Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par John le Ven 5 Oct 2012 - 21:40
Les élèves au coeur de la refondation
La refondation doit toucher la vie quotidienne de l’élève. Si elle est affaire de moyens, de réformes structurelles, elle doit aussi améliorer dans chaque établissement, dans chaque classe, le bien-être, les modalités d’apprentissage et les rythmes scolaires des élèves.

Rénover l’espace éducatif
L’École n’est pas seulement un lieu de cours mais aussi un lieu de vie. Elle doit donc être attentive à la qualité de l’accueil. Architecture et ergonomie doivent contribuer à rendre le cadre accueillant et propice aux activités pédagogiques, éducatives, culturelles et de détente.
- Prévoir un cahier des charges évolutif État/collectivités pour adapter les locaux et équipements aux besoins d’une École ancrée dans la société du XXIe siècle et garantir une plus grande égalité entre les territoires.
- Mieux penser les espaces pédagogiques et éducatifs : par exemple, réserver une salle de référence à chaque division de 6e et de 5e, prêter une attention particulière à l’équipement et à l’aménagement des salles ainsi qu’aux bibliothèques des écoles et aux centres de documentation et d’information des établissements, qui sont des lieux privilégiés où l’élève peut faire l’apprentissage du plaisir d’apprendre et de l’autonomie et qui doivent être ouverts toute la journée.
- Prévoir des lieux dédiés à l’accueil des parents et créer les conditions matérielles adéquates permettant aux enseignants de passer davantage de temps dans les établissements.
- Ouvrir l’École sur l’extérieur. Au coeur de la cité, elle doit être un service public au service du public. Les moyens mis en place par les collectivités (salles de réunion, équipements informatiques, centres documentaires, équipements sportifs) doivent pouvoir bénéficier au plus grand nombre.
- Développer les internats, notamment en collège et en lycée professionnel où ils font souvent défaut, et en faire, partout, de véritables lieux de réussite sur la base de projets éducatifs.

Des rythmes éducatifs adaptés et respectueux des besoins des enfants
Modifier les rythmes éducatifs doit conduire à interroger les pratiques pédagogiques et à modifier les programmes d’enseignement. La réorganisation du temps scolaire doit être le moyen de renforcer l’égalité d’accès de tous les jeunes aux activités éducatives, citoyennes, culturelles ou sportives. La réforme des rythmes éducatifs doit s’inscrire dans un cadre réglementaire national pour la définition du calendrier des congés, l’organisation du temps de la semaine et de la journée, les réalités locales des outre-mer devant être prises en compte. Si la durée dévolue au temps scolaire doit être décidée nationalement, il semble pertinent que l’organisation du temps périscolaire complémentaire fasse l’objet d’une décision locale concertée (à l’initiative des communes, des communautés de communes ou des départements).

La journée, la semaine, l’année

- En primaire, le nombre d’heures de cours ne doit pas excéder 5h par jour. La journée doit obligatoirement prévoir une pause méridienne d’1h30 minimum. Au collège, le nombre d’heures de cours par jour doit être limité à 5h en 6e et en 5e, puis à 6h en 4e et en 3e. En primaire et durant les deux premières années du collège, tous les enfants doivent être accueillis au moins jusqu’à 16h30, voire 17h. Au-delà des horaires d’enseignement, la journée doit comprendre, d’une part, une aide au travail personnel et, d’autre part, des activités culturelles, artistiques et sportives.
- Augmenter à l’école primaire le nombre de jours de classe, par la mise en place d’une semaine de quatre jours et demi. La demi-journée supplémentaire serait le mercredi, avec possibilité de dérogations au niveau des communes.
- Peut être également envisagé d’allonger d’une à deux semaines la durée de l’année scolaire. Il conviendrait également, pour respecter l’alternance sept semaines de cours / deux semaines de vacances, d’envisager soit la suppression du zonage de certaines petites vacances soit le zonage de toutes les vacances.
- Au collège et au lycée, reconquérir le mois de juin, en réformant les procédures d’orientation et de passage des examens de manière à pouvoir retarder les conseils de classe à la fin du mois de juin.

 La mise en oeuvre
- Inscrire dans la loi les projets éducatifs locaux (PEL) et impliquer les ministères concernés dans leur mise en oeuvre. Définir un cahier des charges national sur la base des expérimentations menées par de nombreuses collectivités.
- Accompagner financièrement les collectivités dans la mise en oeuvre de la réforme par la mise en place d’un fonds de compensation destiné à assurer l’égalité territoriale, dans le cadre d’une approche interministérielle.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par micaschiste le Ven 5 Oct 2012 - 22:34
créer les conditions matérielles adéquates permettant aux enseignants de passer davantage de temps dans les établissements.

Accompagner financièrement les collectivités dans la mise en oeuvre de la réforme par la mise en place d’un fonds de compensation destiné à assurer l’égalité territoriale, dans le cadre d’une approche interministérielle.

et bien ce n'est pas pour demain professeur

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
C'est pas faux
Esprit éclairé

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par C'est pas faux le Ven 5 Oct 2012 - 22:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je suis rentré de l'école en écoutant sur France-Info le florilège des réformes envisagées. J'avais l'impression d'un catalogue exhaustif de toutes les lubies modernisantes contre lesquelles il n'est pas rare qu'on râle ici, servies en bloc.

Tout ce fatras pour achever d'anéantir une école nationale de l'instruction et le statut unifié de fonctionnaire d'état en nous transformant à terme, au moins nous les instits, en animateurs municipaux.
avatar
John
Médiateur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par John le Ven 5 Oct 2012 - 23:02
Christian Forestier a dit : "on travaillera le mercredi matin dans le primaire, et non le samedi matin, parce que le samedi est utilisé à autre chose par les adultes".

Je ne comprends pas heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par User5899 le Ven 5 Oct 2012 - 23:04
Ca va être pratique, l'ouverture des locaux au premier pignouf venu... Pour éviter les intrusions, c'est le rêve Suspect
avatar
steph.stephy3
Niveau 5

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par steph.stephy3 le Sam 6 Oct 2012 - 0:05
C'est déjà le cas dans ma circo.
L'IEN a imposé cette rentrée à une école de fournir une salle pour que les parents puissent venir prendre le café.
J'ai trop envie qu'on partage l'an prochain la salle des maîtres toute neuve, pour laquelle nous nous battons depuis 5 ans, avec les barbus du quartier qui viendront nous surveiller en expliquant aux femmes qu'on est une équipe de salopes (texto le type de plainte reçue ce matin par la directrice de la part d'un de ces parents qu'on rêve d'avoir en permanence en train de se balader dans l'école). Les parents dans l'école... L'école ouverte sur le quartier...
Je vais jouer à Kurt Cobain.
Pitié, filez nous des postes qu'on puisse enfin utiliser nos points au prochain mouvement sans être coincés là...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!
avatar
steph.stephy3
Niveau 5

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par steph.stephy3 le Sam 6 Oct 2012 - 0:07
Pour info, la coordinatrice du RAR de mon coin nous avait annoncé il y a 15 jours qu'on allait vers une école ouverte sur le quartier que nous, enseignants, allions avoir pour rôle d'éduquer au delà de l'école. Nous allons devoir remplir des fonctions diverses au sein des quartiers.
Faut croire qu'il y avait eu des fuites...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!
avatar
Loreleii
Neoprof expérimenté

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Loreleii le Sam 6 Oct 2012 - 0:45
Programme impossible à mettre en oeuvre! Des rêves de gens dans des bureaux.

Circulez, y a rien à voir ...
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Roumégueur Ier le Sam 6 Oct 2012 - 9:28
33 heures de présence cette année pour moi, pas de bureau, un casier de 30cm*30*60, des ordis pris d'assaut (3 pour 60 profs)... je veux bien rester encore plus longtemps, je ne sais pas si cela va changer grand chose, j'ai au contraire de moins bonnes conditions de travail qu'à la maison!!!
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Sam 6 Oct 2012 - 9:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
- Au collège et au lycée, reconquérir le mois de juin, en réformant les procédures d’orientation et de passage des examens de manière à pouvoir retarder les conseils de classe à la fin du mois de juin.

C'est la seule idée "bien" pour moi, les conseils de classe de fin juin, mais j'ai peur que le reste de la phrase ne soit, lui, très mauvais : réformer le passage des examens ne me dit rien de bon.

affraid
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par gnafron2004 le Sam 6 Oct 2012 - 9:50
les CCf se font pendant l'année...et je rappelle, "quand les élèves sont prêts" ! et hop ! magique, c'est fait ! :succes:
avatar
lene75
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par lene75 le Sam 6 Oct 2012 - 9:57
Évidemment, la reconquête du mois de juin ne peut se faire que grâce au bac en CCF, puisque le bac se termine déjà actuellement mi-juillet. Ça fait un bout de temps que c'est dans les cartons et ça arrange tout le monde, puisque les établissements seront évalués en fonction de leur taux de réussite au bac. Autant dire qu'on va y arriver, aux 100% de réussite : école du plaisir, je vous rappelle, rater son bac, ça n'est pas un plaisir.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
ysabel
Devin

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par ysabel le Sam 6 Oct 2012 - 10:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:33 heures de présence cette année pour moi, pas de bureau, un casier de 30cm*30*60, des ordis pris d'assaut (3 pour 60 profs)... je veux bien rester encore plus longtemps, je ne sais pas si cela va changer grand chose, j'ai au contraire de moins bonnes conditions de travail qu'à la maison!!!

ah ! tu me bats... moi c'est seulement 32... furieux

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Celadon le Sam 6 Oct 2012 - 10:10
Alors pourquoi déclares-tu que tu veux bien rester plus longtemps, Ysabel ????
avatar
ysabel
Devin

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par ysabel le Sam 6 Oct 2012 - 10:11
tu rigoles... je ne veux pas rester plus... j'ai un edt de merde cette année (bon, du coup je ne ramène pas de copies à la maison épicétou

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Celadon le Sam 6 Oct 2012 - 10:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Christian Forestier a dit : "on travaillera le mercredi matin dans le primaire, et non le samedi matin, parce que le samedi est utilisé à autre chose par les adultes".

Je ne comprends pas heu
Comprendre : N'golo n'golo dans la case. Very Happy
avatar
LadyC
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par LadyC le Sam 6 Oct 2012 - 10:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Christian Forestier a dit : "on travaillera le mercredi matin dans le primaire, et non le samedi matin, parce que le samedi est utilisé à autre chose par les adultes".

Je ne comprends pas heu

Ce brave homme ne fait ça que le samedi matin, peut-être ? pingouin

Je ne dis pas ce que je pense, notamment pour l'ouverture aux parents et l'OBLIGATION d'activités extra-scolaires à l'école (ben oui, culturelles, sportives, artistiques... je veux bien qu'il y en ait dans les quartiers où on est volontaire et où les élèves ne peuvent en bénéficier ailleurs, mais le rendre obligatoire, ça me rend juste furieux ), ou sur la limitation de la journée des collégiens (je veux bien qu'ils ne travaillent pas 8h par jour, bien sûr... mais où vais-je caser mon latin, moi ? ça ne sent pas franchement bon tout ça...), je serais vulgaire.

J'ai entendu ce matin, en allumant la radio au réveil, qu'il fallait développer les heures d'accompagnement et d'aide après les cours, pour supprimer les devoirs à la maison. Je ne sais toujours pas si c'était un cauchemar ou si je l'ai vraiment entendu. pale



_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] etc._  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 10:46


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est déjà le cas dans ma circo.
L'IEN a imposé cette rentrée à une école de fournir une salle pour que les parents puissent venir prendre le café.
J'ai trop envie qu'on partage l'an prochain la salle des maîtres toute neuve, pour laquelle nous nous battons depuis 5 ans, avec les barbus du quartier qui viendront nous surveiller en expliquant aux femmes qu'on est une équipe de salopes (texto le type de plainte reçue ce matin par la directrice de la part d'un de ces parents qu'on rêve d'avoir en permanence en train de se balader dans l'école). Les parents dans l'école... L'école ouverte sur le quartier...
Je vais jouer à Kurt Cobain.
Pitié, filez nous des postes qu'on puisse enfin utiliser nos points au prochain mouvement sans être coincés là...
heu heu heu C'est une mauvaise blague ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:33 heures de présence cette année pour moi, pas de bureau, un casier de 30cm*30*60, des ordis pris d'assaut (3 pour 60 profs)... je veux bien rester encore plus longtemps, je ne sais pas si cela va changer grand chose, j'ai au contraire de moins bonnes conditions de travail qu'à la maison!!!
33 heures, j'y ai eu droit plusieurs années. le casier chez nous c'est plutôt 25x30 , et encore ... Aucun bouquin pour travailler, 10 places en salle des professeurs , 3 ou 4 ordinateurs. Bon j'habite à quelques minutes, et quand je vois ce que je vois et que je lis ce que je lis, je me dis que c'est inestimable...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Christian Forestier a dit : "on travaillera le mercredi matin dans le primaire, et non le samedi matin, parce que le samedi est utilisé à autre chose par les adultes".

Je ne comprends pas heu

Ce brave homme ne fait ça que le samedi matin, peut-être ? pingouin

Je ne dis pas ce que je pense, notamment pour l'ouverture aux parents et l'OBLIGATION d'activités extra-scolaires à l'école (ben oui, culturelles, sportives, artistiques... je veux bien qu'il y en ait dans les quartiers où on est volontaire et où les élèves ne peuvent en bénéficier ailleurs, mais le rendre obligatoire, ça me rend juste furieux ), ou sur la limitation de la journée des collégiens (je veux bien qu'ils ne travaillent pas 8h par jour, bien sûr... mais où vais-je caser mon latin, moi ? ça ne sent pas franchement bon tout ça...), je serais vulgaire.

J'ai entendu ce matin, en allumant la radio au réveil, qu'il fallait développer les heures d'accompagnement et d'aide après les cours, pour supprimer les devoirs à la maison. Je ne sais toujours pas si c'était un cauchemar ou si je l'ai vraiment entendu. pale

Tu comprends pas, mais c'est logique pour un Shadok : ils ne bossent pas en classe, et on réduit les horaires disciplinaires , donc il faut des cours après les cours .


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
LadyC
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par LadyC le Sam 6 Oct 2012 - 10:48
Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] etc._  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Iphigénie le Sam 6 Oct 2012 - 10:51
Ben oui Lady C:
l'école doit s'ouvrir aux parents, mais les parents, eux, n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants à la maison: c'est simple à comprendre, non?
et elle doit préparer à la vraie vie, à l'entreprise, la compétitivité, le rendement, bref l'efficacité, mais ne pas stresser, ne pas noter, ne pas mettre en concurrence, ne pas brusquer nos choupinousd'amour.
Il faut former des scientifiques, mais les maths sont trop sélectives et traumatisantes, la physique on supprime, les S.I, on rabote.
Heureusement, il nous reste les sciences de l'éducation: là on recrute.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 10:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad
Pour les accompagner à faire des devoirs sur des cours qu'ils n'auront pas eus, il faudra bien que cet accompagnement soit une forme de cours, non ? . Et si l'on veut que ça porte ses ses fruits, il faudra bien rendre obligatoire ces heures d'accompagnement, donc ça ne réduira pas la journée au collège :gratte:

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
LadyC
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par LadyC le Sam 6 Oct 2012 - 11:00
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] etc._  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 11:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ben oui Lady C:
l'école doit s'ouvrir aux parents, mais les parents, eux, n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants à la maison: c'est simple à comprendre, non?
et elle doit préparer à la vraie vie, à l'entreprise, la compétitivité, le rendement, bref l'efficacité, mais ne pas stresser, ne pas noter, ne pas mettre en concurrence, ne pas brusquer nos choupinousd'amour.
Il faut former des scientifiques, mais les maths sont trop sélectives et traumatisantes, la physique on supprime, les S.I, on rabote.
Heureusement, il nous reste les sciences de l'éducation: là on recrute.
Pas trop dur les sciences éduc , ça donne l'exemple car ça ne stresse pas . Une personne de mes connaissances n'arrivait plus à suivre en licence de LM , et il lui fallait absolument une licence (un histoire de reconversion, bref..) . En cause entre autres le latin, malgré mes efforts . Bifurcation en sienséduk , licence doigts dans le nez....

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Celadon le Sam 6 Oct 2012 - 11:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ben oui Lady C:
l'école doit s'ouvrir aux parents, mais les parents, eux, n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants à la maison: c'est simple à comprendre, non?
et elle doit préparer à la vraie vie, à l'entreprise, la compétitivité, le rendement, bref l'efficacité, mais ne pas stresser, ne pas noter, ne pas mettre en concurrence, ne pas brusquer nos choupinousd'amour.
Il faut former des scientifiques, mais les maths sont trop sélectives et traumatisantes, la physique on supprime, les S.I, on rabote.
Heureusement, il nous reste les sciences de l'éducation: là on recrute.
Ils n'ont plus le temps de s'occuper de leurs mômes à la maison, mais ils ont le temps de venir contrôler comment on s'occupe d'eux à l'école ? C'est quoi cette aberration ?
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Sam 6 Oct 2012 - 11:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect
Contenu sponsorisé

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum