle, ce sera une heure de retenue en plus du mot. Si au départ tu comptais mettre une heure, tu dis que si t'as pas le carnet tu mettras deux heures. Et surtout c'est à l'élève de te ramener le carnet dans ta salle, pas à toi d'aller le chercher je-ne-sais-où.
Ça marche très bien pour les élèves qui n'aiment pas être collés!
Pour les élèves qui ne viennent pas à la fin du cours: tu peux appeler les parents (vu que t'as pas pu régler le pb avec l'élève) / ou alors tu annonces devant ta classe que ceux qui ne viennent pas à la fin de l'heure quand tu le leur demandes, seront collés.
Sauf que parfois l'élève n'est pas en cause, que le carnet a été retenu par un collègue qui voulait se donner le temps de formuler le mot qu'il voulait lui mettre Suspect

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par InvitéMA le Dim 21 Oct 2012 - 21:21

@sebiseb a écrit:
Sauf que parfois l'élève n'est pas en cause, que le carnet a été retenu par un collègue qui voulait se donner le temps de formuler le mot qu'il voulait lui mettre Suspect

C'est pas grave! L'élève a fauté dans ton cours, il est donc de sa responsabilité de te ramener le carnet dans la journée. Certains collègues le gardent un peu, mais ils ne rentrent pas chez eux avec le carnet non plus (en général, il est laissé dans ce cas à la vie scolaire) ! L'élève est assez grand pour aller chercher son matériel (le carnet) et te le ramener à la fin de la journée!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par sebiseb le Dim 21 Oct 2012 - 21:32

MarieAnne a écrit:
C'est pas grave! L'élève a fauté dans ton cours, il est donc de sa responsabilité de te ramener le carnet dans la journée. Certains collègues le gardent un peu, mais ils ne rentrent pas chez eux avec le carnet non plus (en général, il est laissé dans ce cas à la vie scolaire) ! L'élève est assez grand pour aller chercher son matériel (le carnet) et te le ramener à la fin de la journée!
Oui, mais je répondais par rapport au fait qu'il ne l'avait pas sur lui quand on lui demandait (et que c'est agaçant). Quand au carnet emmené par un prof' à son domicile, j'ai déjà vu faire...

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: exclusion de cours , nos "droits"

Message par InvitéMA le Lun 22 Oct 2012 - 19:01

affraid

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum