Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par John le 29/9/2012, 16:15

Texte de Luc Pham, conseiller prévention auprès du recteur de l'académie de Versailles, sur le site de l'Express :
http://www.lexpress.fr/education/violences-scolaires-l-image-de-l-education-nationale-est-en-jeu_1167776.html

Extraits :
[...] Les violences scolaires ne flambent pas en France. Sur l'académie de Versailles, qui est représentative de ce qui se passe sur l'ensemble du pays, on n'observe pas d'évolution majeure des faits rapportés sur les cinq dernières années: les auteurs et les types d'incidents sont globalement les mêmes.

Ces violences, bien que regrettables, ne sont pas nouvelles. Les faits très graves comme les agressions physiques sur des personnels restent rares. Au quotidien, on voit surtout des violences entre élèves ou des professeurs victimes d'insultes.

Ce qui a changé ces dernières années, c'est que notre intolérance vis-à-vis de ces situations est de plus en plus forte. Nous ne considérons plus que ces faits sont normaux. [...] Les parents cherchent un cadre serein pour que leurs enfants puissent apprendre. [...]

Il est nécessaire de réfléchir à la cohérence de l'action éducative, à l'organisation des établissements et aux rythmes scolaires. Nous constatons chaque année des pics de violences à la veille des vacances, qui sont d'autant plus forts que la période entre deux temps de repos est grande. [...]

Enfin, il faut réaffirmer la légitimité de l'institution. L'autorité des adultes à l'école et des professeurs en particulier ne doit pas seulement être "descendante". Il faut que les décisions du corps enseignant soient comprises pour permettre aux élèves de s'approprier les règles.


Dernière édition par John le 29/9/2012, 16:22, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Docteur OX le 29/9/2012, 16:19

Il faut, il faut, il faut....

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Charlot le 29/9/2012, 16:21

Ces violences, bien que regrettables, ne sont pas nouvelles. Les faits très graves comme les agressions physiques sur des personnels restent rares. Au quotidien, on voit surtout des violences entre élèves ou des professeurs victimes d'insultes. Ce qui a changé ces dernières années, c'est que notre intolérance vis-à-vis de ces situations est de plus en plus forte. Nous ne considérons plus que ces faits sont normaux. [...].

Sous entendu, nous considérions ces faits comme normaux... On devrait peut être s'excuser aussi ?

Charlot
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Bientôtlesud le 29/9/2012, 16:23

@John a écrit:
Extraits : [...] on n'observe pas d'évolution majeure des faits rapportés sur les cinq dernières années"

CQFD


Dernière édition par Bientôtlesud le 29/9/2012, 16:23, édité 1 fois

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par John le 29/9/2012, 16:23

Ce qui est fort, c'est que les violences entre élèves et les insultes envers les enseignants ne sont pas considérées comme des faits très graves par la personne en charge de la prévention dans l'académie de Versailles !


Dernière édition par John le 29/9/2012, 16:24, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Bientôtlesud le 29/9/2012, 16:23

@John a écrit:Ce qui est fort, c'est que les violences entre élèves et les insultes envers les enseignants ne sont pas considérées comme des faits très graves par la personne en charge de la prévention dans l'académie de Versailles !

Surpris?

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par LadyC le 29/9/2012, 16:26

Je retiens entre autres :
- il y a quelques années, on considérait normal d'insulter et frapper son prof, et les parents se fichaient pas mal que leurs enfants aient un cadre serein pour apprendre
- les vacances longues causent des violences particulières ; idee raccourcissons les vacances yesyes
- "réaffirmer la légitimité de l'institution", c'est se sentir obligé de la justifier ; bien bien bien ; je vais avoir bon dos à prendre un quart d'heure à chaque fois que je prends son carnet à Kevin pour lui expliquer pourquoi ce n'est pas bien de parler en classe, et que "c'est plus fort que moi", "on parlait du cours", "je lui expliquais", "NAAAAAAN j'ai rien fait et ma mère va me tuer NAAAAAAAAN" ne sont pas des raisons suffisantes ; mais que je suis bête, ça va permettre de travailler l'argumentation mine de rien, réjouissons-nous

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par LadyC le 29/9/2012, 16:30

@John a écrit:Ce qui est fort, c'est que les violences entre élèves et les insultes envers les enseignants ne sont pas considérées comme des faits très graves par la personne en charge de la prévention dans l'académie de Versailles !

Et les insultes entre élèves, on n'en parle même pas. "Sal***" est devenu un terme d'affection entre best friends, pourquoi brimer l'inventivité dont les apprenants font preuve dans le réinvestissement de mots anciens par un sens nouveau ?

Hier, en entrant dans la classe, sous mon nez (je les accueille et échange un bonjour avec chacun), une élève repousse de la main un camarade souriant qui de toute façon la laissait passer ; convoquée à la fin de l'heure :
Moi : "Qu'est-ce que ça signifie, pourquoi avez-vous fait ça à Kevin ?"
Kevina : "Ben je sais pas, je le sentais comme ça."
Moi : Shocked "Vous ne vous étiez pas disputés, vous n'aviez rien à lui reprocher..."
Kevina : "Ben non, j'l'ai fait comme ça."
Ben oui, c'est normal. humhum

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par John le 29/9/2012, 16:31

les vacances longues causent des violences particulières ; raccourcissons les vacances
Non, il dit l'inverse : les violences sont plus nombreuses si les temps de travail entre les vacances sont plus longs. Ce qui, en soi, n'est pas une découverte révolutionnaire...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par philann le 29/9/2012, 16:31

@John a écrit:Texte de Luc Pham, conseiller prévention auprès du recteur de l'académie de Versailles, sur le site de l'Express :
http://www.lexpress.fr/education/violences-scolaires-l-image-de-l-education-nationale-est-en-jeu_1167776.html

Extraits :
[...] Les violences scolaires ne flambent pas en France. Sur l'académie de Versailles, qui est représentative de ce qui se passe sur l'ensemble du pays, on n'observe pas d'évolution majeure des faits rapportés sur les cinq dernières années: les auteurs et les types d'incidents aggressions sont globalement les mêmes.

Ces violences, bien que regrettables, ne sont pas nouvelles. Les faits très graves comme les agressions physiques sur des personnels restent rares. [combien depuis la rentrée? Beaucoup c'est à partir de combien?] Au quotidien, on voit surtout des violences entre élèves ou des professeurs victimes d'insultes. [l'insulte n'est donc pas un acte de violence, c'est une explication musclée]

Ce qui a changé ces dernières années, c'est que notre intolérance vis-à-vis de ces situations est de plus en plus forte. Nous ne considérons plus que ces faits sont normaux. Shocked Shocked Shocked [...] Les parents cherchent un cadre serein pour que leurs enfants puissent apprendre. [...] [ et qui cherche quoi pour les profs???]

Il est nécessaire de réfléchir à la cohérence de l'action éducative, à l'organisation des établissements et aux rythmes scolaires. furieux furieux Nous constatons chaque année des pics de violences à la veille des vacances, qui sont d'autant plus forts que la période entre deux temps de repos est grande. [...]

Enfin, il faut réaffirmer la légitimité de l'institution. L'autorité des adultes à l'école et des professeurs en particulier ne doit pas seulement être "descendante". [Quelqu'un parmi vous aurait-il la gentillesse de bien vouloir traduire pour moi ce qu'est l'autorité des adultes si elle n'est pas descendante??? Gné ] Il faut que les décisions du corps enseignant soient comprises pour permettre aux élèves de s'approprier les règles.
Ils s'approprieront les règles à merveille quand ça leur coutera plus cher de les enfreindre que de les respecter!!


[b]

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par JPhMM le 29/9/2012, 16:32

@Bientôtlesud a écrit:
@John a écrit:
Extraits : [...] on n'observe pas d'évolution majeure des faits rapportés sur les cinq dernières années"

CQFD
Cela signifie aussi qu'il n'aurait en aucun cas pu écrire "six dernières années" araignée .
En clair, il y a eu une véritable évolution majeure (une explosion) jusqu'à il y a cinq ans, explosion qui a ralenti (qu'il n'y ait pas d'évolution majeure signifie qu'il y a eu évolution mais considérée comme non majeure).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par doublecasquette le 29/9/2012, 16:32

@Docteur OX a écrit:Il faut, il faut, il faut....

C'est vrai que ce n'est pas élégant ! En principe, on dit "il faudrait".Twisted Evil



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par LadyC le 29/9/2012, 16:33

@John a écrit:
les vacances longues causent des violences particulières ; raccourcissons les vacances
Non, il dit l'inverse : les violences sont plus nombreuses si les temps de travail entre les vacances sont plus longs. Ce qui, en soi, n'est pas une découverte révolutionnaire...

Ah oui pardon Embarassed Je ne devrais pas lire un article quand je suis pressée moi...
Enfin il reste suffisamment d'horreurs comme ça.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Nita le 29/9/2012, 16:34

Luc Pham a écrit:Nous ne considérons plus que ces faits sont normaux.

Quelle heureuse nouvelle ! Curieusement, je n'ai jamais considéré que c'était normal... furieux furieux

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Moonchild le 29/9/2012, 16:38

Nous constatons chaque année des pics de violences à la veille des vacances, qui sont d'autant plus forts que la période entre deux temps de repos est grande.
Il est donc urgent de modifier les rythmes scolaires et les calendriers : dorénavant, les écoles, collèges et lycées seront fermés les veilles de vacances et cette journée de cours sera récupérée à la fin de chaque vacances, moment où les élèves sont beaucoup plus calmes et reposés. Cette simple mesure de bon sens permettra d'apaiser le climat qui règne dans les établissements et de limiter le nombre d'incidents normaux qui s'y produisent. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par JPhMM le 29/9/2012, 16:40

@Nita a écrit:
Luc Pham a écrit:Nous ne considérons plus que ces faits sont normaux.

Quelle heureuse nouvelle ! Curieusement, je n'ai jamais considéré que c'était normal... furieux furieux
Notez le "sont" en lieu et place d'un "soient".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par User5899 le 29/9/2012, 18:05

@JPhMM a écrit:
@Nita a écrit:
Luc Pham a écrit:Nous ne considérons plus que ces faits sont normaux.

Quelle heureuse nouvelle ! Curieusement, je n'ai jamais considéré que c'était normal... furieux furieux
Notez le "sont" en lieu et place d'un "soient".
Eh oui Smile Tout est dit.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par kensington le 29/9/2012, 22:26

Il faut qu'il arrête de donner des conseils et même son avis, ce monsieur.

Tout ça est encore la conséquence des rythmes scolaires, de l'autorité descendante (sic!) des profs, bla, bla, bla! Etonnant qu'il n'ait pas parlé de l'évaluation humiliante!

C'est lamentable, malhonnête.

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par Invité le 30/9/2012, 14:21

Ces propos sont selon moi non seulement malhonnêtes, mais aussi très graves, eu égard au rôle et à la mission qui ont été attribués à ce Monsieur pour justement lutter contre la violence scolaire. Ces propos ne constituent-ils pas une faute de sa part ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Luc Pham, conseiller prévention de l'académie de Versailles : "Les violences scolaires ne flambent pas".

Message par philann le 30/9/2012, 14:48

De l'autre côté reconnaissons lui une certaine honnêteté: il reconnaît qu'il y a des actes de violence alors qu'il est censé les prévenir (ou conseiller sur le fait de les prévenir, ou les prévenir par des conseils, ) Bref, il reconnaît à mi-mot, l'inutilité de son travail, c'est déjà un bon début!!! malmaisbien

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum