Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Dim 7 Oct 2012 - 9:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
Elitiste ! Dans Oui-Oui, il y a beaucoup trop de texte pour des élèves de 3e ; c'est Titeuf qu'il faut leur faire étudier. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Oui, élitiste ! Laissez-moi tout de même un peu de fierté ! Razz
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Hermiony le Dim 7 Oct 2012 - 9:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Encore une remarque de ce genre de sa part et je lui réponds que s'il faut vraiment tenir compte du niveau, je fais Oui-Oui en 3e.
Elitiste ! Dans Oui-Oui, il y a beaucoup trop de texte pour des élèves de 3e ; c'est Titeuf qu'il faut leur faire étudier. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mieux ! La Mouche, de Trondheim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rolling Eyes
Vont-ils seulement comprendre le sens de lecture ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Daphné le Dim 7 Oct 2012 - 10:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je me suis taillé une réputation de tortionnaire, parce que je fais faire de la grammaire, en latin en plus où comme chacun sait c'est parfaitement inutile.

Ben oui, puisque d'après mon IPR, la plupart du temps, les mots se traduisent en fait dans l'ordre où ils apparaissent...
affraid Tu as un IPR de LC qui n'a pas appris le latin ?

J'ai une IPR de LC qui, à l'occasion de la mise en place des nouveaux programmes de latin de collège, a indiqué qu'il fallait en finir avec les mauvaises méthodes d'apprentissage employées par les mauvais profs de LC à l'ancienne. Rien de bien neuf par rapport avec ce que j'avais déjà entendu au cours de stages IUFM que j'ai vite désertés : on lit le texte une fois à l'oral, et les élèves savent sans problème de quoi il retourne grâce à des indices évidents trouvés immédiatement dans le texte (ex. : "Caesar") ; le programme de 5e contient déjà l'intégralité de ce que doit savoir un agrégatif, mais ça ne pose aucun problème ; et inutile d'embêter qui que ce soit à trouver le verbe de la phrase et à analyser les cas et les fonctions, puisque la phrase latine suit peu ou prou la même logique que la phrase française.

Là je ne vois que deux solutions :
- l'incompétence, à laquelle je ne peux croire, les IPR étant tous des agrégés de LC . A moins d'avoir eu une perte de mémoire subite
- la mauvaise foi mue par une idéologie poussée au dernier degré.


Lors d'une intervention de notre part sur le fait qu'on était absolument contre l'évaluation des professeurs par le CDE, pas compétent en pédagogie à notre humble avis, un IPR nous a répondu qu'il était bon d'être évalué par des incompétents ! Ben voyons ! diable
Je n'invente rien, promis juré craché.


Autre possibilité -ce qui serait tout aussi aberrant une pratique entendue lors d'un stage et mal comprise : que l'on puisse analyser dans l'ordre de la phrase, OK, mais justement pour les prendre ensuite selon la logique .
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Lefteris le Dim 7 Oct 2012 - 10:44
Cripure a écrit:Oh, mais pourquoi ? S'il fallait toujours savoir de quoi on cause, on ne monterait plus de projets...
Sans blague, c'est déjà arrivé ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Lors d'une intervention de notre part sur le fait qu'on était absolument contre l'évaluation des professeurs par le CDE, pas compétent en pédagogie à notre humble avis, un IPR nous a répondu qu'il était bon d'être évalué par des incompétents ! Ben voyons ! diable
Je n'invente rien, promis juré craché.


Et il s'est fendu d'une explication , démontrant la validité de cette puissante sentence ? De plus, ils scient la branche sur laquelle ils sont assis...
ne supra crepidam, sutor..


Dernière édition par Lefteris le Dim 7 Oct 2012 - 10:50, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Thalia de G le Dim 7 Oct 2012 - 10:47
Lefteris, tu peux rectifier les balises de citation, s'il te plaît ? Merci

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Contenu sponsorisé

Re: Pour placer l'élève "au coeur de la refondation" : réforme des rythmes scolaires & augmentation du temps de présence des enseignants dans les établissements

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum