Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Salsepareille
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Le contrat de travail des surveillants Empty Le contrat de travail des surveillants

par Salsepareille le Mer 3 Oct 2012 - 14:25
Bonjour,
Je ne sais pas si je poste au bon endroit.
Je voudrais me renseigner à propos des surveillants (aide-éducateur?).
1) De combien d'heures est leur contrat? (temps complet). Est-ce bien 41H? Ca me semble énorme.
2) Que disent les textes à propos des temps de pause? On m'a dit que c'est une pause toutes les six heures. Est-ce bien cela?
3) Le temps de travail peut-il changer en cours d'année, sur la décision du chef d'établissement?
4) Y a-t-il un syndicat pour les surveillants? Est-ce le même syndicat que celui des profs?
5) Si une surveillante donne sa démission, peut-elle être embauchée ensuite dans un autre collège? Ou est-ce comme les profs: une fois qu'on donne sa démission, on ne peut plus travailler dans l'éduc nat?

Je crois qu'il y a une principale sur ce forum, et puis une CPE aussi... Si jamais vous avez les réponses à mes questions, je vous serais très reconnaissante! (Y a-t-il des textes officiels qui réglementent le travail des surveillants, surtout au niveau du temps de travail??)
avatar
histoireeternelle59
Niveau 8

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par histoireeternelle59 le Mer 3 Oct 2012 - 14:31
A ma connaissance :
1) à temps complet : 35h
3) non, sauf si on modifie leur contrat, mais il faut l'accord des deux parties comme pour tout contrat
5) oui, les AE fonctionnent comme n'importe quel salarié de n'importe quelle entreprise. Un plombier qui démissionne peut se faire embaucher ailleurs.

Pour le reste, ca dépasse mes connaissances!
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par ProvençalLeGaulois le Mer 3 Oct 2012 - 17:36
1) Le temps complet est payé 35h mais est annualisé donc ça monte bien à 41h par semaine.
2) On a le droit à 30 minutes de pause si on travaille au moins 6 heures dans la journée.
3) Le temps de travail ne peut pas changer en cours d'année, à moins que les deux parties soient d'accord, avec un avenant au contrat. Il s'agit de CDD de 12 mois renouvelable 5 fois maximum.
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par BritLéty le Mar 30 Oct 2012 - 23:41
ProvencalLeGaulois a écrit:1) Le temps complet est payé 35h mais est annualisé donc ça monte bien à 41h par semaine.
2) On a le droit à 30 minutes de pause si on travaille au moins 6 heures dans la journée.
3) Le temps de travail ne peut pas changer en cours d'année, à moins que les deux parties soient d'accord, avec un avenant au contrat. Il s'agit de CDD de 12 mois renouvelable 5 fois maximum.

Hein? :Gné:

1) Le temps complet est de 39h de travail effectif pour un AE non étudiant, et 35h pour un AE étudiant. Un AE non étudiant peut donc faire 41h de présence dans l'établissement : 39h de travail + 4 x 30 min de pause.
2) Il me parait évident qu'un AE qui travaille par journée complète a bien sûr le droit à une pause de 30 min pour se restaurer. J'ignore ce que disent les textes à ce niveau, mais je n'ai jamais vu d'AE privés de pause déjeuner ^^, c'est quand même le bon sens.
3) Et pourquoi le chef d'établissement changerait comme ça le temps de travail? Quoi qu'il en soit, c'est comme pour n'importe quel salarié: si modification du temps de travail, c'est modiication du contrat, donc accord des deux parties. Autrement, comme pour les enseignants, le contrat va du 1er septembre au 31 août et peut être renouvelé.
4) Autant que je sache, non. C'est le même que pour les enseignants.
5) Je n'en sais rien... mais à priori je dirais que oui, puisque les AE ne dépendent pas du Rectorat, ils sont embauchés comme dans le privé, suite à une lettre de motivation et à un entretien. Par contre, il faut s'attendre pendant l'entretien à être interrogé sur les raisons de la démission.
colombane
colombane
Habitué du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par colombane le Mer 31 Oct 2012 - 9:42
Bonjour, quelques précisions sur les "assistants d'éducation" :

En général, c'est un travail d'équipe sous la direction du CPE ; c'est lui le principal interlocuteur ; je n'ai jamais connu de CE se mêlant des affaires des AED (sauf faute grave, ce qui est tout de même très rare) ;

j'ai trouvé un lien vers un vade-mecum qui explique tout :

http://www.ac-bordeaux.fr/fileadmin/Fichiers/Emplois/PDF/DPE/AED/Guide_AED_20122013.pdf

Ceux des autres académies sont à peu près équivalents.

MarieL
MarieL
Érudit

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par MarieL le Mer 31 Oct 2012 - 9:55
Juste une interrogation à la suite de vos réponses : des AE à temps complet ?!? Vous en avez dans vos établissements ?...

Et une petite note (acerbe) sur les pauses : elles ne manquent pas vraiment dans une journée, ni même une demi-journée...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
Teodora29
Teodora29
Niveau 9

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par Teodora29 le Mer 31 Oct 2012 - 10:17
@Axel a écrit:Juste une interrogation à la suite de vos réponses : des AE à temps complet ?!? Vous en avez dans vos établissements ?...

Et une petite note (acerbe) sur les pauses : elles ne manquent pas vraiment dans une journée, ni même une demi-journée...

oui, à temps complet, j'en étais pendant 5 années
pour les pauses... je trouve ta remarque désagréable, il ne faut peut-être pas généraliser
j'ai eu des années où la pause de midi était... à la cantine, à manger avec les élèves en les surveillant en même temps (et quand tu as en plus une crise d'épilepsie au autre à gérer... euh, c'est une "bonne pause" Suspect )

et pour revenir aux questions initiales:
le temps de travail... est différent selon les académies, selon les établissements même (tout comme les fonctions, les missions accordées aux AED); de manière générale, 39-41h sans la décharge de 200h pour études (il faut présenter un certificat d'inscription) ou bien 35 avec cette décharge
le changement d'edt en cours d'année, comme déjà dit, en théorie avec l'accord des deux parties; en réalité... moi je me suis retrouvée avec une demande de faire plus d'heures au milieu de l'année, sans aucun papier, uniquement parce que le CDE s'est rendu compte qu'il n'avait pas à m'accorder cette fameuse décharge
pour la démission, je n'en sais rien
et pour les syndicats, on peut aller où on veut
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par BritLéty le Mer 31 Oct 2012 - 12:55
Des AE à temps complet, oui ça existe, il y en avait quand j'étais SE.

Maintenant, j'ai compris que beaucoup de CPE préféraient embaucher des AE à mi-temps. Pourquoi? Parce que pour un poste plein, on peut simplement embaucher 2 AE. L'avantage: faire commencer un AE le matin et le faire terminer à 14h, faire commencer le 2ème à 11h30 et lui faire terminer la journée, donc en gros avoir 2 AE sur le temps du midi ( qui est souvent problématique dans beaucoup d'établissements ) pour le prix d'un.

Quand aux pauses, ne nous voilons pas, en temps normal, on est rarement débordés.
Mais de l'autre, dès que quelque chose sort du cadre normal ( de nombreux profs en stage le même jour, une grève, plusieurs enseignants malades en même temps en hiver au plus fort des épidémies ect ... ) on se retrouve souvent à flux tendu, surtout si un collègue AE est lui aussi malade ou absent pour une autre raison.
MarieL
MarieL
Érudit

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par MarieL le Mer 31 Oct 2012 - 13:45
Je n'ai jamais vu un AE à temps complet, d'où mon interrogation.

Quant aux pauses, je ne parle que de ce que je vois (et de ce que j'entends des collègues en poste ailleurs). Tant mieux si ce n'est pas le cas partout.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par BritLéty le Mer 31 Oct 2012 - 14:32
Oui, je comprends, il n'y a pas longtemps encore, je suis entrée dans le bureau de la VS où les AE étaient en train de ricaner devant un magazine sans faire attention à ma présence.

Mais ça compense des perm' dans le refectoire, seule contre une centaine d'élèves à tenter d'avoir un calme relatif à défaut de pouvoir les faire travailler.

Mais les AE sont comme nous: quand on est en SDP, y en a qui zonent en sirotant leur café, et d'autres qui corrigent, font des photocop' ou préparent leurs cours...

Nous n'aimons pas les généralités déplaisantes faites à notre encontre, donc n'en faisons pas envers les AE ou autres personnels...
Teodora29
Teodora29
Niveau 9

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par Teodora29 le Mer 31 Oct 2012 - 14:45
+1, c'était pour cela que j'ai réagi plus haut
en plus, je pense que tout est relatif, tout dépend de l'établissement... moi, j'étais seule AED sur le scolaire (un autre AED TICE en salle informatique), en établissement adapté; donc les pauses... bounce
d'où aussi le fait que j'avais la gestion du bureau de vie scolaire (absences, retards, sorties de cours etc), plus quelques projets en cours; et oui, ça m'est arrivé souvent les deux dernières années d'être littéralement débordée
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par ProvençalLeGaulois le Dim 4 Nov 2012 - 17:16
@BritLéty a écrit:
ProvencalLeGaulois a écrit:1) Le temps complet est payé 35h mais est annualisé donc ça monte bien à 41h par semaine.
2) On a le droit à 30 minutes de pause si on travaille au moins 6 heures dans la journée.
3) Le temps de travail ne peut pas changer en cours d'année, à moins que les deux parties soient d'accord, avec un avenant au contrat. Il s'agit de CDD de 12 mois renouvelable 5 fois maximum.

Hein? :Gné:


Je ne vois pas ce qui te perturbe dans mon message.

1) A titre d'exemple, je suis AED à 80%, mon contrat stipule que je dois 1285 heures sur 39 semaines soit 33 heures. Comprises dans ces 33 heures j'ai effectivement le droit à 4*30 minutes de pause parce que mes 4 journées font toutes plus de 6h.
3) En cours d'année, il peut arriver qu'un assistant d'éducation à mi-temps démissionne et qu'au lieu de recruter un autre assistant à mi-temps, le CPE et le CDE proposent à un autre mi-temps de prendre un temps complet, d'où avenant au contrat.
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par BritLéty le Dim 4 Nov 2012 - 23:50
Ok, autant pour moi j'avais mal lu.
Artysia
Artysia
Modérateur

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par Artysia le Lun 5 Nov 2012 - 9:19
@Axel a écrit:Je n'ai jamais vu un AE à temps complet, d'où mon interrogation.

Quant aux pauses, je ne parle que de ce que je vois (et de ce que j'entends des collègues en poste ailleurs). Tant mieux si ce n'est pas le cas partout.

Au passage, j'ai été AED 2 ans avant de devenir prof, je n'ai jamais eu le droit à une pause. Je ne fume pas, je ne bois pas de café donc pas besoin d'en prendre selon mon CDE et mon CPE. Pour les pauses déjeuner c'était en surveillant le réfectoire plein à craquer, donc pas une vraie pause non plus.
Ca serait bien en effet de ne pas toujours généraliser, une pointe de nuance est toujours profitable Wink
MarieL
MarieL
Érudit

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par MarieL le Lun 5 Nov 2012 - 12:18
@Artysia a écrit:
@Axel a écrit:Je n'ai jamais vu un AE à temps complet, d'où mon interrogation.

Quant aux pauses, je ne parle que de ce que je vois (et de ce que j'entends des collègues en poste ailleurs). Tant mieux si ce n'est pas le cas partout.

Au passage, j'ai été AED 2 ans avant de devenir prof, je n'ai jamais eu le droit à une pause. Je ne fume pas, je ne bois pas de café donc pas besoin d'en prendre selon mon CDE et mon CPE. Pour les pauses déjeuner c'était en surveillant le réfectoire plein à craquer, donc pas une vraie pause non plus.
Ca serait bien en effet de ne pas toujours généraliser, une pointe de nuance est toujours profitable Wink

Là, je pense que CDE et CPE t'ont largement exploité...

Il ne me semble pas généraliser en parlant de ce que je vois... Certains surveillants répondent vertement qu'ils sont en pause si on les sollicite à certains moments de la journée, ils prennent leur déjeuner dans une salle à part avant l'heure d'ouverture de la cantine aux élèves, et fumeurs ou non, ils sortent discuter devant la porte de l'établissement bien plus souvent que deux fois par jour.
Et comme en plus la majorité d'entre eux n'intervient pas devant une bousculade, une intimidation d'un élève par d'autres, tant que cela ne tourne pas à l'attroupement, quand celui qui est "de service" dans l'escalier ne réagit pas davantage devant les cris, les bousculades, quand le responsable du jour des casiers répond aux élèves qu'il a autre chose à faire que d'ouvrir la grille qui permet d'accéder aux casiers, quand celui qui remplit les billets de retard demande auparavant à l'élève qui est l'enseignant pour choisir ou non de remplir le billet dans les règles..., sans parler du langage de certains, ou de leur façon d'approuver l'élève qui se plaint de l'intransigeance d'un enseignant... il est assez difficile de ne pas éprouver un certain agacement - même si c'est un boulot mal payé, et d'autant plus mal que personne n'est à temps complet ici.

Bien sûr qu'il y a aussi des surveillants qui prennent leur travail à coeur et qui ne prennent pas de pause à répétition, je peux quand même dire que c'est l'exception ici ? Et que j'ai dû jouer de malchance à ce sujet dans d'autres établissements tant qu'à faire.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
olive-in-oil
olive-in-oil
Grand sage

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par olive-in-oil le Lun 5 Nov 2012 - 12:38
Il n'y a pas besoin de faire des généralités.

Nous avons sans doute tous des tonnes d'exemples qui nous ont choqués dans le comportement de certains AE.
Chez nous, il y en a la moitié qui font correctement leur boulot (ce qui veut dire que l'autre moitié laisse à désirer...)

Exemple : On frappe à ma porte (pas le temps de dire "entrez") un AE se met à dire (sans même bonjour ou excusez moi) "c'est bien là les footeux ?
C'était une classe de 6ème dont une dizaine avait une option foot.
Je n'ai pas pu attendre d'avoir le sieur entre quatre yeux, je lui ai dit devant la classe ce que je pensais de son comportement et j'ai demandé à le voir en particulier avec la CPE. Il n'a fait qu'une année, il passait plus de temps à jouer les jolis-coeurs auprès des minettes de 3ème qu'à faire son boulot.

Un autre exemple : Un AE dont je n'ai jamais vu les mains : elles sont toujours dans les poches de son jeans, il mâche du chewing-gum (interdit dans l'établissement) et regarde passer les profs sous son nez quand nous nous évertuons à faire ranger les élèves quand la sonnerie a retenti.

Ceci dit, il y a aussi d'autres AE sur lesquelles on peut compter, qui sont de véritables relais quand des gamins décrochent, qui ne ménagent pas leur peine... C'est appréciable de se sentir épaulés dans notre tache et je les considère comme des collègues à part entière.
avatar
sophie1108
Niveau 2

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par sophie1108 le Lun 5 Nov 2012 - 13:30
un autre exemple: Moi je suis en licence pro dans un IUT et on va le mardi en lycée professionnel:il ne frappe pas, il entre comme dans un moulin, la prof n'a même le temps de dire un mot qu'il est déjà reparti!
Bonjour la politesse!
isola madre
isola madre
Niveau 2

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par isola madre le Jeu 4 Avr 2013 - 21:42
Je suis un peu choquée par vos témoignages sur les AE.
Il en est de très compétents et de très sérieux,bien plus que de fainéants et de malpolis.
Vous parlez des AE qui mâchent leur chewing-gum ou oublient de vous saluer, mais combien de fois vois-je les profs oublier de dire merci ou bonne journée aux personnels ATOS, oublier de faire mettre les chaises sur les tables,oublier de laisser leur salle propre, oublier encore les règles de base de la politesse envers ceux qu'ils ne considèrent pas comme leurs pairs.
Il y a trop souvent encore dans les établissements un dédain mal placé pour les AE ou les ATOS.
Le travail des AE est usant et souvent peu gratifiant, je rajouterai enfin qu'il est précaire et honteusement rémunéré.
Alors parler des pauses clopes, des lectures de magazine ou , oh quelle honte, d'un AE qui oublierait de saluer un prof en pénétrant dans son antre, me semble déplacé.
Il s'agirait selon moi, de se respecter et de commencer par reconnaître que nombre d'entre eux font un boulot somme toute plus que convenable!
avatar
Anagramme
Expert

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par Anagramme le Jeu 4 Avr 2013 - 21:55
profdu45 a écrit:Je suis un peu choquée par vos témoignages sur les AE.
Il en est de très compétents et de très sérieux,bien plus que de fainéants et de malpolis.
Vous parlez des AE qui mâchent leur chewing-gum ou oublient de vous saluer, mais combien de fois vois-je les profs oublier de dire merci ou bonne journée aux personnels ATOS, oublier de faire mettre les chaises sur les tables,oublier de laisser leur salle propre, oublier encore les règles de base de la politesse envers ceux qu'ils ne considèrent pas comme leurs pairs.
Il y a trop souvent encore dans les établissements un dédain mal placé pour les AE ou les ATOS.
Le travail des AE est usant et souvent peu gratifiant, je rajouterai enfin qu'il est précaire et honteusement rémunéré.
Alors parler des pauses clopes, des lectures de magazine ou , oh quelle honte, d'un AE qui oublierait de saluer un prof en pénétrant dans son antre, me semble déplacé.
Il s'agirait selon moi, de se respecter et de commencer par reconnaître que nombre d'entre eux font un boulot somme toute plus que convenable!

+1
alanne
alanne
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par alanne le Sam 6 Avr 2013 - 14:26
j'adore le chewing gum chez nous quelques profs en mâchent pendant leurs cours !Effectivement , bien que prof, je constate plus de profs dénigrer les aed que le contraire !

_________________
Wait and see
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par Madame_Prof le Sam 6 Avr 2013 - 14:30
Dans mon collège, les AED font un super boulot, et leur pause de midi c'est dans la cantine avec les élèves, donc j'appelle pas ça une pause.

En même temps, la CPE est géniale dans son boulot et hyper carrée, donc j'imagine qu'elle sait manager son équipe. D'ailleurs, le seul qui n'était pas efficace, il a été viré en cours d'année.


_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Artysia
Artysia
Modérateur

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par Artysia le Sam 6 Avr 2013 - 15:16
Quand j'ai été AED, je n'ai JAMAIS eu de pause dans mes journées, on me reprochait limite quand je devais me rendre aux wc…
isola madre
isola madre
Niveau 2

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par isola madre le Sam 6 Avr 2013 - 23:32
Moi aussi je suis prof !
Et ce mouvement de dédain de certains collègues envers les AE et les ATOS, je l'ai constaté dans tous les collèges que j'ai fréquentés. Maintenant, je ne généralise pas non plus : de nombreux collègues profs sont courtois et considèrent les AE comme des partenaires.
,J'ai toujours pensé qu'ils en savaient parfois plus que nous sur nos élèves et que,souvent,ils avaient des infos que l'on n'a pas, des relations différentes et cela pouvait représenter une aide précieuse.
Pour la petite histoire, mon mari, la quarantaine, est AE depuis 5 ans dans un lycée, il est entré dans ce métier par hasard...il m'a suivie lors de ma mut, lorsque j'étais néo tit. Après un job de cadre dans le markerting, c'est le seul boulot qu'il ait trouvé dans notre cambrousse !
Aujourd'hui, il exerce son métier avec passion et engagement, il compte même passer le concours de CPE. Il est mal rémunéré, passe des nuits à l'internat... Mais lorsque je l'écoute me parler des mômes avec tant d'implication, et bien c'est vrai que les posts ci-dessus me hérissent. Il partage son rôle éducatif avec d'autres AE qui vivent les choses comme lui.
Les AE, c'est comme chez nous, il y en a de très mauvais mais ils ne sont finalement pas si nombreux.
isola madre
isola madre
Niveau 2

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par isola madre le Sam 6 Avr 2013 - 23:38
@alanne a écrit:j'adore le chewing gum chez nous quelques profs en mâchent pendant leurs cours !Effectivement , bien que prof, je constate plus de profs dénigrer les aed que le contraire !

+1
BritLéty
BritLéty
Fidèle du forum

Le contrat de travail des surveillants Empty Re: Le contrat de travail des surveillants

par BritLéty le Dim 7 Avr 2013 - 1:58
profdu45 a écrit:Je suis un peu choquée par vos témoignages sur les AE.
Il en est de très compétents et de très sérieux,bien plus que de fainéants et de malpolis.
Vous parlez des AE qui mâchent leur chewing-gum ou oublient de vous saluer, mais combien de fois vois-je les profs oublier de dire merci ou bonne journée aux personnels ATOS, oublier de faire mettre les chaises sur les tables,oublier de laisser leur salle propre, oublier encore les règles de base de la politesse envers ceux qu'ils ne considèrent pas comme leurs pairs.
Il y a trop souvent encore dans les établissements un dédain mal placé pour les AE ou les ATOS.
Le travail des AE est usant et souvent peu gratifiant, je rajouterai enfin qu'il est précaire et honteusement rémunéré.
Alors parler des pauses clopes, des lectures de magazine ou , oh quelle honte, d'un AE qui oublierait de saluer un prof en pénétrant dans son antre, me semble déplacé.
Il s'agirait selon moi, de se respecter et de commencer par reconnaître que nombre d'entre eux font un boulot somme toute plus que convenable!

Je me permets de répondre puisque je me sens visée, étant la seule à avoir évoqué la lecture d'un magazine, et pourtant, relis bien mes interventions, je pense avoir défendu les AE contre les préjugés de certains et le gros cliché " AE= glandeur ".

Je ne comprends pas cette agressivité, j'ai l'impression que tu n'as retenu des interventions que ce que tu as voulu y voir ( = les critiques ) et que tu as complètement occulté "la défense"... 😕 Merci de ne pas mettre tout le monde dans le même panier...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum