L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Igniatius le Jeu 27 Sep 2012 - 18:40

@stefane a écrit:
@Igniatius a écrit:
@stefane a écrit:
@John a écrit:Stefane, il te plaît, à toi, cet article de Ouest France ?

C'est un article sur les profs où aucun prof n'est interrogé, c'est caricatural à souhait, ça monte en épingle deux exceptions qui sont érigées au rang de règle générale...

Si ça te plaît qu'on te considère a priori, après avoir lu cet article, comme qq'un qui, par son métier, se permet n'importe quoi et téléphone en plein cours, grand bien te fasse.

Comme je ne téléphone jamais en cours, je ne me sens absolument pas visée.Maintenant, qu'on dise qu'il y a des profs qui téléphonent en classe, (j'en ai vu), cela ne me choque pas.

En faire le sujet d'un article, laissant entendre que c'est un pb significatif (malgré la tentative finale de minimiser le pb) ne te choque pas ?
J'imagine que les articles sur les nombreux arrêts-maladie des enseignants ne te gênent pas plus car toi, tu n'en abuses pas ?
Ce que tu appelles corporatisme en fait, c'est juste le sens du collectif : en effet, il se perd bcp par les temps qui courent, c'est sociétal et générationnel.
Dommage.

Idem pour les violences à l'école: ne généralisons pas
Pour ce qui est des arrêts maladie, ça ne me gêne pas non plus: si je suis malade, je m'arrête. Non, je n'en abuse pas.Et si vraiment, on constate des abus, on peut peut-être se poser des questions en amont.C'est sans doute qu'il y a des toubibs complaisants: ce n'est pas une raison pour accuser TOUS les toubibs.

Manifestement, tu es une optimiste : tu crois que les gens qui regardent ce genre de reportages au 20h réfléchissent.
Moi je crois qu'ils prennent très majoritairement tout au 1er degré.

D'ailleurs, si l'on réfléchit, il en reste quand même quelque chose : ce que pointent ces reportages, c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs). Auquel cas, ce n'est pas la faute des toubibs, car les enseignants vont voir les mêmes docteurs que les gens du privé. Ce sont donc bien les enseignants qui en demandent plus.
Enfin voilà comment je réfléchirais si j'étais extérieur au corps enseignant.

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par stefane le Jeu 27 Sep 2012 - 18:47

@Igniatius a écrit:
@stefane a écrit:
@Igniatius a écrit:
@stefane a écrit:
@John a écrit:Stefane, il te plaît, à toi, cet article de Ouest France ?

C'est un article sur les profs où aucun prof n'est interrogé, c'est caricatural à souhait, ça monte en épingle deux exceptions qui sont érigées au rang de règle générale...

Si ça te plaît qu'on te considère a priori, après avoir lu cet article, comme qq'un qui, par son métier, se permet n'importe quoi et téléphone en plein cours, grand bien te fasse.

Comme je ne téléphone jamais en cours, je ne me sens absolument pas visée.Maintenant, qu'on dise qu'il y a des profs qui téléphonent en classe, (j'en ai vu), cela ne me choque pas.

En faire le sujet d'un article, laissant entendre que c'est un pb significatif (malgré la tentative finale de minimiser le pb) ne te choque pas ?
J'imagine que les articles sur les nombreux arrêts-maladie des enseignants ne te gênent pas plus car toi, tu n'en abuses pas ?
Ce que tu appelles corporatisme en fait, c'est juste le sens du collectif : en effet, il se perd bcp par les temps qui courent, c'est sociétal et générationnel.
Dommage.

Idem pour les violences à l'école: ne généralisons pas
Pour ce qui est des arrêts maladie, ça ne me gêne pas non plus: si je suis malade, je m'arrête. Non, je n'en abuse pas.Et si vraiment, on constate des abus, on peut peut-être se poser des questions en amont.C'est sans doute qu'il y a des toubibs complaisants: ce n'est pas une raison pour accuser TOUS les toubibs.

Manifestement, tu es une optimiste : tu crois que les gens qui regardent ce genre de reportages au 20h réfléchissent.
Moi je crois qu'ils prennent très majoritairement tout au 1er degré.

Honnêtement, je préfère être optimiste plutôt que méprisante

D'ailleurs, si l'on réfléchit, il en reste quand même quelque chose : ce que pointent ces reportages, c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs). Auquel cas, ce n'est pas la faute des toubibs, car les enseignants vont voir les mêmes docteurs que les gens du privé. Ce sont donc bien les enseignants qui en demandent plus.
On est d'accord: si ce sont les enseignants qui demandent et les toubibs qui obeissent, il y a problème.Et si je t'ai bien suivie, tu confirmes que beaucoup de profs demandent des certificats médicaux...
Enfin voilà comment je réfléchirais si j'étais extérieur au corps enseignant.


Dernière édition par John le Jeu 27 Sep 2012 - 18:49, édité 2 fois (Raison : Erreur de balises)

stefane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par John le Jeu 27 Sep 2012 - 18:52

c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs)
Tu tires des conclusions anti-profs à partir d'une hypothèse que tu dis toi-même être fausse...
Bon, le sujet de ce fil, ce n'est pas les arrêts maladie, donc soit il sera question de l'article de Ouest France, soit il n'est pas nécessaire de poster dans ce fil.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Igniatius le Jeu 27 Sep 2012 - 18:59

@stefane a écrit:
@Igniatius a écrit:
@stefane a écrit:
@Igniatius a écrit:
@stefane a écrit:

Comme je ne téléphone jamais en cours, je ne me sens absolument pas visée.Maintenant, qu'on dise qu'il y a des profs qui téléphonent en classe, (j'en ai vu), cela ne me choque pas.

En faire le sujet d'un article, laissant entendre que c'est un pb significatif (malgré la tentative finale de minimiser le pb) ne te choque pas ?
J'imagine que les articles sur les nombreux arrêts-maladie des enseignants ne te gênent pas plus car toi, tu n'en abuses pas ?
Ce que tu appelles corporatisme en fait, c'est juste le sens du collectif : en effet, il se perd bcp par les temps qui courent, c'est sociétal et générationnel.
Dommage.

Idem pour les violences à l'école: ne généralisons pas
Pour ce qui est des arrêts maladie, ça ne me gêne pas non plus: si je suis malade, je m'arrête. Non, je n'en abuse pas.Et si vraiment, on constate des abus, on peut peut-être se poser des questions en amont.C'est sans doute qu'il y a des toubibs complaisants: ce n'est pas une raison pour accuser TOUS les toubibs.

Manifestement, tu es une optimiste : tu crois que les gens qui regardent ce genre de reportages au 20h réfléchissent.
Moi je crois qu'ils prennent très majoritairement tout au 1er degré.

Honnêtement, je préfère être optimiste plutôt que méprisante

D'ailleurs, si l'on réfléchit, il en reste quand même quelque chose : ce que pointent ces reportages, c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs). Auquel cas, ce n'est pas la faute des toubibs, car les enseignants vont voir les mêmes docteurs que les gens du privé. Ce sont donc bien les enseignants qui en demandent plus.
On est d'accord: si ce sont les enseignants qui demandent et les toubibs qui obeissent, il y a problème.Et si je t'ai bien suivie, tu confirmes que beaucoup de profs demandent des certificats médicaux...
Enfin voilà comment je réfléchirais si j'étais extérieur au corps enseignant.

Je ne suis pas méprisant : je réagis avec les mêmes travers sur les sujets que je ne maîtrise pas.
Tu n'as pas pigé mon exemple : il y a eu pléthore de reportages concernant ces AM dans l'EN, laissant entendre ce que j'ai tenté d'expliquer. Le pb, c'est que les données de départ étaient fausses. Mon raisonnement concernant les arrêts demandés plus souvent par des profs aurait été valide si les stats n'avaient pas été quasi-falsifiées.
Pour résumer : reportage mensonger ou sur un sujet anodin entraîne une réaction négative a priori du public. Et pas de risque de démentis ultérieurs.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Igniatius le Jeu 27 Sep 2012 - 18:59

@John a écrit:
c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs)
Tu tires des conclusions anti-profs à partir d'une hypothèse que tu dis toi-même être fausse...
Bon, le sujet de ce fil, ce n'est pas les arrêts maladie, donc soit il sera question de l'article de Ouest France, soit il n'est pas nécessaire de poster dans ce fil.

Je viens d'essayer d'expliquer ce que je voulais dire.

Pour l'article, j'ai dit ce que j'avais à dire : il ne présente aucun intérêt.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par stefane le Jeu 27 Sep 2012 - 19:05

@Igniatius a écrit:
@John a écrit:
c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs)
Tu tires des conclusions anti-profs à partir d'une hypothèse que tu dis toi-même être fausse...
Bon, le sujet de ce fil, ce n'est pas les arrêts maladie, donc soit il sera question de l'article de Ouest France, soit il n'est pas nécessaire de poster dans ce fil.

Je viens d'essayer d'expliquer ce que je voulais dire.

Pour l'article, j'ai dit ce que j'avais à dire : il ne présente aucun intérêt.

Il aurait fallu commencer par là...

stefane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Invité21 le Jeu 27 Sep 2012 - 19:09

Article d'une grande vacuité, et agaçant de propos:

Remise en question du "deux poids deux mesures"? Mais rien que de très normal! Un professeur n'a pas à être injuste, mais n'est pas l'égal de l'élève. Sont pénibles ces ados, la revendication à la bouche pour un rien. J'étais comme ça moi aussi. Razz

Je m'en vais lire "Je hais les jeunes" de Desproges.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Igniatius le Jeu 27 Sep 2012 - 19:12

@Igniatius a écrit:Ouest-France est moins débile que cela habituellement.

Même si je proscris évidemment l'usage du portable au lycée, et notamment pdt un cours (quelle idée ! ) je tiens à dire que je ne suis pas d'accord avec le pb du "2 poids, 2 mesures" : en effet, un élève et un prof, ce n'est pas pareil.
Et en général, si je fais un truc que j'interdis aux élèves, c'est que j'ai une bonne raison.
Je me cite car je me trouve intéressant.

@stefane a écrit:
@Igniatius a écrit:
@John a écrit:
c'est qu'il y aurait plus d'AM dans l'EN qu'ailleurs (ce qui est faux d'ailleurs)
Tu tires des conclusions anti-profs à partir d'une hypothèse que tu dis toi-même être fausse...
Bon, le sujet de ce fil, ce n'est pas les arrêts maladie, donc soit il sera question de l'article de Ouest France, soit il n'est pas nécessaire de poster dans ce fil.

Je viens d'essayer d'expliquer ce que je voulais dire.

Pour l'article, j'ai dit ce que j'avais à dire : il ne présente aucun intérêt.

Il aurait fallu commencer par là...

Il aurait fallu lire entre les lignes : l'adjectif "débile" pour qualifier l'article me paraît transparent.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par stefane le Jeu 27 Sep 2012 - 19:12

Sibérie a écrit:Article d'une grande vacuité, et agaçant de propos:

Remise en question du "deux poids deux mesures"? Mais rien que de très normal! Un professeur n'a pas à être injuste, mais n'est pas l'égal de l'élève. Sont pénibles ces ados, la revendication à la bouche pour un rien. J'étais comme ça moi aussi. Razz

Je m'en vais lire "Je hais les jeunes"
de Desproges
.
en voilà un qui me manque cruellement

stefane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par John le Jeu 27 Sep 2012 - 19:15

@stefane a écrit:
Sibérie a écrit:Article d'une grande vacuité, et agaçant de propos:

Remise en question du "deux poids deux mesures"? Mais rien que de très normal! Un professeur n'a pas à être injuste, mais n'est pas l'égal de l'élève. Sont pénibles ces ados, la revendication à la bouche pour un rien. J'étais comme ça moi aussi. Razz

Je m'en vais lire "Je hais les jeunes"
de Desproges
.
en voilà un qui me manque cruellement
Bon, on peut au moins être d'accord là-dessus topela Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Igniatius le Jeu 27 Sep 2012 - 19:17

En effet.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par leyade le Jeu 27 Sep 2012 - 19:19

@Igniatius a écrit:
@Igniatius a écrit:Ouest-France est moins débile que cela habituellement.

Même si je proscris évidemment l'usage du portable au lycée, et notamment pdt un cours (quelle idée ! ) je tiens à dire que je ne suis pas d'accord avec le pb du "2 poids, 2 mesures" : en effet, un élève et un prof, ce n'est pas pareil.
Et en général, si je fais un truc que j'interdis aux élèves, c'est que j'ai une bonne raison.
Je me cite car je me trouve intéressant.

Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par stefane le Jeu 27 Sep 2012 - 19:23

@John a écrit:
@stefane a écrit:
Sibérie a écrit:Article d'une grande vacuité, et agaçant de propos:

Remise en question du "deux poids deux mesures"? Mais rien que de très normal! Un professeur n'a pas à être injuste, mais n'est pas l'égal de l'élève. Sont pénibles ces ados, la revendication à la bouche pour un rien. J'étais comme ça moi aussi. Razz

Je m'en vais lire "Je hais les jeunes" de Desproges
.
en voilà un qui me manque cruellement
Bon, on peut au moins être d'accord là-dessus topela Very Happy

mes enfants m'ont offert l'intégral qui trône sur ma table de chevet.Je pense souvent à lui quand je lis certains posts: il se déchaînerait Wink


Dernière édition par John le Jeu 27 Sep 2012 - 19:24, édité 1 fois (Raison : Balises mises n'importe comment par l'auteure : le message était incompréhensible.)

stefane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Igniatius le Jeu 27 Sep 2012 - 19:47

@stefane a écrit:
@John a écrit:
@stefane a écrit:
Sibérie a écrit:Article d'une grande vacuité, et agaçant de propos:

Remise en question du "deux poids deux mesures"? Mais rien que de très normal! Un professeur n'a pas à être injuste, mais n'est pas l'égal de l'élève. Sont pénibles ces ados, la revendication à la bouche pour un rien. J'étais comme ça moi aussi. Razz

Je m'en vais lire "Je hais les jeunes" de Desproges
.
en voilà un qui me manque cruellement
Bon, on peut au moins être d'accord là-dessus topela Very Happy

mes enfants m'ont offert l'intégral qui trône sur ma table de chevet.Je pense souvent à lui quand je lis certains posts: il se déchaînerait Wink

C'est certain : il aimait bien les gens qui se sentent au-dessus de la mêlée et qui abreuvent les autres de leurs conseils avisés.
Remarque, on est toujours le cuistre de quelqu'un.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par InviteeF le Jeu 27 Sep 2012 - 19:53

On a touché le fond, c'est officiel.

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Dame Tartine le Jeu 27 Sep 2012 - 19:55

@flo a écrit:Moi, une fois, en mai dernier, j'ai appelé avec mon portable pendant mon cours : j'ai téléphoné à la mère d'un élève (qui se foutait de moi depuis 1 mois car il ne rachetait pas son carnet de correspondance en espérant que j'allais laisser passer) devant toute la classe pour lui dire de donner 2 euros 70 à son fils le soir même afin qu'il rachète ledit carnet. Twisted Evil
C'est mal? professeur
Moi aussi j'ai téléphoné en cours ... avec le téléphone d'un élève qui tentait une conversation avec un pote en ayant planqué son portable sous son cahier. J'ai attrapé le téléphone, je me suis présentée et dis que truc machin était en cours, qu'il n'était pas disponible et que j'étais dans l'obligation de mettre fin à la conversation Twisted Evil
Je n'ai plus jamais eu de problèmes liés au téléphone dans cette classe par la suite. Il faut dire que le téléphone a été confisqué, l'élève collé et que j'ai menacé d'envoyer valser par la fenêtre tout téléphone qui tomberait entre mes griffes malmaisbien

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par User5899 le Jeu 27 Sep 2012 - 20:02

@Patissot a écrit:La semaine dernière, en me promenant dans les couloirs du lycée j'étais tout de même sidéré de voir un prof au téléphone pendant son cours. Le plus surprenant c'était la terreur qu'il leur inspirait, les élèves étaient particulièrement silencieux. Pour pouvoir faire ça il faut avoir une sacré autorité sur ses élèves.
Tiens ? Je n'ai pourtant pas téléphoné en classe ? confused confused confused

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par User5899 le Jeu 27 Sep 2012 - 20:04

@John a écrit:
La semaine dernière, en me promenant dans les couloirs du lycée j'étais tout de même sidéré de voir un prof au téléphone pendant son cours. Le plus surprenant c'était la terreur qu'il leur inspirait, les élèves étaient particulièrement silencieux. Pour pouvoir faire ça il faut avoir une sacré autorité sur ses élèves.
Very Happy
Pour mettre fin à ce douloureux problème, je propose au ministère la création d'un observatoire des téléphones à l'école, présidé par Eric Debarbieux.
Le pire, c'est que ton running gag reste drôle, je trouve Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par User5899 le Jeu 27 Sep 2012 - 20:08

@stefane a écrit:Moi, ce qui me gêne, c'est ce corporatisme qui, finalement met à mal la profession
Ce qui fait mal à la profession, ce sont ces articles qui ne reposent sur rien. Moi, une fois, quand j'avais des examens douloureux parce qu'on me cherchait un cancer de la prostate, j'ai dû aller aux toilettes pendant une heure de cours. Paf ! Ouest-France était là ! Les profs, ces salauds qui pissent devant leurs élèves, voire dessus, pour les humilier !!
Faut arrêter. Je veux des articles sur le scandale des plombiers, l'ignominie des électriciens, le je m'en-foutisme des garagistes. Je veux que l'esprit sarkozyen (tout le monde contre tout le monde) disparaisse, comme nous l'avons fait disparaître, lui !


Spoiler:
Descartes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Osmie le Jeu 27 Sep 2012 - 20:26

Vaste sujet.
Je ne compte pas les fois où des collègues pianotent sur leurs téléphones pendant les réunions ou les conseils de classe. Moi aussi je m'emmerde souvent pendant des réunions assommantes ; jamais je ne téléphonerais pour autant, noblesse oblige.
Anecdote : mon dernier conseil de classe de juin avait lieu pendant le match de foot France-Ukraine. J'ai été gênée comme rarement pour la profession de voir deux de mes collègues se marrer en suivant les infos en direct (match annulé par la pluie alors que le PP fana de foot allait vite pour être rentré à temps), I-phone sur ta table, devant les délégués, élèves et parents. J'ai eu honte de la profession, vraiment.

Mais bon, je ne généralise pas pour autant : certains professeurs ont un comportement impeccable, d'autres sont atterrants. Il y a un monde entre répondre au téléphone pour une urgence et consulter ses mails, ses SMS pendant les cours.

Je ne crois pas non plus que ces profs-là soient une majorité. Une fois encore, on est dans une époque de discrédit total de la profession. L'article de Ouest France n'est qu'un coup de plus, avant un autre, puis un autre.
Me demande comment il va les trouver, ses 40 000 postes !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par linkus le Jeu 27 Sep 2012 - 20:28

Cripure a écrit:
@stefane a écrit:Moi, ce qui me gêne, c'est ce corporatisme qui, finalement met à mal la profession
Ce qui fait mal à la profession, ce sont ces articles qui ne reposent sur rien. Moi, une fois, quand j'avais des examens douloureux parce qu'on me cherchait un cancer de la prostate, j'ai dû aller aux toilettes pendant une heure de cours. Paf ! Ouest-France était là ! Les profs, ces salauds qui pissent devant leurs élèves, voire dessus, pour les humilier !!
Faut arrêter. Je veux des articles sur le scandale des plombiers, l'ignominie des électriciens, le je m'en-foutisme des garagistes. Je veux que l'esprit sarkozyen (tout le monde contre tout le monde) disparaisse, comme nous l'avons fait disparaître, lui !


Spoiler:
Descartes

Un article sur la maltraite des colis par Laposte!

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Nita le Jeu 27 Sep 2012 - 20:39

Je n'ai téléphoné qu'une seule fois en classe de toute ma carrière : j'ai appelé la PA pour régler le cas d'un élève qui voulait me pousser à renoncer à écrire un rapport. Je l'ai fait en "direct live".

Je suis allergique au nickel, entre autres et les montres me donnent de l'uticaire : mon portable pro me sert d'horloge, il est sur le bureau. C'est un téléphone à clapet, mis sur silencieux : je ne sais pas si j'ai reçu des textos ou des appels, et je ne regarde qu'aux récrés, en salle des profs.

Je n'ai jamais vu de collègues téléphoner en classe (mais leurs portes, comme la mienne sont souvent fermées...)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par User5899 le Jeu 27 Sep 2012 - 20:45

Janne a écrit:Vaste sujet.
Je ne compte pas les fois où des collègues pianotent sur leurs téléphones pendant les réunions ou les conseils de classe. Moi aussi je m'emmerde souvent pendant des réunions assommantes ; jamais je ne téléphonerais pour autant, noblesse oblige.
Anecdote : mon dernier conseil de classe de juin avait lieu pendant le match de foot France-Ukraine. J'ai été gênée comme rarement pour la profession de voir deux de mes collègues se marrer en suivant les infos en direct (match annulé par la pluie alors que le PP fana de foot allait vite pour être rentré à temps), I-phone sur ta table, devant les délégués, élèves et parents. J'ai eu honte de la profession, vraiment.
Oui, ben ça, désolé, mais si ça m'arrive, PP ou pas, je ne reste pas silencieux en ignorant les collègues, je pique ma gueulante en public et le match, ils iront le regarder dehors. Qu'est-ce que c'est que ce comportement ? Et votre CdE n'a rien dit ? heu

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par mimile le Jeu 27 Sep 2012 - 21:33

je n'ai jamais vu un professeur téléphoner pendant un cours ! affraid en réunion, y a des texto mais comme dans toutes les professions !

la seule fois où j'ai téléphoné en cours, c'est un téléphone d'une élève que j'avais confisqué sur mon bureau car elle l'utilisait pendant mon cours. Le portable s'est mis à sonner (car il n'etait pas en silencieux) pendant que je parlais, ça gênait tout le monde donc j'ai décroché et j'ai dit qu'elle était en cours.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par Pseudo le Jeu 27 Sep 2012 - 21:37

J'ai vu des collègues tripoter leur téléphone en cours, ou au CDI pendant que leur classe y était, l'un d'entre eux à même un jour pris un appel devant les élèves. Une autre collègue était coutumière du fait en classe.

Bon. je trouve ca déplacé, pour le moins. Mais ? Ca nécessite une article dans la presse ? Faut quand même pas pousser.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indispensable article de Ouest-France sur le portable : les enseignants ont des conversations téléphoniques privées durant leurs cours.

Message par tibhoo le Jeu 27 Sep 2012 - 22:19

Finalement, à bien y regarder, nous sommes hyper bien payés, nous sommes tout le temps en vacances, nous faisons très peu d'heures par semaine et nous passons des coups de fils personnels devant des élèves stupéfaits car avides de connaissances. Alors je serais vraiment curieuse de savoir pourquoi si peu de personnes veulent faire profs????

tibhoo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum