Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Anne R. le Mer 10 Oct 2012 - 15:32

Tout à fait d'accord avec doubledecker: ce que je trouve choquant, c'est de créer une sorte de "secteur privé" à l'intérieur du lycée. Et de donner des cours particuliers -à titre onéreux- à ses propres élèves.

Anne R.
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par InvitéMA le Mer 10 Oct 2012 - 15:40

D'accord avec ce qui a été dit plus haut.
Cependant, maintenant que la rumeur est installée, même si tu lui donnes des cours chez elle, cela n'arrangera rien; au contraire, cela risque même d'alimenter la rumeur...

En fait, j'éviterais tout simplement de donner des cours particulier à un élève de mon établissement...
Tu devrais la diriger vers un collègue d'un établissement voisin.

Tu dis toi-même que vous êtes en train de devenir amis. Tu es en train de t'enferrer dans une situation compliquée. Arrête tout. Ou tu risques de le regretter amèrement.
Et tu la verras éventuellement en dehors du lycée, quand elle aura quitté le lycée.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Salsepareille le Mer 10 Oct 2012 - 15:54

Je donne moi-même des cours particuliers à un élève de mon établissement. (Un de mes anciens élèves, mais je ne verrais pas d'inconvénients à le faire à un de mes élèves actuels).

MAIS: je ne ferais pas ça dans l'enceinte de l'établissement. Les locaux ne sont pas à moi. Je n'ai donc pas à me faire payer, qui plus est sans que ce soit déclaré. De plus, c'est la porte ouverte à toutes les rumeurs, ce qui semble t'arriver.

Si j'étais toi, j'arrêterais tout de suite ces cours dans l'enceinte du lycée. D'ailleurs, tu n'as pas prévenu l'administration (tu comptes le faire), et c'est un tort: je ne pense pas que ce soit légal de te faire rémunérer par un élève au sien de ton lycée.
Bon... Le tort ne tue pas Laughing Pourquoi ne proposes-tu pas de donner des cours à cette élève, chez elle?
Je pense aussi que tu devrais arrêter tout ce qui est de l'ordre de l'amical: recevoir un mail, par exemple, qui dit que tu vas lui manquer, est de trop.

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par stench le Mer 10 Oct 2012 - 16:15

Je pense que si tu viens poser la question ici c'est que tu sais déjà que quelque chose cloche. Tu devrais changer cette situation, et faire cours directement chez cette jeune personne ne peut qu'exacerber le problème et /ou les rumeurs : demande à un collègue de prendre le relais.

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par philann le Mer 10 Oct 2012 - 16:45

@doubledecker a écrit:effectivement, comme le souligne Will.T personne n'est jamais à l'abri d'une accusation quelle qu'elle soit.

si j'étais concernée mon attitude serait donc la suivante :

1/ je donne des cours à titre gracieux à un de mes élèves (quel que soit le genre de celui dernier d'ailleurs) je le fais dans un lieu où nous ne serons pas en tête à tête (le CDI, le foyer...) et j'en informe avant l'administration

2/je donne des cours à titre onéreux et là ça ne se fait pas dans les locaux de l'établissement parce que je suis employée par cette administration, je ne suis pas en libéral et donc je ne dispose pas des locaux comme bon me semble.

+ 1000!

Quant au fait de donner des cours particuliers à ses propres élèves, c'est quand même très classique, surtout dans certains établissements (j'étais élèves dans un lycée de Sceaux et hormis les profs de musique et Arts. Pla., je suis presque sûre que la quasi totalité des profs donnaient des cours particuliers). Le problème est donc hormis le lieu, la relation que vous avez ton élève et toi...et là je ne vois pas comment tu peux en sortir sans arrêter les cours ou alors en mettant des limites très très claires ou très fermes à ton élève quitte à ce qu'elle le prenne mal!

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Presse-purée le Mer 10 Oct 2012 - 17:22

Je l'ai fait lorsque j'étais stagiaire, mais pas à mes élèves (avec un groupe de prépa orthophoniste qui devait rattraper du retard en grammaire française), et déclaré. Cela se passait dans un des nombreux cafés de cette capitale provinciale.
Depuis que je suis titulaire, je ne le fais plus. Déontologiquement, je trouve cela tendu.
Personnellement, dans ta situation, j'aviserai l'administration que certains élèves demandent des cours de rattrapage en langue et je proposerai d'institutionnaliser l'heure (payée en HSE, donc) en prenant d'autres élèves.

Ou alors j'arrêterai de suite.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par alberto79 le Mer 10 Oct 2012 - 17:38

@chaz1 a écrit: Celle-ci m'a d'ailleurs écrit un email aujourd'hui, me remerciant mais me faisant comprendre également que je lui "manque" cette semaine.

Ça va mal finir. Je vous conseille d´arrêter ces cours immédiatement.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Invité21 le Mer 10 Oct 2012 - 17:42

@alberto79 a écrit:
@chaz1 a écrit: Celle-ci m'a d'ailleurs écrit un email aujourd'hui, me remerciant mais me faisant comprendre également que je lui "manque" cette semaine.

Ça va mal finir. Je vous conseille d´arrêter ces cours immédiatement.

Entièrement d'accord. Terrain très glissant. Elève fragilisée, en demande, situation peu officielle, autres élèves qui s'en mêlent...Il faut cesser.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par InvitéMA le Mer 10 Oct 2012 - 19:57

@philann a écrit:
Le problème est donc hormis le lieu, la relation que vous avez ton élève et toi...et là je ne vois pas comment tu peux en sortir sans arrêter les cours ou alors en mettant des limites très très claires ou très fermes à ton élève quitte à ce qu'elle le prenne mal!

Oui, vu la relation amicale que vous avez, lui donner des cours me semble être une très mauvaise idée, quel que soit le lieu.

Et si elle t'écrit que tu lui manques, cela signifie que c'est en train de devenir plus que de l'amitié dans sa tête. Tu ne dois pas lui répondre par mail (aucune trace écrite de rien du tout!) et franchement, arrête de lui donner des cours.
OK elle est majeure, mais la situation est tordue et tu vas avoir une réputation d'enfer (au sens négatif du terme) dans ton établissement. Et en plus, tu risques fort de la faire souffrir.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Invité-B le Mer 10 Oct 2012 - 20:52

Après avoir lu ce sujet, voilà les quelques remarques que ça m'inspire :

-Arrête de lui donner des cours et adresse-la à un de tes collègues ou une personne extérieure.
-Ne dis pas à l'Administration que quelques cours ont déjà eu lieu : si tu tombes sur un fouille-merde, il va te chercher des noises.
-Marque une distance vis-à-vis de l'élève et SURTOUT par texto/mails (que tu prendras bien soin d'archiver et de sauvegarder). Aucune, aucune, aucune trace écrite qui pourrait prêter à confusion. Voire même, volontairement, créer une distance par écrit que tu pourras archiver.
-garde à l'esprit qu'une fille de 18 ans n'est jamais fiable (c'est impossible de ne pas changer à cet âge). Ajoute à ça qu'elle a un background difficile (décès) et rajoute une couche de fantasme du prof : cette fille est un vortex affectif. FUIS!

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Igniatius le Mer 10 Oct 2012 - 22:09

Sibérie a écrit:
@alberto79 a écrit:
@chaz1 a écrit: Celle-ci m'a d'ailleurs écrit un email aujourd'hui, me remerciant mais me faisant comprendre également que je lui "manque" cette semaine.

Ça va mal finir. Je vous conseille d´arrêter ces cours immédiatement.

Entièrement d'accord. Terrain très glissant. Elève fragilisée, en demande, situation peu officielle, autres élèves qui s'en mêlent...Il faut cesser.

Très mauvaise idée en effet.


J'ajoute que, la seule fois où j'ai donné des cours particuliers à des élèves, c'était du soutien, à titre gracieux, et elles étaient au minimum 2 (quelques fois, 4 ou 5).
Aucun échange de mails, encore moins de textos.
Tu n'as pas été très prudent, fais marche arrière.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par doubledecker le Jeu 11 Oct 2012 - 11:51

Bel-Ami a écrit:(...)
-garde à l'esprit qu'une fille de 18 ans n'est jamais fiable (c'est impossible de ne pas changer à cet âge). Ajoute à ça qu'elle a un background difficile (décès) et rajoute une couche de fantasme du prof : cette fille est un vortex affectif. FUIS!

affraid affraid affraid
j'aime ce genre de généralisations!!!
franchement, c'est surtout l'histoire personnelle de cette personne qui complique l'affaire, pas le fait que ce soit 1/une fille 2/qu'elle ait 18 ans. Bref...

Maintenant Chaz1 vous avez surement de quoi y voir plus clair, les messages allant tous dans le même sens : terrain glissant voire miné, mieux vaut arrêter pendant qu'il est encore temps ou alors...ben adhérer à l'Autonome Laughing Laughing

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par JEMS le Jeu 11 Oct 2012 - 12:00

CDI ?

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Invité-B le Jeu 11 Oct 2012 - 13:20

@doubledecker a écrit:

affraid affraid affraid
j'aime ce genre de généralisations!!!
franchement, c'est surtout l'histoire personnelle de cette personne qui complique l'affaire, pas le fait que ce soit 1/une fille 2/qu'elle ait 18 ans. Bref...


Je maintiens qu'en 2012, il est impossible d'envisager une relation à long terme à dix-huit ans. La personne en question fut-elle convaincue que tel est son désir, il y aura forcément un moment où elle aura besoin de vivre son indépendance et de poursuivre sa maturation socio-affective (qui passe forcément par l'expérience et donc LES expériences). Raisons pour lesquelles envisager une relation avec quelqu'un de trop jeune est voué à l'échec.
Ajoute à ça une perte récente des repères affectifs, et ce n'est plus une relation vouée à l'échec, c'est une promesse de relation prise de tête qu'il vaut mieux éviter avant de finir chez le psy.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Fleur16 le Jeu 11 Oct 2012 - 13:57

Mouai, ou pas : j'ai rencontré mon copain la veille de mes 19 ans, 6 ans après nous sommes pacsés et fiancés. Et je suis loin d'être une exception.

Mais je ne ferais pas confiance à un ado de 18 ans dans cette situation. Je suis donc d'accord avec les autres !

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par malo21 le Jeu 11 Oct 2012 - 14:09

mon conjoint et moi sommes ensembles depuis l'âge de 18 ans ( et n'avons pas eu besoin de moult expériences Laughing ) et nous en avons 46 maintenant donc si c'est possible! mais nous avions le même âge...
en ce qui concerne la question initiale, je suis de l'avis de doubledecker

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Sapotille le Jeu 11 Oct 2012 - 14:34


sunny


Dernière édition par Sapotille le Jeu 11 Oct 2012 - 18:38, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par Invité-B le Jeu 11 Oct 2012 - 15:02

Sauf que je crois que vous n'avez pas lu les premiers mots de mon intervention : "en 2012"...Vos exemples sont très beaux mais datent d'il y a 30 à 40 ans. Or les mentalités ont changé. Les moeurs aussi. (En 5 à 10 ans, Internet et les moyens de communication modernes ont complètement transformé notre "relation au relationnel").
(note sociologique : c'est le genre de débat où il est difficile, voire impossible, d'apporter un contre-exemple puisque a)soit les gens se sont rencontrés il y a longtemps et donc n'entrent pas dans le cadre du débat EN 2012 ; b)soit ils se sont rencontrés récemment et donc n'ont pas la légitimité à servir d'exemple, puisqu'il n'y a pas le recul nécessaire).
Alors quand on ajoute une maturation socio-affective à son balbutiement, une perte des repères affectifs, un fantasme du prof, une différence d'âge, un lien hiérarchique compliqué, je crois qu'on a tous les ingrédients pour fabriquer une bombe à retardement.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je donne des cours particuliers à  une élève majeure dans mon lycée.

Message par chaz1 le Jeu 11 Oct 2012 - 21:48

J'ai bien lu chacune de vos réponses attentivement.
Il faut savoir que je ne demande aucune rémunération pour mes cours (Salsepareille), de plus, elle n'a pas mon numéro de portable mais seulement mon adresse mail professionnelle et non personnelle.

Par ailleurs, je suis sûr d'une chose, c'est la maturité de mon élève qui est entièrement consciente de la situation. Elle m'en a parler une fois en me disant que si cela posait un quelconque problème, elle ne m'en voudrait pas si je cessais de lui faire cours. Elle est vraiment stable et ne cherche en aucun cas une affection ou je ne sais quoi d'autre.

Je vais avoir une discussion avec elle, après avoir mis au courant la direction (je verrai ce que l'on va me dire...), et certainement suivre vos conseils, en arrêtant les cours et vraiment si besoin est, lui en donner d'une autre façon (bibliothèque municipale par exemple)...

chaz1
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum