Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par John le Ven 5 Oct 2012 - 22:34

Un métier qui s'exerce
Reconnaître la dimension collective du métier (travail en équipe, échanges sur les pratiques, partenariat avec les parents ou les divers acteurs territoriaux, innovation) par des temps institutionnels dédiés et une formation adéquate.
- Rompre avec la rigidité des emplois du temps hebdomadaires en se donnant la possibilité de globaliser un certain nombre d’heures, dans une fourchette précise et négociée, pour faire évoluer les pédagogies, permettre le travail inter et pluridisciplinaire.
- Mettre en oeuvre une véritable politique de ressources humaines (individualisation de la gestion et du suivi des personnels, développement de la médecine de prévention, protection juridique...).
- Développer la notion de parcours professionnel et concevoir des « carrières » diversifiées : les enseignants doivent pouvoir accéder non seulement à d’autres niveaux d’enseignement mais aussi à d’autres types d’activité et de responsabilité. Un continuum de carrière permettant une mobilité et une diversification de l’expérience devrait ainsi être rendu possible (information, bilans de compétences, complément de formation, évolutions réglementaires sont nécessaires).

Un métier qui s’évalue
La nécessité institutionnelle de l’obligation faite aux fonctionnaires de rendre compte de leur activité n’a évidemment pas été remise en cause par la concertation. En revanche, le système actuel n’est pas jugé satisfaisant : notation administrative à bout de souffle, critères d’évaluation contestés,
évaluation pédagogique réduite à un contrôle de conformité… La concertation propose de revoir la nature et la finalité de l’évaluation des personnels.
- Retrouver un équilibre et une clarification des rôles entre les deux évaluateurs (chef d’établissement et inspecteur) tout en réaffirmant la double fonction de l’évaluation : le contrôle et le conseil. L’évaluation doit être d’abord un outil pour accompagner les trajectoires professionnelles en termes de missions exercées et de besoins de formation.
- Faire de l’évaluation un processus qui s’inscrit dans la durée, qui prend en compte le parcours professionnel, le travail en équipe, ainsi qu’une part d’autoévaluation et qui valorise l’investissement personnel.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par User5899 le Ven 5 Oct 2012 - 23:56

@John a écrit:
Un métier qui s'exerce
Reconnaître la dimension collective du métier (travail en équipe, échanges sur les pratiques, partenariat avec les parents ou les divers acteurs territoriaux, innovation) par des temps institutionnels dédiés et une formation adéquate.
- Rompre avec la rigidité des emplois du temps hebdomadaires en se donnant la possibilité de globaliser un certain nombre d’heures, dans une fourchette précise et négociée, pour faire évoluer les pédagogies, permettre le travail inter et pluridisciplinaire.
Ce n'est pas loyal, John. Tu cherches à mettre des avertissements ou des bans. Comment veux-tu qu'on ne dise pas des en lisant ces ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par philann le Sam 6 Oct 2012 - 1:24

note pour plus tard: je serais bien curieuse quand on voit la complexité des EDT, de savoir comment on pourrait globaliser les heures et surtout comment s'en sortiraient les CDE avec ce micmac explosif annoncé!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par chaumont2012 le Sam 6 Oct 2012 - 1:45

L'objectif est l'annualisation des temps de service, la destruction des statuts (enseigner une autre discipline ...ou faire du secrétariat), et l'application de la loi mobilité de Sarkozy (un professeur pourra ainsi devenir flic plus facilement).

chaumont2012
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par InvitéPas le Sam 6 Oct 2012 - 1:51

Je me demande bien ce qu'on va pouvoir enseigner, à ce train-là !

_________________
"L'ENT idéal ne serait constitué que d'une poubelle et la seule fonction de l'ENT serait de se mettre lui-même dans sa propre poubelle de façon récursive et sans mécanisme de sortie." Dugong

"S'il arrive que tu tombes, apprends vite à chevaucher ta chute. Que ta chute devienne ton cheval pour continuer ton voyage." Frankétienne
I love you

InvitéPas
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par lene75 le Sam 6 Oct 2012 - 11:46

@philann a écrit:note pour plus tard: je serais bien curieuse quand on voit la complexité des EDT, de savoir comment on pourrait globaliser les heures et surtout comment s'en sortiraient les CDE avec ce micmac explosif annoncé!

Ça se fait déjà en AP : depuis cette année dans mon établissement, élèves et profs ont des edt atroces, plein de trous, avec très souvent cours de 8h à 18h. Même moi qui suis généralement plutôt du côté de l'exigence, je me dis que cette année, avec de tels edt, je ne peux pas décemment demander à mes élèves du travail à la maison : il leur est, comme à nous, impossible de travailler au lycée pendant leurs nombreuses heures de trou et quand on rentre chez soi à 19h, après une journée de 10h, pour repartir le lendemain à 7h, il me paraît indécent de demander du travail à faire le soir. D'aucuns diront qu'ils avaient bien dit qu'il y avait trop d'heures de cours et qu'il fallait supprimer les devoirs, m'enfin avant qu'on n'invente tous ces gadgets non disciplinaires et autres alignements par groupes de compétence, on avait du temps pour travailler !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par Catalunya le Sam 6 Oct 2012 - 13:09

Décidément, John essaie de nous énerver avec ces liens de plus en plus surréalistes!!

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par Lantelme le Mar 9 Oct 2012 - 10:04

Et pourquoi l'idée d'une revalorisation financière n'est même pas abordée ? C'est vraiment scandaleux, car on cherche à augmenter le temps de travail des enseignants par diverses tâches plus ou moins débiles (plus que moins, hélas...), sans aucune augmentation et même avec une sensible diminution du pouvoir d'achat (grâce, entre autres, à la fin de la défiscalisation des heures sup). Mais c'est vrai que pour M. Peillon être enseignant, c'est aussi faire voeu de pauvreté. Quand je pense à ceux qui s'extasiaient sur le retour de la gauche au pouvoir... humhum

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par User5899 le Mar 9 Oct 2012 - 14:11

@Lantelme a écrit:Et pourquoi l'idée d'une revalorisation financière n'est même pas abordée ? C'est vraiment scandaleux, car on cherche à augmenter le temps de travail des enseignants par diverses tâches plus ou moins débiles (plus que moins, hélas...), sans aucune augmentation et même avec une sensible diminution du pouvoir d'achat (grâce, entre autres, à la fin de la défiscalisation des heures sup). Mais c'est vrai que pour M. Peillon être enseignant, c'est aussi faire voeu de pauvreté. Quand je pense à ceux qui s'extasiaient sur le retour de la gauche au pouvoir... humhum
Non. D'abord, il fallait dégager Zébulon-le-chien-tout fou. Ensuite, il fallait voter à gauche. Mais hélas, seule la moitié du programme a été accomplie.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par Mareuil le Mar 9 Oct 2012 - 14:18

@John a écrit:
Un métier qui s'exerce
Reconnaître la dimension collective du métier (travail en équipe, échanges sur les pratiques, partenariat avec les parents ou les divers acteurs territoriaux, innovation) par des temps institutionnels dédiés et une formation adéquate.
- Rompre avec la rigidité des emplois du temps hebdomadaires en se donnant la possibilité de globaliser un certain nombre d’heures, dans une fourchette précise et négociée, pour faire évoluer les pédagogies, permettre le travail inter et pluridisciplinaire.
- Mettre en oeuvre une véritable politique de ressources humaines (individualisation de la gestion et du suivi des personnels, développement de la médecine de prévention, protection juridique...).
- Développer la notion de parcours professionnel et concevoir des « carrières » diversifiées : les enseignants doivent pouvoir accéder non seulement à d’autres niveaux d’enseignement mais aussi à d’autres types d’activité et de responsabilité. Un continuum de carrière permettant une mobilité et une diversification de l’expérience devrait ainsi être rendu possible (information, bilans de compétences, complément de formation, évolutions réglementaires sont nécessaires).

Un métier qui s’évalue
La nécessité institutionnelle de l’obligation faite aux fonctionnaires de rendre compte de leur activité n’a évidemment pas été remise en cause par la concertation. En revanche, le système actuel n’est pas jugé satisfaisant : notation administrative à bout de souffle, critères d’évaluation contestés,
évaluation pédagogique réduite à un contrôle de conformité… La concertation propose de revoir la nature et la finalité de l’évaluation des personnels.
- Retrouver un équilibre et une clarification des rôles entre les deux évaluateurs (chef d’établissement et inspecteur) tout en réaffirmant la double fonction de l’évaluation : le contrôle et le conseil. L’évaluation doit être d’abord un outil pour accompagner les trajectoires professionnelles en termes de missions exercées et de besoins de formation.
- Faire de l’évaluation un processus qui s’inscrit dans la durée, qui prend en compte le parcours professionnel, le travail en équipe, ainsi qu’une part d’autoévaluation et qui valorise l’investissement personnel.
Faire débuter les profs à 2000 euros, finir à 5000, ce qui serait simplement décent en termes de "trajectoire professionnelle", cela ne leur est pas venu à l'esprit à ces bourgeois gras, fainéants et replets ?

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par Lantelme le Mar 9 Oct 2012 - 14:38

Il n'y a pas vraiment de différence entre la droite et la gauche concernant l'Education nationale. Je ne vois pas où est le "changement"...

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par User5899 le Mar 9 Oct 2012 - 16:46

@Lantelme a écrit:Il n'y a pas vraiment de différence entre la droite et la gauche concernant l'Education nationale. Je ne vois pas où est le "changement"...
Erreur de présupposé.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par stench le Mar 9 Oct 2012 - 16:49

@chaumont2012 a écrit:L'objectif est l'annualisation des temps de service, la destruction des statuts (enseigner une autre discipline ...ou faire du secrétariat), et l'application de la loi mobilité de Sarkozy (un professeur pourra ainsi devenir flic plus facilement).

Bah tu sais, chez nous, certains collègues d'HG s'occupent de l'AP français. Enseigner une autre discipline, on y est déjà...

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par Instructeurpublic le Mar 9 Oct 2012 - 16:55

Les profs de projet exultent...

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par lene75 le Mar 9 Oct 2012 - 17:25

@stench a écrit:
@chaumont2012 a écrit:L'objectif est l'annualisation des temps de service, la destruction des statuts (enseigner une autre discipline ...ou faire du secrétariat), et l'application de la loi mobilité de Sarkozy (un professeur pourra ainsi devenir flic plus facilement).

Bah tu sais, chez nous, certains collègues d'HG s'occupent de l'AP français. Enseigner une autre discipline, on y est déjà...

Parce que chez vous l'AP appartient à une matière ? Chez nous c'est la foire d'empoigne : 1/4 de 1/2h pour compléter le service de Mme Machin, parce qu'il ne faudrait surtout pas qu'elle soit en "sous-service" de 3 min... (rappelons-que nos temps de services sont des temps de service maximum furieux ).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par philann le Mar 9 Oct 2012 - 17:28

@stench a écrit:
@chaumont2012 a écrit:L'objectif est l'annualisation des temps de service, la destruction des statuts (enseigner une autre discipline ...ou faire du secrétariat), et l'application de la loi mobilité de Sarkozy (un professeur pourra ainsi devenir flic plus facilement).

Bah tu sais, chez nous, certains collègues d'HG s'occupent de l'AP français. Enseigner une autre discipline, on y est déjà...

Chez moi, c'est les collègues eux-mêmes qui le proposent, sn soutien!! furieux Bah oui on est super compétent pour enseigner la matière des autres!!!

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par neo le Ven 12 Oct 2012 - 16:21

@Lantelme a écrit:(grâce, entre autres, à la fin de la défiscalisation des heures sup).
Je suis totalement pour la fin de la défiscalisation des heures sup ! D'ailleurs, j'ai toujours refusé les HSA ! Nous avons besoin d'une revalorisation des salaires (point d'indice), et non pas de "travailler plus pour gagner moins" (une HSA étant moins payée qu'une heure de cours normale à partir du 6è échelon).

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que le rapport sur la concertation propose pour refonder le métier d'enseignant.

Message par Iphigénie le Ven 12 Oct 2012 - 16:23

tout à fait d'accord aussi.
A condition que tout le système ne tende pas à rendre difficile de les refuser par toutes sortes de pressions et chantages, de situations précaires etc: parce que sinon c'est être b*** deux fois par l'imposition (dans les deux sens du terme) des HS.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum