Rassemblement mercredi 3 octobre à 15h devant le rectorat de Versailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rassemblement mercredi 3 octobre à 15h devant le rectorat de Versailles

Message par chaumont2012 le Lun 1 Oct 2012 - 21:25

Rassemblement mercredi 3 octobre à 15h devant le rectorat de Versailles





http://sudeducation92.ouvaton.org/s...

Le tract est en lien ci-dessous :

http://sudeducation92.ouvaton.org/I...

La suppression de 13000 postes à cette rentrée s’ajoute à toutes les suppressions cumulées ces dernières années pour un total de 80 000 suppressions ! Ces suppressions se sont accompagnées d’une forte précarisation pour l’ensemble des salarié-es de l’éducation nationale. L’annonce du recrutement d’Emploi d’Avenir ne peut pas être la solution aux problèmes liés à la réforme de la formation des enseignants : baisse des inscriptions aux concours, filtre social de l’allongement du cursus universitaire,… Il y a en France 23 000 enseignants, CPE, COP non-titulaires et 14 000 agents techniques de santé et sociaux (principalement administratifs). La plupart de ces salarié-e-s n’ont d’autres perspectives que le maintien programmé dans la précarité. Notre rectorat n’est pas un employeur modèle, loin de là… Les enseignants non-titulaires en Contrat à durée déterminée ne peuvent bénéficier d’aucune revalorisation salariale, lorsqu’ils arrivent, parfois, à accéder à un Contrat à durée indéterminée ils doivent encore attendre 3 ans pour connaître leur première augmentation de salaire ! Aucun changement de niveau de qualification (validation d’une licence, d’un Master, ou autres), donc de montée d’échelon n’est possible non plus.

La rentrée a été difficile pour l’ensemble des non-titulaires enseignants dans notre académie, nous dénonçons :

— Les affectations tardives.

— La dégradation des conditions d’affectation : éloignement du domicile, affectation sur plusieurs établissements,…

— La disparition quasiment totale de la règle de l’ancienneté et l’absence totale de barème qui engendre une affectation, ou réaffectation, arbitraire des collègues

— Le manque d’informations en direction des personnels en attente d’affectation, de leurs élus et de leurs organisations syndicales. Nous rappelons notre revendication d’affectations examinées dans un cadre paritaire.

C’est maintenant, le chômage qui menace des milliers de non-titulaires. En juin 2012, il y avait 2526 contractuel-le-s enseignants dans notre académie, seuls 1938 ont été réaffecté-e-s mi-septembre, soit plusieurs centaines de collègues au chômage. Certes de nouvelles affectations auront lieu pour pallier à des absences mais celle-ci se feront après un passage plus ou moins long au chômage, donnant lieu à une rupture dans la continuité des services. Le ministre de l’éducation a annoncé à la radio des recrutements pour la prochaine rentrée, ces annonces sont inconciliables avec la mise au chômage de centaines de personnels non-titulaires formés et en poste parfois depuis plusieurs années ! Nous exigeons le réemploi de tous les non-titulaires à cette rentrée.

Les syndicats SNFOLC, SNETAA FO, SE UNSA, SUD Education, SGEN CFDT, CGT Educ’action appellent les personnels à un rassemblement devant le rectorat de Versailles le mercredi 3 octobre 2012 à 15h pour exiger du recteur de l’académie de Versailles le réemploi de tous les non-titulaires et porter leurs revendications salariales et de conditions de travail. Une demande d’audience intersyndicale a été demandée au recteur pour ce même jour.

SNFOLC, SNETAA FO, SE UNSA, SUD Education, SGEN CFDT, CGT Educ’action

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum