La dictée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La dictée

Message par bibliominis le Lun 11 Aoû 2008 - 11:44

Dans les nouveaux programmes, ils parlent de faire des dictées. Cette année j'en ai fait très peu car je manquais de temps ou j'étais mal organisé (mais beaucoup d'heures ont sauté avec les sorties, stages et rencontre Police/infirmière... -il faut bien que je me trouve une excuse). En faites-vous une à chaque séquence ? Combien de temps cela vous prend-il ? Je compte leur dicter un petit paragraphe et faire la correction dans la même heure. Croyez-vous que c'est possible ?

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par manious le Lun 11 Aoû 2008 - 12:08

Oui j'essaie d'en faire une à chaque séquence et notre inspectrice trouve que c'est déjà beaucoup. Apparemment elle préfère les dictées dialoguées ( mais je ne sais pas vraiment comment cela fonctionne) ou un autre type d'évaluation: par exemple leur donner une série de verbes accordés et leur demander de trouver le sujet. On peut accroître la difficulté avec les participes passés ... Ce sont des exemples suggérés par l'inspectrice.

manious
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par lucette le Lun 11 Aoû 2008 - 13:24

Moi aussi, j'essaye d'en faire une à chaque séquence. En revanche, j'ai changé ma méthode de correction: je n'étais pas satisfaite de la traditionnelle correction en classe où les bons s'ennuient et les plus faibles ne sont pas assez actifs. Dorénavant, la correction est à faire seul, à la maison. Les fautes lexicales (soulignées d'un trait) sont à corriger et à copier trois fois. Les fautes grammaticales (soulignées de deux traits) sont à corriger mais il faut aussi donner la règle de grammaire qui va avec. Ex : j'aurais dû mettre "les fleurs sont belleS" car l'adjectif s'accorde avec le nom.... Ensuite, ils doivent recopier la dictée une fois sans aucune faute.
Si la correction est bien faite (et cela prend vraiment du temps) je leur rajoute jusqu'à 5 points. Ainsi, cela motive les plus faibles et cela permet d'éviter les zéros, un peu trop décourageants à mon sens....
Méthode testée depuis deux ans et je trouve que doucement, les élèves progressent car ils réfléchissent davantage sur leurs fautes...

lucette
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par pimprenel le Lun 11 Aoû 2008 - 13:42

J'aime beaucoup ta méthode de correction lucette. Ca me donne envie de tester mais pas de manière systèmatique. Je pense qu'une correction en classe, aussi ennuyeuse puisse-t-elle être, est parfois franchement nécessaire! A alterner peut-être...

_________________
la table de pimprenelle

pimprenel
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par melaniguiz le Lun 11 Aoû 2008 - 14:29

J'en fais 1 par séquence, tous niveaux. Selon les niveaux et les points vus en classe, ils ont à réviser avant ou pas. Pour les petites classes, au début je prends dans les textes vus en classe. Au brevet le temps pour la dictée est de 15mn, en classe il faut prévoir au moins ça. Pour la correction, je ne la fais pas immédiatemment mais au cours suivant : soit on fait la correction ensemble, soit ils la corrigent seuls en classe avec dico et tableaux de conjugaison, soit ils doivent la corriger à la maison pour le cours suivant, mais toujours une reprise des points importants en classe. Eventuellement je donne avec la dictée des questions de grammaire ou sur les figures de style pour les 3e. Si la dictée a posé des problèmes, on fait des fiches de vocabulaire à savoir (avec dictées de mots pour les petites classes ou exo d'écriture en utilisant ce vocabulaire etc) ou des exo sur les homonymes etc.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par hermione le Lun 11 Aoû 2008 - 15:19

moi aussi j'ai envie de tester la méthode de Lucette.
Merci pour tes idées succes chirolp iei

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par bibliominis le Lun 11 Aoû 2008 - 16:47

J'ai aussi demandé à mes élèves de corriger seuls leurs fautes (bon ils ne les corrigent pas toutes) mais ils augmentent aussi leur note. Ils font souvent des fautes d'inattention. De plus, je sais que leurs parents ne peuvent pas les aider ou ne les aide pas. Mais certains, qui ne font jamais leur devoir, n'ont pas augmenté leur faible note. Ceux-là, c'est difficile de les motiver....

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par estelle le Lun 11 Aoû 2008 - 17:08

je reprends dans une fiche 2 ou 3 points de langue vus à travers la dictée: ex l'accord du pp
les élèves reformulent les règles d'emploi et un ex d'application (ou plusioeurs selon la difficulté)
j'insère toujours un point d'orth lexicale (les noms en [wa] par exple) et idem : ex d'application
ils revoient les points revus et une ou deux séances après petit contrôle qui remonte très génralement les notes de la dictée.

estelle
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Aelia le Lun 11 Aoû 2008 - 17:45

La veille de la dictée, je donne une préparation de dictée aux élèves. Elle se présente ainsi :
1. Apprendre l'orthographe de cinq mots présents dans la dictée.
2. Chercher trois mots appartenant au champ lexical de x : les mots cités par les élèves sont censés figurer dans la dictée.
3. Chercher trois mots synonymes de x : les mots cités par les élèves sont censés figurer dans la dictée.
4. Apprendre la conjugaison de tel temps des verbes...
5. Compléter les phrases suivantes par [mots homophones]

Le jour de la dictée, nous corrigeons la préparation. Au fur et à mesure des dictées, nous nous constituons un tableau des homophones les plus courants en Français.

En ce qui concerne la correction, je cible les erreurs grammaticales les plus fréquentes pour chaque élève : ils doivent les corriger en expliquant à chaque fois la règle. Ils ne corrigent pas toutes leurs erreurs : d'une part, certains seraient découragés parce qu'il arrive que chaque mot comporte une erreur, d'autre part, certaines études ont prouvé qu'il était préférable que les élèves se concentrent sur la correction de quelques erreurs plutôt que sur la correction de toutes celles qu'ils avaient faites.

Aelia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par hermione le Lun 11 Aoû 2008 - 19:43

..cette façon de faire me plaît aussi Calliope...
merci pour vos idées les néoprofettes, j'avoue que comme Bibliominis j'avais aussi besoin de vos conseils.

sorciere2


woohoo

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par bibliominis le Lun 11 Aoû 2008 - 23:20

Dixit : "En ce qui concerne la correction, je cible les erreurs grammaticales les plus fréquentes pour chaque élève : ils doivent les corriger en expliquant à chaque fois la règle. Ils ne corrigent pas toutes leurs erreurs : d'une part, certains seraient découragés parce qu'il arrive que chaque mot comporte une erreur, d'autre part, certaines études ont prouvé qu'il était préférable que les élèves se concentrent sur la correction de quelques erreurs plutôt que sur la correction de toutes celles qu'ils avaient faites." Merci pour ces remarques judicieuses.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Patate le Sam 16 Aoû 2008 - 13:54

Plus haut quelqu'un parle de dictée dialoguée.
En fait, il s'agit d'une dictée à deux: pendant la dictée, les élèves, par deux, ont le droit de chuchoter, de s'entraider. Ils ne rendent qu'une copie. Le but, selon l'inspecteur, est que l'élève assimile mieux les règles d'orthographe qui lui sont données par un camarade.
Je n'ai jamais fait ce genre de dictée en classe.

Sinon, pour la correction, ma méthode est d'écrire entièrement la dictée au tableau avant, avec les fautes les plus courantes. Les élèves à tour de rôle viennent corriger ou me disent à l'oral la règle qui n'a pas été respectée.

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par clems le Sam 16 Aoû 2008 - 14:06

Sinon, pour la correction, ma méthode est d'écrire entièrement la dictée au tableau avant, avec les fautes les plus courantes. Les élèves à tour de rôle viennent corriger ou me disent à l'oral la règle qui n'a pas été respectée.
j'aime bien cette méthode...mais mon copain qui est PE, s'est fait emmerder par les parents d'élèves et inspecteurs...sous prétexte qu'il ne faut pas montrer de fautes aux élèves...
que faire?

sinon, merci pour toutes ces idées!!

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Eloah le Sam 16 Aoû 2008 - 14:37

'aime bien cette méthode...mais mon copain qui est PE, s'est fait emmerder par les parents d'élèves et inspecteurs...sous prétexte qu'il ne faut pas montrer de fautes aux élèves...
que faire?

A ce moment, fais écrire les fautes par les élèves eux-mêmes ... C'est ce que je fais parfois : au moment de la correction, je re-dicte le texte et des élèves volontaires viennent écrire chacun une phrase au tableau puis nous soulignons les fautes (avec un code couleur, ex les accords en rouge, les fautes lexicales en vert) et nous corrigeons ensemble. Ce sont les élèves eux-mêmes qui rappellent les règles à appliquer.

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Reine Margot le Sam 16 Aoû 2008 - 14:40

[quote="Patate"]Plus haut quelqu'un parle de dictée dialoguée.
En fait, il s'agit d'une dictée à deux: pendant la dictée, les élèves, par deux, ont le droit de chuchoter, de s'entraider. Ils ne rendent qu'une copie. Le but, selon l'inspecteur, est que l'élève assimile mieux les règles d'orthographe qui lui sont données par un camarade.
Je n'ai jamais fait ce genre de dictée en classe.

moi non plus, se faire souffler les réponses par l'autre n'est pas une manière de savoir se débrouiller seul, je préfère la correction de lucette, j'en faisais autant sur les rédactions (corriger les fautes d'orthographe et ça rapporte des points)et ça a marché, mais avec des élèves faibles et peu nombreux car ça demande beaucoup de correction par la suite...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par clems le Sam 16 Aoû 2008 - 14:56

A ce moment, fais écrire les fautes par les élèves eux-mêmes ... C'est ce que je fais parfois : au moment de la correction, je re-dicte le texte et des élèves volontaires viennent écrire chacun une phrase au tableau puis nous soulignons les fautes (avec un code couleur, ex les accords en rouge, les fautes lexicales en vert) et nous corrigeons ensemble. Ce sont les élèves eux-mêmes qui rappellent les règles à appliquer.
merci! c'est vrai que c'est bien comme ça aussi!!

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Patate le Sam 16 Aoû 2008 - 15:40

Pour l'inspecteur qui ne veut pas qu'on montre les fautes, il y a une solution que j'ai aussi pratiquée: au lieu de réécrire la dictée avec les fautes, je réécrivais la dictée avec les trous: il faut compmléter telle ou telle terminaison, mettre tel ou tel accent...

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Eloah le Sam 16 Aoû 2008 - 15:46

[quote="Patate"]Plus haut quelqu'un parle de dictée dialoguée.
En fait, il s'agit d'une dictée à deux: pendant la dictée, les élèves, par deux, ont le droit de chuchoter, de s'entraider. Ils ne rendent qu'une copie. Le but, selon l'inspecteur, est que l'élève assimile mieux les règles d'orthographe qui lui sont données par un camarade.
Je n'ai jamais fait ce genre de dictée en classe.

moi non plus, se faire souffler les réponses par l'autre n'est pas une manière de savoir se débrouiller seul,

Une autre possibilité de dictée dialoguée consiste à permettre aux élèves de poser des questions pendant la dictée : du type "comment savoir s'il faut mettre é ou er ?". Le but est que la règle soit rappelée par d'autres élèves, sans qu'ils donnent pour autant la réponse.
Personnellement, je n'ai jamais essayé, je trouve qu'il faut que les élèves soient extrêmement disciplinés pour que ça fonctionne (ne pas poser n'importe quelle question, ne pas donner les réponses, ne pas en profiter pour souffler ou chiper une réponse, etc).

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Seb le Sam 16 Aoû 2008 - 15:57

Moi je propose la dictée traditionnelle : y a des fautes, on enlève des points, et s'ils ont tous zéro tant pis, ils n'ont qu'à apprendre les règles!
C'est radical, mais au moins on leur met la vérité en face plutôt que de leur mentir en leur faisant des dictées données et assistées. Ils développeront une capacité à l'autonomie et à l'autoévaluation hors norme.
On fait une reprise de dictée avec toutes les règles non sues et on refait une autre dictée quelques jours après, en leur faisant apprendre les règles entre temps, par coeur (ouh le gros mot!!) : si c'est la cata, ça sera LEUR faute, tant pis!
Je sais, c'est radical, mais c'est pourtant comme cela que les dictées se faisaient quand j'étais plus jeune et je ne pense pas être devenu, depuis, un cancre en orthographe...

Sinon, un ptit truc de vieux routard : je leur fais recenser toutes leurs fautes et ils les regroupent par type de faute. Dès lors, ils se rendent compte qu'en apprenant par coeur (oulala) 2 ou 3 règles, ils trouvent la solution à 75% de leurs fautes. C'est pas rentable ça?

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Capessou le Dim 17 Aoû 2008 - 12:34

Oh, dis donc Seb, mais votre but est le même ... Avec ta méthode ou celle de la dictée dialoguée : les élèves doivent mémoriser des règles !!!

Capessou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Seb le Dim 17 Aoû 2008 - 12:37

Non car la dictée dialoguée donne des points trop facilement : on doit mériter les points, être exigeant... Pas demander au prof pendant la dictée : si on leur donne cette vilaine habitude, les dictées seront vite un capharnaüm.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Invité le Dim 17 Aoû 2008 - 12:39

Et puis les élèves sont conscients de leur niveau. Ils savent ce que c'est un nombre de fautes. Après claquer des zéros à tour de bras, je ne vois pas l'intérêt non plus.
Et je ne me souviens pas que mes camarades de classe mauvais en orthographe aient davantage progressé grâce à la dictée classique et quotidienne.

Moi, ce que j'appelle "dictée dialoguée", c'est le fait de leur dire "attention, on cherche bien quel est le sujet" , "attention, le son [e] on réfléchit à la manière de l'écrire". Je les force à réfléchir, à prendre leur temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Capessou le Dim 17 Aoû 2008 - 12:42

Dialoguée ne veut pas forcément dire notée ... un exercice d'orthographe a pour but de faire progresser. Par ailleurs, avec une dictée dialoguée le professeur ne répond pas.
Je note toujours les dictées non dialoguées et note aussi des exercices sur des règles apprises par coeur. Cela me semble plus juste dans la notation et les élèves apprennent par coeur (enfin ceux qui travaillent encore chez eux).

Capessou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par Seb le Dim 17 Aoû 2008 - 12:58

Si la dictée dialoguée c'est cela, Stéphie, alors oui j'adhère à ton propos.

P.S. : j'ai donné ma méthode de dictée, qui ne vise pas à coller aveuglement des zéros, je ne suis pas débile, mais qui vise à corriger une dictée pour laquelle on a vu les règles, faire le bilan des fautes, et refaire une dictée : et là si les mômes n'ont pas appris, ils récoltent la note qu'ils méritent.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dictée

Message par myrt le Dim 17 Aoû 2008 - 13:02

L'orthographe n'est pas qu'une question de par cœur. Bien souvent les élèves connaissent les règles mais ne les appliquent pas. Ce n'est pas de la mauvaise volonté; c'est dur pour certain c'est tout.
L'avantage de la dictée dialoguée (que je pratique en demi groupe quand j'en ai) c'est que les élèves prennent l'habitude de s'interroger. L'élève abonné au 0 en dictée ne sait pas se relire et ne comprend pas ce qu'on veut dire par là bien souvent.
J'avais zéro en dictée et pourtant les règles je les connaissais, j'étais même une championne en exercices du bled. Ce n'est pas ce qui m'a fait progresser.
Multiplier les mauvaises notes m'a juste donné l'impression d'une fatalité. Je travaille, j'ai zéro, je ne travaille pas... même résultat. Difficile de rester motivé. Pourtant ca ne leur est pas indifférent : quand après un travail acharné le "nul en orthographe" a une note supérieure au zéro, ce que je vois dans ses yeux ce n'est pas qu'il s'en fiche, loin de là.

myrt
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum