Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Sam 6 Oct 2012 - 11:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 11:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect
Il s'occupe de la pédagogie, ton CDE ? :shock:

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Sam 6 Oct 2012 - 11:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect
Il s'occupe de la pédagogie, ton CDE ? :shock:

Oui, de plus en plus. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il a fait un courrier à l'équipe de DP3 pour leur dire comment faire cours et leur demander d'adapter pour que les élèves de cette option ait de bonnes notes. :shock:
Il nous a aussi demandé il y a deux ans d'adapter les cours pour un élève qui ne voulait rien faire, n'étant pas à sa place au sein d'une classe : le gamin voulait devenir maçon, il fallait donc qu'on adapte nos cours à son centre d'intérêt :shock: :shock:.
Pour finir, l'an dernier, on a eu un laïus sur les résultats au DNB blancs et nos cours qui étaient sans doute trop durs et qu'il fallait adapter au niveau réel des élèves.

Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par LadyC le Sam 6 Oct 2012 - 11:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect
Il s'occupe de la pédagogie, ton CDE ? :shock:

Oui, de plus en plus. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il a fait un courrier à l'équipe de DP3 pour leur dire comment faire cours et leur demander d'adapter pour que les élèves de cette option ait de bonnes notes. :shock:
Il nous a aussi demandé il y a deux ans d'adapter les cours pour un élève qui ne voulait rien faire, n'étant pas à sa place au sein d'une classe : le gamin voulait devenir maçon, il fallait donc qu'on adapte nos cours à son centre d'intérêt :shock: :shock:.
Pour finir, l'an dernier, on a eu un laïus sur les résultats au DNB blancs et nos cours qui étaient sans doute trop durs et qu'il fallait adapter au niveau réel des élèves.

Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.

C'est très simple, et tu peux le faire sans abaisser la qualité de tes cours : commentaire composé de ce magnifique poème en prose d'Aloysius Bertrand :
Le maçon Abraham Knupfer chante, la truelle à la main, dans les airs échafaudé, si haut que, lisant les vers gothiques du bourdon, il nivelle de ses pieds et l'église aux trente arc-boutants, et la ville aux trente églises.

Il voit les tarasques de pierre vomir l'eau des ardoises dans l'abîme confus des galeries, des fenêtres, des pendentifs, des clochetons, des tourelles, des toits et des charpentes, que tache d'un point gris l'aile échancrée et immobile du tiercelet.

Il voit les fortifications qui se découpent en étoile, la citadelle qui se rengorge comme une géline dans un tourteau, les cours des palais où le soleil tarit les fontaines, et les cloîtres des monastères où l'ombre tourne autour des piliers.

Les troupes impériales se sont logées dans le faubourg. Voilà qu'un cavalier tambourine là-bas. Abraham Knupfer distingue son chapeau à trois cornes, ses aiguilles de laine rouge, sa cocarde traversée d'une ganse, et sa queue nouée d'un ruban.

Ce qu'il voit encore, ce sont des soudards qui, dans le parc empanaché de gigantesques ramées, sur de larges pelouses d'émeraude, criblent de coups d'arquebuse un oiseau de bois fiché à la pointe d'un mai.

Et le soir, quand la nef harmonique de la cathédrale s'endormit couchée les bras en croix, il aperçut de l'échelle, à l'horizon, un village incendié par des gens de guerre, qui flamboyait comme une comète dans l'azur.
coeurs

Spoiler:
Le spoiler de la honte : j'avais fait un magnifique contresens anachronique sur ce poème justement, quand j'étais en HK. J'aurais voulu m'enterrer. Embarassed

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] etc._  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 11:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect
Il s'occupe de la pédagogie, ton CDE ? :shock:

Oui, de plus en plus. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il a fait un courrier à l'équipe de DP3 pour leur dire comment faire cours et leur demander d'adapter pour que les élèves de cette option ait de bonnes notes. :shock:
Il nous a aussi demandé il y a deux ans d'adapter les cours pour un élève qui ne voulait rien faire, n'étant pas à sa place au sein d'une classe : le gamin voulait devenir maçon, il fallait donc qu'on adapte nos cours à son centre d'intérêt :shock: :shock:.
Pour finir, l'an dernier, on a eu un laïus sur les résultats au DNB blancs et nos cours qui étaient sans doute trop durs et qu'il fallait adapter au niveau réel des élèves.

Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
Ma CDE est plus directe : elle dit "mettez-leur de bonnes notes" , mais ne dit pas comment faire au moins. Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile. Après cette injonction collective, j'y ai donc eu droit en personne avec diverses contorsions et précautions oratoires, parce que les parents d'élèves bobos (c'est un quartier "hétérogène") vont retirer le chéri -qu'ils nous ont fait l'honneur de mettre- si c'est trop sévère , exigeant .
Pour Oui-Oui, je l'ai déjà dit , et aux élèves eux-mêmes...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
MarieL
Érudit

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par MarieL le Sam 6 Oct 2012 - 13:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sauf que ce ne seront pas des cours... et c'est logique, car à quoi bon des cours sans travail personnel pour les assimiler ? Sad

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mon CDE, très sérieux, nous a annoncé l'an dernier que nous devrions passer 15 minutes de chaque cours à faire apprendre leurs leçons aux élèves, parce que de toute faon, ils ne le faisaient pas à la maison, alors c'était à nous de trouver la solution...

J'ai failli lui demander comment faire si on a des élèves, qui, comme moi, doivent apprendre leur cours à haute voix en marchant... Suspect

Tiens ? Il a dû suivre la même formation que le nôtre... Un homme pourtant fort raisonnable et compréhensif d'ordinaire...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Morgared le Sam 6 Oct 2012 - 13:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile.

Ben oui, puisque d'après mon IPR, la plupart du temps, les mots se traduisent en fait dans l'ordre où ils apparaissent...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Thalia de G le Sam 6 Oct 2012 - 14:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile.

Ben oui, puisque d'après mon IPR, la plupart du temps, les mots se traduisent en fait dans l'ordre où ils apparaissent...
affraid Tu as un IPR de LC qui n'a pas appris le latin ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Morgared le Sam 6 Oct 2012 - 14:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile.

Ben oui, puisque d'après mon IPR, la plupart du temps, les mots se traduisent en fait dans l'ordre où ils apparaissent...
affraid Tu as un IPR de LC qui n'a pas appris le latin ?

J'ai une IPR de LC qui, à l'occasion de la mise en place des nouveaux programmes de latin de collège, a indiqué qu'il fallait en finir avec les mauvaises méthodes d'apprentissage employées par les mauvais profs de LC à l'ancienne. Rien de bien neuf par rapport avec ce que j'avais déjà entendu au cours de stages IUFM que j'ai vite désertés : on lit le texte une fois à l'oral, et les élèves savent sans problème de quoi il retourne grâce à des indices évidents trouvés immédiatement dans le texte (ex. : "Caesar") ; le programme de 5e contient déjà l'intégralité de ce que doit savoir un agrégatif, mais ça ne pose aucun problème ; et inutile d'embêter qui que ce soit à trouver le verbe de la phrase et à analyser les cas et les fonctions, puisque la phrase latine suit peu ou prou la même logique que la phrase française.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par LadyC le Sam 6 Oct 2012 - 14:21
Est-ce que l'IPR de Morgared parle comme ça ?
Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Vois-tu, Luke, en latin des mots l'ordre en français comme souvent traduit se. professeur "


Dernière édition par LadyC le Sam 6 Oct 2012 - 14:44, édité 1 fois

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] etc._  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 14:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile.

Ben oui, puisque d'après mon IPR, la plupart du temps, les mots se traduisent en fait dans l'ordre où ils apparaissent...
On devrait pouvoir demander à l'IPR qui raconte ça de faire une démonstration de cette théorie en classe , rire assuré ... Very Happy

A moins de prendre le texte de Queneau : autobi passebant completi Rolling Eyes

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 14:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Est-ce que l'IPR de Morgared parle comme ça ?
Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Vois-tu, Luke, en latin des mots l'ordre en français comme souvent traduit se. professeur "

yesyes yesyes tout à fait ça..

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 14:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile.

Ben oui, puisque d'après mon IPR, la plupart du temps, les mots se traduisent en fait dans l'ordre où ils apparaissent...
affraid Tu as un IPR de LC qui n'a pas appris le latin ?

J'ai une IPR de LC qui, à l'occasion de la mise en place des nouveaux programmes de latin de collège, a indiqué qu'il fallait en finir avec les mauvaises méthodes d'apprentissage employées par les mauvais profs de LC à l'ancienne. Rien de bien neuf par rapport avec ce que j'avais déjà entendu au cours de stages IUFM que j'ai vite désertés : on lit le texte une fois à l'oral, et les élèves savent sans problème de quoi il retourne grâce à des indices évidents trouvés immédiatement dans le texte (ex. : "Caesar") ; le programme de 5e contient déjà l'intégralité de ce que doit savoir un agrégatif, mais ça ne pose aucun problème ; et inutile d'embêter qui que ce soit à trouver le verbe de la phrase et à analyser les cas et les fonctions, puisque la phrase latine suit peu ou prou la même logique que la phrase française.

Là je ne vois que deux solutions :
- l'incompétence, à laquelle je ne peux croire, les IPR étant tous des agrégés de LC . A moins d'avoir eu une perte de mémoire subite
- la mauvaise foi mue par une idéologie poussée au dernier degré.

Autre possibilité -ce qui serait tout aussi aberrant une pratique entendue lors d'un stage et mal comprise : que l'on puisse analyser dans l'ordre de la phrase, OK, mais justement pour les prendre ensuite selon la logique .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Morgared le Sam 6 Oct 2012 - 14:36
Le pire, là-dedans, ce ne sont même pas les propos de l'IPR agrégée de LC, mais l'assemblée de professeurs réunis pour l'occasion, qui reste sans réaction, voire opine du chef avec enthousiasme...
Et Yoda, il a l'air plus sympa.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par User5899 le Sam 6 Oct 2012 - 14:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Là je ne vois que deux solutions :
- l'incompétence, à laquelle je ne peux croire, les IPR étant tous des agrégés de LC.
Pas du tout. Je ne sais pas pour le dernier qui vient d'arriver, mais sinon, ca fait dix ans que les trois IPR de lettres de Besançon sont tous trois LM.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par User5899 le Sam 6 Oct 2012 - 14:41
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le pire, là-dedans, ce ne sont même pas les propos de l'IPR agrégée de LC, mais l'assemblée de professeurs réunis pour l'occasion, qui reste sans réaction, voire opine du chef avec enthousiasme...
Et Yoda, il a l'air plus sympa.
Normal. Quelques uns, récents lauréats du Capes, sont d'une telle nullité que ça les arrange. Un de mes meilleurs amis est au jury de Capes, je dis cela après avoir vu des épreuves de mes yeux vu affraid
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Thalia de G le Sam 6 Oct 2012 - 14:44
Ciel ! Si Rome n'est plus dans Rome...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Morgared
Niveau 9

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Morgared le Sam 6 Oct 2012 - 14:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Là je ne vois que deux solutions :
- l'incompétence, à laquelle je ne peux croire, les IPR étant tous des agrégés de LC . A moins d'avoir eu une perte de mémoire subite
- la mauvaise foi mue par une idéologie poussée au dernier degré.

J'ai justement été inspectée en latin par cette dame il y a quelques années. Lors de la séance, j'avais fait découvir la 3e déclinaison à mes élèves à travers un texte. Ils avaient notamment déduit eux-mêmes certains cas en se basant sur leurs connaissances. Elle m'avait ainsi signalé qu'au lieu de leur faire traduire une petite phrase très simple du texte en leur faisant deviner, d'après la 1ère et la 2e déclinaison, que le nom se terminant par -em était un COD à l'accusatif, j'aurais dû leur faire dire qu'après le verbe et le sujet, il ne pouvait plus rester qu'un COD. Voyant ma moue plus que dubitative, elle s'était reprise en reconnaissant que ce n'était effectivement pas obligatoirement le cas. Voilà le seul échange que nous avons eu concernant la langue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Autre possibilité -ce qui serait tout aussi aberrant une pratique entendue lors d'un stage et mal comprise : que l'on puisse analyser dans l'ordre de la phrase, OK, mais justement pour les prendre ensuite selon la logique .

Non, il ne s'agissait pas de cela : il n'était pas question d'analyse, mais bien de l'ordre des mots dans la phrase latine, peu différent du français...
Il s'agit manifestement du cheval de bataille des inspecteurs de LC actuels dans l'académie.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 15:18
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Là je ne vois que deux solutions :
- l'incompétence, à laquelle je ne peux croire, les IPR étant tous des agrégés de LC.
Pas du tout. Je ne sais pas pour le dernier qui vient d'arriver, mais sinon, ca fait dix ans que les trois IPR de lettres de Besançon sont tous trois LM.

Mais ils n'inspectent pas en latin alors ? heu

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Moonchild le Sam 6 Oct 2012 - 16:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
Elitiste ! Dans Oui-Oui, il y a beaucoup trop de texte pour des élèves de 3e ; c'est Titeuf qu'il faut leur faire étudier. professeur
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Sam 6 Oct 2012 - 16:46


Non, il ne s'agissait pas de cela : il n'était pas question d'analyse, mais bien de l'ordre des mots dans la phrase latine, peu différent du français...
Il s'agit manifestement du cheval de bataille des inspecteurs de LC actuels dans l'académie.
Mais c'est absolument effarant ! :shock: Nier par idéologie, caprice, dada, expérimentation ou que sais-je, un fait constaté , contredire les auteurs latins eux-mêmes, les savants qui ont étudié les fréquences de tel ordre des mots , les enseignements universitaires, les meilleurs ouvrages de grammaire et de thème latin , les jurys de concours ...
En gros, tu peux théoriquement te faire saquer parce que tu connais bien ta matière... affraid

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
John
Médiateur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par John le Sam 6 Oct 2012 - 16:50
ca fait dix ans que les trois IPR de lettres de Besançon sont tous trois LM.
Mais ils n'inspectent pas en latin alors ?
Et pourquoi pas ?
Alors que vos élèves connaîtront le 22e siècle empli d'incertitudes, vous ignorez encore qu'il ne faut plus être un expert disciplinaire à la volonté encyclopédiste, mais un enseignant à l'"éthique sociale affirmée" : pourquoi cela ne vaudrait-il pas pour les IA-IPR ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par JPhMM le Sam 6 Oct 2012 - 16:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
Elitiste ! Dans Oui-Oui, il y a beaucoup trop de texte pour des élèves de 3e ; c'est Titeuf qu'il faut leur faire étudier. professeur
Mieux ! La Mouche, de Trondheim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Celadon le Sam 6 Oct 2012 - 17:17
T'es fou, tu n'y penses pas ! Avec toutes les interprétations possibles ? !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par User5899 le Sam 6 Oct 2012 - 23:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Là je ne vois que deux solutions :
- l'incompétence, à laquelle je ne peux croire, les IPR étant tous des agrégés de LC.
Pas du tout. Je ne sais pas pour le dernier qui vient d'arriver, mais sinon, ca fait dix ans que les trois IPR de lettres de Besançon sont tous trois LM.

Mais ils n'inspectent pas en latin alors ? heu
Oh, mais pourquoi ? S'il fallait toujours savoir de quoi on cause, on ne monterait plus de projets...
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Dim 7 Oct 2012 - 9:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
Elitiste ! Dans Oui-Oui, il y a beaucoup trop de texte pour des élèves de 3e ; c'est Titeuf qu'il faut leur faire étudier. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Oui, élitiste ! Laissez-moi tout de même un peu de fierté ! Razz
Contenu sponsorisé

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum