Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par John le Mer 26 Sep 2012 - 21:58

http://www.slate.fr/story/62319/60.000-recrutements-enseignants-detaches

Hugues Serraf a relu un rapport de 2005, où l'Assemblée notait que 97000 profs sont sans élèves (sur 800 000 profs en tout). Ces enseignants se répartissaient comme suit :

1. Les enseignants sans classe mais ayant des activités pédagogiques
Ceux-là étaient 18.000 à l’époque du rapport, mais peuvent correspondre à des décharges pour direction d’école, de réaffectation au Centre national d’enseignement à distance. Jean-Yves Chamard relève bien quelques bugs et étrangetés, mais au final, ça sonne légitime…

2. Les enseignants temporairement hors du système éducatif
Là, ils étaient 21.000 dont il faut distinguer les personnels en disponibilité (qui ne sont pas rémunérés), des «détachés» auprès d’organismes divers (on ne peut pas savoir auprès de qui, mais ça peut être auprès d’associations culturelles, sportives comme l'UNSS, etc.). Ils sont alors rémunérés et, dans certains cas, mais on ne sait pas combien, l’organisme d’accueil peut rembourser l’Etat pour les salaires versés.

3. Les enseignants exerçant en dehors du secondaire ou du ministère de l’Education nationale
Dans cette catégorie, Jean-Yves Chamard en dénombrait 26.500. Le rapport n’est pas clair sur la question des rémunérations.

4. Les enseignants sans classe et sans activité pédagogique
Ça, c’est la catégorie la plus rock’n’roll, puisqu’elle regroupait 32.000 enseignants en 2005, dont 9.500 «remplaçants inoccupés», 1.900 «surnombres disciplinaires», 1.000 «remplaçants incapables d’enseigner», 700 «enseignants en réadaptation», ainsi que de nombreuses décharges diverses jugées «obsolètes ou aux justifications mal contrôlées par la Cour des comptes»...

Posant la question au ministère de l'Education, il apprend que le ministère ne connaît pas le nombre exact de profs qui, actuellement, n'enseignent pas en classe.
Petite précision pour l'aider : il aurait sans doute été bon de signaler que ces 97 000 postes ne correspondent pas à des personnes, mais à des équivalents temps plein. Il n'y parle pas non plus des décharges syndicales, ou des enseignants qui enseignent pour le compte du MESR, et qui ont donc, de fait, des classes devant eux - de même que les enseignants de Rased ont des élèves devant eux.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Cath le Mer 26 Sep 2012 - 22:04

Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Reine Margot le Mer 26 Sep 2012 - 22:05

c'est ce qu'on appelle un marronnier, tous les ans à la rentrée, le même truc revient...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par John le Mer 26 Sep 2012 - 22:31

cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par invitéW le Mer 26 Sep 2012 - 22:41

@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy

Avis qui semble être : réduction...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par neomath le Mer 26 Sep 2012 - 22:54

@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par John le Mer 26 Sep 2012 - 22:55

Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !
On dirait une injure des années 90 Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par alberto79 le Mer 26 Sep 2012 - 23:45

@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !

Laughing Laughing

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par User5899 le Jeu 27 Sep 2012 - 0:18

@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !
Mouarf Laughing Laughing

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Dionysos le Jeu 27 Sep 2012 - 0:33

@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !
cheers

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par JEMS le Jeu 27 Sep 2012 - 5:46

lol!

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Cath le Jeu 27 Sep 2012 - 12:19

@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !

Ah?
Ce n'est pas déjà fait?

pingouin

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Daphné le Jeu 27 Sep 2012 - 13:20

@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !

lol!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Daphné le Jeu 27 Sep 2012 - 13:20

cath5660 a écrit:
@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !

Ah?
Ce n'est pas déjà fait?

pingouin

mdr mdr excellent woohoo

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Fesseur Pro le Jeu 27 Sep 2012 - 13:24

@John a écrit:
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !
On dirait une injure des années 90 Very Happy
C'est tout de même mieux que de se faire traîter de femme publique.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par retraitée le Jeu 27 Sep 2012 - 14:28

@neomath a écrit:
@John a écrit:
cath5660 a écrit:Ah mais je vois qu'Agnès Verdier-Molinié a un avis là-dessus, le contraire m'aurait étonné...
Elle a un avis sur tout discours, toute déclaration, tout texte et toute phrase comportant les mots "fonctionnaire", "enseignant", "Etat" ou "dépense" Very Happy
Agnès Verdier-Moliné ? Elle privatiserait sa mère !
J'adore !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par roxanne le Jeu 27 Sep 2012 - 14:45

Mais, vous les connaissez comment tous ces gens ??

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par InviteeF le Jeu 27 Sep 2012 - 19:59

Je connais un TZR de physique chimie sans poste qui fait du soutien de sciences dans son RAD pour "passer le temps" et un TZR de physique chimie sans poste qui enseigne les maths.

= tout le monde bosse.
J'ai du mal à croire à la légende des "profs payés à rien faire". Mais si ça existe vraiment, je veux bien en rencontrer un, juste pour le présenter à mes élèves

Spoiler:
et dire aux prochains qui se plaignent que si ça continue, j'échange ma place avec M./Mme et ils sentiront la différence

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Paddy le Jeu 27 Sep 2012 - 20:07

Et le TZR de physique/chimie qui enseigne l'anglais alors que sa seconde et unique langue parlée à part le français c'est l'occitan ça ne gêne personne ?
L'EN n'a plus peur de rien.

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Gryphe le Jeu 27 Sep 2012 - 21:10

@roxanne a écrit:Mais, vous les connaissez comment tous ces gens ??
+ 1.

Je me pose chaque fois la question, ravie de voir que je ne suis pas la seule à ne pas connaître tous ces gens. Laughing

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Bientôtlesud le Ven 28 Sep 2012 - 14:26

Sans rentrer dans la légende du TZR sans poste (j'ai connu une TZR qui n'avait pas de poste et restait chez elle car son chef de RAD était intelligent, une seule en six ans de carrière et en ayant des infos provenant des deux plus grosses académies de France), cet article pose néanmoins un problème : celui de la fuite du secondaire.
En effet, le nombre de certifiés et agrégés en situation de détachement (je ne parle pas des dispos car cela relève de choix de vie différents) est très important, et couvrirait dans certaines matières la pénurie de titulaires.
Il est anormal que certaines administrations ou universités profitent de l'appel d'air du aux conditions de travail déplorables dans le secondaire afin de s'offrir des personnels flexibles, moins bien payés et susceptibles d'accepter davantage de choses pour pouvoir rester. Où est leur politique de recrutement?

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Thalia de G le Ven 28 Sep 2012 - 14:33

Et voilà comment en faisant la division nombre d'élèves / nombre total d'enseignants sans tenir compte de ces 97 000 cas particuliers, on aboutit à une moyenne d'effectifs de classes dérisoires et qui ne tiennent pas compte de la réalité du terrain furieux

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par Iphigénie le Ven 28 Sep 2012 - 15:18

Et Peillon, il est compté comme enseignant de philo sans classe, ou non? idee

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par linkus le Ven 28 Sep 2012 - 16:38

En tout cas Nathalie Arthaux est dans le compte Very Happy

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Slate - Hugues Serraf s'interroge : qui sont donc ces 97.000 profs sans élèves ?

Message par fandorine le Ven 28 Sep 2012 - 17:43

j'ai connu une TZR qui n'avait pas de poste et restait chez elle car son chef de RAD était intelligent, une seule en six ans de carrière et en ayant des infos provenant des deux plus grosses académies de France
Cela fera deux avec moi! TZR en sciences physiques, voilà 4 semaines déjà que je prends du bon temps à la maison. Faut dire, je suis rattaché à un minuscule collège de campagne profonde, et mon CDE a été lui-même TZR pendant une dizaine d'années, ça aide...

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum