Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Mar 11 Juin 2013 - 11:30

À l'occasion de l'assemblée générale de Reconstruire l'École prévue samedi 15 juin à partir de 14h au lycée Henri IV : intervention de Dania Tchalik consacrée précisément au sujet de ce fil.

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Roumégueur Ier le Ven 24 Oct 2014 - 9:15

Tiens, je déterre ce topic car il va bien falloir se préparer à 'l'autonomie des établissements', comme à l'université, qui passe d'abord par des allocations de moyens, donc des budgets, à périmètre variable ; ainsi cela va appauvrir certains bahuts, qui devront faire des choix... Le fait que dans le même article on parle des élèves de Segpa, qu'il faut intégrer dans de nouvelles matières dans les classes non-Segpa, peut être vu comme un des moyens de supprimer ou de mieux 'ventiler' des postes d'enseignants de Segpa, ça fait une première économie :

"Rappelant le rapport de la Cour des comptes qui dit qu'il n'y a pas une utilisation optimale des moyens au regard des résultats, N. Vallaud-Belkacem réplique : "Je suis d'accord . Mais je n'en tire pas la conclusion qu'il faut arrêter de créer des postes mais qu'il faut mieux mettre les enseignants établissement par établissement et territoire par territoire pour mieux prendre en compte les difficultés des établissements isolés ou en éducation prioritaire". Elle ajoute : "on va procéder à une réforme de l'allocation des moyens par académie et par établissement" et assure que els recteurs s'y emploient. "Je veux rompre avec les effets de seuil. L'allocation sera progressive. Ca répondra à la Cour des comptes". Annoncée par le Café pédagogique le 9 octobre, cette réforme est donc en route et tout laisse à penser que les réponse seront données dans l'année. "

Source : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/22102014Article635495637774760762.aspx

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par e-Wanderer le Ven 24 Oct 2014 - 16:07

La lecture de ce rapport révèle donc une triste réalité : à notre époque, ça devient une corvée de se taper Lacloche…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Ven 24 Oct 2014 - 17:22

Annie Genevard (UMP) a écrit:"Si la hausse des moyens ne suffit, accepterez vous de travailler sur d'autres réponses : l'autonomie des établissements, la valorisation du geste pédagogique, la recherche de l'innovation".
Tout un programme...Twisted Evil

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Zenxya le Ven 24 Oct 2014 - 20:08

A la fin de l'article, lien donné par Roumégueur :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/22102014Article635495637774760762.aspx

Pour autant la droite n'a pas perdu son temps. Elle a pu se retrouver sur une idée : celle de la réforme du métier d'enseignant. Ainsi Rudy Salles (UDI) fait écho à Annie Genevard (UMP) : "Les salaires enseignants représentent 49,9 milliards", rappelle-t-il. "L'indispensable réforme de la gestion des personnels est totalement absente de la loi". N. Sarkozy a déclaré vouloir augmenter de 30% le temps de travail des enseignants et en diminuer le nombre. La proposition est djà devenue unitaire.

Vous remarquerez que l'augmentation de salaire de 30% n'est plus mentionné !

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Dim 4 Jan 2015 - 20:47

Nouvel article de Dania Tchalik publié aujourd'hui sur Mezetulle : Pédagogie, évaluation et études musicales,  l'imposture des technocrates

Catherine Kintzler a écrit:Dania Tchalik poursuit ici son analyse, engagée en 2012 et 20131, des mesures technocratiques qui détruisent délibérément l’idée même d’enseignement dans le domaine de la musique. Il en révèle, sous les oripeaux « pédagogues » et bienpensants, le double langage, la logique marchande, la politique méprisante et asservissante. Et c’est toujours avec humour que sa plume acérée traque la novlangue qui remplace Bach, Beethoven, Debussy et autres valeurs patrimoniales obsolètes par des parcours loisir et des projets transversaux ayant pour vertus principales de ne pas traumatiser les publics et surtout de redéployer les ressources – ce qui est aussi l’occasion de mettre toute une profession (trop élitiste) au pas.

yesyes

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Anaxagore le Dim 4 Jan 2015 - 20:51

chevalier

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Olympias le Dim 4 Jan 2015 - 21:00

Bruno Julliard, le tres compétent adjoint d'Anne Hidalgo, veut impérativement réformer les conservatoires...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Dim 4 Jan 2015 - 21:04

@Olympias a écrit:Bruno Julliard, le tres compétent adjoint d'Anne Hidalgo, veut impérativement réformer les conservatoires...

Oui, il est d'ailleurs cité dans cet article Wink

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Bouboule le Dim 4 Jan 2015 - 21:36

@Ulrich a écrit:
@Olympias a écrit:Bruno Julliard, le tres compétent adjoint d'Anne Hidalgo, veut impérativement réformer les conservatoires...

Oui, il est d'ailleurs cité dans cet article Wink

L'avenir confié à Bruno Julliard, c'est une France politique qui fait chaque jour rêver un peu plus.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Olympias le Lun 5 Jan 2015 - 0:27

@Ulrich a écrit:Nouvel article de Dania Tchalik publié aujourd'hui sur Mezetulle : Pédagogie, évaluation et études musicales,  l'imposture des technocrates

Catherine Kintzler a écrit:Dania Tchalik poursuit ici son analyse, engagée en 2012 et 20131, des mesures technocratiques qui détruisent délibérément l’idée même d’enseignement dans le domaine de la musique. Il en révèle, sous les oripeaux « pédagogues » et bienpensants, le double langage, la logique marchande, la politique méprisante et asservissante. Et c’est toujours avec humour que sa plume acérée traque la novlangue qui remplace Bach, Beethoven, Debussy et autres valeurs patrimoniales obsolètes par des parcours loisir et des projets transversaux ayant pour vertus principales de ne pas traumatiser les publics et surtout de redéployer les ressources – ce qui est aussi l’occasion de mettre toute une profession (trop élitiste) au pas.

yesyes
oh...on dirait la Dgesco qui parle de nous !!! Et de ce qui vous attend prochainement au collège (et j'espère surtout pas au lycée) furieux furieux furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Ven 20 Fév 2015 - 10:39

Dans sa réponse à cet article, Éric Sprogis écrit :

Après quelques platitudes sur la notion de pédagogie, l’auteur ouvre son propos par une citation qui, selon lui, « bafoue les principes humanistes depuis plus de trente ans » : le savoir ne se transmet pas, il se construit qu’il attribue aux « experts des sciences de l’éducation ». Sauf que cette phrase est de Jean Piaget, qu’elle est issue de travaux publiés en 1937, qu’il était biologiste avant de se consacrer à la psychologie expérimentale et qu’il s’inspirait de Pascal, de Kant, de Bergson ou de la maïeutique de Socrate. Des experts comme ceux-là, j’en redemande !

Et j’y ajouterai Rousseau qui écrivait : « Aimez l’enfance ; favorisez ses jeux, ses plaisirs, son aimable instinct. Qui de vous n’a pas regretté quelquefois cet âge où le rire est toujours sur les lèvres, et où l’âme est toujours en paix? Pourquoi voulez-vous ôter à ces petits innocents la jouissance d’un temps si court qui leur échappe, et d’un bien si précieux dont ils ne sauraient abuser ? Pourquoi voulez-vous remplir d’amertume et de douleurs ces premiers ans si rapides, qui ne reviendront pas plus pour eux qu’ils ne peuvent revenir pour vous ? » (L’Emile, livre second).

Socrate, Pascal, Rousseau, Kant et Bergson précurseurs de Piaget et de la pédagogie constructiviste ? Descartes

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Luigi_B le Ven 20 Fév 2015 - 11:07

"le savoir ne se transmet pas, il se construit". Et en version IEN récente et élégante : "Le savoir n'est pas le sida : il ne se transmet pas." (Jean Desoli, Boulet rouge pour tableau noir, Pans, Syros, 1997).

Quant à la maïeutique socratique, elle s'adressait à des adultes, et non à des enfants. De même L'Emile présente une conception du préceptorat bien différente de la pédagogie envisageable dans nos classes ou nos conservatoires...

La réponse de M. Sprogis, attaque ad hominem assez hautaine et méprisante, se contente de relever trois ou quatre détails pour tenter de discréditer le propos général. Il reproche par exemple à Dania Tchalik son absence de sources sur les effectifs de "grands élèves" mais s'abstient, pour le contredire, de donner aucune source consultable.

On cherchera en vain la hauteur d'une réflexion dans cette "réponse"...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Luigi_B le Sam 28 Fév 2015 - 9:55

Tout le monde devrait lire cette controverse. L'esprit dévastateur des réformes de l'école apparaît avec plus d'acuité encore dans l'enseignement de la musique.

Dania Tchalik a écrit:Enfin, cette impossibilité de proposer à l’élève (et plus largement, au sujet) une vérité qui l’élève véritablement rabaisse les créations de l’esprit au rang de « pratiques culturelles » ou de simples effets de mode. Par le biais de ce sociologisme de nature égalitariste, leur seule hiérarchisation possible s’opère désormais par le biais de leur popularité supposée, donc, compte tenu de la toute-puissance des industries culturelles, de leur valeur marchande. C’est pourquoi ce gauchisme à la fois culturel et pédagogique s’inscrit parfaitement dans le contexte bien familier de la démocratie d’opinion (pour mémoire, l’exact opposé de la République !), elle-même consubstantielle de l’ultra-libéralisme économique. À ce titre, les textes internationaux plaçant « l’individu au centre des politiques culturelles » ne relèvent en rien d’une quelconque théorie du complot mais, ce qui est peut-être plus préoccupant, d’un programme politique cohérent et soutenu par les principaux partis politiques.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Sam 24 Oct 2015 - 0:25

Une nouvelle synthèse sur les réformes des conservatoires, par Dania Tchalik (Mezetulle) : http://www.mezetulle.fr/conservatoires-les-raisons-dune-crise/

Introduction de Catherine Kintzler :

Dania Tchalik retrace l’histoire de l’établissement et de la promotion des conservatoires jusqu’au moment où le désengagement de l’État, conjugué à une politique culturelle au service des « demandes », installant un brouillage méthodique de leurs missions depuis une trentaine d’années, finit par les faire entrer, au prétexte d’innovation, dans la catégorie des « pratiques de loisirs ». Au nom d’une supposée « rupture démocratique », on prononce bientôt l’obsolescence d’un modèle qui visait aussi bien l’élévation du citoyen que la formation pointue des amateurs éclairés et des professionnels de demain. Pourtant qui sait si la contre-culture et le droit à la différence dont on nous rebat les oreilles ne résident pas, aussi et surtout, dans l’étude assidue des humanités et des chefs d’œuvre de la musique au sein d’institutions véritablement nationales ?

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Sam 24 Oct 2015 - 0:32

Saluons également la naissance de la page Facebook République Musicienne, un espace ouvert à tous qui rassemble des réflexions autour de l'école, des conservatoires et de la politique culturelle.

Il y est même question de la réforme du collège !  Wink

https://www.facebook.com/République-musicienne-906524719417712/?ref=hl
yesyes

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Iphigénie le Sam 24 Oct 2015 - 19:10

Merci pour ces liens!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Anaxagore le Sam 24 Oct 2015 - 19:57

Je me suis encore gentiment chopé avec mon libraire musical devant le regard de ma femme médusée. Il a fini par me vendre le livre que je voulais. Shocked

Pas assez "moderne" à son goût. cafe

Même dans la musique on vient nous faire *****. furieux

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Sam 24 Oct 2015 - 20:40

@Anaxagore a écrit:Je me suis encore gentiment chopé avec mon libraire musical devant le regard de ma femme médusée. Il a fini par me vendre le livre que je voulais. Shocked

À la LMI ?

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par PauvreYorick le Sam 24 Oct 2015 - 20:49

Ah, Jean Desoli. On connaît l'identité réelle de l'auteur? j'ai fait l'erreur de me le procurer, je n'ai pour ainsi dire jamais vu un torrent d'injures aussi nourri.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Anaxagore le Sam 24 Oct 2015 - 21:06

@Ulrich a écrit:
@Anaxagore a écrit:Je me suis encore gentiment chopé avec mon libraire musical devant le regard de ma femme médusée. Il a fini par me vendre le livre que je voulais. Shocked  

À la LMI ?

Oui.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mezetulle : L'autonomie des établissements appliquée aux conservatoires de musique : le profil de l'EN de demain ?

Message par Ulrich le Jeu 5 Nov 2015 - 9:35

@Iphigénie a écrit:Merci pour ces liens!

République musicienne dispose également d'un compte Facebook et d'un compte Twitter :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100010499732322

https://twitter.com/republiquemusi1


Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum