Des étudiants recrutés pour pallier la pénurie d'instituteurs dans le 93

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des étudiants recrutés pour pallier la pénurie d'instituteurs dans le 93

Message par Docteur OX le Mer 26 Sep 2012 - 16:44

http://www.lemonde.fr/education/article/2012/09/26/des-etudiants-recrutes-pour-pallier-la-penurie-d-instiutteurs-dans-le-93_1765873_1473685.html




"Nous avons contacté 53 étudiants en master 2 pour effectuer des remplacements, pour l'instant une trentaine a répondu favorablement", a indiqué l'entourage du directeur académique, confirmant une information du Parisien. Il s'agit d'étudiants qui sont en train de passer le concours (session de rattrapage de septembre) ou qui préparent la session du printemps 2013.

ONZE INSTITUTEURS EN RENFORT

"Au-delà, on va continuer le recrutement", a-t-on ajouté de même source, sans donner de détail. Par ailleurs, 11 instituteurs de la liste complémentaire, dont le recrutement a été autorisé la semaine dernière, viendront renforcer les effectifs. Ces nouveaux effectifs vont "commencer à arriver devant les classes lundi" au plus tôt, a-t-on précisé.

Cette annonce intervient alors que le recteur de l'académie de Créteil recevait mercredi matin les syndicats du primaire du département le plus jeune de France afin d'évoquer les mesures pour "assurer dans les meilleures conditions possibles le remplacement des professeurs des écoles".

APPEL À LA GRÈVE LE 11 OCTOBRE

En effet, malgré des "mesures d'urgence" déjà prises en juin, à savoir la création de 80 postes supplémentaires dans le primaire, "des points de tension persistent, qui nécessitent de nouveaux recrutements", avait admis le ministère de l'éducation mardi.

Les syndicats, qui ont appelé à la grève pour le 11 octobre, estiment, de concert avec des syndicats d'inspecteurs de l'académie, qu'il faudrait recruter 250 professeurs stagiaires alors que le département compte 7 600 classes et près de 10 000 maîtres et maîtresses.

"On peut estimer qu'on a besoin de plus de remplacements, mais pas à la hauteur de 250 postes", rétorque-t-on à la direction d'académie, où l'on estime à environ 50 le nombre de classes du département qui se retrouvent chaque jour sans instituteur. Ce chiffre inclut les congés maladies courts d'une journée, ou les autorisations d'absence d'une demi-journée, souligne-t-on.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum