Comment créer un dyslexique ?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par neoinstit le Mer 3 Oct 2012 - 12:45

Bonjour,

Comment savoir si un enfant est dyslexique ou s'il a juste besoin de revoir les bases en lecture ?

neoinstit
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Lilypims le Mer 3 Oct 2012 - 13:00

@henriette a écrit:Et dont l'expérience et les conseils sont infiniment précieux ! Je vous bénis chaque jour de prendre le temps de nous faire partager votre expérience et de nous donner des pistes pour aider nos petits : veneration

Moi aussi.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par adelaideaugusta le Mer 3 Oct 2012 - 13:30


J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par doublecasquette le Mer 3 Oct 2012 - 13:30

@neoinstit a écrit:Bonjour,

Comment savoir si un enfant est dyslexique ou s'il a juste besoin de revoir les bases en lecture ?

En lui faisant (re)voir ces bases. Au début, ce sera de toute façon difficile parce que le pli de la devinette est prix, mais si c'est juste un défaut d'apprentissage, ça cédera peu à peu, alors que si c'est une dyslexie, l'amélioration ne sera pas stable.

Et penser que, comme le disait Rikki, l'écriture est un excellent moyen d'apprendre à lire ! Faire donc écrire des syllabes, des mots, des phrases entièrement déchiffrables, sous la dictée.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par doublecasquette le Mer 3 Oct 2012 - 13:40

@adelaideaugusta a écrit:
J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


Oui, bien sûr, ça existe et c'est immensément dommage.
Mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et ne pas acheter de gourmette à son nom à un bébé prénommé Pierre-Alexandre, sous prétexte qu'il n'a appris ni "erre", ni "ex", ni "an", ni "dre" ou s'empêcher de lui lire la plaque et lui boucher les yeux quand on descend tous les jours à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe ou Exelmans...

Ce n'est pas grave qu'il y ait "souriceau" dans une comptine en début de CP, ce qui est grave, c'est qu'on n'en fasse pas, petit à petit, quelque chose de décodable et réencodable.
Hier, nous avons vu en lecture la lettre "s", avant, nous avions vu les lettres (et digraphes) "ch", "a" et "e". Ce qui fait qu'hier, mes élèves ont déchiffré "chasse" et "chasses" qu'ils reconnaissaient globalement depuis le 4 septembre. La phrase qu'ils ont apprise, plus ou moins par cœur, ce jour-là est donc enfin passée de "magie de grands" à ensemble de mots que je sais lire tout seul, n'importe où, et que je saurai écrire pour peu qu'on me rappelle que "chat" finit par un "t" muet, que le verbe avoir prend un "s" à la deuxième personne du singulier, et que dans "chasse", il faut deux "s" pour faire le son [s]. Et je vous jure qu'ils vont très, très bien psychologiquement !
La

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par adelaideaugusta le Mer 3 Oct 2012 - 13:42

@neoinstit a écrit:Bonjour,

Comment savoir si un enfant est dyslexique ou s'il a juste besoin de revoir les bases en lecture ?

C'est là le problème. Bien des orthophonistes, consultées sur demande de l'instituteur, établissent un faux diagnostic de dyslexie, dysorthographie, dyscalculie...
Dans mes cours de soutien, j'en vois chaque semaine. S'ils étaient correctement pris en charge (ce qui est difficile quand il s'agit d'enfants d'immigrés qui ne parlent pas français à la maison, donc aucun appui familial), ils pourraient récupérer, c'est assez désespérant de voir ce qu'il faudrait faire, et de ne pouvoir l'appliquer.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par adelaideaugusta le Mer 3 Oct 2012 - 13:50

@doublecasquette a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


Oui, bien sûr, ça existe et c'est immensément dommage.
Mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et ne pas acheter de gourmette à son nom à un bébé prénommé Pierre-Alexandre, sous prétexte qu'il n'a appris ni "erre", ni "ex", ni "an", ni "dre" ou s'empêcher de lui lire la plaque et lui boucher les yeux quand on descend tous les jours à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe ou Exelmans...

Ce n'est pas grave qu'il y ait "souriceau" dans une comptine en début de CP, ce qui est grave, c'est qu'on n'en fasse pas, petit à petit, quelque chose de décodable et réencodable.
Hier, nous avons vu en lecture la lettre "s", avant, nous avions vu les lettres (et digraphes) "ch", "a" et "e". Ce qui fait qu'hier, mes élèves ont déchiffré "chasse" et "chasses" qu'ils reconnaissaient globalement depuis le 4 septembre. La phrase qu'ils ont apprise, plus ou moins par cœur, ce jour-là est donc enfin passée de "magie de grands" à ensemble de mots que je sais lire tout seul, n'importe où, et que je saurai écrire pour peu qu'on me rappelle que "chat" finit par un "t" muet, que le verbe avoir prend un "s" à la deuxième personne du singulier, et que dans "chasse", il faut deux "s" pour faire le son [s]. Et je vous jure qu'ils vont très, très bien psychologiquement !
La

Bien d'accord sur tout cela, mais, DC, je ne suis pas sûre que tu te rendes compte qu'avec toi," l'effet-maître " joue à plein ! yesyes yesyes Ma fille est comme cela, vous êtes des personnes qui apprendraient à lire à une pierre !
Mais je côtoie d'anciennes institutrices très dévouées, mais sur le plan charisme...Bof...

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par doublecasquette le Mer 3 Oct 2012 - 13:53

Il n'y a pas d'effet-maître, Adélaïde.
Demande à Phi, elle est toute jeunette, enseigne au CP pour la première fois, et ses CP, qui ont sans aucun doute appris à écrire leur prénom et entouré AUBERGINE et PETIT POIS en MS, sont en train d'apprendre à lire et à écrire parce qu'elle a une méthode qui a pour projet d'apprendre à lire et à écrire aux élèves et non de s'appliquer à suivre à la lettre un dogme quel qu'il soit.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par phi le Mer 3 Oct 2012 - 14:12

Oh j'ai quand même une fausse ce1 qui me lit "cheval" dès qu'elle voit "ch", même en fin de mot, et un petit grognon qui me lit "comme" dès qu'il ne sait pas quel mot c'est, j'en ai une autre aussi qui me voit des "comme" partout Razz Mais ils se corrigent vite Smile
Je suis contente de ma méthode pas intégriste, moderne et très pratique surtout pour une débutante en double niveau, et j'espère que tous mes cp sauront lire à la fin de l'année, d'ailleurs ils lisent déjà spontanément certaines consignes et tout ce qui se trouve sous leurs yeux, ce qui me semble très bon signe!
Même si l'effet maître ne joue pas forcément et que la méthode est plus importante, comme l'expliquait rikki je crois vraiment qu'on peut utiliser une très bonne méthode de façon désastreuse... Donc je fais attention Smile

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Mareuil le Mer 3 Oct 2012 - 15:28

@adelaideaugusta a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


Oui, bien sûr, ça existe et c'est immensément dommage.
Mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et ne pas acheter de gourmette à son nom à un bébé prénommé Pierre-Alexandre, sous prétexte qu'il n'a appris ni "erre", ni "ex", ni "an", ni "dre" ou s'empêcher de lui lire la plaque et lui boucher les yeux quand on descend tous les jours à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe ou Exelmans...

Ce n'est pas grave qu'il y ait "souriceau" dans une comptine en début de CP, ce qui est grave, c'est qu'on n'en fasse pas, petit à petit, quelque chose de décodable et réencodable.
Hier, nous avons vu en lecture la lettre "s", avant, nous avions vu les lettres (et digraphes) "ch", "a" et "e". Ce qui fait qu'hier, mes élèves ont déchiffré "chasse" et "chasses" qu'ils reconnaissaient globalement depuis le 4 septembre. La phrase qu'ils ont apprise, plus ou moins par cœur, ce jour-là est donc enfin passée de "magie de grands" à ensemble de mots que je sais lire tout seul, n'importe où, et que je saurai écrire pour peu qu'on me rappelle que "chat" finit par un "t" muet, que le verbe avoir prend un "s" à la deuxième personne du singulier, et que dans "chasse", il faut deux "s" pour faire le son [s]. Et je vous jure qu'ils vont très, très bien psychologiquement !
La

Bien d'accord sur tout cela, mais, DC, je ne suis pas sûre que tu te rendes compte qu'avec toi," l'effet-maître " joue à plein ! yesyes yesyes Ma fille est comme cela, vous êtes des personnes qui apprendraient à lire à une pierre !
Mais je côtoie d'anciennes institutrices très dévouées, mais sur le plan charisme...Bof...
Ah non ! Pas l'effet-maître, cet argument archi-usé des pédagos ! D'ailleurs Catherine n'a pas affaire à des pierres mais à des enfants normaux comme la plupart sinon la quasi totalité des enfants.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par adelaideaugusta le Mer 3 Oct 2012 - 16:15

@Mareuil a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


Oui, bien sûr, ça existe et c'est immensément dommage.
Mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et ne pas acheter de gourmette à son nom à un bébé prénommé Pierre-Alexandre, sous prétexte qu'il n'a appris ni "erre", ni "ex", ni "an", ni "dre" ou s'empêcher de lui lire la plaque et lui boucher les yeux quand on descend tous les jours à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe ou Exelmans...

Ce n'est pas grave qu'il y ait "souriceau" dans une comptine en début de CP, ce qui est grave, c'est qu'on n'en fasse pas, petit à petit, quelque chose de décodable et réencodable.
Hier, nous avons vu en lecture la lettre "s", avant, nous avions vu les lettres (et digraphes) "ch", "a" et "e". Ce qui fait qu'hier, mes élèves ont déchiffré "chasse" et "chasses" qu'ils reconnaissaient globalement depuis le 4 septembre. La phrase qu'ils ont apprise, plus ou moins par cœur, ce jour-là est donc enfin passée de "magie de grands" à ensemble de mots que je sais lire tout seul, n'importe où, et que je saurai écrire pour peu qu'on me rappelle que "chat" finit par un "t" muet, que le verbe avoir prend un "s" à la deuxième personne du singulier, et que dans "chasse", il faut deux "s" pour faire le son [s]. Et je vous jure qu'ils vont très, très bien psychologiquement !
La

Bien d'accord sur tout cela, mais, DC, je ne suis pas sûre que tu te rendes compte qu'avec toi," l'effet-maître " joue à plein ! yesyes yesyes Ma fille est comme cela, vous êtes des personnes qui apprendraient à lire à une pierre !
Mais je côtoie d'anciennes institutrices très dévouées, mais sur le plan charisme...Bof...
Ah non ! Pas l'effet-maître, cet argument archi-usé des pédagos ! D'ailleurs Catherine n'a pas affaire à des pierres mais à des enfants normaux comme la plupart sinon la quasi totalité des enfants.

Bon, d'accord, mais comment expliquer que tant d'enfants n'apprennent pas à lire ?? Ni à écrire ?? Même dans les familles dites favorisées ??

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Mareuil le Mer 3 Oct 2012 - 16:20

@adelaideaugusta a écrit:
@Mareuil a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


Oui, bien sûr, ça existe et c'est immensément dommage.
Mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et ne pas acheter de gourmette à son nom à un bébé prénommé Pierre-Alexandre, sous prétexte qu'il n'a appris ni "erre", ni "ex", ni "an", ni "dre" ou s'empêcher de lui lire la plaque et lui boucher les yeux quand on descend tous les jours à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe ou Exelmans...

Ce n'est pas grave qu'il y ait "souriceau" dans une comptine en début de CP, ce qui est grave, c'est qu'on n'en fasse pas, petit à petit, quelque chose de décodable et réencodable.
Hier, nous avons vu en lecture la lettre "s", avant, nous avions vu les lettres (et digraphes) "ch", "a" et "e". Ce qui fait qu'hier, mes élèves ont déchiffré "chasse" et "chasses" qu'ils reconnaissaient globalement depuis le 4 septembre. La phrase qu'ils ont apprise, plus ou moins par cœur, ce jour-là est donc enfin passée de "magie de grands" à ensemble de mots que je sais lire tout seul, n'importe où, et que je saurai écrire pour peu qu'on me rappelle que "chat" finit par un "t" muet, que le verbe avoir prend un "s" à la deuxième personne du singulier, et que dans "chasse", il faut deux "s" pour faire le son [s]. Et je vous jure qu'ils vont très, très bien psychologiquement !
La

Bien d'accord sur tout cela, mais, DC, je ne suis pas sûre que tu te rendes compte qu'avec toi," l'effet-maître " joue à plein ! yesyes yesyes Ma fille est comme cela, vous êtes des personnes qui apprendraient à lire à une pierre !
Mais je côtoie d'anciennes institutrices très dévouées, mais sur le plan charisme...Bof...
Ah non ! Pas l'effet-maître, cet argument archi-usé des pédagos ! D'ailleurs Catherine n'a pas affaire à des pierres mais à des enfants normaux comme la plupart sinon la quasi totalité des enfants.

Bon, d'accord, mais comment expliquer que tant d'enfants n'apprennent pas à lire ?? Ni à écrire ?? Même dans les familles dites favorisées ??
C'est tout simple : parce que leurs maîtresses ou leur maîtres ne savent pas comment faire. Et le plus extraordinaire, c'est que le SGEN et l'UNSA demandent de recruter à l'avenir des enseignants qui sauront de moins en moins faire. En somme, l'enseignement de l'ignorance par des enseignants ignorants. Subtil, non ?

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par henriette le Mer 3 Oct 2012 - 16:40

Pour revenir sur le diagnostique de dyslexie, j'ai le souvenir d'avoir entendu en formation il y a une bonne vingtaine d'années une pédopsy qui expliquait qu'un dépistage précoce était possible dès la maternelle, car les enfants véritablement dyslexiques présentent des troubles de repérage dans l'espace et de latéralisation très caractéristiques. Pris en charge très précocement, l'apprentissage de la lecture/écriture ensuite se passait pour eux beaucoup mieux.
Quelqu'un a-t-il eu les mêmes informations ?

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Mareuil le Mer 3 Oct 2012 - 16:47

@henriette a écrit:Pour revenir sur le diagnostique de dyslexie, j'ai le souvenir d'avoir entendu en formation il y a une bonne vingtaine d'années une pédopsy qui expliquait qu'un dépistage précoce était possible dès la maternelle, car les enfants véritablement dyslexiques présentent des troubles de repérage dans l'espace et de latéralisation très caractéristiques. Pris en charge très précocement, l'apprentissage de la lecture/écriture ensuite se passait pour eux beaucoup mieux.
Quelqu'un a-t-il eu les mêmes informations ?
En 42 ans de carrière, j'ai eu deux vrais dyslexiques, qui se repéraient très bien dans l'espace et ne souffraient d'aucun trouble de latéralisation. Mais avaient la plus grande difficulté avec le versant symbolique du signe.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par midjie le Mer 3 Oct 2012 - 20:19

@Rikki a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Rikki a écrit:Moi, j'y vais pour voir ma copine Midjie ! yesyes


(et je me suis dit pareil : une orthophoniste, c'est une femme de terrain, qui voit les dégâts des mauvaises méthodes, ça ne peut pas être quelqu'un qui tient un discours de dingue et qui nous mettra en groupe pour pondre un truc à la nouille)

Je croise les doigts pour vous ! Vous viendrez nous raconter, de toute façon ?

Bon, alors il va falloir qu'on écoute, pas qu'on bavarde au fond de la classe ? Pfffffff...
Ah bon, c'est pas fait pour bavarder les anim' péda ? Laughing

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par cristal le Mer 3 Oct 2012 - 20:22

Soyez sérieuses, les filles, on attend votre compte rendu professeur

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Rikki le Mer 3 Oct 2012 - 20:25

@cristal a écrit:Soyez sérieuses, les filles, on attend votre compte rendu professeur

Y'a pas quelqu'un qui veut venir prendre des notes mercredi prochain ? Midjie et moi, voyez-vous, on n'a pas du tout eu le temps de se raconter nos vacances...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par cristal le Mer 3 Oct 2012 - 20:29


cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Kak le Mer 3 Oct 2012 - 21:17

@Lilypims a écrit:
@henriette a écrit:Et dont l'expérience et les conseils sont infiniment précieux ! Je vous bénis chaque jour de prendre le temps de nous faire partager votre expérience et de nous donner des pistes pour aider nos petits : veneration

Moi aussi.
pareil

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par doublecasquette le Mer 3 Oct 2012 - 21:30

@adelaideaugusta a écrit:
@Mareuil a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@adelaideaugusta a écrit:
J'ai connu des enfants qui se rendent bien compte qu'ils sont en échec, et en ressentent une profonde douleur, et cela peut tourner en agressivité, soit contre eux-mêmes, soit contre leur entourage.

C'est ainsi, d'ailleurs, que se sont créés les centres Coridys, dirigés par des pédoneuropsy , dans tous les grands hôpitaux, qui prétendent rééduquer les enfants en difficulté d'apprentissage, avec des méthodes plus que douteuses. Ce qui leur permet d'avoir des subventions, et des équipes de recherche sur le cerveau, avec IRMf, tomographies, etc. Les enfants "dyslexiques" y sont pris comme cobayes.

Bon, je laisse.


Oui, bien sûr, ça existe et c'est immensément dommage.
Mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et ne pas acheter de gourmette à son nom à un bébé prénommé Pierre-Alexandre, sous prétexte qu'il n'a appris ni "erre", ni "ex", ni "an", ni "dre" ou s'empêcher de lui lire la plaque et lui boucher les yeux quand on descend tous les jours à la station de métro Montparnasse-Bienvenüe ou Exelmans...

Ce n'est pas grave qu'il y ait "souriceau" dans une comptine en début de CP, ce qui est grave, c'est qu'on n'en fasse pas, petit à petit, quelque chose de décodable et réencodable.
Hier, nous avons vu en lecture la lettre "s", avant, nous avions vu les lettres (et digraphes) "ch", "a" et "e". Ce qui fait qu'hier, mes élèves ont déchiffré "chasse" et "chasses" qu'ils reconnaissaient globalement depuis le 4 septembre. La phrase qu'ils ont apprise, plus ou moins par cœur, ce jour-là est donc enfin passée de "magie de grands" à ensemble de mots que je sais lire tout seul, n'importe où, et que je saurai écrire pour peu qu'on me rappelle que "chat" finit par un "t" muet, que le verbe avoir prend un "s" à la deuxième personne du singulier, et que dans "chasse", il faut deux "s" pour faire le son [s]. Et je vous jure qu'ils vont très, très bien psychologiquement !
La

Bien d'accord sur tout cela, mais, DC, je ne suis pas sûre que tu te rendes compte qu'avec toi," l'effet-maître " joue à plein ! yesyes yesyes Ma fille est comme cela, vous êtes des personnes qui apprendraient à lire à une pierre !
Mais je côtoie d'anciennes institutrices très dévouées, mais sur le plan charisme...Bof...
Ah non ! Pas l'effet-maître, cet argument archi-usé des pédagos ! D'ailleurs Catherine n'a pas affaire à des pierres mais à des enfants normaux comme la plupart sinon la quasi totalité des enfants.

Bon, d'accord, mais comment expliquer que tant d'enfants n'apprennent pas à lire ?? Ni à écrire ?? Même dans les familles dites favorisées ??

Parce qu'ils ont une méthode de... je ne sais quoi mais pas de lecture/écriture en tout cas !
Il suffit de lire les avant-propos de ces méthodes ou leur argumentaire de vente sur le catalogue. Elles admettent dès le départ que, selon le dogme, on ne sait pas comment un enfant apprend à lire, qu'il est sûr qu'il faudra différencier, remédier, donner du temps, attendre le déclic et que sais-je encore ?
Pour leurs auteurs, l'apprentissage de la lecture est quelque chose de très mystérieux qu'il ne faut aborder qu'avec une extrême prudence et de très nombreux chemins détournés. En plus, toujours selon eux, c'est encore plus difficile si l'enfant est pauvre et issu d'un milieu peu cultivé !
On les aurait eus en 1880, ces gens-là, la France serait le seul pays non-alphabétisé d'Europe, encore actuellement !
Alors, ils délaient, leur racontent de longues histoires pour qu'ils affinent leur "projet de lecteur", leur dérouillent les oreilles pendant des jours et des jours, en oubliant qu'on comprend aussi très bien avec les yeux, la bouche et les mains, en profitent pour faire un détour par les ours qui portent des fers à repasser à la place des petits pagnes à la Totolitoto, histoire de cultiver la citoyenneté.
Les gosses se rendent bien compte qu'on se fiche d'eux et qu'on ne cherche absolument pas à ce qu'ils progressent vite et bien (et qu'en plus, les fers à repasser, ça brûle et qu'il vaut mieux pas les poser sur des endroits délicats comme ça) et abandonnent avant même d'avoir compris ce qu'on attend d'eux.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Rikki le Mer 3 Oct 2012 - 22:03

D'ailleurs, ensuite, on fait de la prévention anti-fer à repasser ! L'année dernière, on a vu ce super spectacle :


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par doublecasquette le Mer 3 Oct 2012 - 22:05

acb

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Vudici le Mer 3 Oct 2012 - 22:05

Spoiler:
Plutôt que "premiers soins en milieu scolaire", comme formation, j'aurais mieux fait d'aller voir ton pestacle, dit l'andouille qui claque les portes et laisse sa main dedans...

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Rikki le Mer 3 Oct 2012 - 22:08

En plus, il était très chouette, ce spectacle, sans ironie aucune. Et offert par la MAIF.

Avec des chansons et tout et tout... "petit à petit on devient moins petit"... nettement moins cruche que la plupart des animations qu'on a d'habitude ! Leur motto, c'est quelque chose du genre de "Je n'ai pas peur, mais je suis prudent", "J'apprivoise les dangers en étant accompagné"... j'ai trouvé ça vraiment choeutte comme spectacle.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par doublecasquette le Mer 3 Oct 2012 - 22:08

Spoiler:
Ouh que ça fait mal, ça ! Ma pauvre !
Ça arrive à toutes les personnes qui choisissent "premiers secours en milieu scolaire", ce genre de drame ? pale
Parce que moi aussi, je l'ai prise, celle-là, eu égard à mon allergie à la pédagogie à la mode Fracko !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment créer un dyslexique ?

Message par Vudici le Mer 3 Oct 2012 - 22:18

Spoiler:
C'était une obligatoire, toutes les écoles de la communes (de plusieurs villages) y étaient. Je suis la seule andouille...:je leur ai offert les travaux pratiques. Je ne suis pas allée jusqu'au malaise, mais je n'en menais pas large... Maintenant, ça va, quand je ne me sers pas trop du pouce droit (mais je suis gauchère, ouf).

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum